L’homme qui voyageait sans bouger... c'est lui, le grand nom de la couture française : Christian Louboutin. Pour accompagner sa collection de pièces pensées autour du voyage, le créateur dévoile son tout nouveau cabas de l’été : le CARACABAS.

CARACABA © Christian Louboutin
CARACABA © Christian Louboutin

Et si l’on voyageait dans l’univers du créateur, en parcourant ses pièces toutes inspirées d’un lieu, d’un voyage, d’une envie d’ailleurs ? Le tour du monde en CARACABAS, c’est prévu pour la fin du mois !

Et toi, quelles cartes as-tu piochées ?

À travers cette dernière création de la collection de cabas que le couturier présente chaque année, c’est un hommage qui est rendu. Un sac tribute à toutes les villes et inspirations par lesquelles le couturier est passé. Aujourd’hui, c’est l’entrée en scène d’un nouvel imprimé de la Maison : celui du Tarot. Exclusivement conçu pour la sortie du nouveau cabas, il est bien évidemment inspiré du tarot de Marseille, là où le soleil brille.

Je voyage dans ma tête depuis tout petit, le nez dans des brochures d’agences de voyage à m’imaginer des mois passés autour du monde, à faire semblant de réserver des nuits d’hôtel et des billets de train, de rencontrer des gens du monde entier, d’apprendre des langues inconnues. Depuis, j’ai fait de ce rêve ma réalité. Mais récemment, j’ai commencé à voyager d’une manière totalement différente : sans bouger du tout.

Christian Louboutin

Feu d’artifice de couleurs et cultures

Il y a le MEXICABA, le CABARAPARIS, l’AFRICABA, tous sont brodé main du fameux logo « Louboutin ». Pour les adeptes du « plus petit », et du « plus discret » (ou pas), le CARACABA se décline en mini, pour toujours autant de couleurs. En fait, l’esprit tarot se revisite en sac, mais également en souliers ! Les célèbres talons, mais aussi sandales et baskets Louboutin se voient recouverts d’une robe de voyage colorée. Pour les adeptes du jeu de cartes, l’intérieur de l’accessoire reprend certaines scènes des arcades majeures. Le sac repose sur une base carrée et possède deux fines anses de cuir marron.

Du Sénégal à Porto, en passant par Manille

Parce que la magie de l’imaginaire du créateur ne s’arrêtera pas (et que le sac ELISA PISTE AUX ÉTOILES en témoigne), voici quelques-uns des modèles créatifs de sa collection. D’abord, il y a le sac Elisa Mexicaba. Celui-ci arbore vivement des broderies mayas aux tons vifs. Ainsi, c’est un hommage aux créatures mythologiques et au savoir-faire des artisans locaux.

Après le Mexique, direction l’Afrique ! C’est une collaboration avec l’amie du créateur, Valérie Schlumberger qui permettra, après 16 heures de fabrication, que ce sac voit le jour. Et il est brodé main de bracelets fabriqués au Sénégal, au Nigéria et au Cameroun. Le Manilacaba, lui, est un clin d’oeil aux Jeepneys. Ces vieilles jeep qui arpentent les rues de la capitale philippine. Entre cristaux et motifs ultra-colorés, c’est une ode personnelle du créateur, à la ville.

Louboutin s'engage

Découvrez l’ensemble de la collection inspirée des expéditions du créateur dès le 28 avril 2021. Et sachez aussi, qu’à l’occasion de la sortie de ces nouveautés, la Maison Louboutin s’engage. Elle reversera des dons à l’association La Source. Cette dernière aide et encourage les jeunes à s’exprimer grâce à l’art. Une collection qui a du sens…

Les articles seront à shopper juste ici.

Un article de Margot Hinry