THE VINTEDGE, LE SITE QUI RECENSE LES FRIPERIES


Agathe et Caroline, deux amies d’enfance ont créé, il y a près d’un an, un site internet recensant toutes les bonnes adresses de friperies et de boutiques vintage à Paris : ?The Vintedge? ! Ce site est un véritable city-guide de la fripe, ça nous a donné envie d’en savoir un peu plus sur ces deux amies et leur concept…

Paulette : Bonjour Agathe et Caroline, qui êtes-vous et comment vous êtes-vous rencontrées ?
The Vintedge : Nous sommes deux amies de longue date, nous nous connaissons depuis le lycée et partageons un même goût très prononcé pour les fripes ! Nous avons chacune vécu un peu à l’étranger, Caroline à Londres et Agathe en Chine pour se retrouver aujourd’hui toutes les deux à Paris. Nous travaillons chacune dans le web et l’information, dans des métiers et des entreprises différentes et nous avons rendu réelle notre passion commune à travers The Vintedge.
 
Justement parlons de The Vintedge, quel est votre concept ?
 Nous aimons énormément chiner des vêtements ou des objets, c’est même l’un de nos passe-temps favori et peu importe l’endroit où nous nous trouvons, nous visitons les fripes ou vides-greniers. Pour trouver des boutiques, nous nous rendions sur des forums spécialisés mais les informations n’étaient pas toujours mises à jour dans un univers qui bouge beaucoup. Parfois, nous nous déplacions et trouvions porte close ! De plus, certaines boutiques ne sont pas du tout référencées sur le net. Du coup, nous avons commencé à réaliser pour nous-mêmes un guide des friperies avec une description de ce que telle ou telle boutique proposait, ses jours d’ouverture etc… et puis il y a un peu plus d’un an, nous avons décidé de mettre en ligne notre liste aux trésors ! On rêvait d’un cityvox des friperies et on a décidé de le créer pour faire profiter les gens de nos bonnes adresses !


 

Comment se passe un repérage de boutique ?
 
On arrive à l’improviste pour sentir l’ambiance, de préférence le week-end lorsqu’il y a plus de monde. C’est important pour nos lecteurs de savoir comment est l’accueil du gérant, s’il nous donne de bons conseils sur les pièces, les marques, les époques, s’il y a des remises possibles… Ensuite, on demande si l’on peut prendre quelques photos puis on pose des questions aux vendeurs ou au gérant sur les infos pratiques de la boutique, ses spécificités ou encore son jour de réassort ! Avec toutes ces informations et nos photos, nous publions une fiche détaillée sur The Vintedge.
 
Et en général, l’accueil est bon ?
Oui excellent ! L’idée ce n’est pas de piéger le gérant mais d’être le plus honnête possible pour que les lecteurs sachent ce qu’ils trouveront lors qu’ils se déplaceront dans les boutiques. Une chose importante pour nous est de garantir à nos lecteurs notre indépendance, c’est-à-dire que nous ne faisons pas de publicité pour une boutique que nous n’avons pas visitée, et nous ne pratiquons pas la publicité  payante sur notre site ! Actuellement, nous sommes à près de 150 boutiques visitées ! Parfois, on en découvre une nouvelle au détour d’une promenade et puis quelques mois après l’adresse ferme. C’est un monde qui bouge beaucoup, d’où l’intérêt de se tenir au courant et d’avoir des informations bien à jour.

Quel est votre service, qu’est-ce que vous proposez sur le site ?
 Nous proposons en premier lieu notre guide des friperies et des boutiques vintage principalement à Paris et en banlieue parisienne avec une carte et les boutiques géolocalisées. Pour chaque boutique visitée, classée par catégorie (luxe, fripes, bric-à-brac, dépôts-vente et divers), nous réalisons une fiche détaillée avec des avis objectifs, les endroits où il s’approvisionne, des exemples de vêtements ou des exemples de marques disponibles et puis une idée de prix avec un classement de 1 à 4 € selon les prix pratiqués par la boutique. Il faut savoir que les prix varient beaucoup en fonction des boutiques : les boutiques vintage de luxe propose des vêtements de marque lavés, triés et bien présentés, donc chers ;  les friperies peuvent parfois proposer de belles surprises beaucoup moins chères mais il faut chercher, ne pas avoir peur de fouiller et prendre son temps ! On laisse aussi la possibilité à nos lecteurs d’évaluer les boutiques en laissant leurs commentaires et leurs avis!
 
Il y a même un agenda sur le site, c’est pour se tenir au courant de l’actualité du vintage ?
Exactement ! On publie des actualités sur des expositions, sur des activités vintage comme les balades en Paris en solex ou les visites en 2CV, tout ce qui concerne notre thématique. On met à jour un agenda avec les dates des salons sur le vintage qui se sont multipliés ces dernières années. On essaye d’y aller à chaque fois pour donner notre avis !
 
La suite de l’aventure The Vintedge, vous la voyez comment ?
Participative ! On aimerait vraiment promouvoir une communauté vintage autour du site, les lecteurs pourraient s’échanger leurs bonnes adresses, laisser plus de commentaires, en quelques mots réunir tous les passionnés du vintage ! On cherche aussi des city-reporters dans les grandes villes de France (Marseille, Nantes, Bordeaux, Lille, Lyon…) qui puissent nous envoyer des fiches sur les boutiques vintage de leurs villes ! Et pourquoi pas dans les grandes villes d’Europe également ! Avis aux Paulettes à la pointe du vintage !
 
>Le bon conseil des filles : Ne pas hésiter à demander une remise si vous achetez plusieurs pièces ou que l’une est un peu tâchée ! Cela fonctionne très souvent !
 

La page Facebook > www.facebook.com/Thevintedgeofficial

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *