TUTO NAIL-ART : LE SCOTCH


La technique du scotch, vous l’avez vue et revue sur tous les blogs mais, pourtant, lorsque vous essayez, c’est un désastre sans nom que vous effacez à grands seaux de dissolvant ! Ici, on reprend les bases une à une pour éviter la cata.
 
> Le matos 
 
Pour espérer pouvoir participer au concours de Miss-Scotch 2012, voici quelques bricoles nécessaires.
 
– Différents vernis de votre choix (élémentaire !)
– Du scotch (on parle de papier collant et pas de boisson, je vous vois venir de loin les Paulette)
– Une paire de ciseaux
– Il vous faudra également deux mains : une pour scotcher, l’autre pour se faire joyeusement scotcher.
 
 
> Étape 1
 
On a posé la base qui va servir à protéger l’ongle et à l’empêcher de "boire" la couleur du vernis. Autrement dit, étape indispensable. Là dessus, on pose la première couleur, la couleur de fond (moi j’ai choisi du bleu).  Si vous avez un accélérateur de séchage en stock, n’hésitez pas, c’est le moment ou jamais.
 
Quoiqu’il en soit, maintenant, il va falloir patienter et se retenir de faire pipi. Une astuce pour voir où en est le séchage : posez deux ongles l’un contre l’autre, si cela vous semble encore fragile ou "collant", il va falloir attendre encore un peu.  (Malgré tout, si le résultat vous semble sec, je vous déconseille de vous attaquer immédiatement à la vaisselle des trois derniers jours).
 
 
> Étape 2
 
Là, ça va devenir très compliqué : on coupe un morceau de scotch. Une fois ce travail de titan terminé, on va venir coller ce scotch à plusieurs reprise sur la peau, non pas pour une épilation en prime du nail-art, mais simplement pour qu’il colle moins sur l’ongle et donc évite de ruiner votre parfaite manucure de base.
 
Et c’est là, seulement, qu’on découpe les formes désirées et qu’on peut passer au scotchage de l’ongle. (J’ai tenté différents motifs pour éventuellement aider votre inspiration en cas de panne momentanée). Astuce pour ne pas vous retrouver avec un nail-art baveux : Marouflez votre scotch, il ne doit y avoir aucune bulle d’air sous laquelle le second vernis va venir s’incruster.
 
> Étape 3 
 
Une fois l’ongle bien scotché, on passe par-dessus le tout avec une seconde couleur, de préférence plus foncée que celle de base et on s’occupe d’un ongle à la fois pour éviter les catastrophes.
 
> Étape 4
 
Votre second vernis est posé, le suspense est à son comble, il va falloir dé-scotcher.
Après la pose du second vernis donc, attendez quatre ou cinq secondes, et retirez dé-li-ca-te-ment chaque morceau de papier collant.
 
À ce stade il y a une épaisseur logique entre les deux couches de vernis. Attendez que la seconde couche soit sèche pour éviter les bavures et finalisez votre manucure avec une couche de top-coat qui va vous offrir un fini lisse et brillant.
 
 
J’espère que ces quelques bases et astuces vous aideront à vous scotcher gaiement.
À vous de jouer, les Paulette !

> Retrouvez mademoiselle-emma sur son blog http://mademoiselle-emma.blogspot.fr/

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *