TENDANCE : LE CUIR BLANC

Illustration, Lucie Birant

Déjà omniprésent cet hiver, le blanc revient en force cette saison, et se décline sous toutes les formes. C’est la version cuir que l’on retiendra en particulier, tendance et rock’n’roll, le parfait allié pour un été sophistiqué.

Le cuir blanc remplace notre classique look de bikeuse en perfecto noir. Plus féminin et plus romantique, il saura illuminer toutes les palettes de couleurs, du néon au pastel, en passant par les imprimés fleuris et les motifs ethniques.

 
 
> Le blanc, à utiliser par parcimonie
 
Le blanc reste une tendance dangereuse. Le choix des pièces et du contexte dans lequel celles-ci seront portées est crucial, puisque tout faux pas, aussi minime soit-il, vous plongera dans l’univers vulgaire de la strip-teaseuse. Ou pire encore, celui de la mariée (je suis loin d’être allergique au blanc nuptial, encore faut-il qu’il soit de circonstance!). Mais lorsque l’on s’y attele avec succès, le blanc devient l’incarnation même du raffinement moderne. Ajoutez à l’équation du cuir, et vous atteindrez le nirvana minimaliste.
 
> Les règles pour s’approprier le cuir blanc
 
Avant tout, sachez qu’il faut mettre le prix. C’est une triste réalité pour nos petits budgets, mais mieux vaut se passer de cuir blanc plutôt que d’en acheter la version cheap en polyuréthane. Le cuir doit être souple et de bonne qualité, sinon allure de call-girl assurée.
 
À éviter aussi, l’hyper bariolé : on oublie les clous, les piques ou autres ornements sado-masochistes. Le cuir blanc se suffit à lui même, nul besoin d’en faire des tonnes pour assurer.
 
Ensuite, étendez vos horizons: un perfecto blanc, certes, mais pensez aussi au sac, aux escarpins, au top en cuir blanc, et même pour les plus audacieuses (dont je ferais partie si mon compte en banque me le permettait), le slim.
 
Pour ce qui est d’intégrer l’heureux élu à notre silhouette du jour, rien de plus simple. Le blanc, on ne le répètera jamais assez, va avec tout. Simplement souvenez-vous, le cuir est une matière sexy; alors jouez la carte de la subtilité, et voilà le tour est joué!
 
Sélection Paulette

Ballerines, Repetto, 170€
Veste sans manches, H&M, 120€
Ceinture, Asos, 20€
Jupe, Zara, 41€
Sac, Top Shop, 42€
Mini jupe, Vila chez Asos, 146€
 
Retrouvez Camille sur son blog
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *