THE QUEEN CLASSIC SURF FESTIVAL, C’EST L’ÉVÈNEMENT À FAIRE FIN AOÛT

Vous ne savez pas comment profiter du dernier week-end d’août ? Ne cherchez plus, vous partez à Biarritz. Pourquoi le Pays basque ? Mais pour profiter de l’un des festivals les plus cools de l’été pardi ! Le Queen c’est gratuit, sportif, artistique, associatif, lgbt, féministe, inclusif, fun, punk et super moderne. C’est les 28 et 29 août prochain, sur la plage de la Côte des Basques. L’association propose un évènement culturel et sportif inédit. Si vous voulez voir des surfeurs (et non surfeuses, là se fait toute la nuance) en bikini, participer à des sessions de skate ou bien assister à des interventions associatives, foncez.

You are the dancing queen

Si vous avez lu cette phrase en chantant, c’est que vous faites certainement partie de la team « Abba forever ». Et vous avez bien raison. Imaginez-vous que la ligne directrice du Queen festival, c’est le tube Dancing Queen ! Les trois créatrices de l’association Queen en sont évidemment fan et souhaitent créer un event qui mélange « du dancing, de la mixité, de l’inattendu, du subversif, de l’expérience et pas mal «d’entertainment». Pour ce faire, elles proposent un rendez-vous sur deux jours dans leur spot de surf favori. C’est LE moment pour venir découvrir le talent et la hargne de sportif·ve·s motivé·e·s, puisque la course rassemblera les 12 meilleures free surfeuses du monde, contre les anciennes championnes et bien entendu, les surfeurs de la côte basque. Sympa, n’est-ce pas ?

Queen, parce que c’est presque comme Queer

« Nous ne surfons pas par ce que « c’est cool », ou pour nous reconnecter avec la nature, nous surfons parce qu’on a toujours surfé et qu’on n’a jamais décroché, tout simplement. » explique les trois créatrices de l’asso. Quand elles ont surfé sur leur première vague, elles avaient toutes entre cinq et dix ans. Aujourd’hui, elle nous invite à venir nous amuser au sein de leur spot d’enfance. Au programme, des artistes variés, un petit budget et beaucoup de volonté ! « Entre dancehall-eclectro- punk, fête de village et Gilbert Montagné, on s’est dit qu’on allait le faire à l’ancienne. ». Une association féministe et LGBT qui développe un festival de surf telle une bonne vieille fête du village, c’est tout de même à ne pas manquer ! En plus, Queen possède son propre podcast et valorise toutes sortes d’associations. Tout au long du festival, des tables rondes seront organisées pour échanger autour de thématiques tels que le bikini, le topless, l’homophobie dans le surf, l’évolution et la gentrification de la ville de Biarritz, …

« Vous l’aurez compris, on a grandi dans ce petit bout de paradis »

Queen (festival) aime le Boléro de Maurice Ravel, Point break, Picasso, Aya Nakamura, Marguerite Duras, Marine Serre, toutes les saisons de Gossip Girl, Games of Throne, Martin Paar et par-dessus tout, la Côte des Basques. Ainsi, le week-end prochain, préparez-vous à sortir de votre zone de confort. L’art sera omniprésent mais ne caractérisera pourtant pas l’évènement. Au contraire, les créatrices s’amusent des mélanges, « On veut challenger des artistes, parce que venir sur un évènement surf quand on est représenté en galerie, on trouve ça punk ! ».

Alors, si vous aussi, vous aimez Point Break, la musique et le challenge. Que vous adorez Biarritz et son surf mais que vous n’êtes ni une blonde tressée aux jolies fesses, ni un blondinet aux abdos bien dessinés (et même si vous l’êtes d’ailleurs), allez découvrir la première édition du Queen festival, soutenue par Vans !

Article de Margot Hinry

Vous pourriez aimer...