Armée de son appareil photo, Chiara Russo capture l’essence des plats qu’elle déguste. Elle les fait rayonner et nous fait saliver par ses centaines de clichés. 

Autrice du livre Cuisine italienne et sans gluten !, en collaboration avec Frédérique Barral, Chiara Russo livre ses secrets pour une alimentation gluten-free. Paulette est partie à sa rencontre !

Comment vous est venue l’idée de photographier des plats et, entre autres, celle de montrer comment consommer local et à prix raisonnable ?

Il y a 5 ans, quand je suis arrivée à Paris, avec une valise et une chambre louée sur AirBnb, je l’ai fait pour me remettre en question et trouver ma voie… Ma vie était une page blanche, légère et peu encombrée, qu’il fallait écrire à nouveau. Je n’avais jamais pris un appareil photo dans mes mains avant mais comme j’avais déjà créé un blog culinaire, Baci di Dama Living gluten free, la photo est devenue petit à petit l’une de mes plus grandes passions !

Au quotidien, je me demande souvent comment acheter de manière plus consciente, comment contribuer à créer un monde meilleur pour les générations à venir… Je ne suis pas une économiste mais je pense que consommer et soutenir tout projet local, c’est précieux, et ça permet d’acheter des produits qui n’ont pas trop voyagé pour arriver jusqu’à chez nous.

En même temps, le prix reste important pour moi. Se nourrir bien doit être un droit de tout citoyen, pas un luxe. C’est pourquoi j’essaie de privilégier des projets avec des prix que je considère comme étant raisonnables, tout en habitant à Paris et tout en sachant que Paris est une ville où le coût de la vie est cher. Je prône donc le motto, consommer moins mais mieux !

Quand est-ce que vous avez commencé la photographie ? Est-ce que vous vivez uniquement de cela ? Si oui, que faisiez-vous avant ?

Comme je suis une photographe autodidacte, j’ai mis du temps à assumer le fait d’être une photographe à part entière et que je pouvais proposer mes services à des clients. Aujourd’hui, c’est mon métier principal et j’adore ça ! Avant, j’ai travaillé dans une agence de publicité et ensuite j’ai enchaîné des magnifiques projets dans l’art contemporain, entre la France et l’Italie… J’aime dire que j’ai vécu différentes vies et chacune a nourri celle que je suis aujourd’hui, aussi bien professionnellement que personnellement.

Pourquoi prônez-vous une nourriture sans gluten plutôt qu’une autre ? Quel est votre rôle au sein de l’Atelier des Lilas ? Est-ce que vous cuisinez ?

Je suis née avec la maladie cœliaque (appelée plus couramment intolérance au gluten). Un jour, j’ai décidé qu’au lieu de me plaindre de ce qui n’allait pas dans la société par rapport à cette intolérance, j’aimerais davantage contribuer à changer l’image qu’on a sur la nourriture sans gluten et ainsi montrer que ça peut être bon, et que ça peut être partagé. 

A l’annonce de cette maladie, on se sent vite exclue de tout plaisir qui concerne l’alimentation. Sortir pour aller manger dans un restaurant devient rapidement compliqué… C’est pourquoi j’ai décidé de créer un blog culinaire pour partager des recettes gluten-free ainsi que toutes les belles adresses que je pouvais trouver et qui proposaient ce genre de plats. Ensuite, j’ai commencé à distribuer des produits sans gluten en France pour faire en sorte que les personnes comme moi puissent en bénéficier partout, plus facilement. 

Du bon pain sans gluten s’avère être dur à trouver. Donc, j’ai décidé de développer une recette de pain au levain naturel. L’Atelier des Lilas est devenu mon partenaire ; je leur ai donné la recette et eux fabriquent le pain artisanalement au sein d’un atelier à Montreuil. Ensemble, on travaille pour trouver des clients. Ce sont en général des épiceries fines, des cafés, des restaurants qui ont envie d’ajouter une option 100 % sans gluten dans le menu et qui n’ont pas le temps d’en faire eux-mêmes.

En tant qu’Italienne, j’aime beaucoup cuisiner, j’adore développer des recettes. A la maison, la cuisine est ma pièce à vivre préférée. J’y passe toute ma journée. Cuisiner des plats me permet de me relaxer, et les partager avec des ami.e.s, c’est une vraie source bonheur pour moi. Cela dit, en ce moment je souffre de vivre dans un petit appartement avec une petite cuisine. L’un de mes objectifs est de pouvoir m’offrir un jour un appartement avec une belle cuisine et une grande table pour inviter plein d’ami.e.s à manger ! Voilà, je pense que là, je viens d’envoyer un message à l’univers !

Avez-vous des projets que vous souhaitez mener à bien durant l’année ? 

Cette année, je développe une nouvelle recette de pain sans gluten et vegan. Je continue de m’améliorer en tant que photographe. J’aimerais beaucoup travailler pour un magazine, rejoindre une belle équipe et travailler sur des missions et des projets passionnants. J’aimerais aussi m’améliorer en tant que personne. Amour et bienveillance sont le socle sur laquelle ma vie est construite. 

Vous pouvez retrouver les recettes exceptionnelles de Chiara Russo sur son site internet et ses photos sur son Instagram.

Article de Sofia Rogozarski