Déjà la moitié d’une année passée sans cinéma. Eh oui, on s’en souvient, le 30 octobre dernier, les salles baissaient leurs rideaux, pour la deuxième fois. Puisque l’on ne peut plus allez au cinéma et que l’écran de notre télé n’est pas aussi cool que celui des MK2, l’Hôtel Paradiso propose une alternative aux amoureux·se·s du 7eme art.

Chambre Grande Paradiso - Hotel Paradiso©RomainRicard
Chambre Grande Paradiso - Hotel Paradiso©RomainRicard

Le groupe MK2 reste fidèle à son ambition initiale : proposer une autre idée du cinéma, pour poser un nouveau regard sur la vie ! Et c’est chose faite. Pour la première fois au monde, un hôtel-cinéma ouvre ses portes au grand public. Nous l’avons testé, alors on vous raconte.

Vivre le cinéma seul·e... ou entre ami·e·s

L’Hôtel Paradiso a été pensé par les frères Nathanaël et Elisha Karmitz, à la tête du groupe MK2. Cinéphiles jusqu’au bout des ongles, ils créent un lieu, où pour la première fois, le cinéma prend une dimension plus vivante que jamais. Et pour cause, au-dessus du MK2 Nation, en plein cœur de la capitale, 34 chambres et 2 suites-cinémas privées s’offrent au grand public. Et pour couronner le tout, parce qu’on ne se lasse jamais des rooftops, l’hôtel transforme son toit en terrasse avec cinéma plein air (et la vue est vraiment dingue, croyez-nous). 

Le cinéma rien que pour vous !

Vous faites partie de la team qui commente le film ? Vous aimez rire aux éclats ou pleurer à chaudes larmes, mais êtes un peu timides en salle… L’Hôtel Paradiso dispose de loges-cinémas. C’est-à-dire : des espaces privés au-dessus de la salle habituelle, pour une projection à l’abri des regards et insonorisée. Vous disposez donc de votre propre son et des sièges super conforts. Vous dominez la salle et n’avez plus besoin de vous demander quelle est la meilleure place pour regarder votre film. Stylé, n’est-ce pas ?

De plus, vous pouvez profiter du room service pendant votre séance. Enfin, pour partager un moment de cinéma encore plus intime, rendez-vous après la dernière séance de la journée. Il est alors possible de choisir son propre film et de le diffuser sur l’écran géant.

Hotel Paradiso - La Loge ©RomainRicard
Hotel Paradiso - La Loge ©RomainRicard

Une nuit au cinéma

Pour prolonger l’expérience, MK2 propose encore plus. La salle LALALAND c’est la spéciale karaoké pour vous faire (re)vivre le meilleur du cinéma musical. 17m2 de musique sur une toile de 80 pouces. Après une bonne dose de karaoké party, vous pouvez regagner votre chambre d’hôtel pour y passer une nuit rythmée par films et documentaires…

Face aux lits, des véritables écrans de cinéma vous attendent. Le concept est clair pour les frères Karmitz : une chambre = un cinéma. La pièce se plonge entièrement dans l’obscurité et vous pouvez régler la lumière, le son et le film de votre choix grâce à une tablette numérique.

Ainsi, les films à l’affiche du MK2 seront bien évidemment accessibles en chambre (à la réouverture du monde). En attendant, vous avez accès à toutes les meilleures plateformes de VOD pour un panel de films incomparable. Netflix, My Canal, Arte et bien d’autres.

Les clients repartent tous avec le sourire. Ils sont heureux d’avoir eu l’impression de vivre l’expérience du cinéma, tout en sortant de leur quotidien.

Fabien Beauvallet, directeur de l’hôtel.

Un bain moussant, un grand pop-corn et un chef-d’œuvre sur grand écran

La semaine est longue ? Pourquoi ne pas faire une pause le temps d’une nuit ou deux dans une des chambres du Paradiso.

La carte de saison est pensée par Bob’s Juice Bar façon « sur le pouce », pour des petites recettes faciles à déguster de votre lit. Faites-vous servir votre grand popcorn en chambre en appelant le 007 sur des téléphones filaires vintages. L’écran est observable de partout dans la chambre.

Ainsi, on se prélasse dans son bain moussant en dégustant snack et petit drink devant un chef-d’œuvre du 7e art. Grâce au système streamer*, utilisé pour projeter le film et diffuser le son, on s’y croit vraiment. Enfin, selon votre chambre, vous aurez vu sur Paris ou sur une des deux superbes pièces de street art made by JR. 

 

Hotel Paradiso - ©JR
Hotel Paradiso - ©JR

Un ciné dans une suite

Pour les plus cinéphiles des cinéphiles, l’hôtel propose deux suites avec salle de cinéma privée au sein de la chambre. Une expérience unique pour une diffusion personnalisée. L’hôtel incarne les arts et la culture, de son concept à sa décoration d’intérieur. En effet, les frères Karmitz se sont entourés d’un collectif d’artistes et d’amis. Les architectes Daniel Vaniche et Paula Castro ou les artistes JR et Christian Boltanski ont aidé à concevoir un lieu sur mesure. Et pour rendre l’expérience encore plus cool, MK2 est en partenariat avec PlayStation. Toutes les chambres sont équipées de PS5, pour varier les plaisirs… 

L’espace est décoré à l’essentiel afin de laisser le film l’envahir et le façonner de sa fantasmagorie.

Alix Thomsen, décoratrice de l’hôtel.

Chez Paulette, on a bien apprécié cette petite pause cinématographique et en plus, on a divinement bien dormi ! Faites vite, les chambres sont très demandées. 

Chambres à partir de 100 euros la nuit, réservez sur mk2hotelparadiso.com

*tout le système de son, de projection et de lumière est contrôlable via ulane tablette. Ces salles sont agréées par la CST (commission qui effectue le contrôle technique des cinémas) et sont aux normes DCI (standard technologique du cinéma numérique). Selon MK2 Hôtel Paradiso

Un article de Margot Hinry

Durant la saison estivale, la capitale offre aux habitants d’un jour et de toujours des bons plans et autres surprises décadentes. Nouveautés food, prélassement en chambre d’hôtel et réductions vous attendent. Ready ? C’est partie pour une farandole de bonnes affaires sur les terres de la Dame de fer.

S’octroyer une douceur raffinée à emporter au Ritz

Depuis le début du mois de juin, en attendant la réouverture du Salon Proust, un comptoir éphémère a vu le jour devant le célèbre palace du Ritz. Les becs sucrés ne pourront que rester gaga devant cette avalanche de créations alléchantes.

Pour chapeauter cette usine à rêves : François Perret, que l’on a la chance de rencontrer avec les membres de son équipe du mardi au samedi après-midi.

Au programme de cette quintessence gustative : des pâtisseries signatures à l’instar du Ritz au lait ou de l’entremet marbré. Et pour saupoudrer le tout, on ajoute des gâteries du terroir californien, twistées à la sauce Perret. Au final, ça donne un cookie géant, un cheesecake aux fraises des bois ou encore un taco, autrement dit une préparation croustillante à base de miel et d’abricot, garnie d’une mousse crémeuse aux pistaches caramélisées et au fromage blanc.

Prendre un petit-déjeuner israélien chez Motek

D’accoutumée, on ne se lasse pas d’envahir les brunch de Paname, à l’allure américaine et australienne. Et si on prenait un peu de hauteur en sortant des sentiers battus ? On tape dans le mille avec Motek, un nouveau bijou aux effluves orientales orchestré par des chefs israéliens.

Pour surfer sur la vague de la tablée en bande du dimanche, les cuisiniers ont eu l’ingénieuse idée d’organiser le petit-déjeuner israélien. Au menu par exemple : la cultissime tchachouka à base d’oeuf ,de merguez et de féta, la salade d’aubergines, le houmous de betterave et le tahini maison, sans oublier en guise de boisson le délicieux thé nahnah.

Profiter de l’offre onirique de l’hôtel The Hoxton

Nombreux sont les lieux cachés de la capitale, propices à la détente et au prélassement. L’hôtel The Hoxton Paris en fait d’ailleurs partie et dégaine une offre à ne manquer sous aucun prétexte.

Pour l’achat d’une nuitée en chambre Cosy, les petits veinards disposeront d’un crédit de 100€ à dépenser à leur guise durant le séjour. L’occasion donc de tester l’un des spots gourmands de l’enseigne hôtelière : la cuisine fusion asiatique du Rivié, le bar à cocktails aux influences marocaines Jacques Bar ou Planche, le lieu intimiste et boisé où boire un verre.

Tenté(e) ? On réserve de suite en usant du code promo STAYCAY sur le site ou directement par ici.

Siroter un cocktail au Laho Rooftop

Tout prêt de la Gare de Lyon, au 18ème étage d’un immeuble de standing, s’est posé le rooftop LAHO. On y vient pour la vue panoramique grandiose et le spectacle naturel du coucher de soleil s’offrant à nos yeux ébahis.

Et parce que les soirées sont chaudes et pesantes, on glougloute volontiers l’un des cocktails de la carte. Notre coup de coeur se pose sur le Quarzazate, avec un aller-retour direction le pays des Mille et Une Nuits, ainsi que le Virgin frizzante au concombre.

Déguster des fruits de mer chez Brasserie Bellanger

Le crédo de Brasserie Bellanger ? Profiter au maximum des douces soirées d’été. Une question s’en suit : comment ? Grâce au comptoir de la mer… On s’installera tout le mois d’août en terrasse pour apprécier de succulents produits iodés et sourcés, le tout accompagné d’un bon verre de vin blanc.

Les narines frétillent avec ces mets humant les embruns. On commence par débarquer à Utah Beach, avec les huitres charnues de l’ostréiculteur Jean-Paul Garnier, un as dans son domaine. Pour se marier au plat d’exception, on adore une sauce vinaigrette et échalotes.

On continue ensuite l’escapade avec une dégustation de bulots cuits dans le bouillon made in Brasserie Bellanger. Pour encore plus de gourmandise, on plonge le fruit de mer dans une mayonnaise muy caliente aux zestes de citron vert.

On clôt l’échappée avec la truite fumée des Pyrénées, jointe à une crème artisanale aux baies roses, en provenance directe d’Argelès.

Une petite soif se fait sentir ? On se rue sur un Gin Tonic piscine.

Les plages de sable blanc et les cocotiers n’ont qu’à bien se tenir : Paris entre dans la place.

Pour davantage d’adresses, go sur la Paulette map.

https://www.instagram.com/p/CDDzLmFBbHn/

La nouvelle plateforme en ligne, « Sauve ton hôtel », vient donner un second souffle au secteur du tourisme et de l’hôtellerie français, impacté par la crise du Covid-19. Son objectif ? Plus d’intermédiaire !

La plateforme Sauve ton hôtel à pour vocation de donner un nouveau souffle au tourisme français. 
Crédit : Mara Conan Design on Unsplash
La plateforme Sauve ton hôtel a pour vocation de donner un nouveau souffle au tourisme français.
Crédit : Mara Conan Design on Unsplash

Après trois mois d’arrêt quasi total des hôtels et de l’activité touristique, tout reprend progressivement son cours pour ne pas passer à côté de l’été. Le soleil chaud, les grains de sable, les mojitos en terrasse et même la montagne pour ceux qui le souhaitent, tout y est. Et ne pas passer à côté de notre été, c’est aussi sauver le tourisme, nos hôtels et l’économie du pays de façon plus générale. « Soyons solidaires, allons prendre l’air : soutenons ensemble le tourisme français avec du bon temps retrouvé, des avantages inédits pour en profiter. » C’est là, toute la promesse de la nouvelle plateforme en ligne « Sauve ton hôtel », son objectif : supprimer les intermédiaires.

Sauver le tourisme

« La plateforme a vocation à coordonner une demande, celle des Français souhaitant profiter de leurs vacances dans les meilleurs conditions commerciales, sanitaires et de confort possibles et une offre, celle des hôteliers souhaitant des réservations qui passent directement chez eux, meilleur moyen de pouvoir rouvrir leur hôtel, relancer leur secteur et participer à la reconstruction de notre économie. » Une économie qui repose en effet beaucoup sur le tourisme puisque ce dernier compte, à lui seul, pour 8% du PIB français.

Lien direct entre hôteliers et vacanciers

Ce nouveau site internet a été créé par des acteurs indépendants et engagés du secteur hôtelier. Aujourd’hui, il réunit quelques 130 hôtels autour d’une offre sans intermédiaire, proposant aux vacanciers une façon inédite de partir en voyage en France, tout en soutenant une industrie hôtelière fragilisée. Concrètement, la plateforme présente les établissements partenaires du projet : quelques lignes à son sujet, la date de réouverture, les avantages, s’il y en a, et les mesures sanitaires adoptées.

Article de Aurélie Rodrigo

Vous êtes à la recherche d’une location, à mi chemin entre l’appartement ou le sent chez soi et l’hôtel où l’on profite de services premium pour vos prochaines vacances ? Il est possible qu’on ait trouvé la solution pour révolutionner les vacances, sans se ruiner et bien profiter.

Il est parfois difficile de choisir ses vacances, en particulier le type de séjour que l’on souhaite s’offrir pour les longs weekends comme un gros break d’été. Club, hôtel, appartements de particuliers… Aucune de ces solutions ne répond à nos désirs du moment. Et pour cause : plus les années passent, plus on espère trouver un meilleur compromis financier/confort entre l’appartement (où l’on peut notamment cuisiner) et l’hôtel où le service client est de mise. Du coup, on a fait nos devoirs et recherches pour découvrir quelles agences et compagnies proposaient ces alternatives et à quel prix. Bonne nouvelle, vous pouvez clairement faire confiance au leader européen d’appart-hôtels et partir en sérénité cet expert – qui s’est récemment refait une beauté.

En effet, Adagio possède 3 gammes d’appartements ; Adagio, qui comprend des résidences modernes en plein centre ville ; Adagio Access, qui est la gamme la plus accessible de l’agence et Adagio premium, donc des logements haut de gamme. Bref, près de 12 673 résidences différentes dans 13 pays à l’international. Cela nous laisse pas mal d’options pour les vacances.

https://www.instagram.com/p/B5CtVuxiUZ4/?utm_source=ig_web_copy_link

Une marque novatrice

L’année dernière, Adagio s’est démarqué de bon nombre de ses concurrents en intégrant de nouvelles technologies à ses établissement. ON pense notamment à son appartement 3.0 doté d’un assistant vocal afin de faciliter le séjour du voyageur.

De plus, l’outil digital « FOLS Mobile » lui, simplifie le check-in et le check-out des clients. Ils peuvent dorénavant se faire autour de d’un verre ou dans un espace confortable du lobby. Plutôt cool, quand on a envie de « débuter » ou de bien terminer la relaxtion des vacances.

Une offre adaptée à tous

L’idée Adagio ? Proposer des appartements conviviaux, confortables et surtout tout équipés ! En famille, entre ami.e.s ou amoureux.ses, découvrez des logements adaptés pour des courts, moyens ou longs séjours. En gros avec Adagio, c’est comme à la maison. Sauf qu’on bénéficie des petites luxures de l’hôtellerie…

Des espaces conviviaux 

Bénéficiez de plusieurs espaces conviviaux et de socialisation comme une cuisine partagée, une bibliothèque partagée qui permet d’emprunter gratuitement des objets pour décorer et personnaliser son appartement. On adore le concept ! 

Les appart-hôtels proposent également des divertissements comme des pianos, baby-foot, etc. Dans certains apport-hôtels, des espaces de co-working sont également disponibles. Tout pour satisfaire ! Et surtout, des destinations partout dans le monde…

L’expérience Paulette

Pour le shooting de notre dernier numéro, nous avons choisi de séjourner chez Adagio. De passage en Normandie pour notre édito mode, c’est dans de chouettes appartements que l’on a pu s’installer avec le reste de l’équipe à Adagio Caen. Et on approuve le concept à 100%. Si l’on disposait chacun de son espace de nuit personnel, on a plus qu’apprécié d’avoir notre petite cuisine mais aussi de pouvoir faire appel aux services de l’hôtel. Quant aux espaces communs, ils était idéaux pour rejoindre le reste de la team Paulette : Manufacture Gourmande, le Cercle ou encore la Bibliothèque des objets… Des lieux de rencontre et de partage comme on les aime.

« Le service client était top et la liberté de l’appart-hôtel est vraiment sympa pour bosser comme passer des bons moments. On obtient l’aide dont on a besoin, c’était presque ma tour d’opérations en mode « conciergerie » car je pouvais tout faire. Ah, et le gros plus pour les journées à thème proposées par l’établissement avec notamment le Nutella all Day, oups. » ajoute Adeline, notre chargée de production.

Rendez-vous sur le site Adagio pour booker votre prochain appart-hôtel. Bon séjour !

Edith voyait la vie en rose alors qu’Abritel la voit en bleu. Chaque année, depuis plus de 20 ans, Pantone, la référence mondiale des nuanciers, désigne la couleur de l’année. Paulette vous a fait une petite sélection des locations qui regorgent de bleu !

Le site Abritel.fr fait partie de HomeAway, Inc., le groupe leader de la location de vacances dans le monde. Pour l’occasion, ils ont mis en valeur des locations où l’on pouvait trouver du bleu, du bleu et encore du bleu. 

Maison de charme à Chefchaouen, Maroc

Direction le Maroc. La maison regorge de bleu. Sur une touche orientale et minimaliste, quatre chambres sont mises à votre disposition pour accueillir huit personnes. A 172 € la nuit, cette maisonnette sera votre nouveau cocon. Depuis votre terrasse, vous pourrez ainsi admirer les montagnes et peut-être aller skier. Cette location est idéale pour vos futures vacances cosy.

Villa ancienne, à Ostuni dans les Pouilles, Italie

Doté d’un spa et d’une piscine privée, que rêver de mieux pour des vacances hors connexion. Accompagné.e de vos onze ami.e.s, vous pourrez faire la fiesta all night sans déranger qui que ce soit. Ou opter pour des vacances relax au bord de la piscine. Pour 450 € la nuit, cette demeure saura réchauffer votre coeur. Enfin, surtout le spa.

Villa à Naxos, Grèce

La Grèce est connue pour ses jolies maisons bleues aux couleurs de la Méditerranée que l’on peut apercevoir depuis la terrasse. Abritel vous en propose une à prix abordable. Pour dix personnes à 142 € la nuit, vous pourrez admirer les plus belles plages du pays. Tranquille, commode et privée, cette demeure vous apportera paix et bien-être. Il ne suffit que de quelques clics pour réserver.

abritel.com

Article de Sofia Rogozarski

Parce qu’on est parfois mieux seule, entourée d’un gang de copains ou de rencards d’un soir, et qu’on aime se faire plaisir, notre rédaction a dressé une liste de quelques adresses pour vous échapper le temps d’une soirée ou d’un weekend en ville ou région parisienne. Laissez-vous tenter, qu’il s’agit de festoyer, bien manger ou vous relaxer.

Papa l’a toujours répété : il n’y a pas de bonne raison pour ouvrir une bonne bouteille de champagne. Ce qu’il tentait d’expliquer au travers de ce dicton, c’est qu’il faut aussi penser à se faire du bien, à fêter ce qu’on accomplit au quotidien, et à trouver du réconfort dans chaque projet mené par nos petits soins.

Oui, car on bosse. Tous les jours un peu plus, exceptionnellement un peu moins. Et quand l’on peut enfin relâcher la pression : alors on file se gâter et l’on s’offre quelque chose qui va nous rassasier. Un joli plaisir solitaire, qui se caractérise souvent par une escapade, un bon restau, une soirée en club ou un brunch bien mérité entre copines. Retour sur ces nouveautés dans la capitale, ou en région parisienne, sur lesquelles tu devrais t’arrêter et juste TE faire kiffer.

Celle qui aimait faire la fête : MOLOKO PIGALLE

Ce week-end et parce que tu t’aimes à la folie, enfile ta tenue préférée et booke donc une table avec tes débauchés préférés au Moloko Pigalle. Concept venu tout droit de Miami, ce restaurant design niché dans l’un de nos quartiers préférés de Paris fait beaucoup parler de lui. Ambiance tamisée, intérieur minimaliste mais magnifiquement décoré et carte à tomber : ici, on déguste des petites assiettes à partager aux touches asiatiques et délicieusement sucrées. L’aubergine miso, le boeuf wagyu, les calamars et autres « sharers » sont là pour vous provoquer. Cocktails incroyables, musique branchée… Attendez la fin de soirée et les tables ne sont plus dressées pour vous recevoir à dîner mais pour danser. Moloko devient un club animé, où le beau Paris s’est apprêté.

Moloko Pigalle, 26 Rue Pierre Fontaine, 75009 Paris

Celle qui aimait les nuits à l’hôtel

Pas bien loin de La Cigale et à Pigalle, le HOY fait parler de lui dans la sphère parisienne – tout particulièrement entre celles qui rêvent d’une nuit de détente et relaxation pour échapper à un quotidien stressant et se reposer sans partir bien loin. Ce qu’on aime ? Le design des chambres et du lieu qui permettent de faire un break « métro,boulot,dodo ». Or, ce n’est pas le seul « atout » du HOY qui peut se vanter de proposer des cours de yoga d’une grande qualité et de compter une chambre d’hôtel dédiée à l’énergie, aux soins ostéo et à la gynécologie holistique dans le but de prendre soin de ses clients lorsqu’ils en ont besoin.

