Sur le front depuis le début de la crise, le personnel hospitalier croule sous le travail. Manque de moyens, fatigue et surcharge de malades, nos héros de la santé ont besoin d’un coup de pouce. Et c’est ce que propose l’initiative citoyenne « Désengorgeons le 15 ». 

L'initiative Désengorgeons le 15 dresse la liste des numéros alternatifs. Crédits : ©Désengorgeons le quinze.
L’initiative Désengorgeons le 15 dresse la liste des numéros alternatifs. Crédits : ©Désengorgeons le quinze.

C’est une initiative qui a du sens lorsque l’on connait certains les chiffres. En temps normal, le Samu reçoit 30 millions d’appels par an. À la mi-mars, avec le début de l’épidémie, le service comptabilisait + 160% d’appels par jour. Des révélations alarmantes quand on a conscience qu’il s’agit la plupart du temps d’information ou de conseil médical. 

Le Samu fait face à une augmentation des appels en raison de l'épidémie Covid-19. Crédits : ©Désengorgeons le quinze.
Le Samu fait face à une augmentation des appels en raison de l’épidémie Covid-19. Crédits : ©Désengorgeons le quinze.

Pour pallier cet afflux massif, l’initiative « Désengorgeons le 15 » met au point un projet de prévention collective. 

Une initiative pour assurer la sécurité de tous

Confinés chez eux, les Français se sentent en sécurité. Pourtant, les incidents domestiques et les maladies autres que le Covid-19 peuvent toujours altérer notre santé. Alors, « Désengorgeons le 15 » a dressé une liste de questions pour éviter ces petits drames. Par exemple, une liste de 9 centres antipoison à contacter en cas d’intoxication a été établi pour répondre au risque d’intoxication à la Javel d’un enfant. L’objectif affiché est de soulager l’Hôpital et de préserver la santé des Français.

Pour éviter les accidents domestiques, "Désengorgeons le 15" dresse la liste des risques. Crédits : ©Désengorgeons le quinze.
Pour éviter les accidents domestiques, « Désengorgeons le 15 » dresse la liste des risques. Crédits : ©Désengorgeons le quinze.

« Désengorgeons le 15 » dresse la liste des numéros à contacter

L’initiative part d’un simple constat. Après avoir interrogé Google sur les « contacts alternatifs au Samu », seuls les numéros d’urgence apparaissent. Alors, pour mettre au point ce projet, il a fallu que l’équipe constitue une base de données. La liste des numéros est exhaustive et évoluera dans le temps. Elle a été établie avec des experts du terrain et des informations disséminées sur les sites officiels des organisations sanitaires.

« Désengorgeons le 15 » tient à rappeler que le Samu est à contacter lors d’une urgence vitale, pathologie mettant en jeu le pronostic vital.

"Désengorgeons le 15" rappelle qu'une urgence vitale est une pathologie mettant en jeu le pronostic vital. Crédits : ©Désengorgeons le quinze.
« Désengorgeons le 15 » rappelle qu’une urgence vitale est une pathologie mettant en jeu le pronostic vital. Crédits : ©Désengorgeons le quinze.

Il est possible de participer à cette initiative en apportant des messages complémentaires ou en aidant à faire évoluer la liste de contacts via un formulaire.

Article de Nina Hossein.