Attachez vos ceintures, sortez vos lunettes de soleil et préparez votre playlist, The Hoxton vous emmène en road trip cet été avec Camp Hox !  

Van Camp Hox © Camp Hox – The Hoxton

Faire un road trip c’est cool, mais l’organiser ce n’est pas toujours évident. Il faut trouver le bon itinéraire, le coin sympa pour manger et surtout l’endroit où l’on va passer la nuit. Tout ça peut vite devenir décourageant, c’est pourquoi la chaîne d’hôtel The Hoxton propose cette année des escapades entièrement façonnées par leurs soins. Vous choisissez la destination, et Camp Hox s’occupe du reste ! Les sites de camping sont pré-bookés et prépayés, l’itinéraire déterminé et le frigo rempli (la bouteille de champagne au frais, ça fait toujours plaisir).

Des destinations de rêve

Du 27 mai au 27 septembre 2021, Camp Hox vous emmène sur les routes du monde. De la côte sud-est anglaise à la Hollande, en passant par la France et sans oublier les célèbres routes californiennes. Londres, Amsterdam, Paris et Los Angeles sont à la carte. Il ne vous reste plus qu’à choisir votre destination préférée. Ensuite, c’est simple, Camp Hox se charge de penser à tout pour vous !

Paris – Normandie

Vue du van © Camp Hox – The Hoxton

En France, Camp Hox vous conduit jusqu’en Normandie. Des terres du Calvados jusqu’aux falaises d’Étretat, en passant par la petite plage d’Yport et le village de Saint-Valery-en-Caux. L’aventure commence au départ de Paris où vous prenez possession de votre van depuis l’hôtel The Hoxton. Et en route pour quatre jours à la découverte de paysages sauvages, de vues pittoresques, de couchers de soleil et de rencontres avec des producteurs locaux. À la clé pour les plus sportif·ve·s d’entre vous : randonnées en pleine nature, balades à vélo et spots de surf. À la tombée de la nuit, pas de panique, tout est prêt. Vous découvrirez un camping différent chaque jour : camping-château écolo au cœur du Calvados, camping-ferme à Saint-Valery-en-Caux ou encore le traditionnel camping vue mer sur les hauteurs d’Yport.

Un voyage tout confort

Espace lit van Camp Hox © Camp Hox – The Hoxton

Qui n’a jamais rêvé d’un road trip dans le célèbre van Combi Volkswagen ? Avec son allure vintage, c’est l’emblème des voyages à quatre roues. Revisité depuis les années 50, c’est à bord du van California T6 Volkswagen que vous prendrez la route. Le véhicule est tout équipé et prêt à parcourir des centaines de kilomètres. Vous y retrouverez les produits de toilettes Blank, la literie et les serviettes Hoxton comme à l’hôtel. En bonus, il y a aussi un barbecue portable, des vélos et même un kit sanitaire de la marque Merci Handy, pour voyager covid-friendly of course !

Un menu au top 

Pour vous accompagner tout au long de ce voyage, Camp Hox a fait appel à plusieurs de ses ami·e·s : du champagne Veuve Clicquot, de la bière made in Paris de chez Gallia Paris, des jus et shots Yumi, du lait Minor Figures, et plus étonnant encore, des sodas au CBD de chez Chilled. Et ce n’est pas tout, deux box vous attendent sur la banquette arrière : la pic-nic box de Frichti et la breakfast box du restaurant Rivié. Tout pour chiller les doigts de pieds en éventail. On vous l’avait bien dit, ils s’occupent de tout, mais vraiment de tout !

Camp Hox c’est en édition limitée, alors si vous voulez prendre la route et partir à l’aventure cet été, foncez !

Article de Clara Schnebel

Avec les beaux jours qui reviennent, on a tou·te·s envie d’évasion. Mais cette année, voyager en toute tranquillité n’est pas forcément évident. Voici donc quelques petits conseils pour partir le cœur léger.

1. (Re)découvrir la France

Les gorges du Verdon © Bernard Hermant

Si la vaccination et le pass sanitaire vous rendent réticent·e·s à voyager, c’est la solution pour vous ! Pas besoin d’actualiser vingt fois la page Doctolib ou d’attendre 1 heure au labo pour recevoir votre dose, vous pouvez dès à présent réserver vos vacances sans appréhension. On relance l’économie locale, et puis entre nous, on a quand même de beaux spots ici !

