La chaîne revient inchangée avec un magasin plus grand comprenant toutes ses gammes de produits basiques. De la nourriture au linge de maison en passant par la mode et le bien-être, rendez-vous dans le 3eme arrondissement de Lyon.

Nouvelle boutique de Lyon © MUJI

Saviez-vous que MUJI était l’abréviation du terme japonais « Mujirushi », qui signifie « sans marque » ? L’enseigne souhaite valoriser le produit lui-même, non pas sa marque ou son logo. 

Un achat raisonné pour des besoins rationnels

Le concept MUJI est en adéquation avec les valeurs de consommation éthique et écoresponsable actuelles. Ainsi, la marque façonne une identité depuis 1980, qui se veut à l’encontre des habitudes de surconsommation. Ici, la fonctionnalité, la sobriété et la qualité priment. Avec cette septième boutique, elle réaffirme son ancrage local auprès des acteurs régionaux. Par exemple, MUJI s’associe à la structure lyonnaise Village des Créateurs. Ainsi, une partie de la nouvelle boutique sera mise à disposition des artisans. Un système de « community markets » qui sera renouvelé plusieurs fois, chaque année.

Produits locaux et concours de dessin

Le prochain « community market » aura lieu dès le 4 juin prochain, jusqu’au 12 juin. Le thème ? La réutilisation. Vous pourrez retrouver quatre marques engagées vers l’écoresponsable. Pour les amateur·rice·s de broderies modernes, la marque Make me stitch exposera ses kits de broderies DIY. Ils sont conçus en collaboration avec des artistes afin de pouvoir apprendre à créer grâce à ses propres petites mains ! Ensuite, les amoureux·se·s des fleurs seront conquis·e·s par les créations florales de Natural Cocoon. Pour les Lyonnais fashionistas, deux marques s’offriront à vous. Naona, la marque vegan franco-brésilienne née dans les favelas de Rio et puis Alma Planète, pour des sneakers en plastique recyclé.

Il nous tarde de visiter ce nouvel espace MUJI, pas vous ?

Article de Margot Hinry

Demain, les terrasses rouvrent officiellement partout en France. Alors, pour vous préparer à leur assaut, on vous a concocté plusieurs sélections. Et voici celle de Lyon. 

Après notre sélection de terrasses préférés à Paris et celle de Lille, vous ne croyiez tout de même pas qu’on allait vous oublier ? Ami·e·s lyonnais·e·s, vacancier·e·s, cet article est fait pour vous ! Si à jour J-1 vous n’avez toujours pas d’inspiration – ou si vous ne connaissez pas encore la ville de Lyon, continuez de lire… Et vous vous retrouverez en terrasse, un verre à la main et un plat sous les yeux en un rien de temps.

Casa Nobile – 2ème (ou 3ème) arrondissement

Rien que de penser à sa réouverture, on salive chez Paulette. Casa Nobilec’est LE restaurant italien par excellence. Les produits sont simples mais bons, viennent directement de Sicile et les traditions sont respectées… On vous le garantit : vous allez vous régaler. Et pour les gourmand·e·s, pas de panique ! Récemment, iels ont aussi ouvert un glacier. Points bonus pour sa terrasse très mignonne (qui donne sur l’Hôtel Dieu) et son coin épicerie – pour se régaler aussi à la maison. 

© Casa Nobile
© Casa Nobile

Adresse : 3 place de l’Hôpital, 69002 Lyon ou 127 rue Moncey, 69003 Lyon

Ninkasi Gerland – 7ème arrondissement 

Il y en a une vingtaine dans Lyon, et pourtant. Celui de Gerland restera notre préféré (mention honorable, tout de même, pour celui de Guillotière). La cause ? Sa terrasse canon et sa scène musicale. Vous l’aurez compris, Ninkasi, ce n’est pas qu’un restaurant. C’est aussi une brasserie, une boite, un bar dansant… Il y en a pour toutes les sorties. Avis aux fans de burgers (miam) et de bières, ce resto sera le vôtre ! 

Terrasse de Gerland - © Ninkasi
Terrasse de Gerland – © Ninkasi

Adresse : 267 Rue Marcel Mérieux, 69007 Lyon

L’épicerie de Ginette – 2ème ou 8ème arrondissement 

Ah, la rue Mercière ! Si connue pour ses bouchons et ses terrasses… On l’aime tout particulièrement. Et pour changer des restaurants traditionnels lyonnais, direction L’épicerie de Ginette, qui propose une cuisine française, des tartines, des soupes, des planches, des fruits de mer, un bar à tartes et une déco type années 50. Tout pour nous plaire ! 

Bar à tartes - © L'épicerie de Ginette
Bar à tartes – © L’épicerie de Ginette

Adresse : 2 Rue de la Monnaie, 69002 Lyon ou 24 Cours Albert Thomas, 69008 Lyon

Hanoi Cà phê ou La criée – 2ème arrondissement

L’une des plus belles terrasses de Lyon, c’est celle du centre commercial Confluence. Alors, pour que vous ne loupiez pas la vue sur la Saône et cette architecture si spécifique, on vous y propose deux restaurants – afin que chacun y trouve son bonheur. Nos chouchous ? Hanoi Cà phê, cantine populaire vietnamienne ou La criéerestaurant de poissons, moules et fruits de mer. Alors, lequel fera chavirer votre cœur ?

© Hanoi Cà phê
© Hanoi Cà phê

Adresse : 112 Cours Charlemagne, 69002 Lyon

Les Muses de l’Opéra de Lyon– 1er arrondissement 

Les Muses, c’est un restaurant situé en rooftop. Mais pas n’importe lequel ! Du sommet de l’Opéra de Lyon, vous aurez une vue imprenable sur toute la ville. Parfait pour boire et picorer entre deux actes, ou pour tout simplement dîner. Au menu ? Des produits frais, une cuisine lyonnaise et fusion… Bref, on l’adore. 

Le rooftop Les Muses - © Opéra de Lyon
Le rooftop Les Muses – © Opéra de Lyon

Adresse : 1 Place de la Comédie, 69001 Lyon

Les terrasses de Lyon – 5ème arrondissement 

Les Terrasses de Lyon, c’est le restaurant de la Villa Florentine, hôtel cinq étoiles. Alors, si vous cherchiez du haut de gamme, vous l’avez trouvé ! Là-bas, vous dégusterez un repas succulent dans une verrière panoramique. Et on se demande ce qu’il existe de mieux sur terre. Ah, si ! Leur homard rôti au beurre fumé… Ce qui est sûr, c’est qu’une soirée là-bas fera un cadeau parfait. 

Les Terrasses de Lyon - © Alexandre Moulard
Les Terrasses de Lyon – © Alexandre Moulard

Adresse : 25 montée Saint-Barthélémy, 69005 Lyon

Et vous, c’est laquelle votre terrasse préférée ? Si vous n’êtes ni de Lyon ni de Paris, pas de panique, d’autres sélections arrivent… 

Alors qu’elles sont encore étudiantes à Sciences Po, Cécile et Julie décident de se lancer dans l’aventure de Feminists of Paris. Leur but ? Mêler art, histoire et féminisme à travers des visites guidées originales à Paris, Lyon et Bordeaux.

https://www.instagram.com/p/BwmfNsrgl2w/?utm_source=ig_web_button_share_sheet

C’est en mars 2018 que Feminists of Paris voit le jour. Après avoir chacune étudié dans des universités au Royaume-Uni, Julie et Cécile se rencontrent sur les bancs de Sciences Po où elles suivent un master. Partageant un intérêt commun pour les questions sur les inégalités de genre, elles décident d’associer leur engagement féministe à leur connaissance de la culture française et créent Feminists of Paris.

https://www.instagram.com/p/B7EVFecAIRK/?utm_source=ig_web_copy_link

Feminists of Paris propose des visites guidées engagées à Paris, Lyon et Bordeaux. S’il n’existe actuellement qu’un seul parcours à Lyon et à Bordeaux, un plus large choix de circuits est proposé dans la capitale. Grâce à Feminists of Paris, partez à la découverte de divers quartiers et voyagez à travers les époques tout en questionnant la place des femmes dans la culture française. Que vous optiez pour une découverte du Louvre, du Musée d’Orsay ou du Centre G. Pompidou à travers le prisme du féminisme, ou que vous préfériez plutôt une visite en extérieur, comme ‘Simone de Beauvoir et le féminisme’, ‘Les femmes au Père Lachaise’, ‘Street Art et Féminisme’ ou ‘La libération sexuelle contée par des hystériques’, chaque programme annonce un moment original, ludique, enrichissant, convivial et utile !

https://www.instagram.com/p/B9evLRMgPAK/?utm_source=ig_web_copy_link

Pour en savoir plus sur Feminists of Paris et s’inscrire à l’une des prochaines visites guidées (entre 13 et 29 euros), c’est par ici !

Article de Léah Boukobza

Chez Paulette, ce n’est plus un secret, on est sous le charme de Big Mamma. Alors que nos Paulettes lyonnaises préparent leur agenda, car la franchise débarque à Lyon avec Carmelo. 

Carmelo. Nouvelle adresse du groupe Big Mamma à Lyon. C’est dans un style cinéma des années 60 que le 12e restaurant du groupe ouvrira sur la presque île lyonnaise. Un large espace de 800m2  sur deux étages pour accueillir 200 couverts et bien évidement une carte gourmande comme le fait si bien Big Mamma. Le tout dans une ambiance «déco-déclaration d’amour au 7ème art à l’italienne avec un candy shop de ciné en guise d’entrée». 

De quoi régaler les Lyonnais.es et exporter l’identité Big Mamma toujours plus loin. Aux commandes du Carmelo, un duo plus que prometteur. En cuisine, le « talentueux et bouillant » chef Idriss Laghlimi. Et pour la partir bar c’est Nazzareno Mantella qui sera en charge. 

Nouvelle ville même formule 

Big Mamma, ce sont des plats 100% faits maison et avec des produits sélectionnés chez des petits producteurs italiens. Au menu, vous retrouverez donc les empanadas aux quatre fromages, la «burrata e pappa al pomodoro » et une large gamme d’antipasti à partager. Egalement à la carte la large et folle sélection de pâtes fraîches. Pour les pizza, avec cette nouvelle adresse, Big Mamma décide de revenir à « ses premiers amours » avec ses grand classiques. Une carte riche et alléchante qui en plus propose une large majorité de plats végétariens. Un choix poussé par une  « envie de faire toujours mieux et de diminuer chaque fois un peu plus notre impact environnemental » pour Carmelo. 

Alors, ami.es lyonnais.es, si vous aussi vous avez déjà l’eau à la bouche, rendez vous le 7 février prochain au Carmelo, 7 rue Neuve 69001 Lyon, pour vous régalez. Buon Appetito ! 

Article de Charline Bouzon