Pas besoin d’éluder sur 2020, on est tou·te·s au courant que cette année était compliquée. Voici 5 bonnes raisons de commencer 2021 du bon pied. Si si, promis. 

À part si vous avez vécu dans une faille spatio-temporelle ces 12 derniers mois, vous devez forcément savoir que 2020 n’a pas été une année de tout repos. Que vous ayez changé vos routines de A à Z ou que vous n’ayez rien fait, voici 5 raisons de commencer 2021 du bon pied. 

Qui dit nouvelle année, dit surtout la fin de 2020

Et une chose est sûre, c’est que cela ne pourra jamais être pire. Enfin, on espère ! Deux confinements, un couvre-feu, les lieux sociaux toujours fermés… 2020 a été un vrai challenge. Mais avec cette nouvelle année, on recouvre l’espoir. En effet, un premier vaccin est arrivé le 27 décembre. Et si la France prend son temps, toute la population sera vaccinée à la fin de sa stratégie de vaccination – qui se déroulera en trois étapes, priorisant les personnes âgées. On ne sait pas trop quoi en penser, mais on voit presque le silver lining ! Bye-bye, Covid-19. 

Image d'illustration - © Carson Masterson
Image d’illustration – © Carson Masterson

Nouvelle année pour se faire plaisir 

Nouvelle année = nouvelle façon de se réinventer. 2020, ça a aussi – et surtout – été l’occasion de se reposer et de prendre soin de soi. Le maître mot ? Le plaisir. Plus de culpabilité à binge-watcher une série en s’engouffrant tous ses plats préférés en livraison. Plus de culpabilité à prendre un bain de plusieurs heures, à se faire masque sur masque, à ne pas faire de sport – ou d’en faire trop ! Plus de culpabilité non plus à rester trop longtemps au lit, à jouer aux jeux vidéos au lieu de sortir, à préférer se balader dans un parc au lieu de faire du shopping – ou inversement. Et en 2021, on espère que vous garderez ces nouvelles habitudes. Fini la culpabilité, on a bien vu que chacun réagissait très différemment ! You do you, même lorsque le Covid-19 aura disparu. 

Une année de plus pour profiter de notre propre compagnie 

Apprendre à se réinventer, à se faire plaisir, c’est aussi une façon d’apprécier sa propre compagnie. De s’écouter davantage. Parce que pour beaucoup, cette pandémie mondiale a été très solitaire. Et même si ça a parfois été compliqué, essayons de voir le côté positif. Vous avez appris à apprécier votre propre compagnie. Et je le répète : à vous écouter. Peu importe si vous n’avez pas tenu vos objectifs, si vous n’êtes pas sorti·e·s depuis plusieurs mois, si vous n’avez pas ou plus d’envie. Au moins, vous aurez appris à mieux vous connaître. Et ça, c’est votre plus belle victoire. 

Image d'illustration du voyage - © Olivia Anne Snyder
Image d’illustration du voyage – © Olivia Anne Snyder

Apprécier différemment notre temps libre

À cause – ou grâce ? – aux confinements, et aux bars, restaurants, salles de sports et musées fermés, on a appris à chérir les petites choses du quotidien. Une balade. Un bon film. Cuisiner. Voir – avec parcimonie – ses proches. Traîner au lit. Surtout quand on lit que les échéances du 7 et du 20 janvier seront a priori repoussées… On saura jeudi à quelle sauce on va être mangé·e·s. Et en attendant, on n’a plus qu’à être patient·e·s, et à continuer de profiter de chaque petit moment. 

Recommencer à voyager (enfin)

Meilleure nouvelle de 2021 : on peut recommencer (doucement) à voyager. Ça n’a pas dû vous échapper, tou·te·s ces influenceur·se·s qui sont allé·e·s à Dubaï… Destination qu’on recommande, par ailleurs. Actuellement, de nombreux pays ont rouvert leurs frontières (et leurs restaurants), comme le Costa Rica, la Slovaquie, la Grèce ou encore la Tanzanie. Si un test PCR ou une assurance sont souvent obligatoires, on vous recommande tout de même de faire très attention à vous et de respecter les règles sanitaires en vigueur. 

Alors, vous voyez : 2021 ne s’annonce pas si mal ! 

Article de Clémence Bouquerod