Au sortir de confinement on s’attendait à un nouveau monde où solidarité, respect des uns et des autres, mais aussi de la nature en serait les piliers. Une ère où l’injustice et l’inégalité n’y régneraient plus jamais. Et nous voilà pourtant toujours autant dans la tourmente. Dans celle des discriminations raciales. Mais partout, on entend qu’il est temps de faire vibrer plus fort certaines voix, de laisser davantage place à celles des Noirs, d’amorcer la déconstruction de notre pensée et de balayer pour de bon la suprématie blanche. Parce qu’il n’y a plus d’excuses, voici un tour d’horizon d’activistes pacifistes en lutte contre les discriminations raciales. 

 Parce qu’il n’y a plus d’excuses, voici un tour d’horizon d’activistes pacifistes en lutte contre les discriminations raciales.  Crédits : ©antidote.factory.
Après les manifestations à Paris pour dénoncer le racisme en France et les violences policières à l’encontre des Noirs, de nombreux activistes prennent la parole pour lutter contre les discriminations raciales. Crédits : ©antidote.factory.

Des artistes pour élever notre conscience

Si les mots ont parfois tendance à nous diviser, l’art est universel. Il parle un langage commun à toutes les populations et nous invite à réfléchir. Suite aux décès de Georges Floyd, aux manifestations massives et aux nombreuses prises de paroles quant au racisme et violences policières racistes, deux artistes ont fait le choix de nous interpeller à travers leurs œuvres. 

Sans surprise, Banksy utilise son talent afin de dénoncer les injustices qui règnent dans ce monde.  L’artiste a représenté un lieu de recueillement où l’on distingue une silhouette noire dans un cadre photo. Un drapeau américain flotte au-dessus tandis qu’une bougie allumée à la mémoire du défunt y propage doucement son feu. « C’est un problème de Blancs. Et si les Blancs ne le règlent pas, quelqu’un devra monter et enfoncer la porte » écrit-il sur son compte instagram.

https://www.instagram.com/p/CBFyA8iM15Y/

En France deux artistes ont frappé fort pour évoquer pacifiquement le cas des violences policières racistes. À Grenoble, Combo Culture Kidnapper a réalisé une fresque murale en face d’un commissariat. Un moyen d’évoquer pacifiquement le besoin urgent de lutter contre les discriminations raciales tout en pointant du doigt une institution et tout un système. 

https://www.instagram.com/p/CBAflS2D_li/

Le Street artiste JR a frappé fort de son côté à Paris avec un collage géant dans le 10e arrondissement. Cette œuvre rend hommage à Adama Traoré et Georges Floyd dont les yeux sont séparés d’une fissure. De l’art pour nous rappeler que nous devons lutter encore et toujours contre le racisme. 

https://www.instagram.com/p/CBORVlFI1Q1/

Aux mots s’accompagne la danse

Poser des mots sur la situation sur les émotions est somme toute très important. Mais pour dénoncer le racisme et la violence envers les Noirs, l’expression du corps vaut parfois tout autant que les mots. Mettre son corps en mouvement c’est déjà agir : brandir son poing en l’air et poser le genou au sol. Sortir dehors pour manifester et exprimer en marchant son désaccord quant aux inégalités raciales et sociales. Oui, il est aussi possible d’utiliser son corps pour évoquer pacifiquement le problème et c’est ce qu’a choisi de faire @larbrequipousse. Investi dans la lutte pour une écologie décoloniale, Sendo Raphaël Elota utilise l’art de la danse pour réclamer justice. Mais pas seulement, dans sa vidéo « Lettre aux Etats-(Dés)Unis » il y ajoute un slam pour accompagner ses mouvements de mots justes. 

Petit plus, le jeune homme a réalisé une IGTV et explique pourquoi le mot “Noir” est tabou. De quoi réfléchir nous aussi sur les mots que nous employons quotidiennement !

https://www.instagram.com/tv/B-Z2Zhyjofs/

Les influenceurs et comptes Instagram à suivre pour lutter ensemble contre le racisme

Ce combat nous devons le mener ensemble et ne pas nous diviser sur le sujet. Il est important de prendre conscience à la fois de ce problème de Blancs – qui ont construit un modèle valorisant pour les uns et discriminant pour les autres -, mais aussi de s’instruire et de s’éduquer sur l’histoire des Noirs et les discriminations qui en découlent encore aujourd’hui. Pour enfin endiguer ce système raciste institué par nos ancêtres colons, nous pouvons suivre @decolonisonsnous. Sur le compte @aimyt_, la jeune femme aborde la question raciale, mais aussi écologique et féministe. Elle allie à la perfection les combats pour construire à son niveau un monde plus juste et instituer une autre manière de penser. Enfin avec @la.charge.raciale, on éduque mieux sa pensée et on mène le combat antiraciste en libérant la parole de personnes non blanches !

Article de Nina Hossein.