Cuisiner c’est bien, mais se faire livrer c’est mieux ! Ce crédo fait sens pour bon nombre de français, et surtout ceux qui d’accoutumé sirotaient des Spritz et grignotaient des tapas en terrasse. Les enseignes l’ont bien compris et viennent à nous ! Zoom sur ces restaurants détonantes qui livrent gâteries salées, sucrées et bien plus…

On se régale avec Di Loretta, meilleure pizzéria à la coupe de Paris

Ils font partie du top 20 des pizzérias à la coupe du monde, ces passionnés de la gastronomie italienne accessible ont été nos petits chouchous du confinement. Plutôt que de commander une pizza ronde aux mêmes ingrédients, pourquoi ne pas opter pour plusieurs parts goûteuses, aux saveurs différentes et adaptées à nos attentes du moment ? C’est l’idée et aussi l’hommage à Loretta, maman du fondateur, pour qui la base d’un bon dîner se résume au partage. On appelle, on commande Di Loretta et on passe chercher nos petites merveilles italiennes sans se ruiner. Le tout, avec la promesse de se régaler. Seul risque ? Y retourner.

https://www.instagram.com/p/B4QHZbiB2Xx/?utm_source=ig_web_copy_link

Nos conseils pour la commande ? Se la jouer gourmand, pas grave s’il reste une part pour demain midi. Elle sera toujours très bien accueillie. Oser la scarmoza (car elle est incroyable), se laisser envoûter par la champignons/truffe et ne pas passer à côté de l’emblématique margherita. La base.

https://www.instagram.com/p/B3Jwr6-A0VY/?utm_source=ig_web_copy_link

On adhère au concept 100 % livraison de Sababa

Le tour de force de Sababa, c’est son existence purement virtuelle. Aux manettes : Jean Valfort, véritable précurseur de tendances, après le succès de ses enseignes Astair et Farago. S’invitent à la carte de ce lieu mystérieux, des spécialités qui fleurent bon les effluves méditerranéennes.

https://www.instagram.com/p/B97GtOEoh9d/

A la rédac’, plusieurs plats de la popote diablement moderne et Instagram-compatible, nous ont tapé dans l’œil. On a d’abord jeté notre dévolu sur le caviar d’aubergines fumé, tahini et grenade. Puis, on est tombé sous le charme du chou-fleur rôti pimpé aux herbes. Pour terminer en apothéose, on recommande le crémeux pistache fondant à souhait.

https://www.instagram.com/p/B-ckAhooC7S/

On se rappelle les joies des terrasses avec Istr

Pour les incorrigibles de l’apéro entre potes, Istr s’impose immanquablement comme l’allié de taille. En cette période de confinement, l’adresse à l’ambiance hipster envoie des good vibes en dégainant « SHAKE ISTR EASY », un service de cocktails à domicile.

https://www.instagram.com/p/B9hYiM0JEkF/

Concrètement, ça donne quoi ? Des cocktails faits minute, accompagnés de fruits frais et d’une poche de glace, le tout avec une fiche technique pour devenir un as du shaker.

Last but not least : on raffole des tapas aux couleurs locales et des paniers apéro à partager avec son ou sa chéri(e). A la rédaction, on s’est laissé tenter par l’apéro rosé comprenant une bouteille de « La Maguelonne », une terrine Maison (cochon, volaille ou foie gras), une burrata de Sanza, des gressins sésame et du pain. Bref, des associations entre terre et mer pour voyager à travers l’assiette !

https://www.instagram.com/p/B_DCLkuoB0-/

On se délecte de tapas avec Chez Vous

Le restaurant « Chez Vous » n’aura jamais aussi bien porté son nom. Pour escorter le verre de rosé, l’enseigne proposera très prochainement à la livraison de joyeuses grignotes, qui affoleront à coup sûr les papilles des parisiens.

https://www.instagram.com/p/B21ijRioArl/

On est de suite séduit par les tapas on ne peut plus appétissants  : houmous de pois cassé joint à son pain batbout maison, beignet de courgette à l’aneth et à la fêta marié à sa sauce crémeuse au yaourt ou saumon gravlax servi avec sa mayonnaise scandinave. On ne résiste finalement pas à la gourmandise de quelques frites de polenta au romarin. Un programme qui assure une bonne soirée chill en perspective !

https://www.instagram.com/p/B8W3kOWolfb/

On retourne en enfance avec Mamie et Jean à la maison

L’ex-candidat de Top Chef fait tinter les casseroles dans un joyeux brouhaha, et offre un décollage immédiat direction la Madeleine de Proust de notre enfance.

https://www.instagram.com/p/B_ID3TaKdvn/

A l’ardoise, ce ne sont pas une ou deux spécialités mais bien un panier complet avec des assiettes changeant chaque semaine. Effectivement, à l’intérieur sont glissées cinq recettes déjà mitonnées, une fiche d’astuces, une confiture et une part de cake pour le lendemain matin.

Pas de panique pour les végétariens, une alternative alléchante est également à la carte avec, à titre d’exemple, un houmous de betterave, de la burrata, une enivrante mousse au chocolat et aux noix de pécan caramélisées et une confiture d’agrumes de Corse, pour avoir la pêche dès le matin !

Cerise sur le gâteau : le concept est 100 % éco-responsable. En effet, les produits frais proviennent de l’agriculture éco-responsable, les repas sont servis dans des boîtes en carton recyclés et des contenants en verre réutilisables et la livraison se voudra écologique.

https://www.instagram.com/p/B_UAnJpKA-Z/

On ne manque pas le sacro-saint brunch du dimanche avec les « Confin’Box » Yann Couvreur

Les sourires s’esquissent déjà sur les visages de la faune branchée parisienne, à l’annonce de la création des « Confin’Box ». Ce lot de gourmandises sucrées et salées, pensé pour deux, se partagera avec son compagnon de confinement. Et pour encore plus de suspens, les box changent chaque semaine et des indices sur les nouvelles créations sont dévoilés par Yann Couvreur sur ses posts Instagram.

https://www.instagram.com/p/B-_gF5Dn4Ml/

Pour se faire une idée, voici un petit aperçu des douceurs de la précédente box. On commence avec la fraîcheur du feuilleté aux fraises marié à un crémeux au basilic frais et crème d’amandes. On poursuit avec les chouquettes au cœur fondant de vanille bleue. Et enfin, pour terminer en apothéose, les mini moelleux au chocolat et fruits secs torréfiés régaleront les chocovores.

https://www.instagram.com/p/B_MnEU0Hkfz/

Voici un panel d’expériences culinaires qui sauront à coup sûr éveiller les papilles des Paulette gourmandes !

Le 12 avril prochain, nombreuses seront les petites mains qui s’affaireront dans les jardins ou les maisons pour dégoter les joyeuses douceurs éparpillées. Période de confinement oblige, difficile de se rendre dans les magasins et ainsi préparer une chasse gargantuesque. Heureusement, à la rédac’ on a trouvé la crème de la crème des e-shop qui livrent lapins, poules, oeufs et autres créations. 

Pour Pâques, faites vous directement livrer les chocolats ! Crédits : ©Pierre Marcolini.
Pour Pâques, faites vous directement livrer les chocolats ! Photo Instagram / Crédits : ©Pierre Marcolini.

La chasse aux aliens – Le Chocolat des Français

Le Chocolat des Français apporte un vent de légèreté dans l’univers du chocolat frenchy. Côté packaging, on brise les codes et les tablettes s’offrent une cure de jouvence so arty, mettant en lumière des artistes aux environnements créatifs multiples.  

https://www.instagram.com/p/B-fAOXklK4a/

Cette année, l’enseigne côtoie la voie lactée (et chocolatée). L’illustrateur Antoine Corbineau met en scène animaux cosmonautes et aliens, sur des œufs géants métalliques aux coloris punchy. A l’intérieur ? Une floraison de petits œufs fondants et pralinés, recouverts d’une fine couche de chocolat noir ou au lait. Avec toutes ces jouissances culinaires, difficile de garder les pieds sur terre ! 

https://www.instagram.com/p/B-Y8RBgDZJn/

Pour les amateurs de saveurs marquées et détonantes, on conseille le  « Pâques de 3 », comprenant trois tablettes pure origine. Chacune correspond à une région : l’Equateur, le Pérou et la République Dominicaine. And last but not least :  le chocolat est fabriqué directement depuis les fèves de cacao récoltées, de quoi s’assurer une traçabilité hors-pair

La chasse aux créatures marines La Maison du Chocolat

Sous la houlette de Nicolas Cloiseau, chef de La Maison du Chocolat, les poussins, devenus verniens en herbe, embarquent pour des voyages extraordinaires en mer. On est de suite tenté par le poussin hublot Vietnam, composé d’une créature en chocolat noir dans un hublot en chocolat au lait, lui-même disposé sur une tablette de chocolat au lait à la noix de pécan. Un subtil mélange de croustillant et de fondant qui émoustille les papilles ! 

https://www.instagram.com/p/B-MOQcLq5p5/

« La quête de l’oeuf Graal » Edwart Chocolatier Paris

Pour fêter l’arrivée des cloches, la Maison Edwart s’est tournée vers un incontournable de la légende arthurienne : la quête du Graal. Mais gourmandise oblige, il n’y aura pas qu’un seul trésor ! 

https://www.instagram.com/p/B-Z4QuBogP0/

A la rédaction, on a d’abord fondu pour la mignonnerie des animaux loufoques : l’Ecureuil Boxeur et le Raton Laveur Bombeur au chocolat noir. La cerise sur le gâteau ? Leur ventre rebondi est garni d’œufs pralinés ainsi que de fritures au chocolat noir et au lait. On a ensuite été séduit par la majestuosité de l’oeuf Graal au chocolat au lait, cachant en son centre trois oeufs gigognes, dont l’un n’est autre la noisette sacrée…  Enfin, on salive d’avance à l’idée de croquer à pleines dents dans l’oeuf coque empli d’un praliné pistache

https://www.instagram.com/p/B9XGbEuKHfJ/

La chasse bucolique et champêtre – Pierre Marcolini 

Chez Marcolini, on laisse place à un monde enfantin et printanier, empreint de tonalités roses poudrées, de fleurs sauvages et de lapins farceurs ! On opte pour le Petit Panier Rose, idéal pour les enfants (mais aussi pour les grands gourmands), avec un assortiment enchanteur d’animaux et de petits oeufs fourrés. Finalement, on se rue aussi sur le petit lapin au chocolat blanc Maison.

https://www.instagram.com/p/B-eOD24jqNu/

Une sélection qui fleure bon les douces effluves chocolatées. Encore un peu de patience, les cloches ne sauraient tarder…. 

Article de Marion Tabard

Rêver d’une burrata fondante et crémeuse à souhait, se rappeler l’odeur enivrante du feu de bois et se revoir croquer dans une Regina croustillante. Le diagnostique est sans appel : le manque de nourriture made in Italia se fait ressentir. Pas de panique, on a dégoté le meilleur des adresses dolce vita qui poursuivent la livraison. On fait le point…  

