Seul·e, à deux ou en famille, fanatique de fromage ou non, la filière laitière (CNIEL) vous donnera envie de créer le plateau de fromages parfait pour les fêtes. 

Si c’est de l’ordre du réflexe pour certain·e·s, proposer un plateau de fromages pendant le dîner de Noël n’est pas toujours une évidence. Pourtant, il permet de se faire plaisir et de vivre un vrai moment de partage. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, des fromages, il y en a pour tous les goûts… et pour tous les budgets !

Composer le plateau parfait

Il n’est pas toujours évident de choisir quels fromages mettre sur son plateau. Mais après cette vidéo et les conseils de la fromagère Claire Griffon, vous serez un·e vrai·e pro. 

Vidéo #Fromagissons – © CNIEL

Important pour le terroir français

Ce n’est pas nouveau, le fromage et son plateau ont une place très importante dans nos cœurs. « Les Français sont les deuxièmes consommateurs de fromage [au monde], avec près de 27 kg par an et par personne », rappelle le CNIEL [ndlr : le Centre National Interprofessionnel de l’Économie Laitière] « Une chose est sûre, ils entretiennent depuis longtemps cette histoire d’amour renversante… Et ce n’est pas près de s’arrêter ! » 

Idéal pour les fêtes 

  • Plateau de fromage imaginé par Claire Griffon
  • Plateau de fromage imaginé par Claire Griffon
  • Plateau de fromage imaginé par Claire Griffon

A l’instar d’une bonne bouteille de vin rouge – qui l’accompagne souvent, le plateau de fromages se mariera parfaitement à vos repas de fête. « Un peu de douceur, de gourmandise et de terroir… Qu’il soit à croûte fleurie, à pâte pressée ou persillée… il sait lui aussi se mettre sur son 31 pour nous faire fondre de plaisir », soutient le CNIEL. Et si la filière laitière se mobilise tant pour le fromage, c’est parce qu’il faut penser à soutenir les éleveurs – eux aussi touchés par la crise du Covid-19. Alors, à travers leur campagne #Fromagissonsils veulent nous rappeler que créer un plateau de fromages pour les fêtes, ça reste accessible – et surtout gourmand ! 

Article de Clémence Bouquerod 

L’un·e de vos proches est un·e grand·e gamer ? On ne vous a pas oublié·e. Voici la sélection des nouveautés jeux vidéo à mettre sous le sapin.

Quoi ? Vous croyez encore que les jeux vidéo sont réservés aux mecs, aux vrais ? Bon, sans parler du fait qu’on va très mal s’entendre – et que vous êtes clairement sur le mauvais média, vous vous croyez en 2000 ? Parce que oui, le concept du jeu vidéo c’est de s’amuser, et ils, elles et iels y ont droit. Maintenant que ce point est rappelé, qui va se battre pour avoir la nouvelle Playstation 5 ? Une chose est sûre, pas de quartier. Voici notre sélection de jeux – nouveaux, ou non, à offrir à Noël. Et rappelez-vous qu’on encourage aussi les cadeaux de soi à soi, chez Paulette...

Vous allez avoir la PS5 (ou avez déjà la PS4) ?

Déjà, bon courage ! Et partagez vos bons plans, les Paulette risquent d’en avoir besoin. Parce que oui, vous avez dû le voir : la PS5 est introuvable. C’est la conséquence d’un nombre de précommande plus important que le nombre de consoles existantes. En ont résultés une pénurie, que ce soit en livraison ou en magasins. Même le Click & Collect n’était pas une option. Le pire : certains (qui ont réussi à se la procurer) l’ont revendue sur internet, et ce jusqu’à 2 500€… Selon Jim Ryan, PDG de Sony, la marque a vendu en 12 heures aux USA l’équivalent de 12 semaines de précommandes de la PS4 en 2013. Il n’y a plus qu’à attendre que le restock…

Maintenant, on va parler jeux. Et promis, on va ne choisir que des jeux compatibles entre la PS4 et la PS5, parce qu’on connaît nous aussi cette frustration. 

  • Cyberpunk 2077
  • Spiderman Miles Morales
  • Sackboy – A big adventure

Sûrement l’un des jeux les plus attendus de ces dernières années. En développement depuis 2012, il mettra en scène votre personnage dans un univers très futuriste et dystopique. Vrai RPG, vous pourrez choisir toute l’évolution de votre perso de A à Z, et ce dans un monde très vaste. 

Toujours dans un monde urbain ouvert, la suite de Marvel’s Spider ManSpiderman Miles Morales était lui aussi très attendu. Nouveau héros, nouveau pouvoir, il promet de nombreuses heures de jeu. 

Vous aussi, vous vous sentez nostalgique rien qu’en prononçant son nom ? On comprend. Et cette année, il revient dans sa propre aventure, pour sauver ses amis et rendre hommage à la sortie de la PS5. Et on fond devant les graphismes ! 

Avis aux possesseurs de Nintendo Switch 

On sait, vous avez déjà beaucoup entendu parler d’Animal Crossing : New Horizons. Alors, pour vous donner des nouvelles idées, on a décidé de ne pas le noter ici (mais cela reste un très beau cadeau pour celleux qui ne l’ont pas encore !)

  • Super Mario 3D Allstars
  • Mario Kart Live : Home Circuit
  • Hyrule Warriors : L'ère du fléau

Avoir trois jeux en un ? C’est possible, grâce à Super Mario 3D Allstars. Au programme, trois jeux Mario remasterisés. Si vous aviez envie d’un petit retour en arrière, vous serez servi·e·s ! Super Mario Galaxy, Super Mario Sunshine et Super Mario 64 seront disponibles sur cette compilation, pour notre plus grand plaisir. 

Notre rêve d’enfant est devenu réalité. Non, pas la paix dans le monde, mais la possibilité de créer notre circuit Mario Kart chez nous. Et c’est grâce à Mario Kart Live : Home Circuit, son kart et sa caméra embarquéeOn a hâte de voir ce que ça va donner.  

Dans ce spin-off de Zelda Breath of the Wild (qu’on vous conseille par ailleurs), vous découvrirez l’histoire, 100 ans en arrière. Jeu de combat, il sera parfait pour nous faire attendre la sortie du deuxième en 2021. 

Plutôt team Xbox ou PC ?

Souvent, les jeux Xbox sont aussi des jeux disponibles sur PC. Alors, on a combiné les deux sélections. Mais promis, celle-ci vaut vraiment le coup ! 

  • Tell My Why
  • Assassin’s Creed Valhalla
  • Yakuza Like a Dragon

Plus vraiment besoin de présenter Assassin’s Creed, très connu par les gamers. Cette nouvelle version du RPG se tient dans l’ère des Vikings. Encore une fois imaginé en monde ouvert, vous pourrez foncer l’acheter yeux fermés si vous aimez la série. 

Jeu vidéo réalisé par le studio français Dontnod Entertainment, il raconte l’histoire d’un frère et d’une sœur qui enquêtent sur la mort de leur mère. Jeu narratif, il nous fait voyager en Alaska. Ce qu’on aime particulièrement, c’est qu’il met en avant la tolérance et montre la transidentité. 

Ce nouvel opus de la série Yakuza voit naître un nouveau protagoniste, Ichiban Kasuga, pour bien différencier ce hors-série de la suite habituelle. Ce qui est sûr, c’est qu’il plaira à celleux d’entre vous qui aiment les RPG tour par tour. 

Prêt·e·s à passer des heures à jouer dès le 25 décembre ? Nous, oui. 

Article de Clémence Bouquerod 

Parce que c’est important de prévoir des repas de fêtes pour les végétarien·ne·s et vegan, la Team Paulette vous propose des alternatives. 

Vous êtes végétarien·ne ou vegan, ou recevez pour les fêtes quelqu’un qui l’est ? Pas de panique. Il existe de nombreuses alternatives pour un repas de Noël tout aussi gourmand et festif. Exit le foie-gras, le saumon fumé, les escargots et la dinde farcie, bonjour le potimarron, les champignons en tout genre, et le fromage – pour les non-vegan.

Les entrées et apéritifs 

  • Sapin feuilleté
  • Velouté de Butternut
  • Velouté de Panais
  • Caviar d'aubergine
  • Macarons de champignons
  • Faux foie-gras

En termes d’entrées ou d’apéritifs, il y a un nombre incalculable de solutions. Nous vous en avons sélectionné 5, et ce sont les plus gourmandes !

Parce que servis en verrine, les veloutés sont toujours très bien présentés – et surtout que ces recettes sont bonnes et simples à réaliser. Si vous optez pour celui au panais, vous aurez en bonus la recette d’une tartine. En plus, ce sont des légumes de saison. Et ça, on valide.

Assez connu sur les réseaux sociaux, ce sapin en pâte feuilletée fourrée offre plein de déclinaisons possibles. Ici, il est aux olives, mais on peut aussi le décliner au goût pizza, pimpé avec de la truffe… Et même imaginé en version vegan ! 

Incontournable avec des petits craquelins, le caviar d’aubergine a la particularité d’être très simple à réaliser. Des aubergines, de l’huile d’olive, du sel, du poivre et le tour est joué !

A la recherche d’une recette originale et canon ? Celle-ci est faite pour vous. Tout le monde vous appellera le roi ou la reine de la présentation. 

Envie d’impressionner vos ami·e·s carnivores ? Montrez leur qu’il est possible de réaliser du foie gras vegan, et qu’il est très bon. Vu le nombre d’ingrédients, cela paraît compliqué, mais on vous promet que non ! 

Les plats

  • Courges farcies au seitan
  • Parmentier de potimarron et seitan
  • Seitan farci
  • Ravioles à la truffe
  • Chausson vegetal de Noël

On sait, concocter un plat végétarien ou vegan pour Noël peut chambouler les plans de certain·e·s d’entre vous. Mais on vous promet qu’avec ces 5 recettes, vous changerez d’avis ! 

  • Recettes au Seitan (Vegan)

Courges farcies, parmentier de potimarron (tous les deux au Seitan) ou rôti de Seitan farci… il existe de nombreuses recettes pour cuisiner cet aliment à base de blé. Et croyez-nous, elles sont très gourmandes. Il n’y a qu’à voir les photos pour le deviner…

On en salive déjà… Des raviolis à la truffe, avec un peu de parmesan et de crème fraiche, c’est le repas festif par excellence. Eh oui, parce que c’est relativement rare de manger de la truffe ! Profitons de passer les fêtes en petit comité pour se régaler avec ce met onéreux. 

Qui a dit qu’on ne pouvait pas faire de chausson de Noël vegan ? Pas Quitoque, en tout cas. Non seulement il est beau, mais ce chausson est surtout très appétissant. Hâte d’être à Noël pour le goûter ! 

Les desserts 

  • Ferrero Rocher vegan
  • Bûche vegan coco citron framboises
  • Bûche roulee chocolat

Ici, ce n’est pas le côté végétarien le problème, vous l’aurez compris. Alors, voici 3 recettes de gâteaux et gourmandises véganes, pour votre grand plaisir. 

On sait que vous salivez déjà en lisant le titre. Nous aussi. Le côté cool, c’est que cette version est beaucoup plus saine que la version de grande surface. Et pourtant, elle est tout aussi bonne – voire plus ! 

Avis à tou·te·s les fans de framboise, cette bûche est pour vous. La recette est facile, belle et excellente. Que demander de plus ? 

Un peu nostalgique des bûches roulées au Nutella ? On a trouvé son parfait équivalent. Et en plus, cette bûche bat tous les records de rapidité de préparation. 

Si vous testez l’une de ces recettes, on veut votre avis ! 

Article de Clémence Bouquerod 

Plutôt que d’acheter nos cadeaux de Noël dans les grandes chaînes, et si on soutenait les petits commerçants ? On en a discuté avec Céline Guilhermet, créatrice des Georgettes.

En cette période très compliquée, il est primordial d’aider les petits commerçants à survivre à la crise. Ils viennent de rouvrir, et cette année a été particulièrement difficile pour eux et elles. Alors, si vous n’avez pas déjà acheté tous vos cadeaux de Noël en ligne pendant le confinement, vous pouvez en profiter pour les soutenir. Et pour savoir comment, nous avons interrogé Céline Guilhermet, créatrice de la marque de bijoux Les GeorgettesLancée – un peu par accident – en 2015 au sein d’une entreprise ardéchoise, elle propose aujourd’hui de l’horlogerie, de la maroquinerie et des bijoux.

Céline Guilhermet, créatrice de la marque Les Georgettes
Céline Guilhermet, créatrice de la marque Les Georgettes – © Les Georgettes

Le Made in France

80 % de la collection Les Georgettes est fabriquée en France. Pour les 20 % restants, on vous rassure, la marque ne sous-traite pas (sauf pour la mécanique de l’horlogerie). Seulement, les techniques d’empierre sont réalisées dans leur usine thaïlandaise, qui a rejoint l’entreprise ardéchoise il y a 30 ans, bien avant l’ajout des Georgettes à la famille. Alors, on peut dire que Céline s’y connaît, en Made in France. Et d’ailleurs, elle est militante de cette cause depuis de nombreuses années : « je trouve que ça redonne du sens et de la proximité. Nous, en tout cas, on se bat pour fabriquer le plus possible en France, parce que ça veut dire qu’il y a des métiers qui restent en France, des savoir-faire, et tout ça c’est précieux. Aujourd’hui, on est tous responsables du monde dans lequel on vit. Et le Made in France, cela permet d’avoir le juste prix et de savoir comment ce qu’on achète est créé. »

Cause d’autant plus importante aujourd’hui, avec le Covid-19. « C’est un phénomène de société assez profond, pour donner du sens à nos achats, à notre consommation. Le discours du Made in France, on était peu nombreux et il y avait moins d’écoute avant. Il y avait une histoire d’accessibilité, il fallait avoir le budget… Mais on nous écoute de plus en plus. Et avec le Covid, cela a tout accéléré », ajoute Céline Guilhermet. 

Les petits commerçants

Image d'illustration de shopping
Image d’illustration de shopping – © Charles Deluvio

Favoriser le Made in France, c’est génial. Mais dans cette même optique, il ne faut surtout pas oublier d’acheter chez les petits commerçants. Eux aussi méritent du soutien – même s’ils ne peuvent pas toujours choisir de la fabrication française. Comme l’avait dit Catherine Chanove, gérante de Poisson d’Avril, magasin de jouets et jeux de société « cela fait vivre des passionnés. […] On a besoin de l’effort de tout le monde pour continuer à vivre ». On sait, ce n’est pourtant pas toujours évident. Céline Guilhermet nous donne ses conseils : « Pour moi, il y a plusieurs choses. Il faut juste essayer de se dire ‘j’évite les grosses enseignes’, aller voir ses commerçants de quartier, être à l’écoute, être curieux, et faire ça avec bon sens. Il y a des sites qui nous permettent aussi de nous informer, comme celui du salon Made in France, qui représente un bon répertoire de marques françaises. » Et le grand côté positif avec ça, c’est que les petits commerçants ont souvent plus de temps pour nous conseiller ! 

Question de budget 

Si votre budget est serré, vous allez vous dire que cet article n’est pas pour vous. Et pourtant ! Il est tout à fait possible de choisir ses cadeaux dans les petits magasins et/ou fabriqués en France, même sans se ruiner. C’est vrai, cela veut souvent dire acheter en moins grande quantité, mais niveau qualité, vous serez servi·e·s ! La réalité, c’est que lorsqu’on achète en ligne, on n’a pas la notion des vrais prix. La créatrice de Les Georgettes précise : « je trouve qu’il y a de la pédagogie à amener, pour savoir ce que coûte vraiment un produit fabriqué en France. Un sac qui coûte 20 €, n’est pas forcément en cuir, ni forcément éthique. […] Il faut se poser la question de combien ça coûte de fabriquer un objet, du coût de la matière, du temps que ça dure de le faire, etc. Mais je suis plutôt contente que ces questions-là deviennent importantes. » 

Et nous aussi ! Attention cependant à ne pas se mettre la pression. Faites avec vos moyens et du mieux que vous pouvez, et ce sera déjà très bien. 

Article de Clémence Bouquerod

Avec l’aide d’une gérante de magasins de jouets et jeux de société, on vous a déniché les meilleurs jeux à offrir à Noël. Pour les habitué·e·s, et même les débutant·e·s ! 

Catherine Chanove est gérante de trois boutiques de jouets et jeux de société indépendantes dans la région de Lyon, nommées Poisson d’Avril. Dans ses boutiques, pas question de genrer les rayons ni les produits. Au contraire, toute l’équipe bataille avec les fournisseurs pour éradiquer le problème à la source. Et ça, on l’encourage grandement ! Point bonus – et très important, 60 % de leurs jouets et jeux sont fabriqués en France ou en Europe, et quand ce n’est pas le cas, les entreprises sont éthiques. Grande connaisseuse de jeux de société, elle nous partage donc sa sélection de Noël, pour « rassembler les familles autour d’un bon jeu. »

Jeux coopératifs

Fiesta de Los Muertos est un jeu fabriqué en Europe sur le thème de la fête des morts mexicaine. Le but ? Essayer de retrouver le nom d’un personnage fictif ou réel décédé, afin que son âme repose en paix. Ok, mais comment on fait ? Le joueur qui fait deviner passe à son voisin un mot censé représenter son personnage. Par association d’idées, le voisin doit écrire un nouveau mot et le passer au prochain, et ainsi de suite. Et parce que ce serait trop facile, chaque joueur essaye de faire deviner son personnage en même temps. Fou rire garanti ! 

Fabriqué en Allemagne, The Mind est un jeu coopératif (et mon préféré dans ce domaine). Très original, c’est un jeu où toute communication est interdite. Pas de signe, pas de parole. Le but ? Poser des chiffres dans un ordre croissant. Le tout, sans tour de jeu, et sans se parler, on le répète. De quoi voir si votre esprit fusionne avec ceux de votre famille et amis ! Point bonus : l’éditeur est parisien, et se nomme Oya.

En plus d’être un jeu d’ambiance, Kosmopoli:nous apporte de nouvelles connaissances. On s’explique. Fabriqué en France et édité à Lyon, ce jeu met en scène des dialectes existants quelque part dans le monde, et qu’on ne connaît pas. Sur le thème de la cuisine, il imagine un client qui parle dans une langue inconnue, le serveur qui essaye de répéter sa commande au chef, et le chef aux cuisiniers. Du vrai bouche à oreille ! Selon Catherine Chanove, c’est une « expérience intéressante ».  

Jeux d’équipe ou individuels

On sait, le nom fait peur comme ça. Oui, c’est bien un jeu sur la thématique du foot, qui ravira tou·te·s les fans ! Mais promis, même si tu détestes ce sport, tu vas adorer le jeu. Vrai jeu d’ambiance, Crazy Kick est fabriqué en Allemagne. Évidemment, l’objectif est de marquer des buts, en équipe, et en choisissant la bonne personne au bon moment. Mais la mécanique est super fun. Bonus : l’éditeur est encore une fois le parisien Oya. 

Un peu d’originalité ici avec Code Name, qui commence à bien faire parler de lui ! Fabriqué en Europe, c’est un jeu d’équipe, où le but est de faire deviner des mots à ses coéquipiers, en n’utilisant qu’un seul terme ! Attention cependant à ne pas aider l’équipe adverse pas inadvertance… L’ambiance y est en mode FBI, et il est parfait pour toute la famille. Avec toutes ses déclinaisons, vous serez sûr·e de faire plaisir.

Fabriqué en Allemagne, Karuba est un jeu un peu plus long, plutôt pour les joueurs confirmés, ou qui n’ont pas peur de se laisser porter pendant 40 minutes. Ici, le jeu est plutôt individuel, et l’objectif est d’aider ses quatre aventuriers à rejoindre leur temple. Mais pas si simple, le chemin sera rempli d’embûches… et aussi de trésors ! 

