TOP DES PROBLÈMES QUE LES PEAUX BLANCHES RENCONTRENT EN ÉTÉ

Vous avez hâte de faire la crêpe sur la plage ? Les peaux claires elles, révéraient plutôt d’une sieste dans un igloo ! Voici le top des problèmes que les filles à la peau blanche rencontrent en été !

 
> Vous ne bronzez pas, vous brûlez
 
Pour vous, faire bronzette signifie que vous allez brûler dans d’atroces souffrances, d’ailleurs vous n’avez jamais été bronzée de votre vie. Même lorsque le coup de soleil part, votre peau pèle puis redevient blanche sans passer par la case caramel.
 
> Vous ne pouvez pas sortir entre midi et 16h
 
Et ce, depuis l’été de vos 4 ans où vous vous êtes échappée pendant la sieste pour jouer dans la piscine gonflable et êtes ressortie plus rouge qu’une écrevisse qui serait passée à la casserole. La partie de Beach Volley sur la page post déjeuner, ce sera sans vous!
 
> Votre peau est recouverte de tâches de rousseurs
 
Dès l’arrivée de printemps, votre peau se recouvre de tâches de rousseur, vos proches ne vous reconnaissent plus et les plus lourds de vos amis ne manqueront pas de vous faire la remarque “hey t’as une tâche pistache” (il est temps de changer vos fréquentations).  Heureusement pour vous, les garçons en seraient très friands.
 
> L’autobronzant sur vous c’est moche
 
Vous avez bien tenté de rester enfermée pendant un week-end de grosse chaleur en vous tartinant d’auto-bronzant, seulement sur votre peau translucide rien à faire, le résultat est et reste orange.
 
> Vous cherchez désespérément les places à l’ombre
 
Un dej en terrasse ? A condition qu’il y ait suffisamment de parasols. Une ballade ? Hors de question de marcher au soleil sans chapeau, tiens d’ailleurs si on allait plutôt en forêt ?
 
> Vous ne sortez jamais sans paréo
 
Votre meilleur compagnon de l’été, vous le mettez sur vos épaules pendant la pause clope, sur la plage il vous sert de voile intégral, ou d’armure anti-UV.
 
> Vous n’achetez que votre crème solaire en pharmacie
 
Indice 50+++ spéciale allergies et peau sensible du nourrisson. Et hors de question d’emprunter celle d’une amie senteur Monoï.
 
> Vous ne partez pas en vacance sans Biafine
 
Votre crème hydratante de l’été, votre sauveuse, votre ange gardien. Vous seriez capable d’annuler votre vol pour elle !

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW