TALENT D’ACTEUR : PAUL BARTEL

Repéré dans « Les Géants », de Bouli Lanners, et « Michael Kohlaas » d’Arnaud des Pallières, Paul Bartel est actuellement à l’affiche du très bon premier film « Les petits princes », de Vianney Lebasque. Une petite pépite rafraichissante qui vous gardera en haleine de la première à la dernière image ! Courrez-y !

Paul Bartel joue le rôle de J.B, jeune prodige du ballon rond, dernier élève à intégrer le centre de formation où évoluent les plus grands espoirs du football. Entre les cours et les entrainements intensifs, celui que ses camarades surnomment « Jambon-Beurre » ne réussit pas à trouver sa place. Porteur d’un lourd secret, il devra affronter seul les rivalités et jalousies s’il ne veut pas mettre sa carrière en péril. Mais c’était sans compter le soutien de son entraineur et de Lila, une lycéenne passionnée de street-art pour qui il ne va pas tarder à avoir des sentiments…
 

Interview de cet acteur prometteur de 19 ans qui dégage une telle force émotionnelle à l’écran que le charme sera obligé d’opérer les Paulette !
 

Paulette : Qu’est ce que tu aimes le plus au monde ?
Paul Bartel : Ma mère
Qu’est ce qui te fait rire ?
Moi.
Ce qui t’exaspère ?
Moi !
 
Le plat que tu réussis à tous les coups ?
Le romazava ! C’est un plat traditionnel malgache. Je suis né en région parisienne mais ma mère est de Madagascar, ce qui explique pourquoi je cuisine malgache. Sinon, je suis également un pro des spaghetti bolognaises !

Peux-tu nous raconter une anecdote de tournage du film Les Petits princes ?

Il y a une scène où je fais une course avec Selim (Samy Seghir). Le premier de nous deux qui chope le ballon gagne.  A la fin de la course, je tombe, et mes deux coachs, joués par Reda Kateb et Eddy Mitchell, viennent me voir pour me demander si ça va. Quand a tourné la scène pour la première fois, ils se sont approchés : l’un m’a pincé les tétons et l’autre m’a touché les parties intimes ! Il y avait une très bonne ambiance sur le tournage, c’était chouette !
 
Une carrière de footballeur professionnel, ça t’aurait tenté ?
Ah non ! Jamais de la vie, j’aime trop mon métier pour ça !
C’est quoi la chanson qui tourne en boucle dans ton iPod ?
Brooklyn, de Woodkid
Avec quel réalisateur aimerais-tu tourner à l’avenir ?
Agnès Jaoui. J’adore ce qu’elle fait.
As-tu une icône ?
Gérard Depardieu. Et pareil, j’adorerais tourner avec lui.
Qu’est ce que tu trouves rédhibitoire chez une fille ?
Les manières ! Je déteste quand les filles sont maniérées.

Le lieu de vacances où tu aimerais aller ?
Là, tout de suite, j’ai envie de soleil ! Instinctivement je dirais les îles Canaries.
 
Quels sont tes projets pour les mois à venir ?
Je tourne actuellement le premier long métrage de Simon Leclère, Après la bataille (au côté de Solène Rigot, découverte dans 17 filles, ndlr).  Et sinon j’ai d’autres projets en cours mais je ne peux pas en parler… Teaser !
 
Un mot pour convaincre les lectrices d’aller voir le film ?
J’en ai 3 : sincérité, vérité et positivité.

Une dédicace à  Paulette ?
Comme je m’appelle Paul on m’appelle souvent Paulette, je trouve ça drôle, ça ne me dérange pas. Paulette, c’est un chouette nom !
 
>Les Petits princes,
de Vianey Lebasque
Sorti en salles le 26 juin
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *