Du 22 au 28 octobre, vous pourrez retrouver l’exposition Massalìa au Hangar de la Belle de Mai. Une exposition faite pour mettre en lumière les artistes de la nouvelle génération.

Cette exposition Massalìa réunira 14 artistes marseillais ou « ayant une forte connexion avec la cité phocéenne ». Peintres, photographes, vidéastes ou sculpteurs, il y en aura pour tous les goûts ! L’objectif ? « Mettre en lumière des artistes d’une nouvelle génération et de tous horizons pour retranscrire une fraction des mélanges et des contrastes de la ville mais aussi de ses talents émergents », précisent Bettina de Boisse, Fanny Hochard, Héloïse et Chloé Pérignon, à l’initiative de l’expo. Parce que Marseille, c’est la ville de tous les contrastes. 

Un lieu bouillonnant

  • Hangar de la Belle de Mai
  • Hangar de la Belle de Mai

Massalìa se tiendra à la Belle de Mai, quartier central de la ville. Bouillonnant, même s’il est boudé des touristes, de nombreux ateliers, collectifs et lieux y ont pris place – et notamment Le Hangar de la Belle de Mai. D’ailleurs, cette exposition en fait l’inauguration.

Plus qu’une exposition, un engagement

Affiche de l'exposition Massalìa au Hangar de la Belle de Mai
Affiche de l’exposition Massalìa au Hangar de la Belle de Mai – © DR

Tous les bénéfices de l’exposition seront reversés aux artistes et à des associations. Par exemple : Autour de l’Enfant, une association visant à créer des centres de santé pour femmes et enfants en Afrique, et Board Spirit Marseille, qui veut promouvoir la culture urbaine et les sports de glisse. Mais aussi Maison pour Tous, qui veut aider chacun à trouver sa place dans la collectivité. « Le Hangar de la Belle de Mai s’associe également à l’école Kourtrajmé Marseille, fondée par le réalisateur Ladj Ly, qui présentera une série d’œuvres créée par les élèves afin de financer leur année scolaire.« 

Des artistes de tous horizons

Artistes de l'exposition Massalìa au Hangar de la Belle de Mai
Artistes de l’exposition Massalìa au Hangar de la Belle de Mai – © DR

Comme artistes, vous pourrez retrouver Luisa Ardila, Delphine Dénéréaz, Inès di Folco, Léna Durr, Basile Ghosn, Florent Groc, Charlotte Lapalus, Thomas Mailaender, Pierre Pauselli, Nicolas Pesquier, Nicolas Poillot et Sara Sadik. Tous très différents, chacun trouvera son bonheur à Massalìa. 

L’exposition aura lieu du 22 au 28 octobre au Hangar de la Belle de Mai. Pour respecter les consignes sanitaires, pas de vernissage mais trois nocturnes – le 22, 23 et 24 octobre. 

Article de Clémence Bouquerod