La canicule bat son plein, notre libido s’enflamme. C’est les vacances, le moment de s’adonner à quelques plaisirs perso ou partagés. Seul.e, à deux ou à plusieurs. Dans des lieux insolites, des positions inédites, avec quelqu’un.e dont on ne connaîtra jamais le nom, ou qui porte le nôtre. Le but, c’est de prendre son pied et des initiatives jouissives. Voici d’ailleurs 26 expériences à tenter, qui convaincront les moins inspiré.e.s. Bon été !

  • L’amour à la plage, en évitant les rochers et le sable (fourbe) qui se niche dans les moindres recoins.
  • L’amour à la piscine, façon Loana et Jean-Edouard, qu’on conseillera debout contre le rebord plutôt qu’en missionnaire en apnée au fond du bassin (réalisable quoique plus acrobatique).
  • L’amour par téléphone, quand l’autre est parti.e voir sa famille/ses potes/en retraite solo mais a du mal à ne pas fantasmer sur notre corps de déesse (compréhensible).
  • Le sextoy connecté, pour les mêmes raisons.
  • Le sextoy tout court, pour les novices en quête de plaisir 100 % solitaire.
  • La masturbation méditative, pour allier nos deux obsessions du moment : la jouissance, et la sérénité d’esprit.
  • Le tantra, cette discipline ancestrale qui joue sur l’échange d’énergies et la tension, pour pénétrer au plus profond de son âme.
  • La position du Yab yum, ce lotus amélioré qui rapproche les corps et les pensées (version tantra, c’est encore plus excitant).
  • Le cunnilingus pour les timides de la pratique ; c’est les vacances, on est détendue, on en rêve mais on bloque, et cette parenthèse loin du quotidien est propice au lâcher prise.
  • Le 69 pour l’étape du dessus. 
  • Le strip tease, puisqu’il fait, de toutes façons, trop chaud pour porter quoi que ce soit.
  • La lap dance, version sans effeuillage, pour exhiber nos plus beaux pas appris sur Jolie Nana entre copines la semaine d’avant.
  • Le porno féministe, pour se faire du bien éthique en se détachant du male gaze.
  • Le string à perles, inspiration Samantha Jones, pour stimuler notre clitoris l’air de rien en allant boire un verre au bar de la plage.
  • Le nude suggestif (et consenti), pour immortaliser notre beauté et montrer à l’autre ce qui l’attend. Et cajoler notre amour propre, aussi. 
  • L’amour dans la voiture, sur une aire d’autoroute, sous les cyprès après la plage, en revenant de Leclerc sur un chemin à l’écart avant de rentrer dans la maison familiale.
  • Le strip poker (tout est bon pour se foutre à poil), histoire de changer du tarot. 
  • Se perfectionner dans l’art de l’orgasme du téton, une manoeuvre encore plus délicieuse qu’elle en a l’air. 
  • Parcourir son (propre) corps d’un glaçon, pour expérimenter un contraste de température enivrant. 
  • Goûter le sel un peu partout sur la peau de l’autre, et le.la déshabiller avec les dents. 
  • Le plan à trois avec le.la maître nageur.se, qui gardera son maillot (et peut-être son sifflet).
  • Le sexe en silence dans la salle de bain pendant que tout le monde dort, voire trinque au rosé dans le jardin.
  • L’amour au camping, sous la tente. A la tombée de la nuit pour éviter la chaleur, mais aussi pour profiter du bruit des autres qui grillent les saucisses de l’apéro, afin d’en savourer une autre ni vu ni connu.
  • Se faire du bien au son d’une playlist concoctée pour l’occasion (coucou Angela de Hatik). 
  • Le sexe les yeux bandés, pour perdre pied.
  • L’orgasme multiple, parce qu’on a tout le temps de prendre son temps. Mais sans pression, juste en écoutant ses désirs, ses sensations, la voix de l’autre qui nous murmure des mots pas forcément doux (mais toujours excitants) au creux de l’oreille. Se laisser bercer par un rythme moins effréné, qui donne envie de s’abandonner plutôt que de tout contrôler. On est au soleil, on est bien, alors on se laisse guider. Et on en redemande.

Article de Pauline Machado

Paulette Love Coach : le retour ! En live sur le compte de Paulette, on discutera de sexualité avec notre sexothérapeute préféré : @morgan.noam ! N’hésitez pas à nous envoyer en DM les questions auxquelles vous aimeriez qu’on réponde…

Il y a quelques jours, nous avons eu le plaisir de réaliser notre premier Paulette Love Coach, aux côtés de @simplement.debora, coach en développement personnel. Pour les intéressé.e.s, vous pouvez le retrouver juste ici ! Alors que nous étions encore et toujours bloqué.e.s à la maison, nous discutions ensemble de dates confinés (que l’on peut d’ailleurs toujours continuer). Durant ce live, nous avons pu voir défiler vos différentes réactions, et surtout, nous avons capté ces questions intemporelles autour de l’amour et du dating.

Vous n’êtes pas sans savoir que le sexe, on adore en parler chez Paulette, peu importe votre genre, votre orientation sexuelle ou amoureuse, etc. Être maître.sse de sa sexualité, se connaître intimement parlant, c’est prendre le pouvoir. Et nous, le sexpowerment, on y croit !

Alors on s’est dit que ce serait une bonne idée de se refaire une petite session Paulette Love Coach en abordant, cette fois ci, un angle un peu plus sexo…

On vous invite, sous ce post de Paulette Talks, à nous poser toutes vos questions, (garanties, comme toujours, sans jugement) ! Pour plus d’intimité, on vous propose aussi de nous les poser en story. Promis, on tentera d’y répondre ensemble, pendant notre Live de vendredi, à 17 heures, avec Morgan !

À vendredi et d’ici là, prenez bien soin de vous.