TALENTS ADAMI, QUAND LES GRAINES DE COMÉDIEN(NE)S BRILLENT A CANNES


A Cannes, les projecteurs ne permettent pas uniquement aux stars internationales de briller. Grâce aux Talents Adami, les jeunes talents ont aussi leur heure de gloire, pour notre plus grand bonheur.

Chaque année et ce depuis 24 ans, des centaines de candidats âgés de 18 à 30 ans tentent leur chance aux Talents Adami Cannes, la société qui gère les droits des artistes et des musiciens interprètes. Au total, 20 d’entre eux sont sélectionnés pour jouer dans 5 courts métrages projetés d’abord dans le cadre du Festival de Cannes en présence des réalisateurs et des comédiens puis puis sur France 4 (mercredi en troisième partie de soirée) et France 2.

Cette année, l’Adami s’est tournée vers la Belgique et les 5 courts-métrages ont été réalisés par les Belges Stéphane de Groodt, Marie Gillain, Marie Kremer, Patrick Ridremont et Cécile Telerman.


Paulette s’est rendue à la projection de ce lundi 22 mai en présence des équipes des films, de Thierry Frémaux, Délégué général du Festival de Cannes et de Bruno Boutleux, Directeur général de l’Adami, où l’on a pu découvrir les 5 projets :

TIMING réalisé par Marie Gillain avec Martin Darondeau, Juliet Doucet, Félix Martinez, Elisa Ruschke
QUI NE DIT MOT réalisé par Stéphane de Groodt avec Lucie Boujenah, Claudia Dimier, Grégoire Isvarine, Stanislas Perrin
LE PÉROU réalisé par Marie Kremer avec Alba Bellugi, Oscar Copp, Laurette Tessier, Benjamin Voisin
LA STATION réalisé par Patrick Ridremont avec Léa Arnezeder, Margot Luciarte, Adrien Rob, Joffrey Verbruggen
CHOUGMUUD réalisé par Cécile Telerman avec Christopher Bayemi, Pauline Cassan, Jules Sagot, Aloïse Sauvage


Et le verdict est implacable, ces jeunes acteurs crèvent l’écran par leur talent et réussissent parfois à nous procurer en 15 minutes plus d’émotions que leurs aînés en 3h30.
Gros coup de coeur pour les actrices Laurette Tessier dans Pérou, qui nous charme avec sa candeur et sa fraicheur et la très brut de pomme Aloïse Sauvage dans Chougmuud, déjà aperçue en ce début de Festival dans le film en compétition 120 battements par minute de Robin Campillo 

 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW