Hello Fresh, Quitoque, JOW, Loomi, Seazon… Les box food se multiplient, c’est le moins qu’on puisse dire. Alors, pour vous éviter de toutes les tester, on l’a fait pour vous. Les dés sont entre vos mains !  

Image d'illustration d'une box food - © Hello Fresh
Image d’illustration d’une box food – © Hello Fresh

Depuis le début de la crise sanitaire, vous avez dû, vous aussi, connaître l’angoisse d’aller faire ses courses. Avec les différents confinements et le couvre-feu, il devenait compliqué d’y aller avant la fin de sa journée de travail ou sans y faire la queue des heures. Et là, miracle ! Les box food sont arrivées. Elles existaient déjà, mais ont (bizarrement) connu une popularité soudaine. Étonnant, non ? 

Les box food, c’est quoi ?

Vous en avez probablement déjà vu sur les Instagram de vos influenceurs·ses préféré·e·s. Les box food, c’est des abonnements de courses (avec les recettes) ou de plats déjà tout prêts, livrés directement chez vous. Il en existe plusieurs, de Quitoque à Seazon, et selon vos goûts, vous trouverez forcément celle qui fera plier votre porte-monnaie.

Hello Fresh

Recette de la box - © Hello Fresh
Recette de la box – © Hello Fresh

Avec Hello Fresh, fini le gaspillage alimentaire. Chaque semaine, choisissez des recettes qui vous font envie et recevez les produits pour les réaliser – en parfaite quantité. Surtout, l’abonnement est flexible, les produits sont bons et vous réduisez votre empreinte carbone. Que demander de mieux ? Il existe différents types de box : végétarienne, familiale, gourmet et rapide. Gros point positif, les recettes sont très originales. Parfait pour les cuisinier·e·s en herbe ! Et parmi celles qu’on a testées, coup de cœur pour les fajitas de bœuf avec pickles d’oignons (en fait si simple à réaliser) … 

Pour en savoir plus, ça se passe ici. Et bonus : vous avez 50€ de réduction sur vos deux premières commandes !

Quitoque

Recette de la box - © Quitoque
Recette de la box – © Quitoque

Quitoque, c’est un panier repas qui fonctionne de la même façon qu’Hello Fresh. Abonnement flexible, choix des recettes en amont, produits frais en parfaite quantité, réduction de son impact carbone… Mais alors,« quelle est la différence », nous direz-vous ? Elle se ressent à travers des recettes plus familiales, et des prix variables d’une semaine à l’autre. À vous de choisir selon vos préférences. Et pour ça, on vous fait totalement confiance ! 

Recettes et informations supplémentaires à retrouver sur leur site internet.

JOW

Recette - © JOW
Recette – © JOW

JOW n’a pas tout à fait le même fonctionnement que les deux autres box. En effet, ici, on parle plutôt de personal shopper. À peine entré·e·s sur le site, on vous pose des questions sur votre foyer : le nombre de personnes, votre régime alimentaire, vos équipements de cuisine, là où vous faites vos courses… Ensuite, choisissez le nombre de repas que vous voulez, et JOW opère sa magie. Le site vous propose des recettes – que vous pouvez modifier parmi un vaste choix, et vous crée un panier personnalisé dans votre magasin phare. Vous affinez votre panier, pouvez-même rajouter des articles si besoin, et payez. Pour finir, vous allez chercher ou vous faites livrer votre colis… Génial, non ? Et si vous avez l’occasion, goûtez les œufs à la turque…

JOWà découvrir ici.

Loomi 

Recette - © Loomi
Recette – © Loomi

Pas friand·e de cuisine ? Pas de souci, on a la solution ! Loomi, c’est une box de repas végétariens, cuisinés par des chef·fe·s, livrés surgelés et prêts en 7 minutes au micro-onde. Le rêve ! À noter qu’on conseille de les faire revenir à la poêle pour un côté plus croustillant. Le plus ? Ça permet de découvrir de nouveaux goûts, avec de belles saveurs et un côté très healthy. Notre petit chouchou ? Les gnocchis au pesto et chou rouge.  

Envie de craquer ? Direction le site web Loomi.

Seazon

Recette - © Seazon
Recette – © Seazon

Seazon, c’est un mélange entre toutes ces box. Si les plats sont déjà cuisinés et prêts en deux minutes, tout fonctionne comme chez Hello Fresh ou Quitoque. L’abonnement est flexible, on choisit les recettes en amont, les produits sont particulièrement bons… Bref, c’est également une belle manière de découvrir de nouvelles saveurs chaque semaine. Et nous, on adore. 

Pour commander une box Seazon, ça se passe par ici.

Alors, laquelle vous tente le plus ? 

À l’occasion du reconfinement, on vous a concocté une sélection aux petits oignons des meilleurs restaurants asiatiques qui livrent ou font des click and collect ! 

Les meilleurs restaurants asiatiques qui livrent sur Paris

Afin de soutenir les restaurants et se régaler en même temps, la rédaction vous propose ses spots asiatiques favoris pour passer le confinement le palais comblé. Et si vous aimez spécifiquement la cuisine chinoise, on vous conseille aussi ici.

Tiger Tiger

Le petit nouveau de MAMAHUHU s’appelle Tiger Tiger. Actuellement ouvert sous forme de pop-up – avant son ouverture officielle, il est disponible en livraison et click & collect. Au rendez-vous ? Un cha chaan teng [ndlr, restaurant de quartier typique de Hong Kong] moderne et français. On y retrouve de délicieux wontons, du porc croustillant, du boeuf mariné, ou encore du poulet rôti à la cacahuète… Et nous, on est fan !

Adresse : 15 Rue René Boulanger, 75010 Paris

Tiger Tiger - © Quentin Tourbez
Tiger Tiger – © Quentin Tourbez

INÉ Paris

INÉ Paris c’est LA nouvelle adresse pour nos midis pressés. En effet, cette adresse propose des bentos faciles à manger, pratiques et surtout goûtus – et délicieux ! Au choix, un au poisson, un à la viande ou un végétarien. Le tout, accompagnés de petits légumes de saison et de riz. On y retrouve de nombreux goûts différents, pour un midi équilibré !

Adresse : Popu-up au Broken Arm Cafeteria au 12 Rue Perrée, 75003 Paris

INÉ Paris
INÉ Paris

Côté Sushi X Chic des Plantes

Plus besoin de présenter Côté Sushi… Par contre, on tenait à vous parler de sa collaboration avec Chic des Plantes, marque d’infusions de haute qualité. En résulte une box de 39 pièces de sushi, california, maki… Tous plus originaux les uns que les autres. Le thème récurrent ? Vous l’aurez deviné : les plantes ! C’est pourquoi les sushis sont revisités avec du basilic, des poivrons, de la betterave – en petite touches, rassurez-vous. Le tout, accompagné de l’infusion « Belle Plante » et du bouillon bio « Le Sud ». Parfait pour les beaux jours qui arrivent !

Disponible dans tous les Côté Sushi jusqu’au 6 juin.

Côté Sushi X Chic des Plantes
Côté Sushi X Chic des Plantes

Kitchen Galerie Bis

C’est notre petite triche de la journée. Pas seulement un restaurant asiatiquecar le chef trouve son inspiration dans toutes les cuisines du monde, on vous recommande Kitchen Galerie Bis pour son menu de raviolis croustillants, oscillants entre la France et la Thaïlande. « Si les recettes sont métissées, l’Asie a la part belle dans les assiettes» C’est elleux qui le disent !

