Pour ceux qui s’apprêtent à courir sous un soleil de feu, à marcher sur les sentiers côtiers français, à exercer son yoga aux premières lueurs chaudes de la matinée, pas question de faire son sport sans se protéger la peau. Afin d’allier confort et protection, Paulette a choisi la crème solaire idéale pour chaque session sportive. 

Pour faire son sport en été, il est important de protéger sa peau grâce aux crèmes solaires adaptées ! Crédits : ©Hawaiian Tropic.
Pour faire son sport en été, il est important de protéger sa peau grâce aux crèmes solaires adaptées ! Crédits : ©Hawaiian Tropic.

Un, deux, trois, prête ? Sportez, avec Hawaiian Tropic

C’est parti pour les sessions paddle, les parties folles de beach-tennis, mais aussi les randonnées bucoliques en montagne. La saison s’annonce chaude et mouvementée. Après ces quelques mois confinés, un grand bol d’air n’est que le bienvenu. Pour se protéger au mieux, Hawaiian Tropic lance sa gamme Island Sport. En brume vaporisateur ou en lotion, ces deux soins waterproof SPF 30 sont nos meilleurs alliés durant notre session sportive.

https://www.instagram.com/p/_ZqrZTFFUv/

Du bio pour ma peau sensible

Pur Eden sort la gamme S.U.N, des protections solaires conçues pour les peaux sensibles et certifiées Cosmos Organic – le référentiel européen du cosmétique bio. Lorsque l’on pratique une activité sportive, les pores de la peau s’ouvrent avec la transpiration. De fait, choisir une bonne crème solaire dès qu’on est en extérieur est essentiel. S.U.N prend soin de notre santé puisque la gamme est composée de filtres minéraux d’origine 100 % naturelle et certifiée sans pénétration cutanée et sans perturbateurs endocriniens. Voilà de quoi nous réconcilier avec les crèmes solaires !

Pur Eden propose S.U.N, des soins protection solaire pour les peaux sensibles. Crédits : ©Pur Eden.
Pur Eden propose S.U.N, des soins de protection solaire pour les peaux sensibles. Crédits : ©Pur Eden.

Lavera, une crème qui protège la peau et l’environnement 

Nos activités sportives sont là comme exutoires, mais aussi pour que l’on garde la pêche. Prendre soin de son corps, peu importe la raison, ça signifie aussi choisir avec bienveillance ce qu’on applique sur notre peau. Depuis plus de 30 ans, les crèmes solaires Lavera utilisent des minéraux naturels. De quoi être aussi reef friendly. Déclinées en plusieurs indices et avec une texture légère, ces crèmes nous accompagnent partout en mer et en montagne. 

https://www.instagram.com/p/CBFg2aCHaSU/

Bioregena, la démarche aquasafe

Oui, faire du sport en été c’est aussi nager librement en mer, profiter de la fraîcheur de l’eau pour faire une petite aquagym. La crème solaire est plus que nécessaire dans ces cas-là. Et pour choisir au mieux de protéger notre peau et nos océans, Bioregena propose des soins de haute qualité. Petit must, ils sont fabriqués en France et dotés d’une formule Aquasafe qui respecte l’environnement aquatique. Beaume, spray ou crème, la gamme est riche de produits pour petits et grands ! 

Bioregena sort une gamme complète de protection solaire Aquasafe. Crédits : ©Bioregena.
Bioregena sort une gamme complète de protections solaires Aquasafe. Crédits : ©Bioregena.

Article de Nina Hossein

Deux mois compliqués, privé.es de lien social et de liberté, le confinement nous a tous mis face à une épreuve inédite. En apprenant doucement à vivre autrement, les Français ont été confrontés à certaines pressions – qui étaient déjà présentes, mais plus discrètes. Mijoter et manger de bons plats, faire des activités sportives, prendre soin de soi, ces multiples injonctions ont eu un impact sur notre vision du corps. 

