Consciente des grands enjeux environnementaux actuels, la marque Leon & Harper promet en cette rentrée 2019 de faire de l’éco-responsabilité une priorité et donne un nom à cet engagement : « Born Again ».

« Habiller les femmes sans déshabiller la planète » : telle est la nouvelle devise de la marque parisienne créée en 2010, qui devient plus green que jamais cet automne avec le manifeste « Born Again ».

Une marque engagée pour une mode durable depuis ses débuts

Depuis son lancement, tous les t-shirts de Leon & Harper sont fabriqués en coton biologique. Lors du lancement de sa première boutique en 2013, la marque avait fait le choix d’offrir des shopping bags en tissu réutilisable plutôt que des sacs plastiques. Et elle collabore avec le Pérou depuis sa collection Automne-Hiver 17, afin de promouvoir l’artisanat local et leur savoir-faire en matière d’alpaga. Avec « Born Again », Leon & Harper va encore plus loin.

« Born Again », qu’est-ce que c’est exactement ?

L’industrie du textile est la deuxième industrie la plus polluante du monde et Leon & Harper est décidée à agir face à ce constat. « Ignorer cette réalité, feindre qu’elle ne nous concernerait pas, ou se lamenter de notre impuissance à agir ne sont pas pour nous des options », déclare ainsi le fondateur Philippe Corbin.

https://www.instagram.com/p/B20xjpKgxAW/

Publié sur le site de la marque, le manifeste « Born Again » constitue un engagement fort de la part de Leon & Harper. Celui de faire de l’éco-responsabilité une priorité dans tous les aspects de leur activité, depuis la création de leur produits jusqu’à leur distribution, en passant bien sûr par leur fabrication. « Born Again » c’est :

  • L’affirmation d’une vision renouvelée, d’une véritable prise de conscience de la nécessité d’agir aujourd’hui pour préserver demain.
  • La conviction que la mode ne peut plus s’affranchir des exigences et des limites d’un futur dont nous sommes tous responsables et qu’elle doit par conséquent devenir éco-responsable.
  • La promesse de faire l’éco-responsabilité une priorité dans tous les aspects de leur activité et sur toute la chaine de production.

« Nous ne prétendons pas être irréprochables. Nous ne renions rien de nos exigences en matière de création et de qualité. Nous ne pouvons pas tout, mais nous avons conscience qu’en faisant de l’écologie notre priorité, nous pouvons beaucoup. Nous pouvons faire mieux, fabriquer de meilleurs vêtements, des vêtements qui respectent aussi bien les femmes que l’environnement », affirme Philippe Corbin.

Comment se traduit concrètement cet engagement ?

« Born Again » c’est enfin un vêtement, qui respecte aussi bien les femmes que l’environnement. C’est ainsi le choix des matières plus écologiques pour la fabrication des pièces (coton biologique, introduction de la laine recyclée dans la collection Automne 19).

Cet engagement s’incarne aussi dans le choix des packagings, avec l’utilisation d’emballages en plastique recyclé et biodégradable et le choix de cartons recyclés pour toutes leurs livraisons – cartons dont la taille est adaptée au contenu.

Finalement, c’est un engagement qui parle du fonctionnement de l’entreprise toute entière : une entreprise qui imprime moins et sur du papier recyclé, par exemple. Un renouveau que l’on souhaite à tout le milieu de la mode, pour un futur dans lequel l’industrie pourra bel et bien « habiller les femmes sans déshabiller la planète ».

La collection Automne 19, ainsi que plus d’informations sur cet engagement green sont disponibles sur le site de la marque.

Article d’Alexandra Hostier