Adresse : 25 rue des Grands Augustins, 75006 Paris

Kitchen Galerie Bis
Kitchen Galerie Bis

Dumpling Queen

Autre petit de MAMAHUHU, Dumpling Queen est spécialisé – comme son nom l’indique, dans les Dumpling et les Bao. Street-food taïwanaise, ces deux mets sont comme des explosions en bouche. Les goûts y sont puissants, les farces excellentes… Et vous pouvez même y trouver du poulet frit ! Point bonus pour le jeu de mot avec Dancing Queen… (Ça y est, vous avez la chanson en tête ?)

Adresse : 22 rue de L’Echiquier, 75010 Paris

Dumpling Queen
Dumpling Queen

Mamibaba by Quinsou

Mamibaba, c’est un pop-up du restaurant gastronomique Quinsou, par Antonin Bonnet. Avec cette nouvelle carte, le chef a voulu mettre la cuisine coréenne à l’honneur. La spécialité ? Les Mandoo-Guk, raviolis coréens. Excellents, et très originaux ! On craque pour le Yughoe, version coréenne du tartare de boeuf. Bref, de la cuisine fusion comme on l’aime !

Mamibaba by Quinson
Mamibaba by Quinson

The Hood Paris

Bobun revisité, poulet frit vietnamien, ban mi à l’aubergine rôtie… On ne compte plus les merveilles culinaires que nous proposent The Hood Paris pour nos déjeuners d’affaires (comprenez zoom) à la livraison ou en clic and collect. Le restaurant propose même des sauces maison, à acheter en quantité pour remplir son frigo et s’assurer d’être équipés pour le plat suivant. La spécialité de la maison The Hood Paris ? Le Pandan chiffon cake – il nous aurait bien fallu trois parts de ce gâteau nuageux et délicieux.

Adresse : 80 Rue Jean Pierre Timbaud, 75011 Paris

The Hood Paris

Double Dragon 

Avis aux amoureux·se·s du piment ! Le Double Dragon est une cantine asiatique ultra-branchée, créée par deux soeurs franco-philippines. On relève : la food très épicée. Le click and collect est mis en place sur le site, le take away, ainsi que la livraison dans tout Paris. 

Adresse : 52 rue Saint-Maur, 75011 Paris

Double Dragon

Petit Bao

Le Petit Bao a pour concept le partage. L’idée, c’est de prendre un panier bao et un plat par personne, puis de tout partager. Et si vous ne savez pas choisir, le site vous propose des plats signature. La livraison, le take away et le click & collect sont disponibles ! 

Adresse : 116 rue Saint-Denis, 75002 Paris

Petit Bao

YOOM

Yoom at Home est la petite soeur du restaurant Yoom – adulé à Paris pour avoir conçu une carte spécialement dédiée aux Dim Sum. L’établissement propose désormais un menu surgelé à livrer, partout en France. De chouettes kits afin de réchauffer soi-même et traditionnellement ces délicieuses petites bouchées et vapeurs asiatiques. Cuisinées à la main, avec une pâte extra fine qui laisse place aux saveurs des garnitures, elles viendront donc régaler petits et grands un soir de semaine ou le weekend. Des menus pour deux, trois voire toute la famille on par ailleurs été développés. Notre chouchou ? Les raviolis truffe noire édaname, sans hésiter. Alors, on essaie ? Vous pouvez commander à emporter ou vous faire livrer directement à la maison !

Rendez-vous sur le site Yoom at Home pour passer commande !

Yoom
Yoom

LiLi Peninsula Hotel

LiLi, c’est la fusion entre l’art de vivre à la française et la food cantonaise totalement maîtrisée par un chef hong-kongais. Pendant cette période, le restaurant vous propose une sélection de plats à emporter sur le site. 

Adresse : 19 Avenue Kléber, 75016 Paris

LiLi Peninsula Hotel

Brigade du Tigre

La Brigade du Tigre est le nouveau restau d’Adrien Ferrand qui s’est associé à Galien Emery pour cette belle adresse, ouverte depuis septembre dernier. Ici, se mêlent spécialités chinoises, thaïlandaises, cambodgiennes et malaysiennes. Le click & collect est disponible sur leur site et la livraison arrive prochainement. Notre coup de coeur ? Le crabe cake ou encore le tataki de boeuf, sans la moindre hésitation.

Adresse : 38 rue du Faubourg Poissonnière, 75010 Paris 

Brigade du Tigre

Neko Ramen

Neko Ramencest LA vraie adresse de ramen parisienne, et l’une de nos préférées. Le chef, Sedrik Allani, est français mais passionné de ramen. Et pas celles qu’on déguste en France : les ramen de Tokyo – où il a d’ailleurs été formé. Parfait, donc, pour tous les fans de ramen, mais pas que ! Le restaurant propose aussi des gyozas, des nouilles sautées, des Karaage, des boulettes de poulet frit japonaises, des mochis… Et en plus, les prix sont hyper raisonnables : entre 9,50€ et 12€ pour les trois ramens stars de la carte ! Foncez, si vous voulez découvrir le fameux goût Umami. Notre recommandation ? Le Tonkatsu, très original.

Adresse : 6 Rue de la Grange Batelière, 75009 Paris

Neko Ramen
Neko Ramen

Article d’Alicia Desrivieres, Margaux Rouche et Clémence Bouquerod

Pour vous faire votre repas plaisir de la semaine – et surtout savoir où le commander, on vous a préparé une sélection des meilleurs restaurants parisiens en livraison.

Cela fait déjà plusieurs mois que les restaurants sont fermés. On sait, cela commence à faire sacrément long. Alors, pour continuer de se faire plaisir – mais surtout pour les soutenir dans cette période difficile, on commande toujours autant ! Après notre sélection de restaurants asiatiques puis chinois, notre sélection truffée… On vous propose aujourd’hui une sélection plus générale. De quoi vous régaler, peu importe vos envies !

Jura Streat Food, par Substance – Cuisine moderne

Chez Substance, le chef Mathias Marc s’est laissé imprégner d’une nouvelle inspiration : le Jura, sa région natale. Vous pourrez déguster un super burger à la viande de Montbéliard – très fort en fromage, et un Hot Fish, hot-dog à la saucisse frite de brochet et écrevisse, très frais avec sa coriandre et ses cacahuètes… On valide.

Sushi Shop X Polaroid – Cuisine japonaise

Plus besoin de les présenter… Cette fois-ci, Sushi Shop fait fort avec sa collab avec Polaroid. Sans même parler de la boîte colorée (et très Instagrammable), on vous la conseille pour ses goûts si particuliers. Entre sushis classiques, vous pourrez retrouver un goût de truffe, du maïs et du boeuf. Et autant vous dire que c’est incroyable.

Mantchouk, par Petrossian – Cuisine russe et arménienne

Le restaurant Petrossian et son équipe a dévoilé récemment une nouvelle carte, plus intime et proche de leurs origines : Mantchouk. Celle-ci propose des petits plats russes et arméniens, particulièrement bons. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ça change de nos commandes habituelles.

Laïa – Cuisine du Sud

Envie d’une cuisine réconfortante et savoureuse ? Laïa est fait pour vous. Sa promesse ? Une cuisine du Sud (Espagne, Italie, Provence, …), cosmopolite et authentique, avec un menu unique et différent chaque semaine. De quoi ne jamais manger la même chose… En plus, le chef n’est autre que Marco Bernardo, ancien du Four Season George V ! 

Le Minotaure, par Burger Theory – Cuisine végétarienne

Minotaure - © Burger Theory

Si on aime déjà Burger Theory, on les aime davantage depuis leur sortie de Minotaure, leur nouveau burger à la fausse viande végétale, créé par Les Nouveaux Fermiers – les spécialistes du sujet. Parfait pour les végétarien·ne·s d’entre nous. Et succulent. Il convaincrait presque les grands carnivores…

Epoca Paris – Cuisine italienne

Envie d’un plat de pasta délicieux et surtout premium ? Vous êtes au bon endroit. Epoca Paris, c’est notre référence de brasserie italienne. Et on vous conseille particulièrement les Paccheri à la langoustine et bisque de crustacé…

Mezzencore – Cuisine méditerranéenne

Fan de libanais, mais marre des prix exorbitants de cette cuisine ? On vous recommande Mezzencore. Point bonus pour le jeu de mot, et pour leur box sandwich pita et mezzé… Digne d’un vrai repas méditerranéen. Gros coup de cœur pour leur Labné.

Clasico Argentino – Cuisine sud-américaine

Empanadas - © Clásico Argentino

C’est notre adresse favorite pour les empanadas. Et on ne rigole pas avec les empanadas, chez Paulette. Elles tuent – littéralement. Chez Clasico Argentino, elles sont faites artisanalement par deux chefs argentins passionnés. Et ça se sent.

Marvelous – Cuisine américaine

Marvelous - © Marvelous

Burger, hot-dog, quesadilla, wrap, … Marvelous est LE fast-food américain par excellence. On peut y trouver de tout et pour tous les goûts. Parfait si vous aviez un carving particulier. 

Paris-Boca – Cuisine argentine

Fugazzeta - © Paris-Boca

Vous ne vous y attendiez pas : Paris-Boca propose des pizzas made in Argentina. Car oui, c’est l’une des spécialités du pays. Et là-bas, on l’appelle Fugazzeta. Et c’est d’un gourmand ! On ne vous dit pas…

New Soul Food – Cuisine africaine et antillaise

Cuisine "Afrodisiaque" - © New Sool Kitchen

Le projet New Soul Food a mis quatre ans à mijoter. Et ce n’est pas pour rien. Aujourd’hui, ce nouveau concept a vu le jour. Les plats y sont « afrodisiaques » et surtout particulièrement bons. Au programme ? Du poulet braisé, des côtelettes d’agneau, de la sauce à la noix de coco… Un pur délice.

Alors, on commande où cette semaine ?

Article de Clémence Bouquerod

Le 12 février aura lieu le nouvel an chinois, et cela mérite d’être célébré. Alors, pourquoi ne pas se faire livrer de l’authentique cuisine chinoise ? Nos adresses parisiennes. 

Ce vendredi 12 février 2021 à minuit marquera le changement d’année du calendrier chinois. De l’année du rat, on passe à celle du buffle. Comme pour le 31 décembre, on croise les doigts pour que l’année soit plus clémente. Mais si on profite de ce nouvel an chinois pour fêter une nouvelle fois 2021, on en profite surtout pour (re)découvrir les spécialités chinoises. Les vraies. Et pour vous aider, la Team Paulette vous a préparé une sélection de restaurants en livraison ou à emporter. 

Atelier Mala – 9ème arrondissement 

Envie de goûter les spécialités de Sichuan, région du sud-est de la Chine ? L’Atelier Mala est fait pour vous. Au programme ? Des nouilles pour tous les goûts : au bœuf, porc, veggie ou aux légumes. Le tout, saupoudré du fameux poivre de Sichuan, si particulier. Bonus ? Le restaurant est compatible avec les petites bourses. 

Disponible à emporter ou en livraison. 

Muqam – 9ème arrondissement

Kawap d’agneau – © Muqam

Chez Muqamvous pourrez déguster des spécialités ouïghoures, spécialités du nord-ouest de la Chine. Très méconnue, cette culture culinaire est pourtant très riche. Brochettes [ndlr, des Kawap], plats en sauces, mini-croissants farcis, pâtes maison, … Les possibilités sont étendues, et les goûts très nouveaux. Notre petit favoris ? Le Leghman, des pâtes fraîches sautées au bœuf et légumes variés – et l’un des plats préférés des Ouïghours. Le tout, encore une fois à petit prix. 

Disponible à emporter ou en livraison. 

Gros Bao – 10ème arrondissement

Direction Canton, Hong-Kong et Pékin, avec Gros Bao. Restaurant situé vers le canal St-Martin (et à checker définitivement lors de sa réouverture), il propose un tour des styles culinaires chinois. Canard laqué (entier) à la pékinoise, Char Siu Bao [ndlr, petit pain] du canton ou Lu Rou Fan [ndlr, porc braisé] de Taïwan, vous découvrirez des saveurs que vous ne connaissiez pas encore. Point coup de cœur ? Il y existe aussi une épicerie… pour reproduire ces plats chez vous. 

Disponible à emporter ou en livraison. 

Ravioli Nord Est – 10ème arrondissement 

Raviolis chinois d'illustration - © Madmax Chef
Raviolis chinois d’illustration – © Madmax Chef

Cette fois-ci, rendez-vous au nord-est de la Chine, et plus précisément dans les terres des Dongbei, au carrefour d’influences chinoises, coréennes et mongoles. Et pour y déguster… On vous le donne dans le mille : des raviolis, ou jiaozi. Dur à deviner, on sait, vue le nom du restaurant. Le lieu est minuscule, mais rempli de ces spécialités grillées ou vapeurs, à tout petit prix – et pour tous les goûts. Et nous, ce rapport qualité-prix, on adore. 

Disponible à emporter ou en livraison.  

Jixiao’s bun – 6ème arrondissement 

Décidément, Jixiao’s bun aussi, propose des petits prix. Et sa spécialité, c’est la cuisine de Shanghaï, et plus particulièrement les shengjian bao, des petites bouchées vapeurs nées dans les années 20. Vous connaissez les raviolis, street-food iconique ? Voyez ça un peu comme une variante, dont la farce s’aspire – parfois – à la paille. Et croyez-nous, c’est excellent. À consommer avec des nouilles, si vous en avez envie. 

Disponible à emporter ou en livraison.

Alors, quel restaurant allez-vous choisir ? Si vous les testez, n’oubliez pas de nous donner votre avis ! 

Article de Clémence Bouquerod 

Cette année, impossible de fêter les fêtes de fin d’année et le réveillon au restaurant. Alors, certains établissements proposent des repas en livraison… ou même des coffrets cadeaux !

Pendant cette période particulière, tou·te·s celles et ceux qui avaient pour habitude de fêter le réveillon de Noël au restaurant doivent trouver une nouvelle solution. La voici ! Pas de panique, si vous n’avez pas le temps : vous n’aurez pas à cuisiner. Même si l’ambiance ne sera certainement pas la même, certains restaurants proposent des repas de Noël (ou du Nouvel an) en livraison. Quitte à ne pas être nombreux·ses… autant bien manger !

Restaurants d’exception

  • Eric Frechon, chef de la Brasserie Lazare
  • Menu de Noël de la Brasserie Lazare
  • Nicolas Beaumann, chef de la Maison Rostang
  • L'équipe de Substance
  • L'équipe de Contraste

Envie de se faire un cadeau de Noël en avance ? Vous pouvez commander un repas de Noël d’exception, pour manger chez vous comme dans un restaurant gastronomique. Au programme : homard, Saint-Jacques, truffe, champagne… Qui dit menu d’exception dit forcément ingrédients incroyables. On salive déjà. 

Chef trois étoiles, le chef Frechon a décidé de proposer deux menus pour les fêtes. Un pour Noël (disponible les 24 et 25 décembre), l’autre pour le Nouvel an (disponible le 31 décembre et le 1er janvier). Selon Sortir à Parisil a « décidé de proposer ce qu’il cuisinera pour sa famille et ses amis ». Et autant vous dire qu’on aimerait en faire partie, de sa famille…  

Le menu de Noël de la Maison Rostang a été imaginé par le chef doublement étoilé Nicolas Beaumann. Le prix comprend une bouteille de champagne Charles Heidsiec et un menu complet, de l’amuse-bouche jusqu’à l’« avant-bûche » de Noël. Au rendez-vous ? Du homard bleu, du pressé de foie gras et un suprême de volaille – ces deux derniers étant accompagnés généreusement de truffes noires. A précommander.

  • Constraste et Substance – Chefs Matthias Marc, Kévin de Porre et Erwan Ledru – 100 € par personne 

Les chefs Matthias Marc, Kévin de Porre et Erwan Ledru nous gâtent pour ces fêtes de fins d’année. Ils ont fusionné leurs deux restaurants gastronomiques Constraste et Substance, afin de nous proposer le meilleur repas possible. Eux aussi proposent un menu avec la bouteille de champagne Charles Heidsiec, eux aussi de l’amuse-bouche à l’avant-bûche. Quelle différence ? Ce menu sera lui composé de langoustines, de Saint-Jacques et d’un filet de bœuf. A vous de choisir selon vos préférences ! A précommander.

Coffret Cadeau Jules Verne
Coffret Cadeau Jules Verne – © Jules Verne

En parlant d’exception, le restaurant gastronomique Jules Verne propose pour Noël un coffret-cadeau très élégant. Fonctionnant comme une invitation, il permettra de prolonger l’expérience du luxe, et d’avoir comme un « morceau de la tour Eiffel » avec soi. Parfait cadeau pour patienter avant sa réouverture.

Restaurants gourmands

Manger un repas de Noël sans y laisser sa bourse, c’est possible. Voici les restaurants qui vous proposeront des menus gourmands et festifs, à prix moyens. Pour kiffer votre soirée, sans culpabiliser. Et de l’entrée à la bûche de Noël, vous vous régalerez. 

  • Étude – Chef Keisuke Yamagishi – Entre 32 et 143 €

Selon votre budget, vous pourrez vous faire plus ou moins plaisir. Plutôt que de se contenter d’un menu, le chef Keisuke Yamagishi a préféré proposer une carte, pour que chacun·e fasse son choix. Le plus cher, ce sont les coffrets de caviar (102 € et 143 €), mais vous pouvez retrouver des plats et des bûches pour 4 ou 6 personnes, entre 32 et 77 €. Et quels mets ! Brioche au foie gras, ballottine de dinde, bûche chocolat-châtaigne ou yuzu-matcha…

Ici, le rapport qualité-prix est imbattable. Que ce soit à la carte ou en menu, vous pourrez manger des mets exceptionnels. Dans le menu, vous retrouverez du ceviche de bar et une côte de veau laquée, pour votre plus grand plaisir. A la carte, le choix sera le pire ennemi des indécis. A précommander.  

  • Louis Vins – Cheffe Mélanie Serre – 57 ou 75 € par personne

Une base, deux menus. Bienvenue dans un choix impossible ! La cheffe Mélanie Serre propose pour Noël deux menus similaires, l’un avec un plat de langoustine en plus. Vous n’avez plus qu’à faire votre choix selon votre appétit. Comme base, vous retrouverez un amuse-bouche, des Saint-Jacques et une bûche de Noël vanille, chocolat et cacahuètes. 

Restaurants abordables

  • Restaurant Pépin
  • Menu de Noël du Chalet du Lac
  • Illustration de Bouillon Pigalle

Envie de vous faire plaisir, mais à petit prix ? On a la solution pour vous. De quoi avoir un vrai menu de Noël. Et promis, vous aurez aussi des Saint-Jacques, du foie gras des escargots… Et même des huitres, pour ceux qui aiment. 

Au Chalet du Lac, vous pourrez retrouver un menu complet pour 39 €. Et vous aurez le choix ! Quatre entrées, quatre plats et quatre desserts (et une possibilité de demander une assiette de fromages en supplément). Autant vous dire que tout a l’air particulièrement appétissant. 

Comme d’habitude, Bouillon Pigalle se démarque par ses très petits prix. Pour le repas de Noël, vous payerez seulement 18 € pour des œufs mayonnaises truffés, une volaille jaune au jus et de la bûche au chocolat. Et si vous avez peur qu’il vous reste un petit creux, vous aurez aussi le choix d’ajouter des huitres, des escargots ou du foie gras. A précommander.

Ce petit restaurant-caviste du 18e arrondissement sera parfait pour le repas de Noël. Déjà, on y trouvera le vin idéal, peu importe le mets que l’on choisit. Les deux fondateurs, Paul et Manu, suggèrent par exemple d’accorder un Chablis ou un Muscadet avec leurs huîtres de Bretagne, un Pinot gris d’Alsace ou un Irouleguy blanc avec le foie gras aux Morilles, un chenin de Touraine avec le (délicieux) houmous de potimarron et un Côte Roannaise avec la coppa. Il y en a pour tous les goûts.

En attendant que tous ces lieux rouvrent, on vous souhaite de très belles fêtes de fin d’années ! 

Article de Clémence Bouquerod 

Ça y est, l’heure du déjeuner ou du dîner approche et le ventre crie famine… Problème : c’est le rush au boulot ou le néant dans le frigo. La solution ? Opter pour la livraison d’un repas déjà concocté ou de produits frais afin d’apporter son grain de sel. Cette option qui compte bon nombre d’adeptes offre une multitude de possibilités, dans l’optique de satisfaire les gourmands de la Ville Lumière. Entre les boxs et les paniers-repas, on passe en revue les bons plans livraison de la rentrée !

La box 100% bio : Rutabago

Du producteur au consommateur, avec Rutabago la boucle est bouclée. Cette initiative solidaire brandissant fièrement des boxs 100% bio se décline en trois volets : lutter contre les détracteurs environnementaux, privilégier les circuits-courts et instaurer un projet humain et gourmand.

Concrètement, ça donne quoi ? On commence par choisir parmi trois boxs à cuisiner : « Tradi » autrement dit frenchy, « Evasion » ou « Végé« . Une fois le dilemme cornélien passé, on peut dors et déjà découvrir les recettes que l’on concoctera au dîner. A l’ouverture, sont nichées les fiches recettes et les quantités exactes d’ingrédients, pour une semaine de plaisir aux fourneaux ! Parole d’honneur, en trente minutes chrono c’est prêt …

Le Frenchy bien emballé : Notre Apéro

Les copains débarquent et l’envie d’un apéro bien franchouillard se fait ressentir. Sauf que la virée supermarché qui coûte un bras quand on vit dans une grande ville, pour des produits « moyens », emballés et bourrés de conservateurs… Bof. Et si on n’a vraiment pas le temps de bouger, alors on peut opter pour les box du service Notre Apéro. Pour 62 euros, on choisit notre vin (en provenance de producteurs bien racontés sur le site) puis nos apéros pour se régaler avec trois amis dans une ambiance « à la maison » qui donne toutefois le sentiment d’être dans un bar à vin de qualité. Fromages soigneusement sélectionnés, charcuterie finement découpée, légumes crus et dip cuisiné… Difficile de résister et de ne pas renouveler un apéro coup de coeur comme celui-ci.

La raison pour laquelle on y revient ? Les produits minutieusement sélectionnés par les fondateurs de la plateforme ! La charcuterie Masàn, la fromagerie Goncourt, la maison Colibri, les chips Thaas… Difficile de ne pas recommencer, avec les mêmes, dès la semaine prochaine.

Le panier-repas 100% titi parisien : Bouillon Pigalle

Véritable institution dans la sphère des brasseries parisiennes, Bouillon Pigalle cultive sa renommée en régalant les papilles à coup de plats mijotés et régressifs. Face au COVID, et pour se remettre en selle, Bouillon Pigalle a opté pour le Click & Collect. Ce mode de service s’est finalement avéré être une option de choix, offrant au lieu une seconde jeunesse à l’heure où la livraison bat son plein.

A l’heure du déjeuner, on (ou plutôt notre estomac) chavire pour des rillettes de saumon. S’en suit la cultissime saucisse au couteau escortée de sa purée et d’un jus réduire. On termine sur une note sucrée, avec le gâteau au chocolat arrosé de crème anglaise.

La cerise sur le gâteau ? Un rapport qualité-prix de folie, notamment avec le menu du jour (entrée, plat et dessert) au prix de 10 euros !

La box 100% épicerie frenchy : Maison Plisson

Ce lieu à l’entité double de restaurant et épicerie fine détient une nouvelle corde à son arc… En effet, La Maison Plisson offre dorénavant à ses fidèles clients l’opportunité de se faire livrer la crème de la crème des produits. Que l’on soit en manque de temps ou que l’on ai envie de s’affaisser sur son canapé, on retrouve sur le e-shop un choix titanesque de gâteries à glisser dans le panier : viandes du boucher, charcuterie, antipasti, pâtes, fruits de mer ou encore douceurs sucrées, tous les rayons sont dans le salon !

Last but not least : la gamme « Yapluka » arrive en force, dégainant des assiettes préparées avec amour comme le tian de légumes ou les blinis aux herbes et crème au thon.

Le panier-repas 100% évasion : Les Cuistot Migrateurs

Aux prémices des Cuistots Migrateurs, Louis et Sébastien, deux hommes abreuvés d’idéaux, à l’envie grandissante de taper dans la fourmilière des idées reçues et notamment celles sur les réfugiés.

L’idée des deux compères ? La diversité, la connexion, la convivialité et l’enrichissement mutuel, au coeur d’un projet qui ne cesse de fleurir.

A l’heure du déjeuner, on se précipite sur son smartphone et l’on commande l’une des lunch boxs chargée d’histoire « Carné » ou Veggie« , pour la maudite somme de 15 euros. Des produits frais, locaux et un packaging responsable : que demander de plus ?

Le panier-repas 100% iodé : La Lorraine

C’est un fait : le week-end, les parisiens foncent vers la côte normande pour s’engouffrer des joyeuses gâteries qu’offre la mer. Mais comment faire en semaine, alors que le rush bât son plein ? On fait confiance à La Lorraine, une institution spécialiste des produits fraîchement pêchés, qui de surcroît compte la crème de la crème des maîtres dans l’art de sublimer les mets salins : le chef Cédric Moisan et le triple champion de France des écaillers, Rabah Guechoud.

La bonne nouvelle ? La brasserie dégaine une toute nouvelle offre avec la livraison et le service à emporter.

Voici la marche à suivre pour se faire livrer les produits de la marée. On commence par choisir son option de commande entre la livraison ou le Click & Collect. Dans un second temps, on concocte son plateau de fruits de mer en y insérant huîtres, crevettes, bulots et autres crustacés iodés … Enfin, on détermine son heure de retrait ou de livraison et l’on règle ! Ne reste plus qu’à patienter….

Que l’on mette les pieds sous la table ou que l’on passe derrière les fourneaux, ce qui est certain c’est que chacun trouvera son bonheur !

Quel bonheur de rentrer à la maison et de pouvoir s’enivrer de la douce odeur de fleurs. Aux quatre coins de l’hexagone, des artisans s’affairent et confectionnent des créations à la fois authentiques, oniriques et créatives. Post-confinement oblige, la livraison a le vent en poupe et les fleuristes ont saisi l’occasion pour dégainer une offre plus élargie. Prêt(e) pour une ode à l’ivresse florale ? On vous dit tout sur la livraison de fleurs près de chez vous.

Bergamotte – Paris

Le noyau dur de Bergamotte : privilégier une agriculture raisonnée et des circuits courts, avec en majeure partie des producteurs français.

On est de suite attiré par la collection solidaire qui fait d’une pierre deux coups : d’une part on reçoit un bouquet empli de grisantes effluves et d’autres part, on contribue à soutenir les horticulteurs français et le personnel hospitalier.

https://www.instagram.com/p/B_W49KJIyXa/

Chaque composition est conçue avec soin, du choix des teintes à celui des variétés, dans un élan champêtre et bohème chic.

https://www.instagram.com/p/CAH1LU7Iia9/

Tenté(e) ? On clique juste ici.

L’Atelier de Brice – Nantes

Alerte aux habitants nantais : L’Atelier de Brice risque de faire rayonne votre intérieur. Outre les bouquets de fleurs fraîches et les plantes, ce qui tape d’emblée dans l’œil c’est cet art singulier pour mettre en forme des créations de fleurs séchées.

https://www.instagram.com/p/B9rzkFhJoiQ/

La spécificité ? Les feuillages font peau neuve en devenant de véritables accessoires. Fleurs séchées sous la fameuse cloche de la Belle et la Bête, couronne fleurie ou coffret de roses éternelles, l’imagination n’a plus de limites !

https://www.instagram.com/p/B9KHI7Dp3UQ/

Pour s’offrir une jolie confection, ne reste plus qu’à cliquer.

Brontie – Lyon

Les indécis seront ravis chez Brontie. En effet, le concept reste simple mais pourtant original : à chaque semaine un bouquet unique, disponible en trois tailles.

https://www.instagram.com/p/B_j71VLHiu7/

Et pour ceux qui désireraient prolonger l’expérience plus longtemps, les fleurs séchées sont également de la partie. On fond pour les bouquets aux teintes directement inspirées des plages australiennes.

Le crush de la rédaction : la création Vahiné, conçue exclusivement pour la collaboration avec Sezane et mettant en valeur le mythique motif Fleurs Vahiné de l’enseigne.

https://www.instagram.com/p/B50uaLFnVh-/

Le petit plus qui soulage la planète : les livraisons se font avec amour à vélo.

Dernière étape : se ruer sur l’e-shop.

Aubépine Créations – Toulouse

Chez Aubépine Créations, on prend pleine conscience de l’essence du végétal et de son environnement naturel. Tout est passé au peigne fin par les artisans : choix des coloris, de la disposition et des associations.

Le résultat : s’esquisse devant nous la concrétisation d’un travail d’orfèvre, avec la représentation miniature d’un jardin bucolique et élégant, tout en harmonie et en volume.

https://www.instagram.com/p/CAIvSm7jQbh/

On n’attend plus et on fonce sur l’e-shop.

