Phèros est une marque de vêtements et accessoires brodés aux couleurs LGBTQ+, fondée par Clémence et Juliette, un couple qui voulait juste « colorer la rue ». 


Avis à tou·te·s les membres ou allié·e·s de la communauté LGBTQ+ ! Vous pourrez trouver chez Phèros des t-shirts, sweats, bonnets et casquettes aux couleurs du drapeau. Son but : « permettre aux personnes de revendiquer leur sentiment d’appartenance à la communauté et de militer passivement tout au long de l’année », explique Clémence David, l’une des fondatrices. Mais ce n’est pas tout, Clémence et Juliette voulaient aussi créer une façon de se « reconnaitre et d’avoir ce côté solidaire. Parce que quand tu croises quelqu’un de la communauté, il y a cette sorte de bienveillance directe.« 

Juliette et Clémence, fondatrice de Phèros
Juliette et Clémence, fondatrice de Phèros – © Phèros

L’histoire

« On a eu l’idée de Phèros il y a 2 ans pendant la Pride de bordeaux. Parce que quand on est arrivés, la communauté LGBTQ+ y était très peu visible et ne comptait pas de lieux safe ou dédiés. Et on s’est dit qu’il était dommage de se rassembler seulement un jour par an – pour défendre des droits humains de bases« , raconte Clémence. « Donc on a commencé à faire des tests à la main pour voir ce que pouvaient rendre les broderies avec les couleurs. J’ai mis 4 heures à faire le premier ‘my love’, mais c’était pas mal. On a eu des retours positifs donc on a lancé notre premier t-shirt ‘fesses que tu veux’. Et j’ai quitté mon job en octobre dernier pour être à 100 % dans le projet ».

L’enga(y)gement

Phèros ce n’est pas qu’une marque de vêtement, c’est aussi un véritable « enga(y)gement ». Et c’était plus que nécessaire au vu des derniers chiffres recueillis par SOS Homophobie : une hausse de 26 % de témoignages LGBTQ+phobes en 2019 et de 130 % des agressions. Et c’est pour cela que Phèros travaille aussi avec des associations. La dernière en date étant Le Refuge, à qui la marque à pu reverser 383,18 € pour les « aider face à la baisse de dons due au confinement suite au COVID-19.« 

Mais Phèros, c’est aussi un blog qui traite de l’actualité LGBTQ+ et des réponses aux questions posées par messages privés. « Ce qui est très chouette c’est qu’on arrive à accompagner les personnes dans différentes phases de leur appartenance à la communauté », s’exprime Clémence. 

La collection 

Sur leur site, vous pourrez retrouver des t-shirts, sweats, bonnets ou casquette (ainsi qu’un tote bag) avec des broderies aux couleurs du drapeau, avec en prime un petit jeu de mot sur la communauté. Clémence et Juliette voulaient « mettre en avant la communauté LGBT+ en créant des vêtements discrets mais identifiables. Notre boutique utilise l’humour comme bouclier, pour faire du bruit et casser les tabous avec sourire.« 

« La fierté n’est plus à célébrer un jour par an lors des Pride, mais 365 jours chaque année.« 

Article de Clémence Bouquerod

Depuis le 24 juin, TikTok se mobilise fortement à l’occasion du Mois des Fiertés. Cet espace de création souhaite laisser libre court à l’expression de soi et encourage à être fier de qui l’on est, peu importe son identité ou orientation sexuelle. 

Pour le mois des fiertés, TikTok s'associe à la fondation Le Refuge afin de lutter contre l'homophobie et les discriminations. Crédits : ©Teddy Osterblom.
Pour le Mois des Fiertés, TikTok s’associe à la fondation Le Refuge afin de lutter contre l’homophobie et les discriminations. Crédit : ©Teddy Osterblom.

TikTok est une plateforme d’expression créative ouverte à tous. Quelles que soient les opinions, les identités ou encore l’orientation sexuelle, tout le monde est le bienvenu sur TikTok. Il est donc important pour l’application de montrer son soutien envers ceux qui, de par leur singularité, ont besoin d’aide. Pour le Mois des Fiertés, TikTok s’associe à La Fondation Le Refuge pour sensibiliser sa communauté à la lutte contre l’homophobie et les discriminations. Mais aussi et surtout pour exprimer toute la bienveillance nécessaire à la communauté LGBTQ+. 

TikTok x Le Refuge, une campagne de sensibilisation 

Ensemble, la plateforme et la fondation s’unissent et s’engagent dans une lutte visible à l’échelle mondiale. En effet, TikTok est une application très utilisée à travers le globe, et plus particulièrement par les jeunes. Cette campagne permet de sensibiliser la communauté dans ce combat juste pour l’égalité. 

Pour ce faire, un hashtag #FierDeToi a été lancé pour dire en toute sincérité dans sa petite vidéo à quel point on est fier de qui l’on est. Un moyen pour la créatrice Tiktok CamilleTeSigne de célébrer toutes les différences via ce hashtag. La jeune femme a donc publié une vidéo en langue des signes français. En soutien dans cette campagne, Bilal Hassani, qui lui rappelle que tant que l’on croit en soi, tout est possible !

Pour réaliser sa petite vidéo avec son #FierDeToi, une playlist a spécialement été pensée pour l’occasion. Dua Lipa, Hoshi, Lady Gaga ou encore Abba, voilà de quoi encourager la communauté à faire passer son message en agrémentant le tout d’un filtre « Rainbow ». 

Le témoignage en Live d’Alex Goude

Les témoignages se multiplient de plus en plus pour exprimer d’une part son identité, mais aussi le quotidien qui s’en suit. Alex Goude a donc réalisé un Live sur le compte TikTok Le Refuge pour rencontrer la communauté et répondre à leurs questions. 

https://www.instagram.com/p/CB26CcRCX1k/

Durant le Live qui s’est déroulé le 25 juin, un « sticker » donation avait été mis en place. Un moyen de soutenir la fondation pour récolter des fonds. Parce que Le Refuge en a littéralement besoin : elle héberge et accompagne socialement et psychologiquement les jeunes de 18-15 ans LGBTQ+ rejetés par leurs parents, chassés du domicile familial pour leur identité ou orientation sexuelle. L’agent récolté servira à soutenir du mieux possible ces personnes en situation de vulnérabilité. 

Article de Nina Hossein

Depuis 25 ans, le Festival Chéries-Chéris met à l’honneur les films sur l’homosexualité, la bisexualité et la transidentité. L’édition 2019 ne manquera pas au rendez-vous et se déroulera  en novembre.

Le rendez-vous annuel des amateurs de cinéma LGBTQ&+++ aura lieu du 16 au 26 novembre 2019 à Paris. Voilà un quart de siècle que le festival célèbre le cinéma gay, lesbien, gay, bi, trans, queer et +++. Le Festival Chéries-Chéris fêtera donc ses 25 ans dans les cinéma MK2 Beaubourg, Quai de Seine et Bibliothèque.

Delia Giandeini on Unsplash

Chéries-Chéris célèbre le film queer sous toutes ses coutures. Courts et longs métrages, séries ou encore documentaires ont été projetés à son occasion à Paris. Pour la 25e édition, l’événement présentera plus de 70 longs métrages et 80 courts métrages. Grégory Tilhac, délégué général et programmateur du festival, promet également « de nombreuses surprises » pour cette édition anniversaire.

Une édition anniversaire à ne pas manquer

Cette année, pour la seconde fois, le festival se déroulera sur 11 jours. Cette période comprend la semaine habituelle mais aussi un week-end de « before » réservé aux documentaires militants. L’an dernier, ces deux jours étaient consacrés aux séries télévisées.

Lola vers la mer ©Les Films du Losange

Il faudra attendre mi-octobre pour la programmation complète du festival Chéries-Chéris mais l’on connait d’ores et déjà le film d’ouverture. Ce sera Lola vers la mer de Laurent Micheli qui sera projeté mardi 19 novembre au MK2 Bibliothèque. On retrouvera à l’écran Benoît Magimel et on pourra y découvrir la jeune actrice Mya Bollaers. Cette dernière incarne le rôle titre, une jeune fille transgenre de 18 ans qui perd sa mère au moment où elle peut enfin se faire opérer. Elle part alors en voyage avec son père (Magimel) qu’elle n’a pas vu depuis deux ans et qui continue à l’appeler Lionel…

Article de Juliette Cardinale