Avec le confinement, les Français ont été confrontés aux diktats des perfect bodies. Et cela a eu pour conséquence de changer leur relation avec leur corps. Crédits : Les Folies passagères.
Avec le confinement, les Français ont été confrontés aux diktats des perfect bodies. Et cela a eu pour conséquence de changer leur relation avec leur corps. Crédits : Les Folies passagères.

Alors que nous sortons doucement de la période de confinement, l’heure est au premier bilan. Cette situation qui nous a été imposée compte tenu de la gravité du COVID-19 a eu plusieurs impacts – notamment sur notre corps.

Feeleat, application qui suit le quotidien de ses utilisateurs dans la gestion de leurs troubles alimentaires, a mené l’enquête. Créée en 2018, l’application d’aide médicalisée compte aujourd’hui 50 000 utilisateurs mensuels. Feeleat a donc pu s’intéresser aux comportements de ses utilisateurs pendant le confinement. 

Les Français dans la relation avec leur corps

Feeleat révèle une chose étonnante : 74 % des Français ressentent un changement dans la relation qu’ils ont avec leur corps. Et parmi eux, 36 % en ont une meilleure image qu’avant. Avec le quotidien mis sur pause, les Français ont eu plus de temps pour prendre soin d’eux, pratiquer des activités physiques, mettre de côté le stress et cuisiner plus sainement. 

Mais si cette nouvelle peut facilement nous réjouir, elle ne masque pas une autre réalité liée au confinement. 25 % des interrogés ont déclaré avoir subi l’apparition de nouveaux complexes lors de ce confinement… Compréhensible quand on a conscience de tous les cours de sport, de recettes healthy et de conseils soins qui ont émergé sur la toile. 

https://www.instagram.com/p/B_9m6sBBmnb/

Les Réseaux sociaux : comprendre la source de ces pressions

Garder le contact avec les amis et la famille, partager nos plus belles photos ou créations, les réseaux sociaux font aujourd’hui pleinement partie de notre quotidien. En période de confinement, nombreux ont été boostés par les Lives sportifs et inspirés par quelques recettes culinaires. 

https://www.instagram.com/p/B_XNntNJXgm/

Mais il ne faut pas perdre de vue que pour certains, les réseaux sociaux sont tout l’inverse. Moralisateurs, ils ont eu tendance à pousser les Français à se conformer à un unique mode de confinement. 64 % ont connu des situations de compulsions ou de restrictions alimentaires. Et les réseaux sociaux ont joué un rôle important dans ce processus. Pourtant, notre vision du corps ne devrait pas se reposer sur des injonctions imposées par la société. Gardons tous en tête que le tout est de se sentir bien avec soi, de s’aimer, de s’écouter pleinement et de dire stop aux regards que portent les autres sur nous !

https://www.instagram.com/p/CAfjhhjBSkU/

Du temps pour atteindre ses objectifs

Les pressions ont bel et bien été là. Et si les pourcentages révélés par Feeleat rendent compte de leur importance, le confinement a aussi eu des impacts positifs. Oui, un français sur deux a réussi à atteindre ses objectifs. La période a été propice à la réflexion et la remise en cause ce qui a eu pour effet de pousser les Français à prendre soin d’eux. Prendre ou perdre du poids, abandonner le maquillage, adopter le no-bra, apprendre à cuisiner, finir un livre qui nous tenait à cœur, voilà les bonnes résolutions qu’ils ont adoptées. 43 % d’entre eux souhaitent conserver ces nouvelles habitudes qu’ils ont prises. 

https://www.instagram.com/p/BhxC4uAAGW0/

Avec le déconfinement et la douce reprise des activités, on aurait tendance à se demander si ces pratiques vont perdurer. Chez Paulette, on croit fermement au fait que la situation inédite a entamé une nouvelle ère. Celle où l’on se fait du bien, où l’on s’écoute avant d’écouter les autres. Après tout, le plus important c’est de se faire entièrement confiance !

Article de Nina Hossein.