Monsieur Marguerite – Partout en France

Que l’on soit lillois, marseillais ou encore niçois, le service en ligne Monsieur Marguerite n’exclut personne avec son offre balayant l’ensemble de l’hexagone. Plus d’excuse donc pour un plaisir solitaire ou offrir un présent à sa moitié, un ami ou un proche !

https://www.instagram.com/p/CADepdVDrVO/

Le coup de cœur : les bottes de fleurs de saison 100 % tricolores. À nous les pivoines du sud de la France ou les roses dignes d’un conte de fée d’Île de France.

Pour une onde de fraîcheur bucolique, c’est par ici que ça se passe.

En avant le flower power : on fonce sur les e-shop des fleuristes !

Outre le dépaysement que l’Asie procure, ce sont bel et bien ses mets populaires qui ne cessent d’épater et de ravir les papilles. Parfums et saveurs se marient avec élégance pour le plus grand plaisir de nos estomacs. Bonne nouvelle : certaines adresses aux quatre coins de la France reprennent du service. Curieux.se ? On vous dit tout.

Santosha – Bordeaux

Le concept de Santosha est pour le moins original : recréer à travers l’assiette l’atmosphère d’une cantine du Sud-Est asiatique. Le but ultime ? Dégainer des plats en connivence avec l’esprit culinaire indonésien et thaïlandais.

https://www.instagram.com/p/B_pKZOuqpjf/

Concrètement, ça donne quoi ? On entre en matière avec un Green Curry, soit un cabillaud accompagné de lait de coco, d’un mélange de légumes du soleil et de riz thaï. Les végétariens se régaleront du Bon hé, un sauté de légumes colorés marié à du tofu et à du riz thaï. Et parce que ça manque d’une note sucrée, on se rue sur un dessert frais et singulier : le riz gluant à la mangue.

https://www.instagram.com/p/B_9pEJGgwWn/

Plus qu’un clic avant que l’escapade en Asie du Sud-Est ne démarre.

Picky Spring – Paris

Chez Picky Spring, le traditionnel rouleau de printemps vietnamien fait peau neuve. Cette cure de jouvence passe par un tour du monde des saveurs, agrémenté d’une touche raffinée.

https://www.instagram.com/p/B8MfIQXIglM/

Dans l’assiette, on craque d’abord pour les Rolls Avocado. Les textures s’allient majestueusement en bouche au crémeux de l’avocat, au pepsy de la grenade et à la fraîcheur de la mâche. Ensuite, on embarque en une bouchée pour la Suède grâce aux Rolls Suédois, composés d’un saumon fumé de qualité, de cream cheese, d’aneth et d’un pain noir de caractère.

Enfin, on chavire pour la création so sugar addict des Rolls Fruits Rouges. A l’intérieur se niche une préparation de pudding chia vanille, surmontée de fruits rouges de saison.

https://www.instagram.com/p/B7815aso5g3/

Pour se faire délivrer les douceurs venues d’ailleurs, c’est au choix : à emporter ou en livraison sur le site web.

Baotime – Lyon

On part direction le pays du dragon avec Baotime. Noyau dur de l’enseigne, le bao est un met populaire chinois, réalisé à partir d’une pâte briochée et farcie.

On commence par tenter le bao crevette joint à une joyeuse mixture de concombre, d’œuf et de carotte. On est par la suite séduit par le bao veggie à l’insert détonnant : tofu, vermicelles, courgettes, carottes et champignons noirs. Pour finir, en guise de douceur, le bao sucré à la garniture mystère nous tape dans l’œil.

La cerise sur le gâteau ? On retrouvera toute l’authenticité du plat traditionnel, puisque l’en-cas est fabriqué par un chef chinois, spécialiste des baos.

https://www.instagram.com/p/B73S9Yko4Nb/

Pour se procurer les briochettes cuites à la vapeur, deux options : à emporter ou via les plateformes Uber Eats, Deliveroo ou Just Eat.

My Little Warung – Nantes

Warung, késako ? Le warung correspond à un restaurant de rue typique dans les contrées d’Asie du Sud-Est. Dans le spot régit par les trois amis que sont Tom, Brice et Julien, on mise sur le combo élégance et dépaysement.

Au programme : l’assiette Uluwatu. On est de suite emporté à Bali avec le poulet sauce Satay, agrémenté d’une sauce à la cacahuète, et marié au choix à du riz ou à des nouilles de blé aux petits oignons.

https://www.instagram.com/p/B96lar0oTl7/

Direction Deliveroo ou Uber Eats pour que le voyage débute !

Pour encore plus de gourmandise, retrouvez tous nos bons plans et bonnes adresses sur @paulette_map.

https://www.instagram.com/p/B_zY27cBADr/

L’été approche et le poke bowl revient en force. Avec ce met exotique, embarquement immédiat direction Hawaï, ses plages de sable fin, son eau translucide et le soleil à volonté. Un rêve ? Non une réalité, qui de surcroît se réalise de chez soi grâce à la livraison à domicile. On fait le point.

Du côté de la Seine – Canal Poké

Zouhere et Théodore, deux parisiens globe-trotters, réinventent le plat traditionnel comme le fruit de leurs nombreux périples. Ici, cuisine hawaïenne et japonaise fusionnent, pour donner naissance au poke des temps modernes.

On chavire littéralement pour le poke signature daurade. Sa spécificité ? La pièce maîtresse est agrémentée d’une palette de condiments à l’instar de la coriandre ou des oignons frits. A cela s’ajoute des légumes détonants comme les petits pois wasabi, ainsi qu’une touche de sucré avec la mangue. Autant dire que ce mélange d’odeurs, de couleurs et de saveurs promet d’envoyer des good vibes !

https://www.instagram.com/p/B7rH7yBq9v-/

Côté livraison, on mise sur UberEats et Deliveroo.

Du côté de la Garonne – Heiko

Chez Heiko, ce ne sont pas une, ni deux mais bien trois arts de vivre qui sont rassemblés dans un seul et même bowl. Déguster une assiette dans ce temple du bien manger et de l’équilibre revient à s’envoler pour Hawaï, le Mexique et le Japon.

On tombe sous le charme du « Mahalo ». Outre la dénomination emplie d’exotisme, c’est bien la préparation audacieuse cream cheese thon cuit et saumon mariné au soja qui nous fait décoller.

https://www.instagram.com/p/B_mWWWgADtx/

Pour twister les plaisirs, l’enseigne dégaine le « sushi burrito », autrement dit des sushis version maxi. On recommande le classique « Vahiné », mais qui fait toujours autant d’effet avec l’association de la cream cheese citronnée, du saumon mariné et de l’avocat.

Prêt pour cette triple destination ? Go on Deliveroo.

Du côté des calanques – Pokaï

Venir chez Pokaï, c’est d’abord se laisser aller à la nouveauté. Les classiques sont réinterprétés grâce à une bonne dose d’épices, qui plaira sans doute aux palais les plus aventureux.

Le poke Crevettes Curry Vert attire de suite notre attention. Entre la symbiose du lait de coco, des crevettes et du curry vert, l’Asie semble à portée de main. Quant aux viandards ne pouvant se passer de chair fraîche, le bowl Beef Teriyaki demeure l’allié rêvé.

https://www.instagram.com/p/B9UMbqLIzk_/

Envie de s’émoustiller les papilles ? On se rue sur UberEats.

Du côté du Rhône – Skipjack

Les deux compères instigateurs du projet, Bertrand et Nicolas, mettent un point d’honneur à faire de la seafood une cuisine à la fois moderne et tendance.

Leur crédo ? Proposer des versions personnalisables, en choisissant notamment la base et les toppings. On tente le poke Tataki de saumon au sésame et au miel et on en redemande ! La touche en plus : la marinade, la base ainsi que la garniture sont au choix, pour une assiette 100 % singulière !

https://www.instagram.com/p/BuYaPDAn-jF/

On tente l’expérience Shipjack juste ici.

Pour encore plus de recettes alléchantes, de bons plans et de bonnes adresses, go on @paulette_map.

https://www.instagram.com/p/B_uKEN8BD0E/

La finesse des plats, les saveurs d’ailleurs et le travail sur les jeux de textures. Non, on ne parle pas des fameuses pâtes à la carbo du confinement, mais bien de plats gastronomiques. Pas de chef étoilé à la maison ? Pas de panique, la solution est toute trouvée. Les chefs reprennent du service et font tinter les casseroles en cuisine pour livrer de bons petits plats à déguster à la maison. On fait le point.

Du côté de Cassis – La Villa Madie de Marielle et Dimitri Droisneau

Aux prémices de La Villa Madie, un couple de passionnées de gastronomie. C’est au sein de cet établissement qu’ils dévoilent leur talent et esquissent leur style singulier. Si la vue sur le récif méditerranéen ne fera malheureusement pas partie du package, c’est par l’assiette que les fins gourmets profiteront d’une traversée entre terre et mer.

https://www.instagram.com/p/B_hVDbKqpC7/

Le principe est simplissime. Le menu de la semaine est disponible sur le site internet de l’établissement et il y en a pour tous les goûts. En effet, pas une création ne se ressemble puisque entrées, plats et desserts changent chaque jour en fonction des arrivages et aspirations des chefs. Voici le menu du prochain week-end : caillette au fruits confits et pistache, lotte de pays rôtie aux épices et panna cota fraise verveine pour finir sur une note de fraîcheur !

https://www.instagram.com/p/B_nMKhkoqEN/

Pour être sûr de se voir délivrer un joyeux repas en drive, on réserve au 06 26 40 76 87.

Du côté de la capitale – La Scène de Stéphanie LeQuellec

On la connaissait pour sa victoire dans l’émission culinaire TopChef ; Stéphanie LeQuellec s’illustre dorénavant dans son antre prénommé La Scène. Pour faire perdurer ce spectacle culinaire malgré le confinement, la jeune femmes propose aux palais avisés une carte étoffée d’entrées, plats et desserts évoluant en fonction des arrivages du marché.

En guise d’entrée, on s’est laissé séduire par la tonalité méditerranéenne des légumes confits, et Buffala artisanale légèrement fumée. On continue notre périple sous les tropiques avec un curry rouge de lieu jaune de ligne au lait de coco. On termine enfin cette escapade en apothéose en dégustant une mousse au chocolat grand cru intense et sarrasin grillé.

https://www.instagram.com/p/B_uMIN7Ipjk/

Pour passer commande, après avoir salivé devant la carte plus qu’alléchante, on fait son choix et on paye en ligne la veille. Le lendemain, on se fait livrer entre 11h30 et 15h30 !

Du côté des toulousains – Le restaurant gastronomique de Michel Sarran

Avec son accent chantant et sa bonhomie communicative, le chef Michel Sarran a su ravir le cœur des français. En cette période complexe, il continue de ravir les estomacs des amateurs et on adore !

L’idée ? Un menu unique pour chaque jour comprenant entrée, plat et dessert. Rien que la lecture du menu remplit les gourmands que nous sommes d’allégresse.

Pour savourer ces mets aux effluves d’ici et d’ailleurs, on se rue sur le site internet pour choisir son menu à retirer directement au restaurant.

https://www.instagram.com/p/B_1tNzhJZCV/

Du côté des alsaciens – Le Chambard d’Olivier Nasti

Dans un écran de verdure, jonché de vignobles et de montagnes, se cache Le Chambard. Le Meilleur Ouvrier de France Olivier Nasti s’évertue à mettre sur le devant de la scène les produits du terroir alsacien au sein de créations modernes et techniques.

https://www.instagram.com/p/B_zRa3CIUPV/

On ne saurait résister à une mythique choucroute de poisson du Père Woelfle ou une savoureuse et délicate soupe à la fraise d’Alsace et rhubarbe au jus de sureau.

En fonction de l’appétit de chacun, plusieurs options sont déclinées. Il est en effet possible de ne commander qu’un plat, une entrée et un plat ou la formule complète.

Après avoir rempli le formulaire sur le site web, on a le choix entre une livraison en point relais, à la maison ou en click and collect au restaurant.

Avec ces assiettes, on a de quoi s’émoustiller les papilles en bonne compagnie !

Les plus impatients dévorent le croûton, les plus « tradis » l’agrémentent de confiture au petit-déjeuner et les plus gourmets le dégustent garni de fruits secs. Bref, on l’aura compris, le pain demeure un essentiel de nos repas. Pour que les habitudes des Frenchies ne soient pas chamboulées, les artisans boulent, façonnent et livrent de joyeuses miches. Tour d’horizon des boulangeries qui dégainent l’artillerie lourde !

Du rustique élégant avec Des Gâteaux et du Pain

Dans cette boutique menée d’une main de maître par Claire Damon, les mots d’ordre demeurent la qualité des produits et le respect de la saisonnalité. Ce qui fait la différence ? Le jeu sur les densités et les textures, pour démultiplier les émotions en bouche.

On devient vite adepte de ces pains au caractère singulier, à l’instar du pain aux fruits au levain, du pain de petit épeautre et de la focaccia fenouil sauvage, idéale pour l’apéro !

https://www.instagram.com/p/BxAOxDFFRsH/

Pour la livraison, on se rue sur ce lien, tous les jours sauf le mardi.

Du brut et de la modernité avec Circus Bakery

Aux manettes de cette boulangerie créative aux connotations anglo-saxonnes, se trouve la team de Fragments. Pour ravir les papilles, l’enseigne ne manque pas de cordes à son arc : des pains au levain, des farines de blés anciens et des produits certifiés bio.

On craque facilement pour le pain au sésame et la baguette on ne peut plus croustillante. En panne d’inspiration pour le petit-déjeuner ? Circus Bakery a ce qu’il faut avec son orgasmique Cinnamon Roll et son granola maison.

https://www.instagram.com/p/B9pBbeRJS0y/

Pour commander, on clique ici et, bonne nouvelle, on peut s’y prendre la veille pour le lendemain.

Du sans gluten avec Noglu

Du raffinement de la pâtisserie française au concept healthy californien, il n’y a qu’un pas. C’est bien ce qu’a souhaité démontrer Frédérique Jules, l’instigatrice de l’enseigne.

En prônant l’éthique « bon, beau et bio », c’est une déferlante de réalisations audacieuses qui s’offre aux amateurs de bon pain. On est de suite séduit par le pain aux graines et le bun vegan, qui pimpera les burgers. Le panier petit-déjeuner composé de deux viennoiseries, d’une baguette, d’une bouteille de jus de fruits bio et d’un sachet de thé bio saura ravir les plus paresseux d’entre nous.

https://www.instagram.com/p/B_UsgvLHfao/

Pour passer commande, on se rend sur le site et on est livré le mercredi et le samedi.

Des gâteries sucrées avec Christophe Michalak

Que serait une boulangerie sans son bel étalage de pâtisseries ? Pour retrouver les douces effluves fruitées, caramélisées ou encore chocolatées, Christophe Michalak se présente comme le sauveur.

Le chef pâtissier a eu l’ingénieuse idée de proposer aux becs sucrés la box pâtisserie. A l’intérieur du lot se glissent les cinq créations star de l’artisan : le cake à partager, le délicieux pistache-coco, le brownie chocolat caramel banane, le mini klassik yuzu citron vert et la pomme d’amour.

https://www.instagram.com/p/B_fk9PkIeAp/

Pour se faire livrer, uniquement le samedi, direction le e-shop.

Une miche croustillante et une odeur enivrante : à quand la livraison ?

Cuisiner c’est bien, mais se faire livrer c’est mieux ! Ce crédo fait sens pour bon nombre de français, et surtout ceux qui d’accoutumé sirotaient des Spritz et grignotaient des tapas en terrasse. Les enseignes l’ont bien compris et viennent à nous ! Zoom sur ces restaurants détonantes qui livrent gâteries salées, sucrées et bien plus…

On se régale avec Di Loretta, meilleure pizzéria à la coupe de Paris

Ils font partie du top 20 des pizzérias à la coupe du monde, ces passionnés de la gastronomie italienne accessible ont été nos petits chouchous du confinement. Plutôt que de commander une pizza ronde aux mêmes ingrédients, pourquoi ne pas opter pour plusieurs parts goûteuses, aux saveurs différentes et adaptées à nos attentes du moment ? C’est l’idée et aussi l’hommage à Loretta, maman du fondateur, pour qui la base d’un bon dîner se résume au partage. On appelle, on commande Di Loretta et on passe chercher nos petites merveilles italiennes sans se ruiner. Le tout, avec la promesse de se régaler. Seul risque ? Y retourner.

https://www.instagram.com/p/B4QHZbiB2Xx/?utm_source=ig_web_copy_link

Nos conseils pour la commande ? Se la jouer gourmand, pas grave s’il reste une part pour demain midi. Elle sera toujours très bien accueillie. Oser la scarmoza (car elle est incroyable), se laisser envoûter par la champignons/truffe et ne pas passer à côté de l’emblématique margherita. La base.

https://www.instagram.com/p/B3Jwr6-A0VY/?utm_source=ig_web_copy_link

On adhère au concept 100 % livraison de Sababa

Le tour de force de Sababa, c’est son existence purement virtuelle. Aux manettes : Jean Valfort, véritable précurseur de tendances, après le succès de ses enseignes Astair et Farago. S’invitent à la carte de ce lieu mystérieux, des spécialités qui fleurent bon les effluves méditerranéennes.

https://www.instagram.com/p/B97GtOEoh9d/

A la rédac’, plusieurs plats de la popote diablement moderne et Instagram-compatible, nous ont tapé dans l’œil. On a d’abord jeté notre dévolu sur le caviar d’aubergines fumé, tahini et grenade. Puis, on est tombé sous le charme du chou-fleur rôti pimpé aux herbes. Pour terminer en apothéose, on recommande le crémeux pistache fondant à souhait.

https://www.instagram.com/p/B-ckAhooC7S/

On se rappelle les joies des terrasses avec Istr

Pour les incorrigibles de l’apéro entre potes, Istr s’impose immanquablement comme l’allié de taille. En cette période de confinement, l’adresse à l’ambiance hipster envoie des good vibes en dégainant « SHAKE ISTR EASY », un service de cocktails à domicile.

https://www.instagram.com/p/B9hYiM0JEkF/

Concrètement, ça donne quoi ? Des cocktails faits minute, accompagnés de fruits frais et d’une poche de glace, le tout avec une fiche technique pour devenir un as du shaker.

Last but not least : on raffole des tapas aux couleurs locales et des paniers apéro à partager avec son ou sa chéri(e). A la rédaction, on s’est laissé tenter par l’apéro rosé comprenant une bouteille de « La Maguelonne », une terrine Maison (cochon, volaille ou foie gras), une burrata de Sanza, des gressins sésame et du pain. Bref, des associations entre terre et mer pour voyager à travers l’assiette !

https://www.instagram.com/p/B_DCLkuoB0-/

On se délecte de tapas avec Chez Vous

Le restaurant « Chez Vous » n’aura jamais aussi bien porté son nom. Pour escorter le verre de rosé, l’enseigne proposera très prochainement à la livraison de joyeuses grignotes, qui affoleront à coup sûr les papilles des parisiens.

https://www.instagram.com/p/B21ijRioArl/

On est de suite séduit par les tapas on ne peut plus appétissants  : houmous de pois cassé joint à son pain batbout maison, beignet de courgette à l’aneth et à la fêta marié à sa sauce crémeuse au yaourt ou saumon gravlax servi avec sa mayonnaise scandinave. On ne résiste finalement pas à la gourmandise de quelques frites de polenta au romarin. Un programme qui assure une bonne soirée chill en perspective !

https://www.instagram.com/p/B8W3kOWolfb/

On retourne en enfance avec Mamie et Jean à la maison

L’ex-candidat de Top Chef fait tinter les casseroles dans un joyeux brouhaha, et offre un décollage immédiat direction la Madeleine de Proust de notre enfance.

https://www.instagram.com/p/B_ID3TaKdvn/

A l’ardoise, ce ne sont pas une ou deux spécialités mais bien un panier complet avec des assiettes changeant chaque semaine. Effectivement, à l’intérieur sont glissées cinq recettes déjà mitonnées, une fiche d’astuces, une confiture et une part de cake pour le lendemain matin.

Pas de panique pour les végétariens, une alternative alléchante est également à la carte avec, à titre d’exemple, un houmous de betterave, de la burrata, une enivrante mousse au chocolat et aux noix de pécan caramélisées et une confiture d’agrumes de Corse, pour avoir la pêche dès le matin !

Cerise sur le gâteau : le concept est 100 % éco-responsable. En effet, les produits frais proviennent de l’agriculture éco-responsable, les repas sont servis dans des boîtes en carton recyclés et des contenants en verre réutilisables et la livraison se voudra écologique.

https://www.instagram.com/p/B_UAnJpKA-Z/

On ne manque pas le sacro-saint brunch du dimanche avec les « Confin’Box » Yann Couvreur

Les sourires s’esquissent déjà sur les visages de la faune branchée parisienne, à l’annonce de la création des « Confin’Box ». Ce lot de gourmandises sucrées et salées, pensé pour deux, se partagera avec son compagnon de confinement. Et pour encore plus de suspens, les box changent chaque semaine et des indices sur les nouvelles créations sont dévoilés par Yann Couvreur sur ses posts Instagram.

https://www.instagram.com/p/B-_gF5Dn4Ml/

Pour se faire une idée, voici un petit aperçu des douceurs de la précédente box. On commence avec la fraîcheur du feuilleté aux fraises marié à un crémeux au basilic frais et crème d’amandes. On poursuit avec les chouquettes au cœur fondant de vanille bleue. Et enfin, pour terminer en apothéose, les mini moelleux au chocolat et fruits secs torréfiés régaleront les chocovores.

https://www.instagram.com/p/B_MnEU0Hkfz/

Voici un panel d’expériences culinaires qui sauront à coup sûr éveiller les papilles des Paulette gourmandes !