Pour vous procurer ces jeux, s’ils ne sont pas en vente sur le site de Poisson d’avril, vous pouvez appeler pour organiser une livraison. Le plus important, c’est de soutenir les boutiques indépendantes. Pourquoi ? Pour plusieurs raisons. Déjà, parce qu’elles engagent de réel·les connaisseur·ses, qui peuvent vous aider à choisir LE jeu fait pour vous. « Nous, on va chercher le jeu qui va plaire à nos clients et auquel ils vont vraiment jouer. Notre but, ce n’est pas de leur vendre une boite de jeu qui va dormir dans un placard », explique Catherine Chanove. Mais les soutenir, cela permet aussi de conserver l’individualité de nos centres villes et quartiers. Et surtout, « cela fait vivre des passionnés. Surtout après le Covid-19. On a besoin de l’effort de tout le monde pour continuer à vivre et à faire jouer les familles ensemble.« 

Article de Clémence Bouquerod 

Parce qu’on sait que trouver des cadeaux de Noël pour toute la famille demande énormément d’inspiration, la team Paulette vous a concocté une sélection. 

Nous aussi, on adore faire des cadeaux à nos proches. Et ce n’est pas parce que cette année on ne verra pas tout le monde à Noël que c’est une raison pour ne pas leur envoyer des jolis colis par la poste. Maintenant, ne reste plus qu’à choisir quoi offrir. Et pour ça, la team Paulette vous file un coup de main. 

High Tech 

Comme son nom l’indique, le purificateur Dyson est un appareil qui purifie l’air d’une pièce. Parfait en cette période. Au choix, la version chauffante et la version ventilateur. Ou même une version mix des deux. 

Idéale pour les smartphones, cette imprimante Canon est hyper compacte, et à emmener de partout avec soi. Facile et pratique, elle permet d’imprimer instantanément nos photos, et de se créer des souvenirs à chaque instant. 

A tous les utilisateurs Apple, on sait que vous le voulez déjà. Même pas besoin de le présenter, l’iPhone 12 c’est le tout dernier bébé de la marque. Meilleure qualité photo, nouvelle puce A14, compatibilité avec la 5G… Ce smartphone est disponible en format Mini, Normal et Pro, et est décliné en vert, bleu, rouge, blanc et noir.

Maquillage

La femme d’affaires Lisa Frank a collaboré avec la marque de maquillage Morphe, pour notre plus grand plaisir. Au programme, un lot de pinceaux, d’éponges, et une palette. Et notre grand coup de cœur, c’est la palette. Colorée, elle présente beaucoup de tons pastel, quelques tons fluos, et vous pouvez y retrouver toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. On apprécie tout particulièrement le packaging, différent des packagings Morphe habituels et déclinable en trois versions, toutes plus insolites les unes que les autres. 

Pourquoi ? Parce que c’est original, et que ça permet une totale liberté à la personne à qui vous l’offrez. Il·elle veut l’utiliser en tant que rouge à lèvres ? C’est possible. Ombre à paupières ? Possible aussi. Et en plus, on a un gros coup de cœur pour la marque

Ok, on avoue, celui-ci est connu. Mais c’est une source sûre. Il fera plaisir à tou·te·s les fans de maquillage, et pour un petit budget ! Son plus ? Il est super brillant, et le packaging est magnifique. Il faut reconnaître que, là-dessus, Fenty Beauty a encore frappé fort. 

Lifestyle 

Cette brosse nettoyante, c’est une super idée cadeau pour plusieurs raisons. Déjà, elle permet d’améliorer sa routine beauté en un clin d’œil. Mais pas seulement ! Cette brosse permet aussi d’unifier et d’illuminer notre teint. Et, associée au stylo antifatigue, notre peau sera revigorée. 

Vous aussi, Le Château dans le ciel et Kiki la petite sorcière ont bercé votre enfance ? Alors ce livre de recettes est fait pour vous. Parce que si vous connaissez, vous avez forcément salivé sur les plats qui sont montrés dans les films. Et on vous conseille de le commander dans vos librairies de quartier, histoire de les soutenir ! 

C’est notre petit coup de cœur de cette sélection. The Coy Collection, ce sont plein de créations en céramique – trop mignonne, le plus souvent marquées d’un smiley. Mug, bougeoir, verre, tasse, vase ou même boucles d’oreilles, il y en aura pour tous les goûts. 

Insolite 

On le connaît tous, mais c’est LE cadeau à offrir à Noël. Pourquoi ? Parce que c’est chaud et confortable. Mais surtout, parce que c’est parfait pour les journées binge-watching, une boisson chaude à la main. Pourquoi acheter un nouveau plaid lorsqu’on peut le combiner avec un pull ? 

C’est la nouvelle tendance sur les réseaux sociaux, et on rêve déjà d’en avoir. Sur le même principe que les bombes de bains, ce sont des bombes pour chocolat chaud. Elles sont souvent remplies de cacao et de guimauves, pour se préparer la boisson parfaite. Pas encore disponible en France, on vous conseille de vous faire livrer celles de Terroirs Québec. 

Parce qu’on adore le Molkky, et que Noël n’est pas la meilleure période pour y jouer. Le Molkky intérieur, ou Quille Molle, est LA solution. Comme ça, plus besoin d’aller dans un parc, on peut même y jouer en appartement. Certifié silencieux et fabriqué en France. Disponible en précommande. 

