On y est ! La semaine tant attendue est enfin arrivée. Dès mercredi matin, les terrasses reprendront du service. Les rues piétonnes auront une toute autre allure. Fini les grandes allées vides, les fantômes de l’ancienne vie étudiante que vous meniez sans vous poser de question. Place aux verres entre ami·e·s et aux petits plats cuisinés par vos restaus préférés. Voici notre sélection des meilleures terrasses de Lille.

La friche gourmande, à quelques pas de la ville 

C’est la bonne nouvelle qui égaie les Lillois : l’adresse de street food plein air rouvre ses portes. Grâce à son absence de toit, l’enceinte (anciennement utilisée comme dépôt de câbles métalliques) est considérée comme une terrasse. Quatre restaurateurs poseront leurs camions, afin de sustenter les plus gourmand·e·s. La petite nouveauté, c’est le service le samedi midi ! Ainsi, du vendredi au dimanche, vous retrouverez les cartes de la cuisine levantine de Michel, les superbes burgers du Comptoir Volant. Mais également les traditionnelles crêpes bretonnes du Galettoire et les saveurs thaï de Davonn

90 Rue nationale, 59700 Marcq-en-Barœul

Source – Facebook © ah.life

La grande terrasse de Prima Fila

Voyage en terres italiennes pour cette sublime adresse Lilloise. Ce restaurant les pieds dans l’eau (au bord de la Deule) propose une carte revisitée très régulièrement. Vous pourrez vous mettre d’excellents plats de pâtes artisanales sous la dent, ainsi que des lasagnes gourmandes ou encore de superbes risottos. Les feuilles de pâtes bio sont faites maison et le service est réactif et très convivial. Une belle adresse pour un repas italien paisible, au bord de l’eau.

73 quais de l’ouest, 59800 Lille

Terrasse © Prima Fila

Noao, la petite terrasse chaleureuse

Face aux bâtiments colorés typiques de la ville, accédez à cette terrasse par un adorable petit ponton de bois. Une fois sur place, régalez-vous d’une large carte de cocktails variés et exotiques. Enfin, laissez-vous séduire par une équipe aux petits soins avec ses client·e·s, prête à vous servir whisky, rhum ou gin avec votre assiette de fruits de mer. On y mange une cuisine traditionnelle française dans un cadre idéal, tout près du Vieux Lille, à l’abris des regards…

30 rue de Weppes, 59800 Lille

Source – Tripadvisor © Noao

La luck, entre poutine et jeux de société

À la luck, il fait bon vivre. Dans cette brasserie ludique, on boit des bières, des cocktails et autres vins locaux et naturels. Cela, tout en dégustant une superbe poutine canadienne et en jouant à des jeux. Les clins d’œil aux racines québécoises des restaurateurs se multiplient : brunch, ambiance, poutine, poutine, poutine. On a ouï dire que c’était la meilleure de la rue Princesse. L’aviez-vous déjà testée ? C’est le moment ou jamais…

« À la luck, on niaise pas avec la puck »

La Luck

Si vous n’avez jamais mis les pieds à Montréal, en terrasse de la Luck, vous aurez l’impression d’y être.

1, bis rue Princesse, 59800 Lille

Place des oliviers

C’est une terrasse rooftop ET un terrain de pétanque qui vous attend dès le 9 juin. La place des oliviers, c’est la Provence qui traverse le pays pour poser ses valises en terre lilloise ! Une vue d’exception dans un cadre qui rappelle les vacances, les grillons et le soleil. Le restaurant rouvrira ses portes début juin. Encore un brin de patience et vous pourrez découvrir un magnifique intérieur avec accès au sport marseillais par excellence. Laissez-vous tenter…

980 rue Maurice Herzog, 59810 Lesquin

Source Tripadvisor © Place des Oliviers

Kéfir, kombucha et cookie sans gluten

Lilloises, Lillois, cette adresse ouvre ses portes ce mercredi 19 mai et risque de vous faire très plaisir. Au cœur d’une cour intérieure de 100 m2, loin du bruit de la circulation urbaine, se dresse un lieu de partage. Entre boutique de petits créateurs pointus (souvent made in UE, ou made in France), salon de thé et carte sans gluten bio, cette adresse saura ravir tout le monde. La cantine promet de servir des mets de qualité au cœur d’une terrasse super mignonne. 

Rendez-vous au 67 rue d’Angleterre, à Lille, chez « Solange, Marguerite et les autres ».

Avec cet article, vous avez déjà de quoi vous faire un beau marathon des terrasses… Vous nous en direz des nouvelles !

Article de Margot Hinry

À l’occasion du reconfinement, on vous a concocté une sélection aux petits oignons des meilleurs restaurants asiatiques qui livrent ou font des click and collect ! 

Les meilleurs restaurants asiatiques qui livrent sur Paris

Afin de soutenir les restaurants et se régaler en même temps, la rédaction vous propose ses spots asiatiques favoris pour passer le confinement le palais comblé. Et si vous aimez spécifiquement la cuisine chinoise, on vous conseille aussi ici.

Tiger Tiger

Le petit nouveau de MAMAHUHU s’appelle Tiger Tiger. Actuellement ouvert sous forme de pop-up – avant son ouverture officielle, il est disponible en livraison et click & collect. Au rendez-vous ? Un cha chaan teng [ndlr, restaurant de quartier typique de Hong Kong] moderne et français. On y retrouve de délicieux wontons, du porc croustillant, du boeuf mariné, ou encore du poulet rôti à la cacahuète… Et nous, on est fan !

Adresse : 15 Rue René Boulanger, 75010 Paris

Tiger Tiger - © Quentin Tourbez
Tiger Tiger – © Quentin Tourbez

INÉ Paris

INÉ Paris c’est LA nouvelle adresse pour nos midis pressés. En effet, cette adresse propose des bentos faciles à manger, pratiques et surtout goûtus – et délicieux ! Au choix, un au poisson, un à la viande ou un végétarien. Le tout, accompagnés de petits légumes de saison et de riz. On y retrouve de nombreux goûts différents, pour un midi équilibré !

Adresse : Popu-up au Broken Arm Cafeteria au 12 Rue Perrée, 75003 Paris

INÉ Paris
INÉ Paris

Côté Sushi X Chic des Plantes

Plus besoin de présenter Côté Sushi… Par contre, on tenait à vous parler de sa collaboration avec Chic des Plantes, marque d’infusions de haute qualité. En résulte une box de 39 pièces de sushi, california, maki… Tous plus originaux les uns que les autres. Le thème récurrent ? Vous l’aurez deviné : les plantes ! C’est pourquoi les sushis sont revisités avec du basilic, des poivrons, de la betterave – en petite touches, rassurez-vous. Le tout, accompagné de l’infusion « Belle Plante » et du bouillon bio « Le Sud ». Parfait pour les beaux jours qui arrivent !

Disponible dans tous les Côté Sushi jusqu’au 6 juin.

Côté Sushi X Chic des Plantes
Côté Sushi X Chic des Plantes

Kitchen Galerie Bis

C’est notre petite triche de la journée. Pas seulement un restaurant asiatiquecar le chef trouve son inspiration dans toutes les cuisines du monde, on vous recommande Kitchen Galerie Bis pour son menu de raviolis croustillants, oscillants entre la France et la Thaïlande. « Si les recettes sont métissées, l’Asie a la part belle dans les assiettes» C’est elleux qui le disent !

Adresse : 25 rue des Grands Augustins, 75006 Paris

Kitchen Galerie Bis
Kitchen Galerie Bis

Dumpling Queen

Autre petit de MAMAHUHU, Dumpling Queen est spécialisé – comme son nom l’indique, dans les Dumpling et les Bao. Street-food taïwanaise, ces deux mets sont comme des explosions en bouche. Les goûts y sont puissants, les farces excellentes… Et vous pouvez même y trouver du poulet frit ! Point bonus pour le jeu de mot avec Dancing Queen… (Ça y est, vous avez la chanson en tête ?)

