UNE MANNEQUIN SE RÉVOLTE CONTRE LE FAT-SHAMING SUR INSTAGRAM

A la suite de critiques sur son physique, le mannequin danois Nina Agdal a décidé d’agir en rédigeant un post sur Instagram qui dénonce les pressions ahurissantes dont les modèles sont souvent victimes.

Lorsqu’elle se rend sur le set du photoshoot d’un magazine ce jour-là, Nina Agdal est loin d’imaginer la façon dont ses photos seront reçues. Plusieurs semaines après ce qui semblait être une séance de travail réussie, son agent l’appelle en lui expliquant que le magazine (dont le nom est tu) refuse de publier les clichés car ils ne « montrent par le réel talent [de Nina] et ne correspondent pas à leur marché ». Pire encore, la représentante du journal clâme qu’aucune tenue de taille standard ne lui allait.

Si ces propos vous semblent déjà hallucinants, attendez de voir la photo dans laquelle Nina « déborderait » de ses vêtements.

 

Une publication partagée par Nina Agdal (@ninaagdal) le 12 Janv. 2018 à 9 :30 PST


Dans sa légende, le mannequin explique qu’après « une année difficile à prendre du recul par rapport aux pressions irréalistes de l’industrie de la mode, elle est arrivée à ce photoshoot en tant que FEMME de 25 ans, [se] sentant mieux dans son corps que jamais ». Et c’est dans ce corps « athlétique aux courbes saines » qu’on l’a rejetée. 

Pour conclure, elle explique avoir publié cette image pour « attirer l’attention et le soutien sur un problème plus grand [qu’elle] et qui affecte énormément de gens dans cette industrie ». Et finit en souhaitant que l’on trouve une façon de travailler ensemble pour se tirer vers le haut plutôt que de se dévaloriser. Go Nina !

> Article de Pauline Machado
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW