Si Bumble est une application de rencontre qui donne le pouvoir aux femmes, celle-ci est aussi, et surtout, solidaire. Avec son programme de bourse d’aide financière, Bumble aide les petites entreprises en difficulté à maintenir leur activité en ces temps compliqués. « The Bumble Community Grant » dévoile le nom des deux entreprises françaises qui percevront cette aide. 

"The Bumble community Grant" offre une aide financière à deux petites entreprises françaises. Crédits : ©Bumble.
« The Bumble Community Grant » offre une aide financière à deux petites entreprises françaises. Crédits : ©Bumble.

Le programme « The Bumble Community Grant » a vu le jour le 14 avril dernier. Durant une semaine complète, la communauté mondiale de l’application – à savoir près de 90 millions d’utilisateurs – a été invitée à nominer les petites entreprises locales qui bénéficieraient de l’aide financière. 

Bumble veut soutenir les femmes dirigeantes 

Peu importe le commerce, toutes les candidatures des dirigeants de petite entreprise étaient les bienvenues. Parce que Bumble privilégie le women empowerment, les TPE dirigées par des femmes seules, et non co-dirigeantes, ont été promues. 

À l’échelle mondiale, Bumble a offert 150 bourses. Les utilisateurs votaient à travers Bumble Date, Bumble BFF et Bumble Bizz – les trois canaux de l’application. Restaurants, fleuristes ou boutiques, tous ont bénéficié d’une aide financière à hauteur de 5 000 euros.

Deux entreprises françaises parmi les gagnantes 

Oui, nos petites entreprises françaises sont aussi à l’honneur ! « Je souhaite remercier l’application de m’avoir accordé cette bourse de soutien, sachant que l’empowerment et l’entraide sont deux grandes valeurs de ce projet. Grâce à cette bourse nous pallierons ce manque de trésorerie et mettront en place un plus grand nombre d’événements féminins pour se faire connaître et ainsi attirer les clients tant pour l’aspect architectural que pour l’aspect restauration », a déclaré Ana Sibille, co-fondatrice de la Sisters’ Factory.

Avec sa sœur Zully, les deux architectes ont ouvert en décembre dernier leur agence d’architecture d’intérieur. La Sisters’ Factory est avant tout un lieu de partage. On y retrouve les créations des sœurs Sibille, quelques objets chinés et de bons plats aux saveurs péruviennes et scandinaves. Ana et Zully ont su faire de leur projet un concept unique où la sororité trouve également sa place.

https://www.instagram.com/p/B_7wAH_qdPc/

La deuxième entreprise française à bénéficier de la bourse d’aide financière Bumble a été fondée en 2017 par Adèle Debost. Les Amis d’Hubert est une start-up qui met en avant la solidarité. L’objectif est de mettre en relation des personnes dépendantes avec des intervenants qui partagent les mêmes loisirs. Cela permet de réduire l’isolement social.

Partage, convivialité et entraide, Les Amis d’Hubert change notre regard sur le vieillissement et le handicap. « Symboliquement, cette bourse nous motive plus que jamais. Notre mission et notre vision, ce pour quoi nous travaillons chaque jour, sont reconnues et récompensées, ce qui nous donne encore plus envie de nous dépasser », explique la fondatrice.

https://www.instagram.com/p/Bb677tjl8MJ/

Pour Bumble, rassembler les communautés et apporter son soutien durant cette période est primordial. L’application s’engage donc a faire don de 100 000 $ à l’OMS

Article de Nina Hossein.