Le Ground Control, lieu prisé des parisiens pour aller boire un verre ou manger un morceau, s’engage pour la planète à travers une série d’événements en octobre 2019 .

Si certaines marques s’engagent contre le cancer du sein à l’occasion d’octobre rose, le Ground Control s’intéresse à la mobilisation citoyenne contre le changement climatique et l’injustice sociale en octobre 2019. Du 2 au 27 octobre, une série d’ateliers et d’événements permet aux militants et curieux de réfléchir sur des sujets pressants.

Ground Control @Georges Saillard

Ne pas perdre espoir dans un monde qui sembler aller vers sa fin, soumis à des inégalités sociales très importants et à des catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes. Le Ground Control refuse de baisser les bras et veut lutter contre « un système enfermé dans ses croyances et son impuissance à changer rapidement à la fois sur le plan de l’environnement et de la justice sociale. » Il fait appel aux « opti-pessimistes », terme inventé par le sociologue et philosophe Edgar Morin. Il faut être prêt pour le pire comme le meilleur, voir la réalité en face mais croire en une prise de conscience efficace.

Des rendez-vous immanquables

Parmi ces « opti-pessimistes », on trouvera le photographe Samuel Turpin. Pour l’exposition « Humans & Climate Change Stories 2 » du 2 au 27 octobre, il a suivi 12 familles sur 10 ans et montre à travers ses clichés l’impact du changement climatique et les solutions mises en place localement. L’auteur de science fiction Alain Damasio rencontrera le philosophe Bernard Stiegler lors de la nuit des idées le jeudi 17 octobre, puis reviendra le lendemain pour une soirée « Très humain » qui lui sera consacrée. Science, musique et littérature seront au rendez-vous. Julien Vidal, créateur de l’initiative « ça commence par moi » sera présent en seconde partie de soirée de la nuit des idées.

Autres activités à ne pas manquer : rencontre avec des associations autour des marches pour le climat le jeudi 10 octobre. La boum des enfants le samedi 19 octobre, un rendez-vous mensuel au Ground Control, invite cette fois-ci les petits à réfléchir sur la mobilisation générale. Découvrir le rapport de peuples d’Amazonie avec la nature le jeudi 24 octobre. Le CNRS fête son anniversaire, il soufflera ses 80 bougies de recherche le 25 octobre. Le samedi 26 octobre, on s’intéresse aux médias indépendants et engagés qui permettent de relayer des informations vérifiées aux militants et diffuser leurs causes au grand public.

Ground Control @Georges Saillard

Situé près de Gare de Lyon, le Ground Control est un espace de partage où se mêlent générations, groupes d’amis et collègues en afterwork. Lieu de solidarité et d’exposition, le Ground Control est résolument engagé depuis sa création. Des grandes ventes solidaires sont souvent organisées, les déchets non recyclables sont très limités et les produits consommés proviennent de circuits courts.

Pour découvrir l’intégralité des événements et réserver sa place c’est par ici.

Article de Juliette Cardinale

C’est la mi-août, et on regrette déjà la fin de l’été. Pour retourner au travail inspirée, suivez ces comptes Instagram de militants (anglophones). 

Francesca Willow (@ethicalunicorn)

https://www.instagram.com/p/B1EkdDBAg1X/

Du développement durable à la justice sociale, le compte Instagram de Francesca Willow est esthétiquement plaisant et vous incite à remettre en question votre mode de vie et vos habitudes de consommation. Par exemple, elle donne des conseils sur la façon de reconnaître les marques qui sont réellement éthiques et celles qui font semblant de l’être pour un effet marketing.

Gurls Talk @gurlstalk

https://www.instagram.com/p/B03NsOdF8mh/

Le mannequin Adwoa Aboa a créé cette plateforme afin que les filles et les femmes aient un endroit sûr pour communiquer entre elles. Le compte Instagram promet l’absence de jugement et met en avant des femmes fortes, leurs parcours, et des citations inspirantes.

Nyle DiMarco @nyledimarco

https://www.instagram.com/p/B08_WZulB23/

Nyle DiMarco est un mannequin et un acteur américain. Il a gagné America’s Next Top Model et Dancing With the Stars (Danse avec les stars). Mais il est aussi sourd et milite pour sa communauté. Il utilise Instagram pour mieux faire connaître au grand public les difficultés rencontrées tous les jours par les malentendants.

Emma Watson @emmawatson

https://www.instagram.com/p/BxhOE1jA-BX/

L’actrice derrière Hermione Granger est une activiste féministe et une ambassadrice de l’ONU qui utilise sa célébrité pour parler en faveur des droits des femmes. Après avoir lancé la campagne HeforShe en 2014, elle a créé le club de lecture féministe Our Shared Shelf en 2016. Elle utilise Instagram pour partager son point de vue sur les affaires courantes et les questions féministes.

Lizzie Carr @lizzie_outside

https://www.instagram.com/p/B1HJGt_gZ7z/

Lizzie Carr est toujours dehors, comme le prouve son compte. Elle milite pour le développement durable et pour nettoyer les océans. Elle a créé @plastic_patrol, un mouvement pour nettoyer la planète. Elle partage aussi son combat contre le cancer.

Rachel Cargle @rachel.cargle

https://www.instagram.com/p/B1CmOTUHxoe/

Autrice et professeure, Rachel Cargle est une académicienne très inspirante. Son compte Instagram est l’endroit où se rendre pour des conversations sur l’intersectionnalité. Elle rassemble une grande communauté et l’encourage à développer sa pensée critique.

Hannah Witton @hannahwitton

https://www.instagram.com/p/B0MKd8EgGec/

Hannah Witton est une YouTubeuse installée à Londres et une autrice qui parle librement de sexe et de relations. Elle brise les tabous un à un, et donne des conseils d’hygiène sexuelle aux jeunes femmes. Elle partage aussi son quotidien alors qu’elle souffre d’une maladie chronique.

Article par Juliette Cardinale