Cette année encore, les solaires estivales de Komono ont été façonnées par des étudiants de l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers. Trois paires bien singulières, au design particulièrement créatif.

Komono accueille de nouveau des étudiants en création pour une collection estivale.
Crédit : Komono
Komono accueille de nouveau des étudiants en création pour une collection estivale.
Crédit : Komono

Ce sont des étudiants qui ont eu la chance de créer la dernière collection de Komono. Après une première édition en 2019, la marque renouvelle son partenariat avec le département mode de l’Académie Royale des Beaux-Arts d’Anvers. Pour l’occasion, le label belge a offert la chance à trois étudiants en master Création, de façonner une paire de solaires inédite reflet de leur créativité. Le résultat : une collection visionnaire « mettant en lumière les grands créateurs de demain et leurs intuitions personnelles ». C’est trois montures bien singulières qui portent les influences créatives de chacun.

KOMONO x Annemarie Saric

Inspirée des concept-cars des années 70 et de leurs qualités aérodynamiques, Annemarie Saric propose une paire des plus futuristes. Aux couleurs bleue et grise, elle prend la forme d’un masque épuré qui dégage le regard. Pour cette monture, la jeune créatrice s’est inspirée d’une technique de découpage et de collage issues de pièces de voitures anciennes. Komono souligne la force de cette ligne, « ce modèle se démarque par son aspect hautement sculptural ».

KOMONO x Annemarie Saric
Crédit : Komono
KOMONO x Annemarie Saric
Crédit : Komono
KOMONO x Annemarie Saric
Crédit : Komono
KOMONO x Annemarie Saric
Crédit : Komono

KOMONO x Karolina Widecka

Elles semblent aussi fragiles que fortes. Elles arborent les couleurs de l’été, entre le noir du verre solaire et les tons de marrons transparent, cette monture semble tant originale que simple. Karolina Widecka propose une création imprégnée de superstition et de symbolisme. Inspirée par les ex-votos et l’art religieux mexicain, ces solaires fonctionnent comme une protection pour celui qui les porte.

KOMONO x Karolina Widecka
Crédit : Komono
KOMONO x Karolina Widecka
Crédit : Komono
KOMONO x Karolina Widecka
Crédit : Komono

KOMONO x Florentina Leitner

Revenons avant les Seventie’s cette fois. Florentina Leitner s’est inspirée des années 60 et de son art psychédélique pour imaginer une paire de lunettes semblable à un vertige, étirées, liquéfiées, tournées en spirale. Rendant hommage aux icônes artistiques de l’époque, tels que Peggy Guggenheim, cette création est une réinterprétation moderne des lunettes d’avant-garde et d’antan.

KOMONO x Florentina Leitner
Crédit : Komono
KOMONO x Florentina Leitner
Crédit : Komono
KOMONO x Florentina Leitner
Crédit : Komono
KOMONO x Florentina Leitner
Crédit : Komono

Article de Aurélie Rodrigo.