Dans le cadre de son programme Nouveau Regard, Reiko crée sa première collection capsule durable et responsable. 

Nouveau Regard, c’est le nouveau programme écologique de la marque Reiko. Dans cette lignée, ils ont donc lancé Rebirth, capsule de six pièces denim durables. Sur le long terme, la marque a aussi pris une « série d’engagements concrets » à 360°. 

La capsule

Rebirth est née d’une « sélection pointilleuse des matières, recyclées ou en coton biologique. [Leurs] partenaires de productions ont été rigoureusement sélectionnés pour assurer des traitements « water conscious » et « energy conscious » et l’utilisation de produits de traitement 100% biodégradables, pour une toile denim plus responsable », explique Reiko.

Au rendez-vous : six pièces denim, dont une veste loose et cinq jeans. Un mom, un skinny, un cigarette, un boyish et un wide fit : de quoi plaire à tous·tes. 

Les engagements

Depuis quelque temps déjà, la griffe essaye d’être plus engagée. Par exemple, durant le Covid-19, ils ont reversé 20 % de leurs ventes aux Restos du Cœur. Ensuite, ils sont allés ramasser des déchets sur les plages de Marseille en partenariat avec le Project Rescue Ocean, ont organisé une grande collecte de vêtements en partenariat avec Le Relais, et réinventé tous les packagings dans des matières écoresponsables.

Mais ce n’est pas tout ! Après cette collection, Reiko veut continuer dans cette lancée. D’ici 2021, la marque veut avoir une production à 100 % sur le bassin méditerranéen, que 100 % de la gamme Casual soit « substainable« , tous les denims « produits en matières écoresponsables » et supprimer l’avion comme « transport de marchandise ». 

Pour retrouver Rebirth et soutenir Reiko, il vous suffit d’aller sur leur site. 

Article de Clémence Bouquerod 

LEVI’S SCULPT

Parce que Levi’s® célèbre sa gamme SCULPT, des jeans qui épousent idéalement nos courbes pour nous promettre confort et joli booty, Paulette en profite pour organiser un shooting photos sans complexe. On se retrouve donc les 24 puis 25 février 2020 entre Paulettes, qui auront répondu à cet appel via candidatures Facebook et Instagram, pour traîner en jeans et prendre la pose dans la bonne humeur. Pas de pré-requis, juste l’envie de se réunir et de rayonner tel.le.s que nous sommes à Paris. Le tout, dans des jeans signés Levi’s® et avec une équipe Paulette pour vous guider !

On tentait l’expérience pour la première fois en septembre : organiser un shooting photos participatif avec vous et au naturel à New York. Après un appel sur les réseaux sociaux et auprès de notre communauté dans la grosse pomme, vous étiez nombreux.ses à souhaiter intégrer l’expérience !

Le concept ? Zéro complexe, on vient « comme on est ». Petit.e, grand.e, rond.e, maigre, tatoué.e ou marqué.e, qu’importe l’âge ou la couleur de peau, l’épaisseur des cheveux et autre blabla… On s’en moque, on se célèbre et on se réunit face à l’objectif d’une photographe du crew Paulette. L’intérêt ? Sublimer nos différences, échanger et promouvoir le self-love car il nous permet de rayonner.

Une expérience Paulette avec Levi’s® Sculpt

Cette fois, c’est avec Levi’s® que nous vous invitons à prendre la pose. La marque séduit toujours plus avec ses jeans dotés d’un stretch révolutionnaire, visant à épouser nos formes grâce à un vêtement vraiment confortable. Avec sa gamme Sculpt, l’emblématique denim made in USA réalise l’un de nos souhaits les plus chers : un jean aussi cosy que stylé avec un maintien de folie. Un indispensable qui met nos courbes en valeur et dans lequel on se sent bien, en somme. Et c’est le Levi’s® Sculpt que l’on vous propose d’enfiler et de poser à nos côtés, ce mardi 25 février 2020.

Qui ? Quoi ? Quand ? Comment ?

Pour participer, il te suffit d’envoyer ta candidature à l’adresse suivante : concours@paulettemag.com. Tu dois nous préciser ton âge, ta taille de jeans et de tshirt puis nous joindre quelques photos de toi. Si tu as un compte Instagram actif et que tu veux nous en dévoiler plus, tu peux ajouter le lien de ce dernier. Si seul.es 10 participant.e.s seront sélectionné.e.s pour notre shooting célébrant la diversité, tous les profils sont les bienvenus et nous les étudierons avec le plus grand soin d’ici dimanche ! Les filles rejoignant l’opération Levi’s® ce mardi se verront doté.e.s de leur jean Sculpt et du tshirt basique portés pendant la session. Plutôt cool, tu l’as dit.

Surtout : Il faut être disponible ce lundi 24 février en fin de journée pour les essayages à Paris, et le mardi 25 du matin au soir pour le shooting. Evidemment, tu repartiras avec ton nouveau look Levi’s® et des images de la talentueuse Emma Picq livrées sous peu comme souvenirs ! La série de clichés sera ensuite publiée chez Paulette et affichée dans une boutique Levi’s®.

Alors, tu viens ?

Ciff FW20-21 Copenhagen Copyright: Gio Staiano Photo by Gio Staiano

Et parmi les marques décidées à changer leur processus de production mode, médaille de bronze pour LEE et ses jeans plus respectueux pour l’environnement. L’empire made in USA du denim a choisi de centrer sa stratégie 2020 sur des collections responsables – délivrant un message engagé et une vraie leçon pour la planète.

Pour la première fois et en janvier 2020, Lee a profité de la Fashion Week de Copenhague et du salon de la mode CIFF pour présenter à l’Europe son projet sustainable – un enjeu crucial pour le futur de la marque. Si nous étions sur place pour investiguer sur les nouveautés de ce véritable festival nordique, Lee a invité notre équipe à découvrir son opération dédiée au développement durable « FOR A WORLD THAT WORKS » ; une initiation aux nouvelles techniques de production visant à commercialiser une ligne à 90% éco-responsable. On vous explique.

Des workshops, talks et une expo dédiés au sustainable

Sur place et durant le salon danois, Paulette a donc pu participer et observer les ateliers et le projet «  A.R.T » : Alter Repair Transform imaginé par Stavros Karelis, le fondateur du fameux concept store londonien Machine A, et Orsola de Castro, la co-fondatrice et directrice artistique de Fashion Revolution.

Changer les habitudes de production textile des marques et les mauvais réflexes consommateurs

Le concept ? Sensibiliser le public aux alternatives sustainable que les maisons de mode mettent aujourd’hui en place et ainsi réduire la consommation fast fashion des accros au shopping. Sur place pendant le CIFF, une série de talks, d’activités et de workshops ludique mais bannissant la mode jetable. Pour rendre l’expérience encore plus croustillante, Lee faisait appel à des intervenants de choix : Dio Kurazawa, fondateur de l’agence de mode durable The Bear Scouts et les designers Bethany William et Duran Lantink qui jouaient par ailleurs le jeu en recyclant des découpes de jeans et en créant des pièces exclusives pour l’exposition. 

Ciff FW20-21 Copenhagen Copyright: Gio Staiano Photo by Gio Staiano

Les différentes activations de Lee pendant le CIFF ? Vous allez jalouser l’opération.

  • Un denim tatoo bar avec des jeans upcyclés et remis à neuf grâce à des broderies uniques et du DIY.
  • Un bar à raccommodage avec une customisation de jeans invendus avec des broderies et autres patchs arty.
  • Un confessionnal où les visiteurs pourront confier leurs pêchés mode et mieux comprendre les alternatives pour mieux consommer et choisir du textile dit « durable ».
Ciff FW20-21 Copenhagen Copyright: Gio Staiano Photo by Gio Staiano

Connaître l’origine de nos achats mode

Quant aux investissements green que la marque s’apprête à intégrer à ses processus de production, le directeur du département sustainable de Lee et du groupe Kontoor s’est prêté au jeu de l’interview et a expliqué sa stratégie : « Le projet For a World That WorksTM rassemble nos initiatives pour rendre la marque et ses collections plus responsables. L’intérêt c’est que, dans dix ans, nos consommateurs soient capables de porter un jean et de connaître la composition et le chemin que le textile a parcouru pour arriver dans leur armoire. Comment les vêtements ont été produits, dans quels usines et grâce à quelles techniques… Tout en pouvant être fiers de ce qu’ils portent, nos clients doivent croire en notre transparence et considérer cette dernière comme une motivation d’achat » nous explique Roian Atwood.

Les promesses 2020

Sont donc au menu cette année : une communication autour de la gamme Indigood Denim – qui n’est autre q’une technique de teinture sans eau et à base de mousse permettant de réduire la consommation d’énergie de production, une ligne canon Back to Nature avec des pièces totalement biodégradables denim et écrues pour la femme que l’on promet de s’arracher mais aussi une nouvelle collaboration Sustainable Selvage avec Candiani et donc l’utilisation de teinture Kitotex dérivée de l’industrie des déchets alimentaires.

Un article signé Margaux Rouche

Ce week-end, Paulette amène ses boobs sur le We Love Green ! Le festival responsable, à la programmation haute en couleurs, se tient ces samedi 1er et dimanche 2 juin au Bois de Vincennes. Et tandis que Christine and the Queens ou encore Booba s’apprêtent à monter sur des scènes verdoyantes, la team Paulette s’associe à LEVI’S® et son expérience TAILOR SHOP pour des ateliers arty et engagés.

Voilà maintenant quelques années que LEVI’S® – empire du denim made in USA – séduit les festivaliers avec ses adulés ateliers de customisation durant ces week-ends événements. Lollapalooza, Marsatac mais aussi We Love Green – l’un des festivals chouchous de notre rédaction – tant l’ambiance de ce dernier transpire de bonne humeur, bonne franquette et surtout de bonne conscience. Yes, le We Love Green, c’est : deux journées engagées pour la planète, rythmées par la musique avec un line-up qui vaut vraiment le détour, des talks, des corners food vraiment chouettes pour se régaler aprèm et soirée mais aussi des stands tenus par nos marques préférées. Le tout, dans un mood musical et green vraiment cool, ou via des activités responsables qui attirent l’attention.

Concerts, food & stands au top

Si les chefs seront aussi de la partie pour ravir nos papilles – oui, oui, Taku Sekine se met aux fourneaux pour l’occasion – Paulette s’associe à l’un de ses partenaires favoris pour vous retrouver lors de l’événement. En effet, LEVI’S® sera présent sur le festival durant ces deux jours avec son service LEVI’S® Tailor Shop toujours plus attractif. Chaque année, l’enseigne américaine va plus loin avec son expérience de customisation et chez Paulette, on adore l’idée de pouvoir s’approprier ces pièces et de les personnaliser sur un festival.

Customisation et bonne ambiance chez LEVI’S®

L’idée ? Venez nous retrouver sur le stand de la marque denim pour rencontrer la team Paulette mais surtout customiser votre veste, votre jean ou votre short old school LEVI’S® grâce à une équipe disponible, débordante d’imagination et de créativité. Vous pourrez ainsi papoter avec nous (et profiter d’une petite session hydratation avec leur mise à disposition de gourdes pour une initiative encore plus Water<Less™) tandis que la talentueuse équipe LEVI’S® redonnera vie à ce vêtement d’antan que vous aimez tant. Patchs, coups de ciseaux, peinture et pins… À vous de décider comment vous souhaitez twister votre customisation. Et pour ceux et celles qui auraient zappé d’amener leurs propres pièces LEVI’S®, il sera proposé de shopper des modèles Water<Less™ à customiser sur place. Le feu, vous l’avez dit.

Paulette x LEVI’S® pour le We Love Green

Et comme on a pu apporter notre petite touche à ce stand LEVI’S® en tant que partenaire, on a choisi de nous la jouer arty pour être en phase totale avec la marque denim. Rendez-vous donc sur le LEVI’S® Tailor Shop pour échanger avec team Paulette, repartir avec un joli giftbag issu de notre collaboration avec LEVI’S® et bénéficier d’une customisation avec l’artiste Samuel Eckert entre 16 heures et 18 heures.

Et le line-up…

Le WE LOVE GREEN FESTIVAL, toutes les infos sont ici !

Article de Margaux Rouche