2021 va arriver très vite, et qui dit nouvelle année dit nouvelles food trends. CBD, steaks végétariens, pois chiche, restaurant à la maison… On a hâte de voir ce que ça va donner. 

Déjà marre des mini pancakes et du dalgona coffee ? On vous comprend. Si Tiktok a eu une forte influence sur les food trends de 2020, la plateforme risque d’être encore très présente en 2021. Et après deux confinements et une année sous le joug de la distanciation sociale, beaucoup d’entre nous ne compterons pas forcément revenir au restaurant tout de suite. Ah, l’habitude, quand tu nous tiens ! Ce qui laissera (forcément) la place à de nouvelles tendances culinaires. Et on a essayé de les deviner. 

Recettes au CBD, pour nous détendre après 2020

Oui, vous avez bien lu. 2021 sera l’année des recettes au CBD. Nous n’allons pas épiloguer sur ses bienfaits, dont on parle déjà ici, mais cela risque de nous faire du bien après cette année difficile. Relaxant et avec un bon goût, on ne voit pas l’inconvénient de voir ces préparations. Le grand pâtissier français Philippe Conticini en a même sorti récemment un gâteau, disponible en quantité très limitée depuis le 12 décembre, dans sa nouvelle boutique de Paris 3ème.

Pois chiche sous toutes ses formes 

Le pois chiche commence à s’installer confortablement dans les food trends qui durent. Mais si on connaît tou·te·s le houmous, on ne savait pas de quoi la graine qui en est à l’origine était capable. Elle a même été qualifiée de « nouveau chou-fleur » (parce que oui, le chou-fleur était l’alternative végé préférée ces derniers temps) par Big Seven TravelEn 2021, on pourra retrouver du tofu, de la farine, et même des céréales à base de pois chiche. Cool, non ?

Arrivée en force des « steaks » végétariens

Si « 74 % des consommateurs européens et 69 % des consommateurs nord-américains ont déclaré qu’ils s’efforceront de manger plus sainement après la pandémie », la comfort food va quand même faire son grand retour en 2021. Et cette fois, les nouvelles alternatives aux steaks végétariens (très réalistes) seront aussi de la partie. À nous les burgers et burritos végétariens 2.0. Le meilleur exemple : la Beyond Meat. Déjà très populaire aux USA et au Canada, elle a presque le même goût et la même consistance qu’un vrai steak. De quoi ravir les végétariens qui adoraient la viande, et n’en mangent plus pour des raisons purement éthiques. Bonus : même les flexitariens pourront largement en profiter, pour manger toujours moins de viande ! 

Une chose est sûre, le mot d’ordre pour 2021 sera l’écologie. On y retrouvera aussi beaucoup de nourriture upcyclée

Le sans-alcool et la modération 

Moins de vie sociale a voulu dire moins d’alcool pour certain·e·s d’entre nous. Et cette détox a souvent été la bienvenueSelon KPMGbeaucoup plus de personnes vont se tourner vers des cocktails non alcoolisés. D’ici 2023, l’entreprise s‘attend à une croissance de consommation de 13,5 % pour le vin sans alcool et de 8,8 % pour la bière sans alcool. Selon ses chiffres, la vodka devrait avoir perdu 1,7 % de sa consommation entre 2018 et 2023. La devise de 2021 « Buvez mieux, buvez plus sain« .

Le sans alcool, c’est bien. Mais exit les buveurs VS non-buveurs, en 2021 devraient exister un nouveau type de personne : les buveurs modérés. Ceux qui veulent quand même boire un verre d’alcool en terrasse, mais sans pour autant prendre une pinte de bière. Et à ce propos, le Hard Seltzer sera leur parfait allié ! En parlant d’alcool, attendez-vous à voir arriver des bouteilles de célébrité – oui oui, comme la tendance du parfum… [ndlr : consommez de l’alcool avec modération.]

Le restaurant vient à nous !

Pour avoir l’expérience d’un restaurant à la maison, il existe aujourd’hui plusieurs solutions : la livraison et le click & collect – déjà bien rentabilisés, et même des nouveaux cours de cuisine en ligne. Grands chefs ou petits artisans, le côté positif de ces ateliers, c’est qu’on pourra les refaire chez nous encore, et encore, et encore, et encore… Et il existe même des kits avec tous les ingrédients, qu’il ne reste plus qu’à cuisiner ! Toute cette cuisine à la maison nous fera donc aussi acheter plus de condiments, ainsi que des épices de meilleures qualités. Tous deux, aussi prévus pour les food trends 2021. 

Attention cependant. On sait que si vous devenez un·e vrai·e chef·fe – et on n’en doute pas une seule seconde, c’est moins tentant d’aller au restaurant. Mais n’oublions pas d’être solidaires avec eux ! Ils ont grandement besoin de nous, tout comme les petits commerçants.

On espère que ces food trends arriveront vraiment… Surtout parce qu’on a hâte de découvrir les céréales de pois chiche ! 

Article de Clémence Bouquerod