Avec le confinement, les challenges ne cessent d’émerger sur la toile. The Living Room Cup a fait son apparition début avril et il a de quoi séduire les sportifs. Défiés par les plus grands athlètes du monde, les participants sur le web peuvent montrer de quoi ils sont capables !

Avec The Living Room Cup, les athlètes de haut niveau nous mettent au défi de battre leur record. Crédits : ©Scott Webb.
Avec The Living Room Cup, les athlètes de haut niveau nous mettent au défi de battre leur record. Crédits : ©Scott Webb.

Confinés à la maison, les athlètes de haut niveau restent toujours aussi motivés. Malgré l’annulation de nombreuses compétitions sportives, ils ont trouvé de nouveaux adversaires à défier.

Lancé par Nike, The Living Room Cup a débuté le 5 avril. Avec ce challenge de 45 secondes, les athlètes Nike Pro nous mettent directement à l’épreuve. Un bon moyen pour se mesurer à nos idoles dans le cadre de défis hebdomadaires de remise en forme. 

The Living Room Cup : un athlète pour un défi

Cristiano Ronaldo a été le premier à affronter ses abonnés. Son entraînement axait sur le travail des abdominaux. En 45 secondes, il en réalisait 142. Un record que les internautes n’ont pas réussi à battre.

https://www.instagram.com/p/B-1bJrPAzn8/

Le célèbre footballeur a ensuite passé le relais à Béatrice Vio, une escrimeuse paralympique italienne et ainsi de suite. Chaque semaine un nouveau sportif professionnel lance son challenge avec son training de remise en forme. 

Dina Asher-Smith met la barre très haute ce lundi en postant son défi. Elle parvient à réaliser 175 Block Busters… Oui oui, nous aussi on reste bouche bée devant la vidéo !

https://www.instagram.com/p/B_cCxl9DtMq/

Comment participer à The Living Room Cup ? 

Rien de plus simple ! Enfilez votre tenue de sport et filmez-vous durant 45 secondes de reps. Ensuite, partagez votre vidéo sur votre compte instagram en indiquant son score et les hashtags #playinside #livingroomcup. Mentionnez également le compte de l’athlète qui vous défie ainsi que le compte @nike

Pour vous assurer la victoire, des séances d’entraînement sont mises à disposition sur l’application Nike Training Club… Une opportunité originale de concourir pour la première fois avec des sportifs de haut niveau ! 

Article de Nina Hossein. 

Zalando lance sa toute première campagne sport produite à distance pour célébrer la pratique d’une activité physique régulière en ces temps de distanciation sociale. Ou comment rester actif·ve·s, motivé·e·s, créatif·ve·s et connecté·e·s même en étant confiné·e·s. 

Campagne « Avec vous, je suis fort·e » par Zalando

Le sport continue de rassembler 

Vous l’avez surement remarqué en naviguant frénétiquement sur les réseaux sociaux – entre deux sessions de télétravail – à la recherche de nouveautés. Les challenges ou défis liés au sport et à l’activité physique en général se multiplient. Quitte à être confiné·e·s, autant se défouler et s’amuser. Si on avoue avoir adoré accomplir le #ohnanana dance challenge, se voir nommé·e pour effectuer le push-up challenge nous a fait moins rire et beaucoup plus suer. Mais impossible de se défiler et de briser cette joyeuse chaîne de sociabilité qui nous permet à tous de rester connecté·e·s malgré la distance. Zalando l’a bien compris et encourage dans sa nouvelle campagne l’inventivité de sa communauté, en célébrant la pratique du sport en tout genre, avec les moyens du bord. La serviette de plage devient un tapis de yoga, la bouteille d’eau, un altère, la poignée de porte, une barre de traction, la chaise à roulettes est utilisée en guise de poids. Un message inclusif qui fait du bien et nous donne des idées, qu’on s’empresse de piquer. Pour tout le reste, heureusement, il y a encore la vente en ligne et la livraison. 

