On le sait, le coronavirus ne cesse de se répandre. La rédaction vous rappelle la liste des 5 gestes à adopter dans votre quotidien, afin d’éviter la transmission au maximum.

Quels sont les symptômes ? 

Les symptômes apparaissent différemment pour chaque personne. Cependant, les symptômes les plus courants sont : les maux de tête et de gorge, la fatigue intense, le nez qui coule, une forte toux, des douleurs musculaires, des difficultés respiratoires. Découvrez les gestes à adopter.

1. Lavez-vous les mains

La manière la plus simple et efficace d’éviter que le virus ne se transmette, c’est de se laver les mains régulièrement et soigneusement. Privilégiez un nettoyage anti-bactérien en utilisant de l’eau et du savon. Frottez vos mains dans chaque recoin pendant environ 30 secondes, rincez-les à l’eau claire et séchez-les avec une serviette en papier. Évitez les serviettes en tissu.

2. Toussez dans votre coude 

Tousser ou éternuer diffuse les microbes pouvant se propager très rapidement. Il est donc très important de se couvrir le nez et la bouche car le virus peut se transmettre de manière directe (en serrant la main) et indirecte (en touchant un objet).

3. Utilisez des mouchoirs à usage unique 

Quand vous vous mouchez, votre nez évacue en masse le virus. Cependant, les microbes peuvent vivre plusieurs heures. Si vous réutilisez le même mouchoir vous avez de fortes chances de les attraper à nouveau. Pensez donc à bien jeter votre mouchoir dans une poubelle fermée et à vous laver les mains juste après.

4. Évitez les contacts physiques

Évitez tous les contacts physiques avec des inconnu.e.s comme avec vos proches pour ne pas attraper ou passer le virus.

5. Nettoyez les objets que vous touchez

Pensez à nettoyer vos objets du quotidien comme votre téléphone ou votre ordinateur qui sont souvent exposés au risque.

Si vous ressentez les symptômes, contactez le 0 800 130 000 (appel gratuit), le Samu (15) ou rendez-vous sur le site gouvernement.fr/info-coronavirus. Pas de panique… mais restez vigilant !

Article d’Alicia Desrivieres