2. Profiter de la nature

Lac Blanc – Chamonix-Mont-Blanc © Baptiste Gousset

Rien de mieux pour décompresser que de changer d’air et se faire une balade en pleine nature. En forêt, au bord de mer ou en montagne, à vous de choisir. Que ce soit à pied, à vélo ou encore en bateau, c’est le meilleur moyen (selon la team Paulette) de vous évader et de lâcher prise. Le petit point bonus : bien souvent en pleine nature, on ne capte pas la 4G, on est donc obligé·e de lâcher ses mails.

3. Se retrouver en famille

Famille en vacances – Marina del Rey, États-Unis © Tyler Nix

On ne va pas se le cacher, ne pas voir ses proches pendant plusieurs mois, ça n’a été facile pour personne. Alors cette année, c’est le grand retour des vacances en famille ! En plus de la semaine entre ami·e·s, retour aux sources chez les parents et grands-parents. Se retrouver c’est bien, mais toujours en respectant les gestes barrière of course.

4. Réduire son temps d’écran

Écrans © Austin Distel

Ça peut paraitre anodin, mais thanks to le télétravail, beaucoup d’entre nous sont resté·e·s rivé·e·s sur leurs écrans toute la journée. On ajoute à ça les sorties inexistantes, et hop, ça finit en binge-watching sur Netflix tout le week-end. C’est vos yeux qui vont être contents, tiens ! Alors chez Paulette, on vous conseille de profiter un maximum de vos vacances en limitant vos swipes. Et pour éviter toute tentation, vous pouvez même décider de laisser votre ordinateur (et même votre téléphone pour les plus courageux) à la maison.

5. Partir à l’étranger

Petite rue italienne © La So

On en meurt tou·te·s d’envie, soyons honnêtes ! Concrètement ce n’est pas impossible (enfin, on l’espère), mais il faut tout de même prendre ses précautions. Italie, Grèce ou encore Mexique, l’envie d’évasion est (très) présente. Mais avant de partir, on vérifie si la vaccination est obligatoire et s’il est nécessaire de faire un test PCR, ça permet d’éviter les déconvenues à l’aéroport.

6. Lâcher prise

Mont Zirkel Wilderness, Walden, États-Unis © Zach Betten

On ne le dira jamais assez, et pourtant c’est important. Notre santé mentale a été mise à rude épreuve ces derniers mois : on a tou·te·s grignoté à n’importe quelle heure de la journée, passé une après-midi telle une larve sur le canapé ou encore repoussé notre séance de sport au lendemain. Alors pas besoin de se prendre la tête sur les calories, les petites « imperfections cutanées » ou autres détails futiles. Aujourd’hui, 97 % des Français·e·s pensent que voyager améliore la santé mentale, selon HomeToGo, plus grand moteur de recherche de vacances du monde, qui a récemment publié un sondage sur les nouvelles habitudes de voyage des Français·e·s. Et nous, on est bien d’accord, alors un seul mot d’ordre : lâcher prise !

Bonus : Annulation et remboursement gratuits

Et ce n’est pas négociable ! Vu le contexte actuel (oui, désolée, on en remet une couche), il vaut mieux être prudent·e. Depuis maintenant plus d’un an, la plupart des établissements le proposent, mais attention à bien lire entre les lignes. D’ailleurs, selon HomeToGo, 97 % des Français·e·s affirment que le remboursement et la flexibilité sont désormais des critères indispensables pour réserver un logement, tout comme le respect de l’environnement.

A priori, vous avez toutes les clés en main pour voyager et profiter de votre été, en toute tranquillité. Enjoy !

Article de Clara Schnebel

L’archipel des Canaries investit 500 000 € de budget pour lancer une opération visant à attirer les télétravailleur·euse·s sur son territoire. Aujourd’hui, le gouvernement espère que les chiffres du télétravail en hausse – dû à la crise sanitaire – jouent en sa faveur. D’ici 5 ans, il estime jusqu’à 30 000 télétravailleur·euse·s temporaires. 