On espère vous avoir aidé, et bon courage à votre porte-monnaie pour les jours à venir. N’oubliez pas de soutenir au maximum les commerçants de quartier ! 

Article de Clémence Bouquerod 

A l’approche de Noël, Maje nous dévoile une nouvelle collection Automne-Hiver dédiée aux fêtes de fin d’année. Oui, et cette capsule a par ailleurs été imaginée avec responsabilité. Au menu, robes élégantes assaisonnées de paillettes et cocktail d’anciennes pièces revisitées et donc engagées !

Brillez de 1000 feux

Pour cette nouvelle collection, Maje remplace stress par strass. Non, ce n’est pas l’angoisse de cette pandémie qui va l’empêcher de rayonner pour les fêtes de fin d’année. Et comme les valeurs de la marque sont l’amour et le partage, laissons-nous shine bright like a diamond grâce à ces robes lumineuses. De quoi faire pas mal d’envieuses… La bonne nouvelle ? Du 1er au 25 décembre, Maje a choisi de nous gâter en lançant un jeu en édition limité. Chaque jour, le calendrier de l’avent de la griffe nous donnera l’opportunité de gagnés des cadeaux de l’enseigne française. Restons connecté.es, c’est sur les réseaux sociaux que l’opération sera lancée.

“25 days of love”

Maje vous transmet également son plaisir d’offrir à travers sa collection Remade with love, une capsule aux saveurs engagées. Effectivement, ce sont les tissus des saisons précédentes qui ont servi pour réaliser ces merveilles. Certaines des pièces ont d’ailleurs servi à habiller les actrices de la série Emily in Paris. Vêtements de tous les jours, homeware et accessoires ont ainsi été développés à partir de matières upcyclées. En gros, on y trouve son bonheur !

Cerise sur le gâteau ou plutôt étoile sur le sapin, Maje a anticipé notre retard sur la préparation des cadeaux, en confectionnant les emballages. Emballé, c’est pesé ! 

Un article signé Exaucée Nzoigba.

Depuis le 1er novembre, on dégaine marathon d’histoires à l’eau de rose sous la neige, bande-son en repeat sur All I Want for Christmas Is You et cookies pour accompagner notre lait (vin ?) chaud. Les ingrédients parfaits pour concocter une atmosphère réconfortante – essentielle en temps de crise.

Il est 16 heures, un après-midi de reconfinement. La deuxième vague nous frappe de plein fouet et la routine des appels en visio et autres séances de sport à distance nous semble clairement moins divertissante qu’au printemps. La saison peut-être, ou une répétition qui fout, qu’on se l’avoue, un sacré coup au moral. C’est ça, le « nouveau normal » ? Une alternance de liberté et de restriction un peu déstabilisante même si nécessaire ? A vrai dire, on n’en sait rien, et on n’a pas l’air d’être les seul·e·s. Sauf que ce n’est pas tout.

Les autres événements qui tournent en boucle dès qu’on allume les infos, dès qu’on va sur Instagram, dès qu’on fait défiler Twitter, pèsent aussi dans la balance pas franchement réjouissante du moment. Dernier en date : le suspense éreintant d’une élection américaine interminable. Joe Biden et Kamala Harris viennent d’être élu·e·s à la présidence des Etats-Unis après quatre jours de dépouillage qui ont retenu nos souffles comme jamais, mais Donald Trump a décidé de refuser toute défaite. Au golf, comme à la Maison Blanche. On craint un bon mois de bataille judiciaire. Et autant de stress qui s’ajoute à un climat déjà nauséabond de ce côté de l’Atlantique.

Heureusement pour notre santé mentale, il y a aussi les téléfilms de Noël. 90 minutes de kitsch quotidien gracieusement mis à notre disposition par M6 et TF1. Comme tous les ans dès le mois de novembre, chaque après-midi et tous les jours de la semaine, les deux chaînes diffusent un ou deux longs-métrages tournant exclusivement autour des fêtes et de l’amour. Un repère infaillible qui, il faut bien l’admettre, rend nos journées plus douce. 

Car voilà, dans ces contrées fictionnelles nichées au fin fond du Connecticut pour la plupart, tout le monde s’embrasse, tout le monde se promène et tout le monde s’étreint comme si le Covid n’existait pas. Le seul vrai problème auquel sont confronté·e·s les protagonistes semble être le manque de pain d’épice pour leur fournée de biscuits, ou une incohérence de couleurs parmi les guirlandes du sapin. Pas vraiment vital, mais assez majeur dans leur vie pour en faire un rebondissement clé. C’est dire.

