YSL BEAUTÉ : #PUSHTHEBOUNDARIES, UNE CAMPAGNE COUP DE POING

Yves Saint Laurent finit l’année en beauté en apportant son soutien à la jeune création et en dévoilant un documentaire qui leur est dédié.

« J’ai participé à la transformation de mon époque » disait monsieur Saint Laurent. Pour se démarquer, le designer français a toujours cru en la différence et au changement. Et, s’il n’est plus de ce monde aujourd’hui, son héritage, son ouverture d’esprit et son mode de pensée aussi élégant que créatif sont restés ancrés dans notre société. Des valeurs que la maison continue de défendre et de véhiculer.

Push The Boundaries incarne le mouvement libérateur d’Yves Saint Laurent Beauté. Ces deux dernières années ont beau avoir été troublantes, elles ont aussi libéré les voix de jeunes talents. Pour célébrer la créativité de ces artistes de demain, la maison a choisi trois profils bien différents mais partageant un point commun très fort : le désir inconditionnel de repousser les limites. On découvre ces personnalités bien trempées dans un documentaire rythmé imaginé par YSL Beauté.

« Si je devais donner un conseil aux jeunes filles, n’attendez pas qu’on vous appelle. Faites ce que vous avez à faire et un jour, on vous verra.  » Cassie, chorégraphe.

Parmi les trois talents incarnant la nouvelle campagne Yves Saint Laurent Beauté, on découvre Badgyal Cassie. Cette chorégraphe déterminée et danseuse professionnelle nous dévoile son univers rebel. Passionnée par la danse depuis son plus jeune âge, elle partage son art à ses followers et espère le transmettre aux jeunes filles en les incitant à se libérer et repousser leurs propres limites.

La campagne #pushtheboundaries nous permet de rencontrer également Jasmine Asia, gameuse engagée. Si les jeux vidéo lui ont permis de s’affirmer et de s’imposer au sein d’une sphère très masculine, ils lui ont aussi donné l’envie surdimensionnée de se démarquer et de démontrer sa valeur. Pour se faire une place, elle a dû se remettre en question : déconstruire ce qu’on lui avait appris et ce que son statut de femme devait impliquer. Chose qu’elle s’évertue à transmettre aujourd’hui et qui a séduit la maison YSL pour incarner ce message fort qu’est celui de repousser ses propres limites.

Dernier profil introduit par Yves Saint Laurent Beauté, et pas des moindres : Chloé Caillet. La DJette française a un jour rêvé qu’elle dominerait ses propres platines. Décidée à révéler son talent et sa passion pour la musique, Chloé s’est frayée un chemin parmi les hommes qui composent majoritairement cette industrie. Et si la jeune femme avait autrefois du mal à se faire une place aux côtés de ses confrères, sa créativité n’est plus remise en cause aujourd’hui – bien au contraire.

« La chose la plus difficile a été de rompre avec ma propre peur. D’apprendre à surmonter les angoisses qui m’habitaient » explique Chloé Caillet

Dans le documentaire, chacune des artistes de la campagne #pushtheboundaries exprime un rapport à la beauté différent. Un moyen de se démarquer, de laisser place à sa créativité ou de renforcer sa confiance en soi. Une invitation au rêve mais aussi à l’action, puisque ces vidéos nous inspirent plus que jamais à repousser nos limites et à nous révéler.

YSL Beauté 2021, Push The Boundaries
YSL Beauté 2021, Push The Boundaries

Vous pourriez aimer...