Source Instagram © hellocanaryislands

Et si l’on disait bye-bye au métro, aux travaux des voisins du dessus, aux bouchons et à la pollution ? Pour s’aérer l’esprit et le corps, durant trois, voire six mois. Nous, ça nous tente plutôt bien. Un petit plouf dans l’océan avant de travailler pendant 6 heures sur le budget du lancement de votre nouveau projet… Ça ne vous ferait pas de mal.

Un appel à candidature à partir du 12 mai

C’est maintenant ! Si votre rythme le permet et si l’idée ne peut plus sortir de votre esprit depuis que vous avez lu le titre de cet article, alors foncez ! En fait, si vous êtes en période de développement d’un projet professionnel innovant, l’archipel vous soutient et vous accueille. Dans le cadre de cette campagne, les télétravailleur·euse·s postulent via LinkedIn à partir du 12 mai. Une fois sélectionné·e·s par l’office du Tourisme des Canaries, les chanceux·se·s ont accès à des espaces de cohabitation, ainsi que de co-working, mais leurs frais de voyage sont également pris en charge – ce, pendant six mois. Enfin, autre avantage non négligeable, un accès exclusif au Remote Talent Directory, un outil de connexion entre freelances/télétravailleur·euse·s et professionnel·le·s ou entreprises résidant aux Canaries, est mis à disposition.

Développer le networking et le travail local tout en soutenant l’économie canarienne

Pourquoi l’archipel ne souhaite pas rester tranquille, sans être pollué par des continentaux stressés, vous demandez-vous ? En fait, c’est une belle manière d’attirer des professionnel·le·s qualifié·e·s, des nouveaux profils dynamiques, jeunes et prêts à travailler main dans la main avec les acteurs locaux. Le ministre du Tourisme et de l’Industrie des Iles Canaries, Yaiza Castillaexplique qu’indéniablement, cela impacte l’économie de manière très positive. « Les télétravailleurs profitent d’un séjour plus long et dépensent davantage à destination, ce qui a un impact direct sur l’ensemble de l’économie canarienne ».

L’opération en est à sa deuxième phase, puisque qu’actuellement, différents projets privés voient le jour et confirment la tendance du télétravail dans un cadre rêvé… L’un d’eux, c’est Pueblos Remotos. Une initiative visant la réactivation des lieux ruraux grâce à un mix du travail à distance, de l’entrepreneuriat mais aussi, et surtout, d’un tourisme durable. D’ailleurs, le projet pilote réunit déjà 10 télétravailleurs à Tenerife entre mai et juin, pour vivre l’expérience.

Le télétravail, une nouvelle réalité

Avant la pandémie, les autorités estimaient un développement du télétravail certain durant les dix prochaines années. Désormais, l’évolution naturelle de cette forme de travail est accélérée. Les plus grands, tels que Facebook, Twitter ou Microsoft, confirment eux aussi cette tendance. Ils promettent à leurs employé·e·s, une possibilité de travailler de partout dans le monde, sans date limite. Et pour ce qui est des chiffres, selon la société de conseil McKinsey, avant, 30 % des personnes actives pensaient au télétravail. Maintenant, il s’agirait de 65 %. 

Ainsi, l’archipel des Canaries surfe sur cette opportunité pour se positionner, à l’avenir, comme le leader du télétravail. L’industrie du tourisme estime que les « voyageur·euse·s télétravailleur·euse·s » augmentent de 10 %, tous les mois. En fait, à la mi-avril, en une journée, les Iles Canaries ont recensées plus de 4 000 personnes concernées déjà sur place. Tous les digital nomads sont invité·e·s à postuler sur LinkedIn pour présenter leurs projets innovants.  

Une envie de développer le vôtre face à une vue imprenable sur l’Atlantique ? Postulez maintenant !

Un article de Margot Hinry

L’homme qui voyageait sans bouger... c'est lui, le grand nom de la couture française : Christian Louboutin. Pour accompagner sa collection de pièces pensées autour du voyage, le créateur dévoile son tout nouveau cabas de l’été : le CARACABAS.

CARACABA © Christian Louboutin
CARACABA © Christian Louboutin

Et si l’on voyageait dans l’univers du créateur, en parcourant ses pièces toutes inspirées d’un lieu, d’un voyage, d’une envie d’ailleurs ? Le tour du monde en CARACABAS, c’est prévu pour la fin du mois !

Et toi, quelles cartes as-tu piochées ?

