WALL STREET VS REDDIT : ON VOUS EXPLIQUE

La semaine dernière, des internautes ont déjoué les plans du monde de la finance – et plus particulièrement la sphère de Wall Street. Et ça fait beaucoup rire sur les réseaux sociaux.

Tremblement de terre à Wall Street : un groupe de trolls de Reddit a secoué les géants de la finance grâce à des concertations en ligne.

Tout est parti d’une vengeance

Le 22 janvier, les reditters, usagers du réseau Reddit, se sont lancés à la conquête de Wall Street. Et ils s’en sont pris au marché spéculatif et plus précisément, à des fonds d’investissements. Ces compagnies sont particulières car elles parient selon des techniques risquées. En résumé, le personnage de Leonardo Di Caprio dans Le Loup de Wall Street est inspiré de ces traders que l’on vous mentionne ici.

L’une des opérations courantes des ces traders se nomme la vente « à découvert ». Comment ça marche ? Ils s’enrichissent en fait grâce à une revente rapide d’actions boursières – qu’ils ne possèdent pas encore. Donc, ils attendent finalement que le court de la bourse baisse pour les acheter moins chères qu’ils ne les ont vendues. Bizarre, mais véridique : c’est comme si la vende s’était faite à vide puisqu’ils n’ont pas encore acheté les actions qu’ils déstockent en ligne. La différence perçue leur permet alors de réaliser un bonus, risqué mais un pari XXL qui anime certains traders.

« Taisez-vous et dites moi où investir pour faire de la peine aux riches »

Du coup, les reditters n’ont pas du tout apprécié de voir ces requins en cravates s’attaquer à leur entreprise favorite : l’emblématique Gamestop, l’équivalent de Micromania aux Etats-Unis. Très impactée par le marché du téléchargement de jeux vidéos en ligne, la société ne se portait pas au mieux. Pour les traders, c’était donc une occasion de jouer leur cart de la spéculation et donc de faire tomber Gamestop.

L’effet boule de neige

Il est important de comprendre que Reddit est un réseau social très populaire aux Etats-Unis. Cette plateforme fonctionne surtout avec des forums de discussions, ou « subreddits« . A la vue de la chute de Gamestop, des usagers en colère (et fans de jeux vidéos) se sont alors retrouvés sur le forum « Wallstreetbets » (« paris Wall Street », NDLR), un forum bien connu des internautes.

Entre nostalgie et ennui pendant la pandémie, le mélange est explosif. A cela s’ajoute également une colère contre la finance, héritée de la crise de 2008. Intervient alors « Roaring Kitty » (« chaton rugissant »), Keith Gill de son vrai nom. Connu pour donner des conseils financiers sur youtube, il est aussi très populaire sur Reddit. Et il a été un des premiers à investir dans l’enseigne de jeux vidéos, donnant régulièrement des nouvelles de l’évolution du marché. Très rapidement, les internautes ont alors commencé à acheter des parts de Gamestop en direct avec la société. Et avec l’ébullition des commentaires sur Reddit, l’effet boule de neige est devenu incontrôlable.

Dinosaures : Millenials nostalgiques et énervés avec un chèque officiel de 600$
Petit garçon : Fonds d’investissement

Inspirés du mouvement de 2011 Occupy Wall Street (vagues de manifestations anti-finance NDLR), les internautes ont réussi leur coup. En effet, les actions de Gamestop sont passées de 2$ l’une à 4$ pour monter jusqu’a 492$, le vendredi 26 janvier. Un budget alors complètement imprévu pour les traders, qui ont dû se lancer dans une course effrénée au rachat. Et ils y ont beaucoup perdu. Melvin Capital, l’une des firmes les plus importantes de Wall Street, a par exemple enregistré un déficit de 3,75 milliards de dollars ce vendredi.

Le groupe Reddit est quant à lui est passé de 1,7 million d’inscrit à 6,1 millions. Une augmentation en partie due au soutien du millionaire Elon Musk, qui a partagé l’affaire sur son compte Twitter. Grâce à ce soutien grandissant, le nombre d’investissements a explosé et tous les petits achats particuliers ont formés une réelle déferlante financière. Alors que Reddit semait la panique chez les traders, les internautes eux se sont enrichis.

Wall Street en ce moment : « Comment ose-tu utiliser mon sort contre moi, Potter? »

Enfin, pendant que les bourses prenaient feu, les internets ont réagi avec l’humour. Les memes se sont donc multipliés sur les réseaux sociaux. Le mouvement est alors devenu particulièrement populaire, et la tendance virale aux Etats-Unis. Bien sûr, nombreux commentaires notaient l’ironie de la situation ou encore la panique des traders qui ont pourtant l’habitude de parier à haut risque. Bim, ça pique.

Un article par Shad De Bary

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *