Depuis maintenant 30 ans, les professionnels de la mode peuvent retrouver le salon Première Classe en marge de la Fashion Week parisienne. Pour marquer cet anniversaire, Première Classe a prévu de nombreux événements du 27 au 30 septembre.

Le salon Première Classe s’est fait une réputation internationale en proposant une sélection de marques et de créateurs d’accessoires et prêt-à-porter originaux depuis 30 ans. Deux fois par an, en parallèle des Fashion Week parisiennes de mars et septembre, le salon monte ses tentes au cœur de la capitale française. Réservé aux professionnels de la mode, il ouvre ses portes au public en cette édition 2019 à travers un pop-up Face to Face et prévoit de nombreux événements pour célébrer son 30e anniversaire.

Première Classe mettra ainsi en avant, comme à son habitude, des jeunes créateurs au style débordant de créativité. Du 27 au 30 septembre, on pourra (re)découvrir sur le salon 400 marques d’accessoires et 50 de prêt-à-porter. Pour cette 30e édition au Jardin des Tuileries, Première Classe a invité l’artiste floral Jefferson Fouquet.

Le pop-up store Face to Face

Créé en 2017, Face to Face a dans l’optique d’organiser une rencontre directe entre les clients et les créateurs. Le pop-up s’installera dans la tente Concorde sur 150 mètres carrés à l’esprit « Urban Flower ». DJ, café, ou encore coin vintage sont au programme. On pourra y découvrir des marques de bijoux (Elise Tsikis Paris, Marie Gold, Clap Paris, Equinox Ecuador), de maroquinerie (Ephyre Paris, Karen Vogt, Sainte Isaure, Studio Catherine Roger), d’accessoires (Sat Nam, Paloma Germin) et même de lingerie (Simplement Lingerie).

Une collection inédite

L’événement invite également des créateurs qui ont marqué son histoire à présenter des pièces inédites. Cette « collection 00 » s’articule autour de la question « Et si c’était à refaire, qu’est-ce que je ferais ? » et sera exposée dans la tente Louvre. Parmi les designers qui y participent, on retrouve An+Ka, Histoire de Voir ou encore Olivia Oberlin.

Des jeunes créateurs

Première Classe s’est rendu maître en l’art de dénicher une sélection pointue des perles de la mode. Pour l’occasion, d’anciens finalistes et lauréats de prix prestigieux sont invités sur le salon. Le Festival international de mode, de photographie et d’accessoires de mode à Hyères sera bien représenté avec cinq anciens finalistes. L’ANDAM, qui récompense les jeunes talents de la mode, ne sera pas en reste avec les trois lauréats 2019 présents sur le salon.

On retrouvera pour la seconde fois Not Showroom qui fera découvrir des marques chinoises aux visiteurs. Première visite en Europe pour VHM, Soft People Area et Mayali à cette occasion. Pareil pour Exposed et sa grande offre de lingerie et maillots de bain, qui sera présent pour la deuxième fois, ainsi que des créateurs tels que Simone Wild et Anja Paris.

Une mode engagée

Le milieu de la mode s’intéresse de plus en plus aux questions d’écologie et d’éthique. Pour preuve, Première Classe invite la plateforme de mode éthique Goooders. Destinée aux voyageurs, celle-ci présentera des marques éthiques et responsables telles que les pantoufles Calla faites à la main qui recyclent des vieux tapis Boucharouites.

Première Classe s’associe aussi avec 1.618, le salon du luxe durable. L’occasion de découvrir de nouvelles marques de mode, cosmétique, art contemporain et de nombreux domaines du luxe au goût savoureux d’une production durable et positive.

Article de Juliette Cardinale