Adresse : 22 rue de L’Echiquier, 75010 Paris

Dumpling Queen
Dumpling Queen

Mamibaba by Quinsou

Mamibaba, c’est un pop-up du restaurant gastronomique Quinsou, par Antonin Bonnet. Avec cette nouvelle carte, le chef a voulu mettre la cuisine coréenne à l’honneur. La spécialité ? Les Mandoo-Guk, raviolis coréens. Excellents, et très originaux ! On craque pour le Yughoe, version coréenne du tartare de boeuf. Bref, de la cuisine fusion comme on l’aime !

Mamibaba by Quinson
Mamibaba by Quinson

The Hood Paris

Bobun revisité, poulet frit vietnamien, ban mi à l’aubergine rôtie… On ne compte plus les merveilles culinaires que nous proposent The Hood Paris pour nos déjeuners d’affaires (comprenez zoom) à la livraison ou en clic and collect. Le restaurant propose même des sauces maison, à acheter en quantité pour remplir son frigo et s’assurer d’être équipés pour le plat suivant. La spécialité de la maison The Hood Paris ? Le Pandan chiffon cake – il nous aurait bien fallu trois parts de ce gâteau nuageux et délicieux.

Adresse : 80 Rue Jean Pierre Timbaud, 75011 Paris

The Hood Paris

Double Dragon 

Avis aux amoureux·se·s du piment ! Le Double Dragon est une cantine asiatique ultra-branchée, créée par deux soeurs franco-philippines. On relève : la food très épicée. Le click and collect est mis en place sur le site, le take away, ainsi que la livraison dans tout Paris. 

Adresse : 52 rue Saint-Maur, 75011 Paris

Double Dragon

Petit Bao

Le Petit Bao a pour concept le partage. L’idée, c’est de prendre un panier bao et un plat par personne, puis de tout partager. Et si vous ne savez pas choisir, le site vous propose des plats signature. La livraison, le take away et le click & collect sont disponibles ! 

Adresse : 116 rue Saint-Denis, 75002 Paris

Petit Bao

YOOM

Yoom at Home est la petite soeur du restaurant Yoom – adulé à Paris pour avoir conçu une carte spécialement dédiée aux Dim Sum. L’établissement propose désormais un menu surgelé à livrer, partout en France. De chouettes kits afin de réchauffer soi-même et traditionnellement ces délicieuses petites bouchées et vapeurs asiatiques. Cuisinées à la main, avec une pâte extra fine qui laisse place aux saveurs des garnitures, elles viendront donc régaler petits et grands un soir de semaine ou le weekend. Des menus pour deux, trois voire toute la famille on par ailleurs été développés. Notre chouchou ? Les raviolis truffe noire édaname, sans hésiter. Alors, on essaie ? Vous pouvez commander à emporter ou vous faire livrer directement à la maison !

Rendez-vous sur le site Yoom at Home pour passer commande !

Yoom
Yoom

LiLi Peninsula Hotel

LiLi, c’est la fusion entre l’art de vivre à la française et la food cantonaise totalement maîtrisée par un chef hong-kongais. Pendant cette période, le restaurant vous propose une sélection de plats à emporter sur le site. 

Adresse : 19 Avenue Kléber, 75016 Paris

LiLi Peninsula Hotel

Brigade du Tigre

La Brigade du Tigre est le nouveau restau d’Adrien Ferrand qui s’est associé à Galien Emery pour cette belle adresse, ouverte depuis septembre dernier. Ici, se mêlent spécialités chinoises, thaïlandaises, cambodgiennes et malaysiennes. Le click & collect est disponible sur leur site et la livraison arrive prochainement. Notre coup de coeur ? Le crabe cake ou encore le tataki de boeuf, sans la moindre hésitation.

Adresse : 38 rue du Faubourg Poissonnière, 75010 Paris 

Brigade du Tigre

Neko Ramen

Neko Ramencest LA vraie adresse de ramen parisienne, et l’une de nos préférées. Le chef, Sedrik Allani, est français mais passionné de ramen. Et pas celles qu’on déguste en France : les ramen de Tokyo – où il a d’ailleurs été formé. Parfait, donc, pour tous les fans de ramen, mais pas que ! Le restaurant propose aussi des gyozas, des nouilles sautées, des Karaage, des boulettes de poulet frit japonaises, des mochis… Et en plus, les prix sont hyper raisonnables : entre 9,50€ et 12€ pour les trois ramens stars de la carte ! Foncez, si vous voulez découvrir le fameux goût Umami. Notre recommandation ? Le Tonkatsu, très original.

Adresse : 6 Rue de la Grange Batelière, 75009 Paris

Neko Ramen
Neko Ramen

Article d’Alicia Desrivieres, Margaux Rouche et Clémence Bouquerod

La capitale regorge de lieux insolites où le liquide rougeâtre de Bacchus se marient parfaitement aux « tapas », ces fameux plats singuliers et colorés à partager. A la rédac’, on vous a déniché des pépites pour passer un moment sous le signe de la générosité et de la convivialité…

Le Ptit pinard : ladresse à la bonne franquette 

https://www.instagram.com/p/B8_reQqKTWc/

Niché au cœur du 11ème arrondissement, Le P’tit Pinardc’est l’histoire de Charlotte et Julien. Ces deux épicuriens mettent en lumière l’authenticité des produits du terroir français, en dealent de bons petits plats mais pas que…

Au fil de la journée, le restaurant change de facette : cantine le midi (avec une formule complète au prix de 20 euros), il devient bar à vins à la nuit tombée. Derrière la carte des vins se cachent des vignerons qui œuvrent chaque jour pour offrir aux papilles des clients du caractère et de la finesse. Et on peut dire que toutes les régions sont représentées, de l’Alsace en passant par la Bourgogne ou encore le Jura. 

Pour escorter ce liquide précieux, on se rue sur les mets originaux à l’image de la crème de betterave blanche entourée de pois chiches et noisettes, du butternut et fenouil au four accompagnés debrousse corseet de pancettaou encore du saumon gravlax surmonté de sauce blanche et aneth.

Adresse: 18 rue Saint Ambroise, 75011 Paris. 

CARNI : ladresse des viandards mais pas que… 

En plein 9ème arrondissement, accolé à sa grande sœur l’Epuisette, la famille s’agrandit et donne naissance au petit dernier prénommé CARNI. En salle, l’ambiance se veut cosy et feutrée, avec une équipe aux petits soins pour ses hôtes ! 

Côté cuisine, on distille des assiettes qui mettent en valeur les viandes sélectionnées par la maison Metzger et Olivier Brosset, le tout dans une veine décalée. Par exemple, on glamourise le boudin en l’escortant de pommes rôties et de caramel acidulé, et le boeuf prend un coup de soleil en tataki marié à du kiwi, de la citronnelle et de l’origan. Pas de panique, les veggies ne sont pas laissés sur le bas-côté : on raffole des gnocchis à la patate douce et sauce verte et du pot au feu de légumes au miso, citronnelle et mélisse. Et pour les estomacs sur pattes qui auraient encore de la place, on fonce vers le fondant au chocolat et sa ganache au caramel. 

En plus d’une myriade de vins et autres apéritifs, la carte des « cowcktails » en surprendra plus d’un en dégainant des créations originales àvous en mettre le palais en émoi. A la rédac’ on recommande vivement de siroter le « calamity gin », confectionné à partir de Gin (Citadelle), de Cointreau, de jus de pamplemousse, de zeste de citron et de tonic.

Adresse : 5 Rue de Rochechouart, 75009 Paris.

Les Apôtres de Pigalle : l’adresse qui vous fait voyager dans l’assiette

https://www.instagram.com/p/B4usGnCiBEb/

Une fois entré, on s’envole pour un tour du monde gustatif. Aux manettes des Apôtres de Pigalle, une fratrie de trois frères fière de faire découvrir aux papilles les plus aventureuses des plats aux saveurs et influences d’ailleurs

Tous les ingrédients sont réunis pour un apéro dinatoire digne de ce nom. On s’est laissé tenter par les inconditionnels dont on raffole toujours autant : le houmous de betterave, la burratina escortée par une confiture de figueet enfin le ceviche du moisGood vibes garanties !

Adresse : 2 Rue Germain Pilon, 75018 Paris. 

La Mangerie : ladresse so tropicool

https://www.instagram.com/p/B8t3u3fpJSO/

Avec La Mangerie, les bars de Copacabana n’ont qu’à bien se tenir. On se retrouve de suite dans une ambiance calienteavec l’olivier implanté en plein milieu de la salle et les lampions à l’esprit intimiste. 

Au programme des festivités : un arc-en-ciel de couleurs à vous en faire exploser la rétine ! On fond pour la salade mâche, burrata et clémentine, le velouté réconfortant du moment et les gambas accompagnées de légumes printaniers. Pour les becs sucrés, on ne résiste pas au cheesecake mangue et fruits de la passion

Et pour glouglouter, on se rue sur les créations uniques du mixologue qui fait tinter le shaker. Le coup de coeur de la rédaction: le cocktail «mimi », un savoureux mélange de vodka, basilic, sirop de fraise et jus de citron vert.

Adresse : 7 Rue de Jarente, 75004 Paris. 

Caminito : ladresse 100 % made in Argentine 

https://www.instagram.com/p/B9Jc1OlpBiB

Orchestré par des maîtres de l’art culinaire argentin, Caminito demeure le lieu idéal pour voyager dans la Pampa à travers l’assiette.

On s’envole avec un ceviche de maigre, jus vert de concombre et céleri et ses condiments citron vert etcebette. Puis, on fait escale dans les terres argentines en dévorant le « Ternera », autrement dit un pavé de noix de veau braisée au laurier, entouré de purée de maïs et d’artichauts poivrade grillés. Enfin, on atterrit en douceur en goûtant le cheesecake au chocolat blanc et alfarojes (biscuits argentins), surmonté decerises Amarena.  

Côté boissons, on se laisse séduire par la quintessence de la viticulture argentine

Adresse : 46 Rue de Cléry, 75002 Paris. 

Voilà de quoi se régaler avec des lieux loin des attrapes-touristes pour se retrouver et déguster de joyeuses grignotes en bande ou en amoureux !

Article de Marion Tabard 

En avant toute pour une épopée gustative sur les routes qui sillonnent la Méditerranée. Au programme de cette expérience immersive : se laisser bercer par le chant des cigales, déguster des spécialités colorées, relevées et caliente. Et surtout, profiter d’une ambiance de partage arrosée d’enthousiasme !

Le Grand Café d’Athènes : patchwork de la cuisine grecque

Notre périple culinaire débute sur les terres de Platon et Aristote, personnalités marquantes de la Grèce antique. Le Grand Café d’Athènes c’est d’abord un lieu où sont mis à l’honneur les artisans et le savoir-faire helléniques, avec une vaisselle faite et décorée à la main ainsi que des bibelots chinés et éparpillés. Le tout agrémenté d’une atmosphère familiale avec un service qui transpire la joie de vivre. On ferme les yeux et on se croirait presque attablée à côté de l’Acropole.  

On peut opter pour une immersion totale avec les mezzedes, une armée de plats servis en même temps sur la table. A la rédac’, on a kiffé les kolokithokeftedes, une spécialité de beignets de courgettes, feta et herbes fraîches, et les spanakopita, des chaussons aux pousses d’épinards, herbes fraîches et feta. 

Si l’on est adepte du traditionnel « entrée – plat – dessert », pas de panique, cette option est également possible. On vous recommande le poulpe fondant, entouré de pommes de terre tièdes, et relevé au piment fumé. Un vrai régal tant sur le visuel avec des assiettes emplies de couleurs, que sur le goût. Pour clôturer cette escapade, on succombe au portokalopita, un gâteau grec à l’orange, habillé d’une glace au miel. Et pour le plaisir, on goûte aux loukoumades, les traditionnels beignets chauds minute surmontés d’une glace à la cannelle. 

Adresse : 74 Rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris

Etsi Paris : un écrin contemporain aux notes grecques

Ici, pas de carte à rallonge, mais une sélection résolument restreinte qui prône la qualité. On fond à la fois pour les suggestions à l’ardoise de la cheffe Mikaela Liaroutsos, et pour les mezzes permanents. Voici quelques-unes de nos assiettes fétiches pour vous donner l’eau à la bouche : les dolmas composés de feuilles de vigne végétariennes et de yaourt grec au tahini ou encore les frites à la feta et à l’origan

Mais que serait un instant de partage entre amis sans une bonne boisson rafraîchissante entre les mains ? Heureusement, chez Etsi on peut compter sur l’originalité des cocktails que l’on ne retrouve nulle part ailleurs, à l’image du Greek Spritz (masticha, soda bergamote et vin pétillant) ou du Gin Tonic Etsi (gin, aegean tonic et romarin). 

Adresse : 23 Rue Eugène Carrière, 75018 Paris

Noura : la cuisine levantine gastronomique 

Continuons notre voyage du côté de Beyrouth et ses délices. Quand on parle cuisine libanaise, on songe au houmous, aux falafels ou au caviar d’aubergine, mais peut-on se limiter à ces quelques emblèmes ? Avec la Maison Noura, la culture levantine se pare de ses plus beaux atours. Au niveau scénographie, on est comme transportée dans le monde des Mille et Une Nuits, avec des accessoires parsemés de dorures et d’imposantes banquettes aux tonalités chaudes. 

Dans l’assiette, on démarre avec une soupe de lentilles safranée à la menthe fraîche et arrosée de jus de carotte. Vient ensuite le moment tant attendu de la dégustation des mezzés classiques. On raffole du cultissime hommos et de l’aubergine caramélisée façon « moussaka ». 

En bonus : il existe aussi des mezzés d’exception, une singularité que l’on ne voit que dans ce lieu. Ces derniers ayant attisé notre curiosité, nous nous sommes laissées tenter par le fritto misto beirut, une préparation entre terre et mer à base de poulpes, de calamars, de crème de sésame et de chips de boeuf. Gros coup de coeur pour le  halloumi grillé à la poire, associé à du fromage de lait de vache, de la pomme et de la cannelle : une merveilleuse réinterprétation sucrée-salée. Si vous n’êtes pas encore rassasiée, ou juste par curiosité, les plats signature « Maison Noura » sauront ravir vos papilles.  

Pour clôturer en beauté ce repas, on se délecte avec le halawa bil jebneh, un savoureux mélange de fromage à la crème de lait, de pétales de rose et de sirop de fleur d’oranger. On ne résiste finalement pas à la dégustation du mouhalabié, un flan libanais à la fleur d’oranger, qui vous fait vriller. 

Adresse : 21 Avenue Marceau, 75116 Paris

Adria : les plaisirs sains et simples de l’adriatique

Au premier abord, on est face à une devanture épurée et discrète, mais attention les apparences sont parfois trompeuses… A l’intérieur se cache une odyssée culinaire au coeur de l’adriatique. Le chef Giovanni invite ses hôtes dans son univers inspirant et créatif, entre Italie et Croatie. 

Qu’est ce que ça donne côté saveurs ?  Les passionnés de mozzarella, à l’image de la team Paulette, seront ravis puisqu’en entrée est proposée une mozzarella frite et ses épinards cuisinés. On poursuit avec des papardelle, des pâtes au ragout de lapin. On achève cette belle rêverie gourmande avec une découverte : le Caslagnaccio, comprenez un gâteau à la châtaigne, agrémenté d’une mousse au pralin. 