Côté épicerie

https://www.instagram.com/p/B-Bv0q6p4OW/
@eatalyparis

Eataly et ses délicieux paniers garnis 

Neuf paniers sont proposés à la livraison, en fonction des aspirations et des bourses de chacun. Les aficionados de pâtes se laisseront par exemple séduire par le kit « la pasta » (50 euros), comprenant entre autres Linguine, tagliatelles et Fusille, accompagnées de leurs sauces. Les amateurs d’apéros dinatoires opteront quant à eux pour le combo « vin blanc & prosecco » (21,80 euros) et « charcuteries fromages » (50 euros), pour se remplir la panse de burrata, Bresaola  et ricotta. Le principe est simple : on choisit son ou ses paniers, on indique ses coordonnées postales et on est recontacté par la team Eataly pour confirmer la commande et la livraison. Ne reste plus qu’à régler et se régaler ! Tenté par l’idée ? On clique ici

https://www.instagram.com/p/B-JyBlrIDT4/
@meta.e.meta

Metà e Metà : un colis qui sent bon l’authenticité italienne 

Besoin de faire quelques courses de première nécessité, tout en ayant des mets de qualité ? Metà e Metàdélivre la crème de la crème de la gastronomie italienne, des fruits et légumes gorgés de soleil, en passant par la charcuterie, le fromage ou les pâtes fraîches maison. Niveau traçabilité, pas de soucis à se faire, la fratrie Corinti est en lien direct avec de petits producteurs locaux. Soucieuse de l’environnement, l’équipe propose une gamme d’aliments cruelty free et de préférence issus de l’agriculture biologique ! De quoi s’y presser les yeux fermés (mais toujours avec parcimonie). 

Côté ristorante 

https://www.instagram.com/p/B9wSFSDpbhq/
@triplettaparis

Tripletta Paris pour une triple dose de gourmandise 

Le four à bois de Tripletta ne s’éteint pas, même en état de confinement ! En guise d’apéritif pour accompagner un Spritz, on se prend une focaccia Tripletta. On continue avec la pizza « Cheesus Christ », pour faire le plein de mozzarella, de provola, de gorgonzola, de brie de Meaux et de parmesan. On termine en beauté avec la « delizia », une pâte à pizza recouverte de crème de noisette, ricotta et noix. 

Pour se régaler, plusieurs possibilités en fonction de la localisation : 

Tripletta Gaité : livraison par Deliveroo ou à emporter en téléphonant au 01 43 20 96 42

Tripletta Belleville : livraison par Deliveroo ou à emporter en téléphonant au 01 42 54 72 80

https://www.instagram.com/p/BzfDeXKCmaa/
@pizzapinzuti

Pizza Pinzuti : « Corona un jour, corsica toujours ! »

Chez Pizza Pinzuti, on embarque direction l’Île de Beauté. A chaque bouchée, c’est toute la gastronomie corse qui s’empare des papilles. On se rue sur des préparations aux associations détonantes comme la « U palmentu » à base de mozzarella, de jambon corse, de tomme de brebis, de confiture de figue et de mâcheOn fond également pour la régressive  « Centuri », confectionnée à partir de mozzarella, de Carré chèvre corse, de miel corse et de roquette. 

Pour commander à emporter, on compose le 01 42 51 70 55 et pour se faire livrer on se rend sur Deliveroo

https://www.instagram.com/p/B-Pu3tboBca/
@geminifamilygroup

Gemini Famili pour une truffe party !

Gemini Family, c’est l’adresse parfaite pour se faire un plaisir à base de truffes, de truffes et encore de truffes. On se laisse donc tenter par la pizza « Piadina Tartuffo », préparée avec de la ricotta, de la crème de truffe, des champignons et de la roquette. Pour le second round, on fonce en direction des  Fettucine à la crème de truffe. En dessert, on ne peut résister à l’appel du tiramisu maison terriblement crémeux. 

Pour commander, c’est sur Uber Eats et Deliveroo que ça se passe ! 

Voilà de quoi remplir les estomacs de gâteries italiennes ! Attention toutefois à ne pas abuser des bonnes choses et de la livraison en période de confinement.