Romance, évidence et accident de bonhomme de neige

Le bal de Noël, Hallmark Entertainment

Généralement, le scénario ressemble plus ou moins à ça : Stacy ou Jessica ou peut-être Rebecca a un boulot qui prend tout son temps dans une grande ville type New York. Seulement à quelques semaines du 25 décembre, sa chevelure impeccablement wavy et elle-même doivent retourner dans leur bourgade natale, Pleasant Valley, pour régler une affaire de famille. Ses parents ont besoin d’aide pour gérer la pâtisserie locale depuis que le père s’est cassé la main en tentant d’accrocher un bonhomme de neige animé sur le porche du pavillon. Elle ne sait pas vraiment comment elle va pouvoir justifier à son boss autoritaire qu’elle a besoin de prendre des congés, elle qui a toujours privilégié sa carrière depuis qu’elle a commencé il y a à peine deux ans comme stagiaire surexploitée, mais elle promet d’être joignable h24. Ça passe, elle fonce. 

Sur place, elle tombe par hasard sur son amour de jeunesse. Eric ou John ou peut-être Darrell, qui lui n’a jamais quitté la région et l’adore encore en secret ; elle est The One That Got Away. Il n’est pas très loquace mais il aime son chien et rendre service. Il travaille avec ses mains, genre menuisier ou paysagiste spécialisé dans les sapins Nordmann. « Les meilleurs », lui dit-il de sa voix rauque car trop peu utilisée quand, après des semaines à se tourner autour, ils finissent par aller boire un chocolat chaud au troquet du coin. Leurs mains se frôlent pendant qu’en fond on entend une version folk de Jingle Bells. « Oh ! C’est notre chanson… », rougit Rebecca. Il n’en faut pas plus aux tourtereaux pour se retrouver (sans se choper, on garde le meilleur pour la fin), et que leur destin change à jamais.

Alors que la jeune femme était sur le point de décrocher la promotion du siècle, celle pour laquelle elle a trimé toutes ces dures années, un nouvel avenir lui sourit : celui d’une vie simple auprès de ceux qu’elle aime. Sauf qu’elle hésite et finit par s’en aller – ultime plot twist savoureusement prévisible – pour finalement revenir deux jours plus tard avec ses valises et un gros bisou sans la langue sur la bouche de Darrell. Larmichette dans notre thé à la cannelle. 

Ringard et pourtant si réconfortant

A Christmas Prince: The Royal Baby, Netflix

Bon d’accord, c’est nul. C’est très nul. Même les versions un peu plus élaborées qui mettent en scène des soucis de fric ou évoquent le deuil finissent souvent par correspondre au schéma dégoulinant de « l’amour triomphe sur les ambitions professionnelles ». Et parce qu’on ne nous la fera pas à nous, au mécanisme sexiste selon lequel, qu’il soit pauvre ou riche, le mec « sauve » fréquemment la fille. Il la sort d’un pétrin quelconque, puis lui fait réaliser que son quotidien sans lui ne rime à rien, et que tout ce dont elle a toujours rêvé n’était pas vraiment de devenir patronne d’une grosse agence de pub, mais bien de fonder une famille avant ses 30 ans dans un patelin où la neige est aussi fausse que les dents des acteurs. Vous l’avez, je n’en doute pas.

Seulement quand on a une bonne dose de recul sur la question, et juste envie de s’échapper un peu de sa réalité pour retrouver celle de Rebecca, de Darrell et de leur monde enchanté, le plaisir coupable n’en est que plus agréable. 

Devant Noël au palace, Un Noël à croquer, Le bal de Noël, la trilogie A Christmas Prince ou Holidate, la dernière production Netflix avec Emma Roberts, on ne pense à rien sauf à nos proches qui nous manquent, au fait qu’on aimerait, nous aussi, que tout soit si « simple », et à comment ruser pour que nos cheveux mousseux deviennent aussi soyeux que ceux de l’héroïne. Les téléfilms de Noël, c’est facile et ça ne demande pas de réfléchir (sinon, on implose). Ça rappelle ces moments qu’on attend tous les ans avec hâte. Et après douze mois aussi tendus, se concentrer sur une ambiance féérique et qui plus est un univers où rien de problématique n’existe fait du bien. En tout cas personnellement, ça et un litron de Nesquik siroté au coin de (l’appli) feu de cheminée, c’est ma recette du bonheur.

On peut même voir au-delà du genre télévisuel et associer ce sentiment réconfortant à toute la période concernée. Bien qu’on flippe que les fêtes nous passent sous le nez en 2020 – sorte de cerise moisie sur un gâteau à la liqueur de supermarché, on se raccroche aux rituels de fin d’année comme à une petite bouée qui nous empêcherait de broyer du noir. On ressort les décorations qu’on étale dans notre salon, on écoute Mariah Carey en boucle en préparant des cookies. On s’enfile de grands verres de vin chaud passé dix-sept heures en se rappelant le bon temps du marché de Noël et des rassemblements à plus de six. Voire des rassemblements tout court. 

On se rassure surtout en se disant que prochainement, on y croit, c’est même pour ça qu’on fait aussi gaffe, on appréciera de nouveau toutes ces petites joies. On retournera rouler des pelles sous le gui d’un bar glauque sans peur de choper autre chose qu’une sale gueule de bois. On fera la bise à notre grand-mère sur les deux joues au déjeuner du réveillon. On recommencera à faire des projets, à se frotter aux autres, à se terrer chez soi juste parce qu’on en a envie. On ne vivra peut-être pas tout à fait comme avant, mais en tout cas, plus comme maintenant. Et penser à ces jours meilleurs qui ne devraient pas tarder, même si ça veut dire baigner dans une tonne de clichés, ça apaise considérablement nos esprits au bord du craquage.