Soutenir la créativité

Inventive et amusante, cette campagne Zalando montre à quel point la créativité peut s’épanouir en tout lieu et en toute circonstance. La plateforme de vente en ligne espère aussi adresser un message solidaire aux nombreux professionnels de la création confrontés à des moments de doute ainsi qu’à de nouveaux défis. Grâce aux nouvelles technologies et aux réseaux sociaux notamment, l’expression, la création et le lien avec sa communauté restent possibles. Ce sont de nouveaux horizons insoupçonnés qui s’ouvrent à vous. L’adversité rend plus fort, et le sport aussi.

Campagne « Avec vous, je suis fort·e » par Zalando

Plus d’infos sur zalando.com.

Article de PK Douglas 

Pour nous occuper et nous inciter à rester chez soi, plusieurs marques ont décidé de proposer des cours de sport en ligne gratuitement. 

Parmi nos griffes chouchoutes et engagées pour les consommateurs en cette période de confinement, on retrouve notamment Lululemon, (…) ou encore, Décathlon. Paulette vous en dit davantage ! 

Lululemon

La marque canadienne ouvrait ses portes à Paris l’an dernier. Lululemon proposait déjà, avant le confinement, des cours gratuits de yoga, fitness et développement personnel. Outre les vidéos YouTube, les ambassadeurs proposent quotidiennement des cours de sport en ligne sur le compte Instagram de la marque. Chaque semaine, le programme est dévoilé pour les initié(e)s et des recettes de cuisine y sont mêmes proposées.

Le programme de la semaine prochaine : vous pouvez retrouver la team de Lulelemon le lundi 6 avril – 10 heures, pour un cours de Vibhava Yoga avec Heberson (ambassadeur Lululemon) ; mardi 7 – 17 heures pour un cours en IGTV de Sound Bath avec Floriane Bongard ; le mercredi 8 -17 heures pour une méditation avec Lola James Harper via IGTV ; et le jeudi 10 – dès 10 heures pour un Home Workout avec Cyril Chok et Stephanie Nieman.

Decathlon

Depuis le premier 1er avril, Décathlon propose l’accès libre à son e-club. Alors que les abonnements varient entre 9€/ mois ou 60€/an en temps normal, Decathlon permet à ses adhérents et nouveaux venus d’accéder à une centaine de cours en ligne, valables uniquement pour le mois d’avril. Parmi ces cours, on retrouve notamment des séances de sport en direct tous les jours et à chaque heure. Il y en a pour tous les goûts: gym & pilates, cardio training, yoga, musculation & cross training, danse ou boxe. Chaque séance est divisée en trois temps: échauffement, séance, retour au calme et s’adapte à tous niveaux.

L’Appart Fitness

Habituellement ouvert 7j/7, de 6h à 23h, L’Appart Fitness a trouvé un autre moyen de stimuler ses adhérents ou non, durant le confinement. La salle de sport propose des rendez-vous quotidien, en direct ou en replay sur sa page Facebook. L’Appart Fitness propose, en général, trois cours de sport par jour et entre autres, du HIIT, C.A.F, Pilates, BodySculpt, Freestyle Dance, Yoga ou encore Cross Training. Un mélange explosif !

Punch Boxing Studio

Pendant le confinement, l’équipe de Punch Boxing Studio se mobilise à son tour pour offrir des cours de sport variés et gratuits. Entre autres, la salle publie une vidéo tous les deux jours des séances de 20 minutes, sur leur IGTV. Ces cours rapides et efficaces de jambes & fessier, bras & dos ou encore abdos, sont à refaire facilement chez soi. Et pas besoin de matériel pour cela !

Article de Sofia Rogozarski

De plus en plus de médias et réseaux sociaux encouragent, en ces temps de confinement, à maintenir une routine sport et beauté. Mais ce flux d’informations laisserait aussi entrevoir un retour à des stéréotypes autrefois bien ancrés dans notre société. 

Chaque commerce s’organise au mieux pour proposer des offres gratuites aux confinés et les inciter à rester chez eux. C’est le cas de Netflix et YouTube qui baissent leur débit pour qu’un plus grand nombre y ait accès, de Canal+ qui passe en clair ses programmes, des ebooks gratuits que proposent Amazon, Fnac ou la Fabrique,… mais aussi de la prolifération des cours de sport en ligne ou des conseils beauté pour une femme brillante et parfaitement épilée en toute situation. 

https://www.instagram.com/p/B-PukOfI7T0/
@mybetterself

« Surveillez », « faîtes attention », les diktats de la beauté imposés

Entre les podcasts beauté à écouter chez soi, les « gestes essentiels » à avoir, les stars qui partagent leur routine de soin et la longue liste de conseils bien-être à appliquer pendant le confinement, on n’en finit plus. La pandémie oblige les gens à rester chez soi, mais cette intrusion dans la vie privée ne s’arrête pas là. Les conseils sont multiples. Pourtant, il ne tient qu’à soi de continuer ou de changer ses habitudes. Le confinement permet de se reconnecter à soi et à ses envies. Ici, entendez donc que mon père a passé trois jours en pyjama, moi une semaine, a contrario de ma mère qui s’habille tous les jours (sauf le dimanche) depuis le dernier discours de notre président.

Pareil pour l’activité physique : on voit de plus en plus de cours de sport en ligne. Les médias et les réseaux sociaux cherchent à positiver au maximum – voire de manière extrême – les bienfaits du workout chez soi. Mais comment ça se passe si on en n’a pas envie ? Absolument rien, vous faites ce que vous voulez. C’est une bonne initiative que de proposer des cours en ligne et à la disposition de tous mais ne vous sentez pas obligés de les suivre si ça ne vous dit rien. Le plus important durant le confinement, c’est de s’écouter et se chouchouter. Alors, à chacun sa routine – à partir du moment que cela fait du bien !

Article de Sofia Rogozarski

Face au climat actuel, il est difficile de garder un rythme de vie sain, mais pas impossible. La rédaction vous a trouvé une solution pour vous maintenir en forme. C’est cadeau !

On vous a concocté une liste de comptes Instagram à suivre pour vous garantir des exercices quotidiens : cardio, yoga, pilates, musculation…

The Studio Paris 

https://www.instagram.com/p/B9bQ_EJA8HC/

The Studio Paris propose des cours de sport tous les jours à 18 heures en direct sur son compte Instagram. Une bonne astuce pour rester en forme sans quitter la maison.

Chez Simone 

https://www.instagram.com/p/B6c08DcIUzK/

Chez Simone vous donne rendez-vous tous les jours pour de nouvelles activités. Au programme : yoga, abdos fessiers, danse. De quoi vous occuper pendant le confinement !

MU:V

https://www.instagram.com/p/B91pVOdKcuj/

MU:V dispense des cours tout au long de la semaine et en direct sur leur site internet. Vous pouvez réserver votre séance avec le planning ultra-complet proposé. Vous avez le choix entre du yoga, des cours de pilates, du cardio box’in, de la musculation. Le tout avec des coachs différent.e.s !

Ma Parenthèse 

https://www.instagram.com/p/B93n_4PoC2r/

Ma Parenthèse est le lieu de bien-être virtuel par excellence. Outre le yoga et les cours de pilates, découvrez des conseils sur la médecine douce et la bio food. Les cours sont en direct via leur site web.

Il est important de maintenir une activité physique pendant la durée du confinement au vu des déplacements très limités. Restez branché.e pour ne pas manquer la liste des programmes !

Article d’Alicia Desrivieres 

Fidèle compagnon des tenues du quotidien, la célébrissime adidas Superstar ne cesse de ravir depuis 50 ans les petons des étoiles montantes du sport et de la sphère culturelle. Nouveau défi pour 2020 ? Lancer la plateforme « Change Is a Team Sport », au message évocateur. On vous en dit plus…

Les maîtres-mots  : changement, positivité et inspiration 

Le noyau dur de cette campagne de communication made in adidas Originals, c’est favoriser le glissement vers des productions fécondes et empreintes de positivité, comme un hommage à l’accompagnement des mouvances culturelles qui ont jalonné ces cinquante dernières décennies. Pour se faire, de nombreuses figures d’horizons variés ont répondu présentes en participant aux actions pensées par la marque.

https://www.instagram.com/p/B7ydwggBe83/

Concrètement, ça donne quoi ? 

https://www.instagram.com/p/B7yDmeOg_9-/

Aux manettes pour débuter : Jonah Hill, célèbre scénariste et acteur américain, qui choisit pour son film de mettre en avant la famille de créateurs d’adidas, à l’instar de Pharrell Williams, Liz Cambage, Paul Pogba ou encore Anna Isoniemi.

Le storytelling ainsi que le processus de réalisation sont bien ficelés. On découvre la skateuse Jenn Soto, qui fait la connaissance d’un éventail de personnalités aux parcours et aux styles hétéroclites. Parés de tracksuits et munis de Superstars, les créateurs sont unis par un même objectif : contribuer au changement par la synergie entre les générations. La morale ? En équipe, on ne peut qu’évoluer en positif. 

https://www.instagram.com/p/B73iRNDoRs4/

Curieux.se d’en savoir davantage ? On clique juste ici

Article de Marion Tabard

dynamo lance une nouvelle collection technique & lifestyle en collaboration avec Girlfriend Collective. Découvrez une collection exclusive & éco-responsable.

Une collection responsable

dynamo et la marque américaine Girlfriend Collective s’unissent le temps d’une nouvelle collection inspirante, technique et surtout éco-responsable ! Cette collaboration marque l’arrivée de Girlfriend Collective en France et permet à dynamo d’établir son nouvel objectif : Allier qualité d’expérience et développement durable. Toutes les pièces de la collection sont fabriquées à partir de matériaux recyclés. On compte environ 25 bouteilles d’eau en plastique recyclées pour un modèle.

Adaptée pour vous

Chaque pièce s’adapte à vos mouvements. Par exemple, les brassières Paloma et Topanga sont idéales pour le vélo, elles sont confortables et vous promettent un maintien irréprochable. Le legging high-rise compressive est parfait pour les efforts intensifs et est à la fois ultra respirant. Dépassez vous avec confort et style !

Elsa et Karine, coachs dynamo

Où la trouver ?

Vous trouverez cette collection dans vos studios dynamo en trois coloris : noir, midnight et moss. Le plus dur reste à choisir ! Pour une réservation en ligne, rendez-vous directement sur le site dynamo cycling sans abonnement, des sessions d’essais à 15€ sont également disponibles. Lâchez prise, rayonnez !

Article d’Alicia Desrivieres

Loin de toutes les controverses concernant le voile et les vêtements de natation modestes, c’est à Dubai que l’on s’envole afin de découvrir la dernière nouveauté Nike: La Victory Swim Collection. Depuis son lancement le 10 décembre dernier, la collection mise en vente en février 2020 a fait couler des flots d’encre. 

Avec cette collection, Nike surpasse les frontières de l’innovation et du design pour toutes les femmes. Cette gamme de vêtements de sport, dont l’objectif est d’assurer une performance efficace, permet aux femmes de s’affirmer et d’avoir plus confiance en elles. Cette collection est composée d’une combinaison de natation, d’un Hijab, d’un haut de tunique et d’un legging disponible en deux versions: ample ou moulant. En février 2020, vous pourrez acheter les pièces séparément, créant ainsi votre propre tenue de natation ou bien acheter les tenues telles qu’elles sont.

Une collection technique et juste pour toutes les nageuses

Trois coloris sont actuellement disponibles: bleu, noir et violet foncé. Pour le Hijab de natation, une petite particularité se doit d’être soulignée. En effet, des poches en maille permettant aux cheveux de rester en place pour qu’ils ne bougent pas d’un cil lors de la baignade ont été pensés. On parle aussi d’un soutien-gorge de sport intégré dans la combinaison de natation et le haut de la tunique. Chaque pièce dispose d’un indice UV de 40+ de manière à protéger la peau des nageuses, tout a été minutieusement élaboré.

Enfin, le dernier point mais pas des moindres : l’ensemble de la collection offre à la nageuse un système de drainage avec des aérations intégrées ressemblant à des branchies (oui, oui) et des articulations en maille permettant aux mouvements d’être plus légers et plus libres.

Le design et les spécificités de chaque vêtement ont ainsi été imaginés par les équipes de Nike dans le but de procurer une expérience subaquatique unique à celles qui les portent. Martha Moore, vice présidente de la direction artistique, a travaillé au côté d’une équipe de talents hors pairs chez Nike et la promesse y est : une collection assurant aux femmes concernées un sentiment de force, d’efficacité et de confiance dans l’eau.

Pour Moore, la collection devait d’abord s’avérer opérationnelle – bien avant d’être esthétique et donc se composer de matières s’adaptant aux besoin des nageuses. Température, mouvement… Le tout, en s’assurant que ces textiles pourraient sécher rapidement ! Une fois les difficultés concernant l’efficacité surmontées, les touches de couleurs et les détails holographiques que l’on observe au travers de la collection ont pu être abordés. Un pari réussi puisque la Victory Swim Collection a été accueillie à bras ouverts par la Toile comme par les professionnels et sportifs. La devise de cette collection, selon Moore, reste « J’ai l’air belle donc je me sens bien et donc je joue bien ». Ayant remarqué les enjeux auxquels les femmes devaient faire face dans le monde de la natation, Moore et son équipe souhaitent offrir la possibilité de pouvoir profiter des bienfaits du sport indépendamment de la culture, de leur corps et de l’inconfort qui y est lié.

Si cette collection a pu voir la lumière du jour, c’est grâce au Nike Pro Hijab. Tant de femmes et d’athlètes ont pu s’affirmer et prendre confiance en elles grâce à ce lancement que Nike se devait de poursuivre dans cette lancée. Nike se fie comme toujours aux avis de leurs clients et athlètes afin de pouvoir répondre à leurs demandes. C’est à l’écoute des athlètes comme Nouf, première plongeuse sous-marine d’Arabie Saoudite que cette collection pu prendre forme. Durant notre interview avec cette dernière, Nouf avouait ne pas être à l’aise dans les combinaisons de plongée basiques qu’elles utilisaient jusqu’ici – trop moulantes selon elle. Nouf se devait donc de mettre des vêtements plus amples par-dessus, qui la faisaient alors suffoquer. C’est lorsque la jeune femme s’est lancée dans la création de son propre club de plongée sous-marine réservé aux femmes, du nom de « Pink Bubbles Divers », qu’elle s’est rendu compte de la gêne qu’avaient ces nageuses dans l’eau.

C’est avec ce constat que Nike s’est engagé à créer des vêtements de natation qui ne compressent pas et moins révélateurs. Selon Nouf, cette collection a de quoi changer les choses pour celles qui se sentaient écartées de l’industrie du sport et plus particulièrement de la natation.

Lors de notre visite, nous avons eu la chance d’échanger sur le fond de cette collection avec Martha Moore. Après une longue observation, il a été remarqué que dans des pays tels que la Malaisie, l’Indonésie et l’Australie, les femmes avaient un accès très limité aux piscines. C’est en approfondissant leurs recherches qu’ils se rendirent compte que ces pays n’étaient pas mis en avant dans le ciblage marketing de Nike. Pour Moore et son équipe, répondre à cette demande est ce qu’elle qualifie d’un « projet juteux », qui permettrait de ne laisser aucune femme à l’écart !

Ne pas avoir à se soucier de l’efficacité de ses tenues sportives est un privilège que Nike est prêt à offrir à toutes les femmes. Mêmes si vous n’êtes pas des nageuses professionnelles, la Victory Swim Collection vous ouvre les bras. Vous voulez profiter de la natation sans avoir à être mal à l’aise? Alors vous allez adorer cette collection. 

Article de Balkis Hmida.

28 ans et déjà double championne du monde de snow free ride. Marion Haerty n’a plus rien à prouver dans son sport. Aujourd’hui, elle a décidé de relever un nouveau défi : montrer l’esthétisme de son sport.

Cette passion du snowboard, Marion la découvre très jeune. Elle grandit au pied d’une station de ski, près de Grenoble, et se sent très vite attirée par tous ses sports d’hiver. Mais, c’est son grand frère qui finira par la convaincre de sauter la pas et de commander sa première planche pour Noël. Pourquoi le snowboard ? Une réponse simple de la part de Marion : « En feuilletant les magazines de snowboard, les pro-rideuses de l’époque transpiraient le bonheur à travers leurs ITW, et leur rythme de vie me faisait rêver« . Avec le temps, sa fascination est devenue une passion et l’a amenée vers les plus hauts sommets, au sens propre comme au figuré.

Pour la championne, son sport représente un espace de liberté immense. Il lui permet également d’avoir un nouveau moyen d’expression et de créativité. « J’adore pouvoir créer ma propre ligne, en imaginant ma planche tel un crayon dessinant une ligne sur la montagne, telle une feuille blanche. » confesse Marion.

L’esthétisme au coeur de son sport

Pour Marion Haerty, le snowboard va au delà de la performance et de la compétition. Pour la championne, « c’est un sport où la beauté du mouvement intervient en osmose avec la nature, c’est pour cela qu’il existe des films de snowboard« . Et justement, Marion a décidé de faire un film montrant la beauté et l’esthétique de son sport, Insitu. De nuit comme de jour, des sommets aux pistes vertigineuses, la double championne du monde nous embarque avec elle.

Un court-métrage qui dévoile ce sport de haut-niveau, mais qui reflète aussi le mental de Marion Haerty. Une détermination sans faille qui lui a permis de se faire une place dans un milieu très masculin. Une compétition en dehors des pistes qui l’a motivée, années après années. « C’est un milieu qui connait une évolution positive, que ça soit auprès des marques de l’outdoor ou de la médiatisation, les femmes sont de plus en plus misent en avant par rapport à il y’a quelques années », constate Marion.

Alors, si vous voulez découvrir l’esthétisme du snowboard et plonger dans l’univers de Marion Haerty, n’hésitez pas à aller voir Insitu.

Article de Charline Bouzon

Reebok sort une collection spécialement conçue pour les femmes enceintes. Tout est choisi pour qu’elles puissent se dépenser en se sentant à l’aise et en confiance dans leur vêtements.

Des tissus étudiés pour se sentir libérée.s

Tomber enceinte signifie changer de corps et devoir s’adapter à cette nouvelle morphologie que la vie nous offre. Cela veut aussi dire que faire une activité sportive demande une certaine adaptation ! Les tenues habituelles que nous avions l’habitude de porter ne sont plus idéales et deviennent même parfois un calvaire. Reebok a alors sorti sa première collection dédiée aux femmes enceintes, pour qu’elles puissent continuer à exercer une activité sportive tout en étant en confiance dans leurs vêtements. 

Un programme dédié pour chaque trimestre

En plus de sortir une collection adaptée, Reebok s’associe avec l’entraineur spécialisé en yoga et ambassadeur de la marque, Tyrone Brennand. Il suggère alors tout un programme, différent en fonction du trimestre, avec des mouvements spécialement étudiés pour les femmes enceintes. Bien sûr, ce ne sont que des suggestions. Le corps de chaque femmes est différent et ses besoins aussi ! Le but étant de continuer à stimuler son corps, avec la collection qui s’adapte parfaitement à votre morphologie du moment. Un legging confort qui couvre le ventre sans le serrer, une brassière légère qui n’agresse pas, et bien d’autres indispensables pour une activité sportive douce et controlée.  

Toute la collection est à retrouver sur le site de Reebok

Article par Juliette Boulegon