Adresse : 53 Rue de Charenton, 75012 Paris

Shabour : sex-appeal méditerranéen 

Les instafood lovers vont adorer Shabour, une adresse où swinguent la bonne humeur, le glamour et la réinterprétation des classiques. Aux manettes de ce projet rocambolesque : Assaf Granit, un chef israélien mondialement connu et reconnu. Ici, pas de chichis, l’architecture du lieu mise tout sur les matériaux bruts et les pierres apparentes, avec au centre une team qui fait son show rien que pour vos beaux yeux. On observe alors le spectacle bien assis sur des tables hautes. 

L’élégance et le raffinement joints à une touche de folie, ça donne : un œuf poché fumé au thé, d’où sort une écume de tahini. Pour les becs sucrés, on recommande la compote de fruits d’été servie avec une glace au yaourt et parfumée à la coriandre, ou la mousse au chocolat à l’huile d’olive et fleur de sel

Adresse : 19 Rue Saint-Sauveur, 75002 Paris

Vous avez dorénavant toutes les cartes en main pour vous évader le temps d’une soirée entre terre et mer. Le plus difficile reste de choisir le restaurant qui vous plongera dans le grand bassin méditerranéen.

Article de Marion Tabard 

Pendant les vacances de Noël, c’est l’occasion idéale pour se lâcher. On mérite de profiter des petits plaisirs de la vie, en particulier celui de bien manger. Alors, pour ravir vos papilles et vos estomacs, Paulette est, comme toujours, là pour vous et vous dévoile de nouveaux restaurants.

Savoie ou quoi ?

Si vous aimez le fromage fondu et les patates, vous avez trouvé votre nouveau repère. Dans le petit restaurant au pied du Sacré Coeur, vous pourrez déguster, sur place ou à emporter, une raclette délicieusement parfumée. Tous les fromages et les charcuteries viennent de Savoie. Vous pouvez décider de rester traditionnel et opter pour le classique Fromage/Charcuterie. Ou alors sortir des sentiers battus et prendre celle au saumon fumé, à la dinde ou encore avec de la crème et de la ciboulette. Nul doute que vous trouverez votre bonheur chez ces « dealers de raclette. »

8 rue la Vieuville, 75018 Paris

La Riviera

Ce café et restaurant proposent des plats inspirés de tout le tour de la Méditerranée. De la charcuterie, une burrata aux choux-fleurs multicolores ou encore un ceviche de daurade. En plat principal, vous pourrez opter pour des plats méditerranéens comme une lotte façon bouillabaisse ou de l’agneau accompagné d’une polenta aux fruits secs, avec une sauce harissa. Autre option, leurs pizzas variées à la pâte fine et aux ingrédients italo-français.

118 rue La Fayette, 75010 Paris

La Casbah, le bistrosouk

Un restaurant bistronomique oriental qui, pour la fin d’année, a décidé de célébrer Noël à sa façon. Les 26, 27 et 28 décembre, La Casbah propose un Noël Couscous Week. Un menu unique composé de trois entrées aux légumes, puis d’un couscous où vous pourrez choisir votre viande ou l’option végétarienne, et en dessert des cornes de gazelle et un thé à la menthe. Une occasion de gouter un couscous « 100% marocain« .

20 Rue de la Forge Royale, 75011 Paris

Le Chalet Savoyard

Le temple du fromage fondu, le Chalet Savoyard vous propose une large gamme de fondues. Vous aurez le choix entre une fondue classique ou revisitée. Fondue au cumin, au roquefort et aux noix, chèvre miel ou aux morilles. Une approche différente de cette spécialité savoyarde qui réchauffe notre estomac et nos coeurs en plein hiver.

58 Rue de Charonne, 75011 Paris

NANA Bistro

Ce ne serait pas vraiment les fêtes de fin d’année sans fruits de mer. Ce restaurant vous propose une sélection de plats basés sur la pêche du jour. Une sélection réalisée par le chef Vincent Joyaux qui associe les saveurs des produits de la mer mais aussi des assiettes Terre-Mer. Dans une démarche écologique et responsable, le restaurant ne travaille qu’avec des pécheurs qui protègent les ressources marines.

Rue de Bréguet, 75011 Paris.

Article de Charline Bouzon.