Alors, dès qu’on peut, pour respirer un peu, on se laisse bercer. Sans culpabiliser.

Article de Pauline Machado

Un village aux couleurs de Noël, digne des plus beaux films de Noël. Nous, chez Paulette, on a gardé notre âme d’enfant, alors on est allé.e.s faire un tour à La Vallée Village pour le plus grand plaisir de nos yeux. 

Jusqu’au 1er janvier, La Vallée Village transportera ses visiteurs dans une ambiance féérique pour leur faire vivre « un Noël de Rêves ». Pour l’occasion, les rues du village sont parées de leurs plus belles lumières. Vous pourrez ainsi déambuler le long d’une promenade festive sous « un ciel de lampions » ou encore dans une forêt de sapins animés par des centaines d’oiseaux lumineux. 

En vous baladant, vous tomberez aussi sur les animations prévues pour l’occasion. Au détour d’une ruelle, vous découvrirez le groupe Les Désinvoltes en concert live jusqu’au 23 décembre. Plus loin dans le village, c’est la créatrice de La Cupcakerie, Chloé Saada, qui anime des Ateliers cookies au Menu Palais

La magie de Noël à chaque recoin

Toutes les vitrines des petites maisons-boutiques sont décorées par Yannis Varoutskos, directeur artistique et fondateur de La Courtoisie Créative. Au total, 120 marques de renoms sont présentes dans le village. Et pour ne rien gâcher à la magie de Noël, des réductions allant de 30 à 70% sont proposées sur les collections des saisons précédentes. 

Pour finir votre escapade féérique comme il se doit, n’hésitez pas à profiter du spectacle son et lumière : La Forêts des Rêves. Tout est réuni dans La Vallée Village pour vous plonger durant quelques heures dans un univers complètement dédié à la féérie de Noël. 

Alors, si comme Paulette, vous aimez quitter la frénésie parisienne pendant quelques heures pour vous évadez dans un univers qui ravie votre âme d’enfant, rendez-vous à La Vallée Village, 3 cours de la Garonne, 77700 Serris.  

Article de Charline Bouzon

Un intérieur digne des feuilletons de Noël, vous en rêvez ? Pour les fêtes de fin d’année, Truffaut vous propose une large gamme de décorations pour habiller votre maison comme il se doit.

Sapin de Noël

Mon beau sapin, Roi des forêts. Qu’il soit vrai, synthétique ou conceptuel, vous trouverez à coup sûr sapin à votre pied.

Décorations d’intérieur

Pour apporter un peu plus de la magie de Noël dans chacune de vos pièces.

Décorations extérieures

Parce que votre extérieur a aussi le droit d’être décoré dans une ambiance de Noël féérique.

Plantes d’intérieur

Pour un intérieur plus vert et nature. Parmi le choix de fleurs, plantes et pots, vous trouverez forcement votre bonheur.

Décorations de table

Pour célébrer et accueillir vos proches autour d’une table qui reflètera au mieux l’esprit des fêtes de fin d’année.

Alors si votre chez vous a besoin d’un « Christmas Glow Up », rendez-vous sur le site truffaut.com ou directement en magasin, 85 quai de la Gare, 75013 Paris.

Article de Charline Bouzon.

Vous êtes en panne d’idée pour Noël ? Vous n’avez pas le temps de chercher un cadeau à la hauteur de vos espérances ? Deliveroo vous enlève ce poids en vous proposant une box gourmande avec le chef Pierre Sang. Commandez, et c’est livré directement au pied du sapin.

Une box pour le plus fin des gourmets !

Ou pas… Cette box est certes réalisée en collaboration avec le chef franco-coréen à la tête de trois établissements à Paris, mais elle est faite pour tout le monde ! Si votre ami.e débute en cuisine, elle sera tout à fait adaptée ! Également si cette personne adore réaliser des recettes quotidiennement, cette box lui plaira tout autant.

Pierre Sang, la qualité et les saveurs

Connu pour ses restaurants originaux aux saveurs expérimentées, cette box est idéale si vous souhaitez mieux connaitre ce chef. Composée de conseils sur-mesure, un mélange d’épices Pierre Sang ou encore un livre de recettes et des accessoires de cuisine… Et surprise ! Un ticket d’or est à retrouver dans une des box, il offre la possibilité de venir déjeuner, accompagné.e, dans un des restaurants du chef ! De plus, offrir à quelqu’un un coffret spécial cuisine avec les fêtes de fin d’année qui arrivent, ça semble être une bonne excuse pour le laisser tout préparer !

https://giphy.com/gifs/eating-eat-eatting-97ZWlB7ENlalq
giphy

La box est à commander directement sur le site web ou l’application de Deliveroo. Une collaboration exclusive qui en ravira plus d’un.e. et qui vous permettra d’avoir un cadeau parfait, tout prêt ! Dépêchez-vous, seulement 50 box disponibles ! Au prix unique de 35€. À vous de jouer !

Article de Juliette Boulegon