C’est LA pâtisserie du moment, elle est dans toutes les bouches et sur notre feed Instagram. Voici la seule, l’unique : la babka.

La babka, c’est cette petite brioche d’origine polonaise dont le nom signifie « grand-mère« . Elle est traditionnellement tressée et garnie de fruits confits ou d’amandes. Mais aujourd’hui, de nombreux·se·s pâtissier·e·s la revisitent : chocolat-noisettes, noix de coco-dattes ou encore framboises, voici nos préférées.

Mami

Besoin de réconfort ? Mami est là pour vous. Cette boulangerie levantine située dans le 11ème arrondissement de Paris, propose une sélection de babkas aux parfums régressifs et (tellement) gourmands. Chocolat – pécan, cannelle ou encore caramel cacahuètes. Définitivement un des spots préférés de la team Paulette !

44 rue du Faubourg du Temple, 75011 Paris.

Babka Zana

Babka halva citron de chez Babka Zana © babkazana.com

Sûrement le spot le plus en vogue pour déguster une babka à Paris en 2021. Sous forme de roll ou façon cake, les parfums sont à tomber ! Du classique chocolat-noisettes, fleur d’oranger-pistache ou encore cannelle à la petite touche d’originalité avec la version halva citron.

Cet été, la nouveauté, c’est la collaboration avec Glazed, qui donne lieu à trois créations glacées : un ice-cream sandwich composé d’une babka fourrée d’une crème glacée thina-chocolat, un babka sundae sauce chocolat-noisettes réalisé avec la pâte à tartiner de la célèbre maison À la Mère de Famille et enfin, une crème glacée infusée à la babka. On en a l’eau à la bouche chez Paulette.

65 Rue Condorcet, 75009 Paris.

Mamiche

La babka chocolat de chez Mamiche © Facebook – Mamiche

Cette petite boulangerie de quartier a été l’une des premières à populariser la brioche dans la capitale. Une seule version est disponible, à la coupe ou en format familial : la babka chocolat. C’est l’une des plus moelleuses et réconfortantes qu’on ait pu goûter. Le petit plus : c’est la fleur d’oranger dans la pâte, croyez-nous, ça fait toute la diff’ !

32 rue du Château d’eau, 75010 Paris.

Salatim

La babka perdue de chez Salatim © Facebook – Salatim

Quand on entre chez Salatim, on a directement l’impression de voyager à Tel-Aviv. Et pour cause, la babka a très vite été adoptée en Israël. Yariv Berreby, chef du restaurant, nous partage ainsi avec générosité la recette ancestrale de sa grand-mère. Quatre versions à déguster de toute urgence : chocolat-noisettes et pâte de dattes, pistache, cannelle ou encore halva. On vous laisse choisir, nous, on n’y arrive pas !

15 rue des Jeuneurs, 75002 Paris

Adar

La babka choco – noisettes à retrouver chez Adar © Adar Paris

Peut-être la plus audacieuse de Paris, avec des parfums plutôt (très) originaux. Après avoir goûté la version classique, chez Babka Zana ou Mamiche, foncez chez Adar pour une explosion de saveurs. Babka coco-dattes, chocolat-cacahuètes et plus étonnant encore : babka mandarine-kumquat.

49 passage des Panoramas, 75002 Paris.

Chez Meunier

La babka pistache de chez Meunier © Facebook – Chez Meunier

Vous l’attendiez tou·te·s (et nous aussi), voici enfin une option aux fruits rouges avec la babka aux framboises de la maison Meunier. Et ce n’est pas tout, vous pouvez y savourer les saveurs classiques : chocolat ou pistache mais aussi une version inédite : spéculos. Bref, chez Meunier, c’est beau, c’est bon et en plus c’est bio, que demander de plus ?

10 Place d’Italie,75013 Paris – 18 Rue Rambuteau, 75003 Paris ou encore 35 boulevard Haussmann, 75009 Paris.

The French Bastards

Clairement la boulangerie la plus gourmande de Paris. Beurre AOP, crème et chocolat noir Ariaga 59 % sont à retrouver dans leur (incroyable) babka. On est en plein dans la culture food porn avec une brioche généreuse qui nous rappelle nos goûters à la sortie de l’école. Le réconfort à son paroxysme, quoi !

61 rue Oberkampf, 75011 Paris

Et pourquoi pas la faire vous-même ?

Vous n’y aviez peut-être pas pensé et pourtant, avec un peu d’entrainement (ou pas), vous pourriez vite devenir un·e spécialiste. Voici quelques recettes pour impressionner vos ami·e·s au prochain brunch : la classique, la version simplifiée et pour finir, la version vegan (on ne vous oublie pas les vegans). À vos fourneaux !

Article de Clara Schnebel