Article de Marion Tabard

Quand la faim se fait sentir et que l’on est coincée au bureau entre deux réunions ou tout  simplement installée sur son canapé à la maison, la solution de facilité c’est de dégainer son téléphone pour commander à manger. Ce phénomène qui a le vent en poupe offre aux consommateurs une ribambelle de possibilités toutes aussi alléchantes les unes que les autres. Alors, comment s’y retrouver ? On vous donne les clés juste ici… 

Frichti : une cuisine maison et de saison

Frichti a su tirer son épingle du jeu sur le marché florissant des applis de livraison de repas. Comment ? Grâce à des produits frais et des circuits courts. L’enseigne foodtech offre une palette d’options culinaires à ses utilisateurs. D’abord, elle met la main à la pâte proposant sa propre gamme de plats. En effet, les assiettes à partir de 6,90 euros se renouvellent sans cesse, et l’on peut dorénavant craquer pour la sélection de Noël. Au menu par exemple, des coquillettes jambon à la crème de truffe et un fondant choco marron.

Ensuite, les aventuriers du goût qui souhaiteraient faire une escapade culinaire, trouveront pour chaque zone du monde un restaurant spécialisé, soigneusement choisi par Frichti,  avec une carte ciblée de plats de qualité. 

Enfin, pour les Paulette qui apprécient tout de même les joies de préparer à manger, avec les kits recettes, on vous livre les ingrédients et c’est à vous de jouer !  

La nouveauté de la saison ? Des plateaux repas qui tiennent compte des goûts et des habitudes alimentaires de chacun, avec des options sans gluten, volaille ou encore veggie. 

Deliveroo : le top de la food à portée de main 

Le service de livraison par coursiers s’est donné pour mission de révolutionner la commande de repas. En 30 minutes environ, les envies gustatives des gourmands sont comblées. Le principe est simple, via le site ou l’application mobile, on entre son code postal et le tour est joué ! Ne reste plus qu’à faire défiler son doigt sur l’écran et trouver la perle rare parmi une myriade de restaurants trendy, des adresses locales jusqu’aux cultissimes franchises. 

Pour ceux qui désirent se laisser guider, les équipes Deliveroo ont concocté une petite sélection de plats classés en thématiques : « Pépites de quartier », « Grands plaisirs petits prix », « Comfort food » et bien d’autres. 

Et pour les aficionados de l’art de la planification, les commandes sont réalisables jusqu’à 24 heures à l’avance, en choisissant l’heure de livraison. 

Glovo : commande de repas et bien plus…  

Dorénavant présente dans plus de 140 villes, l’application Glovo délivre un service continu 24h/24 et 7j/7. Ce qui fait sa différence ? Toutes les commandes possibles et inimaginables sont réalisables. Effectivement, que l’on ait une irrésistible envie de mojito, d’açaï bowl ou de lobster roll, les souhaits les plus fous sont exaucés. 

Pour les Paulette avides de surprise et d’inattendu, on opte pour la « commande Magic ». Avec elle, on décrit ce que l’on désire et les équipes tentent de satisfaire au maximum la demande. 

FoodChéri : en avant le bien-manger et la transparence 

Chez FoodChéri, on ne mise pas sur l’appétence pour les adresses fétiches, mais le savoir-faire d’une brigade de cuisiniers qui met au coeur de son projet le respect de l’environnement, des produits de saison, labellisés, et en provenance directe des petits producteurs français ou de coopératives.

La carte change régulièrement au fil des saisons, pour que chacun trouve son bonheur dans l’assiette. Velouté de potimarron et vanille en entrée, tortiglioni au chèvre, champignons & épinards en plat et yaourt de brebis fermier bio, miel & noix en dessert. Cet exemple de menu nous donne l’eau à la bouche, pas vous ? 

La cerise sur le gâteau ? La team FoodChéri met un point d’honneur à ce que la transparence soit une valeur essentielle. C’est pourquoi, pour chaque recette, l’utilisateur peut prendre connaissance des informations nutritionnelles ainsi que de la part de produits bios, locaux et de saison. 

Que vous soyez une Paulette au travail ou installée devant la télé, vous avez dorénavant toutes les cartes (ou plutôt applications) en main pour faire de votre repas un moment unique et personnalisé ! 

Article de Marion Tabard