À travers cette dernière création de la collection de cabas que le couturier présente chaque année, c’est un hommage qui est rendu. Un sac tribute à toutes les villes et inspirations par lesquelles le couturier est passé. Aujourd’hui, c’est l’entrée en scène d’un nouvel imprimé de la Maison : celui du Tarot. Exclusivement conçu pour la sortie du nouveau cabas, il est bien évidemment inspiré du tarot de Marseille, là où le soleil brille.

Je voyage dans ma tête depuis tout petit, le nez dans des brochures d’agences de voyage à m’imaginer des mois passés autour du monde, à faire semblant de réserver des nuits d’hôtel et des billets de train, de rencontrer des gens du monde entier, d’apprendre des langues inconnues. Depuis, j’ai fait de ce rêve ma réalité. Mais récemment, j’ai commencé à voyager d’une manière totalement différente : sans bouger du tout.

Christian Louboutin

Feu d’artifice de couleurs et cultures

Il y a le MEXICABA, le CABARAPARIS, l’AFRICABA, tous sont brodé main du fameux logo « Louboutin ». Pour les adeptes du « plus petit », et du « plus discret » (ou pas), le CARACABA se décline en mini, pour toujours autant de couleurs. En fait, l’esprit tarot se revisite en sac, mais également en souliers ! Les célèbres talons, mais aussi sandales et baskets Louboutin se voient recouverts d’une robe de voyage colorée. Pour les adeptes du jeu de cartes, l’intérieur de l’accessoire reprend certaines scènes des arcades majeures. Le sac repose sur une base carrée et possède deux fines anses de cuir marron.

Du Sénégal à Porto, en passant par Manille

Parce que la magie de l’imaginaire du créateur ne s’arrêtera pas (et que le sac ELISA PISTE AUX ÉTOILES en témoigne), voici quelques-uns des modèles créatifs de sa collection. D’abord, il y a le sac Elisa Mexicaba. Celui-ci arbore vivement des broderies mayas aux tons vifs. Ainsi, c’est un hommage aux créatures mythologiques et au savoir-faire des artisans locaux.

Après le Mexique, direction l’Afrique ! C’est une collaboration avec l’amie du créateur, Valérie Schlumberger qui permettra, après 16 heures de fabrication, que ce sac voit le jour. Et il est brodé main de bracelets fabriqués au Sénégal, au Nigéria et au Cameroun. Le Manilacaba, lui, est un clin d’oeil aux Jeepneys. Ces vieilles jeep qui arpentent les rues de la capitale philippine. Entre cristaux et motifs ultra-colorés, c’est une ode personnelle du créateur, à la ville.

Louboutin s'engage

Découvrez l’ensemble de la collection inspirée des expéditions du créateur dès le 28 avril 2021. Et sachez aussi, qu’à l’occasion de la sortie de ces nouveautés, la Maison Louboutin s’engage. Elle reversera des dons à l’association La Source. Cette dernière aide et encourage les jeunes à s’exprimer grâce à l’art. Une collection qui a du sens…

Les articles seront à shopper juste ici.

Un article de Margot Hinry

Paris, Lyon, Bordeaux, Washington, Los Angeles… Le MOB Hotel ne cesse de s’étendre. Cet été, ce lieu convivial aux allures avant-gardistes vous invite cette fois-ci, à découvrir les plus beaux paysages de France et d’Europe grâce à son hôtel nomade : le MOB Trotter. 

Petite visite guidée 

S’évader, prendre le large, voyager au soleil… Toutes ces pensées vous viennent peut-être déjà à l’esprit ? Si oui, c’est tout à fait compréhensible en cette période difficile. Mais bonne nouvelle, rien n’empêche de commencer à préparer ses futures vacances, bien au contraire. D’ailleurs cet été, pour compenser cette année sédentaire,  le MOB hôtel a trouvé LA solution : un mini hôtel sur roue tout confort ! Effectivement, ce van pouvant accueillir quatre personnes, a été aménagé afin que l’aisance rime avec vacances. On y trouve donc une cuisine équipée, une  literie luxueuse, un réfrigérateur avec des surprises gustatives bio à l’intérieur, et bien sûr pour votre toilette des cosmétiques biologiques. Une façon de vous accompagner et de prendre soin de vous tout le long de vos trajets. 

