VIVA MEXICO, LE MEILLEUR DU CINÉMA MEXICAIN EN FRANCE

Le cinéma mexicain connait aujourd’hui une créativité effervescente portée par une nouvelle génération de réalisateurs qui dépeignent des univers singuliers et fascinants. L’occasion pour le festival VIVA MEXICO, rencontres cinématographiques de proposer pour la troisième fois en France des rencontres exclusivement dédiées à la création contemporaine mexicaine.

 
Plus qu’un festival, VIVA MEXICO, rencontres cinématographiques va à la rencontre du public en lui proposant de découvrir le meilleur des dernières productions mexicaines à travers des projections, rencontres avec les acteurs et réalisateurs, masterclasses, ateliers au cinéma les Etoile Lilas !
 
La sélection des films est construite sur des choix artistiques solides, élaborée en collaboration avec Jean-Christophe Berjon, ancien délégué général de la Semaine de la Critique au Festival de Cannes, et actuel conseiller audiovisuel de l’Ambassade de France au Mexique. Cette sélection présentera une quinzaine de films reflétant tout à la fois la diversité des dernières créations mexicaines et les différentes facettes du Mexique d’aujourd’hui.

 
> On va voir quoi à Viva Mexico cette année ?
 
« Las Elegidas » de David Pablos (sélection un certain regard) en présence du réalisateur
« Gloria » de Christian Keller en présence de l’actrice principale Sofia Espinosa
“Made in Bangkok” de Flavio Florencio.  Le Film de la soirée de clôture en présence du réalisateur
 

Vous n’êtes pas familière du cinéma mexicain ? Avant de vous rendre à Viva Mexico, Jean-Christophe Berjon vous a concocté une sélection des 10 meilleurs films mexicains (selon lui) histoire de vous mettre dans l’ambiance ! L’occasion également pour les Paulette non Parisiennes de découvrir ou redécouvrir ces classiques.
 
1. Los Olvidados de Luis Buñuel. Le chef d’oeuvre mexicain de Buñuel. Une peinture sociale âpre, glaçante, et un époustouflant portrait du México des années 50.
 
2. Amours chiennes de Alejandro González Iñárritu. Portrait vitriolé du México des années 2000 et premier long métrage incisif et formidablement maîtrisé du multi-oscarisé réalisateur de Birdman.
 
3. Bataille dans le ciel de Carlos Reygadas. Pour une vision plus torturée encore de México (enlèvements, rapports de classe, religion…), tandis que La Zona de Rodrigo Plà présente le Mexique comme un Eldorado de quelques nantis prêts à tout pour protéger leurs avantages.
 
4. La Perla de Emilio El Indio Fernández. Parce que le réalisateur mythique de la Epoca de Oro du cinéma mexicain vivait comme un cow-boy (dégainant volontiers en plein tournage !), mais signait des films d’une saisissante beauté visuelle.
 
5. Le Violon de Francisco Vargas. Parce que le Mexique est un pays où sévissent les injustices sociales. Voyage dans le Mexique rural, des terres réquisitionnées et des résistances politiques. Avec Workers, Pepe Valle dépeint lui, avec délicatesse et force, les petites gens en milieu urbain.
 
6. El Infierno de Luis Estrada. Une comédie acerbe pour bien comprendre pourquoi le Mexique s’est enferré dans un effrayant « narco-système », et pourquoi tout le monde s’accommode tant bien que mal d’une situation inacceptable.
 
7. 600 millas de Gabriel Ripstein. À découvrir à Viva México. Pour comprendre l’irrésistible attrait de l’argent facile et des trafics en tous genres à la frontière avec les États-Unis. Dans Heli, Amat Escalante montrait déjà comment la violence broie autant les coupables que les innocents.
 
8. Carmin profond de Arturo Ripstein. Pour se familiariser avec le plus singulier des cinéastes mexicains, récemment honoré à Venise pour ses 50 ans de carrière (à voir aussi El Imperio de la fortuna d’après Juan Rulfo, ou El Castillo de la pureza).
 
9. Cronos de Guillermo del Toro. Premier film culte du maître contemporain du cinéma fantastique mexicain. Bien avant Le Labyrinthe de Pan ou Hellboy. le grand spécialiste des effets visuels et des histoires envoutantes y livrait les clefs de son univers.
 
10. Y tu mama también!de Alfonso Cuarón. Réjouissante comédie de moeurs du triomphal réalisateur de Gravity mettant en scène les deux jeunes acteurs chouchous du public mexicain : Gael García Bernal et Diego Luna.

 
JEU CONCOURS
 
Paulette et Viva Mexico vous offrent 2 x 3 places pour la soirée du mardi 13 octobre à 19h30 au cinéma Etoile Lilas pour assister à la projection de “Made in Bangkok” – Flavio Florencio, le film de la soirée de clôture en présence du réalisateur – 100% accessible (sous-titrage SME et Audiodescription). Il s’agit d’une première en France.
Les 3 gagnants seront tirés au sort parmi les bonnes réponses à la question suivante : A quelle comédienne surnommée La Dona l’édition de 2014 a t-elle rendu hommage ? Merci de commenter ci dessous.
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *