À l’occasion de la sortie de leur livre, nous avons interviewé Céline et Margaux, les femmes derrière le podcast Entre Nos Lèvres. Elles nous ont raconté leur histoire et comment, après une simple soirée pyjama, elles sont devenues podcasteuses, écrivaines et militantes.

Depuis février, le livre Entre Nos Lèvres, issu du podcast éponyme, est disponible en librairie. Sa particularité ? Il peut se lire de deux façons : par étapes de vie ou par témoignages. Et à l’occasion de cette sortie, on a rencontré les deux créatrices du podcast, compte Instagram militant – et maintenant du livre, Céline et Margaux. Militantisme, bienveillance, intimité, … elles nous ont raconté leur histoire. Interview.

Pour les retrouver, direction leur compte Instagram ! Et pour vous procurer leur livre ou écouter leurs podcasts, c’est par ici.

Vidéo réalisée par Clémence Bouquerod

Amour, tolérance et bienveillance, voilà comment devrait être le rapport avec notre corps. Intimité vous emmène à la rencontre de sept femmes qui ont choisi de s’aimer dans leur intégralité.

Progresser ensemble vers l’acceptation de soi

À travers les sept podcasts contés par la fondatrice d’Ysé, Clara Blocman tente de nous réconcilier avec l’image de notre corps. Car oui, pour beaucoup d’entre nous, les courbes et les détails de notre physique ne nous plaisent pas. Pourquoi ? Nous sommes dans une ère où l’apparence prime, et où les standards de beauté dictent la façon de nous voir. Triste réalité, surtout lorsque l’on sait que les plus touchées sont les femmes. Bien que le body positivisme prenne le dessus sur ces dictats, il reste encore pas mal de séquelles à panser. Les sept témoignages de ces sept femmes différentes prouvent qu’il y a encore du chemin à faire, mais surtout prouvent qu’il est primordial de s’aimer. Être en paix avec son corps et son esprit, aimer son image, s’aimer au complet.

Le corps humain et ses multiples facettes

Claire, Géraldine, Élise, Leslye, Marguerite, Nami et Thèrese ont toutes un avis différent de l’image qu’elles renvoient. Toutes estiment qu’il y a, ou qu’il y a eu un défaut sur leur corps, qu’à un moment donné dans leur vie, elles n’ont pas su apprécier cette trop petite ou trop grande poitrine, ce bourrelet, ces muscles ou cette ossature. Mais, toutes tentent, apprennent, réussissent à transformer cette vision biaisée et comprennent qu’un corps est avant tout un allié. À travers ces sept témoignages qui sont à retrouver sur toutes les plateformes d’écoute, l’image de nous-même devient plus apaisée. Ces témoignages nous aident à comprendre que nous ne sommes pas seul.e.s et qu’ensemble, il faut apprendre à aimer notre corps dans sa globalité.

En toute Intimité avec Leslye | YSÉ

Nous vous invitons à prendre quelques minutes pour écouter ces dires précieux qui font évoluer les mentalités ! #bodypositive

Article de Juliette Boulegon