Comment réserver ? 

Pour réserver, c’est très simple. Il suffit de leur écrire à cette adresse : mobtrotter@mobhotel.com. Dans le mail, vous pouvez ainsi les éclairer sur vos attentes, vos intérêts, vos envies mais surtout préciser à partir de quelles dates vous voudriez partir ainsi que la durée.

Le MOB trotter est certainement à la fois, l’occasion pour toutes les personnes qui ont toujours réaliser un road-trip, à la fois l’escapade post-confinement idéale. Si ça vous tente, plus de temps à perdre, les places sont limitées…

Un article signé Exaucée Nzoigba.

Ça y est, le compte à rebours est lancé : dans quelques jours, les vacances de la Toussaint seront officiellement proclamées. L’idéal pour faire le plein de good vibes jusqu’aux congés de Noël. On quitte la fourmilière parisienne, direction des lieux insolites nichés au cœur de la nature. On ferme les yeux et on se retrouve perché en haut d’une cabane, au centre d’un vignoble ou face à la mer. A la rédac’, on a dégoté la crème de la crème pour un séjour version naturel & sauvage.

Une Odyssée bien iodée : Gruissan

Nul doute que cette ville saura en un rien de temps séduire les férus de plaisirs simples et de Slow life . En quelques kilomètres de voiture, s’aventurent devant nos yeux ébahis : falaises habillées de pousses verdoyantes et entourées de fleurs et d’herbes aromatiques. A-t-on évoqué la mer bleu azur en arrière plan ?… On l’aura compris, il s’agit du spot idéal pour se ressourcer et s’imprégner de bonnes ondes !

On prolonge le rêve éveillé avec le bon plan de la rédaction : on commence par louer le Chalet du Papa, à quelques enjambées seulement de la plage des Chalets. L’intérieur y est décoré avec goût, dans des tonalités neutres rehaussées d’une bleu canard, non sans rappeler un esprit plages de Malibu.

Ensuite, parce que le ventre gargouille, on se rue au Paparazzo et au Mamamouchi, deux enseignes où les maîtres-mots demeurent générosité et farniente. Le naturel et la bonhomie des équipes se lisent dans les assiettes ô combien gourmandes et régressives.

Le petit plus : des préparations maison au sourcing de qualité.

Une escapade haut perchée : Coucoo Cabanes

Fouler l’entrée de ce domaine revient à s’immiscer dans une bulle de bonheur, comme coupé du monde. En plein milieu d’une végétation luxuriante, on retrouve au sein des cabanes tout le confort nécessaire : eau, électricité, salle de bain avec douche.

Le noyau dur du projet : la relaxation et le prélassement, notamment avec le bain nordique chauffé des cabanes spa.

Le must : miser sur une démarche éco-responsable, en totale adéquation avec le paysage environnant. Matériaux utilisés, minimisation de la consommation et revalorisation des circuits courts et de la production à l’échelle locale : voilà les ingrédients d’un succès made in Coucoo Cabanes.

Une échappée au cœur des vignobles : coup 2 Foudres

Avis aux amateurs du breuvage préféré de Bacchus : cette escapade signée Seguin Moreau est faite pour vous !

Le pitch : s’imprégner du savoir-faire viticole en séjournant au sein de « Foudres« , au style contemporain et cosy. Dans le jargon, ces dernières correspondent à d’imposants tonneaux particulièrement utiles dans la vinification des vins.

Nous voilà donc partis pour arpenter la région de Saint-Emilion de façon inattendue, en se rapprochant du fruit violacé une fois la nuit tombée.

Un séjour en mode bucolique & écologique : La ferme du Marais Girard

La ferme du Marais Girard, c’est l’histoire de deux passionnés de la terre chargée d’histoire. Dans une dynamique écologique et responsable, ils ont su redonner vie à une ferme côtière du littoral vendéen.

Plusieurs alternatives s’offrent aux aventuriers en matière de logement : villas ponton, villa serre (la petite dernière) et enfin des studios nichés dans le logis rénové !

Le parti-pris est lisible jusque dans les espaces communs, avec la piscine écologique, le séchoir et le comptoir réhabilité comprenant un salon de thé et une épicerie bio.

Tous les ingrédients sont réunis, dans l’optique de passer un séjour idyllique loin de la frénésie parisienne !