Vous ne connaissez pas encore Rusmin ? Il est temps que ça change ! Le 14 novembre, cette jeune marque d’upcycling présente à Paris sa toute nouvelle collection d’automne. Une collection capsule exclusive réalisée en collaboration avec la boutique de mode végan Manifeste011.

À l’occasion de ce lancement, on vous emmène dans l’univers de cette marque/média qui allie le cool à l’éco-responsabilité, prône le self-love et nous fait rire et réfléchir (en plus de nous habiller) !

Rusmin : penser la mode différemment avec des vêtements upcyclés

En mars 2019, les jumelles franco-brésiliennes de 21 ans Yasmin et Rubi Pigeon lancent ensemble Rusmin. Cette marque/média d’upcycling présente à travers ses collections et ses contenus vidéo la possibilité d’une mode consciente, fun et éco-responsable.

La marque récupère ainsi des vêtements existants (en fripes, chez leur grands parents, leurs amis) ou des matières premières (chutes de tissus, serviettes de bains, rideaux et bien plus) afin de leur donner une nouvelle vie en les transformant en pièces originales. Deux pulls trouvés en fripe sont ainsi déconstruits pour en former un unique, coloré et ultra désirable. Une serviette de bain devient un pantalon au look incroyable.

Quand on sait que l’industrie du textile est la deuxième industrie la plus polluante, l’upcycling s’impose comme une approche écologique fondamentale, à contre-courant du mouvement de la fast-fashion. Le bonus ? L’éco-responsabilité de Rusmin s’allie à la grande créativité et à l’indéniable sens du style de ses fondatrices.

Un style ultra-créatif nourri d’influences pop

« Rusmin c’est un mix & match de toutes les références de ma soeur et moi en grandissant, que ce soit Next sur MTV, Lizzie McGuire, les Destiny’s Child… Les années 90 en général sont des grandes inspirations qu’on essaye évidemment de moderniser avec ce que l’on porte aujourd’hui », nous confie Rubi. « La mode pour nous c’est plutôt le style, comment les gens vont s’approprier les vêtements. »

Juxtaposition de matières, imprimés animaliers, couleurs vibrantes, une touche de kitsch et d’esprit nineties. Voila le style Rusmin. Et ce n’est pas fini ! Au delà de leur production de vêtements upcyclés, Rusmin est aussi un média éco-conscient engagé.

Un média éducatif drôle et décomplexé

Sur leur site, on peut trouver deux types de contenus. Des vidéos qui nous emmènent dans les coulisses de la marque, sur leurs shootings, ou nous montrent leurs trouvailles de fripes en voyage, le tout avec une bonne dose d’humour. On trouve aussi des vidéos plus engagées : elles nous expliquent ce qu’est la « fast-fashion », nous emmènent à la marche du climat ou encore déconstruisent la vision de la « femme française ».
Le résultat ? On rit beaucoup et on apprend. Et c’est exactement le but : nous montrer que l’éco-responsabilité c’est totalement possible et plutôt cool d’ailleurs !

Une marque en évolution et une collection capsule inédite

Pendant l’été, Yasmin décide de se concentrer sur son autre passion, la musique, et doit renoncer à Rusmin. C’est à ce moment là que Rubi, désormais seule aux commandes, est contactée par la boutique de mode vegan et responsable Manifeste011, fondée par Maud et Judith Pouzin (elles aussi jumelles).

«Elles sont venues vers moi pour m’expliquer qu’elles aimeraient faire de nouvelles pièces à partir des invendus de leur boutique et leur donner une nouvelle vie. Je me suis dit que c’était une bonne idée pour relancer Rusmin toute seule, c’était comme un signe ! »

Le résultat ? Une collection capsule composée de 5 pièces upcyclées, streetwear et « gender fluid ». Des coupes larges et confortables, des détails surpiqués qui ornent des basiques, pour un look pointu et décontracté.

Lancée le 14 novembre, cette collection est disponible sur commande uniquement (et c’est par ici) !

Pour en savoir plus sur cette nouvelle pépite cool et engagée dans le paysage de la mode française, rendez-vous sur le site Internet de Rusmin ou leur page Instagram !

Article d’Alexandra Hostier