HOY Hôtel, 68 Rue des Martyrs, 75009 Paris

Celle qui aimait bruncher entre cops dans un lieu branché

Ouvert depuis quelques mois désormais, Break fait partie de ces petites adresses bon chic bon genre mais décontractées que l’on garde en tête pour se réunir/débriefer entre copines dans un cadre stylé. Le restaurant d’inspiration californienne, situé dans le 17ème arrondissement, propose des assiettes colorées – saines et des prix abordables pour chiller le dimanche midi. Vue sur court de tennis, avec un peu de chance on y verra quelques DILF… Notre reco ? L’artichaut à partager, sans hésiter, un spritz bien mérité et un Grilled Cheese Bowl parce que tout est permis le dimanche midi.

Break Paris, 119 Boulevard Pereire, 75017 Paris

Celle qui aimait les ateliers arty

Et si on se laissait tenter par un workshop pas comme les autres ? Non loin des Halles, on retrouve l’atelier de MiniMe. Ici, on passe trois heures délicieuses à confectionner notre chapeau – un moment d’exception pour un modèle unique accompagné des conseils de professionnels chapeliers. Historique du chapeau, confection et customisation : l’idée est de repartir avec sa création et de pouvoir en profiter toute l’année. Promis, personne n’aura le même – et tout le monde devrait vous jalouser. Dès 95 euros l’atelier.

MiniMe Paris, 75 Boulevard de Sébastopol, 75002 Paris

Celle qui aimait les cocktails

Aux manettes de l’atelier « cocktails vintage et contemporains » : Sébastien Gans, mixologue et ancien chef Barman d’établissements parisiens. Cet as du shaker distille ses précieux conseils durant une initiation de trois heures au sein de La Mezcaleria. Au programme des festivités ? S’entraîner aux multiples techniques de bar, découvrir l’éventail de spiritueux et de produits frais et enfin réaliser son propre cocktail pour trinquer avec ses potes, son ou sa chéri(e). Prêts à « shaker » comme personne ?

Toutes les infos sur les Raffineurs sont à retrouver ici

Celle qui aimait les plateaux télé de « luxe »

Parce qu’on a décidé d’inviter notre BFF et de cuisiner à la maison avec un bon verre de blanc, rendez-vous sur Fish & Shop. Ce site propose des livraisons de poissons et fruits de mer ultra-frais dans Paris, des produits d’une qualité quasi-inégalable pour des prix carrément abordables. Tiens, et cette box pour duo – promue pour la Saint-Valentin – s’annonce idéale pour notre soirée potins.

Toutes les infos sur Fish & Shop sont à retrouver ici

Article de Margaux Rouche et Marion Tabard

Oui, certains hôtels ne proposent pas que des chambres où passer la nuit. Non, certains proposent une carte bien souvent délicieuse que l’on oublie parfois de regarder. Paulette vous a concocté une liste de ces restaurants/hôtels qui valent le détour !

Le Khaïma, pour un dépaysement assuré

Ce restaurant aux saveurs orientales se situe dans le Roch Hôtel. Créé cette année, c’est une véritable bulle de voyage qui met nos papilles en exil. Du déjeuner au diner, les plats sont soigneusement préparés par le jeune mais grand chef Remy Bérerd, récompensé pour sa fine cuisine ! Le Khaïma fait désormais parti des restaurants orientaux qui valent le détour à Paris !

https://www.instagram.com/p/B4QQRiDiDuh/
Instagram @lerochhotel

Le Roch Hôtel & Spa : 28, rue Saint-Roch 75001 Paris

NENI, pour déguster le meilleur houmous

La déco très très Paulette de ce restaurant situé en face de la Gare du Nord nous a très rapidement séduites. En plus, c’est excellent, original et sain ! La cuisine propose de savoureux mélanges, inspirés par différentes cultures mais présidés par la cuisine israélienne. Nous sommes tombées en amour pour leur houmous et pour la variété de leurs plats en général. On ne peut que vous recommander chaudement ce lieu pour un déjeuner ou un diner !

https://www.instagram.com/p/BxZXGoQlHA3/
Instagram @nenifood

NENI Paris : 12, boulevard de Denain 75010 Paris

La terrasse d’hiver du Terrass Hôtel, pour admirer Paris

Situé au 7ème étage, embarquez vers un voyage culinaire au dessus de Paris au Terrass Hôtel !  Eric Lurthy, le chef de ce restaurant bistronaumique, choisit avec sa brigade de présenter une cuisine généreuse et authentique. Le tout complimenté par la sublime vue de Paris dont on ne lasse pas. Idéal pour emmener un.e partenaire pour diner dans ce cadre romantique.

https://www.instagram.com/p/B5w2T4TiCsC/
Instagram @terasshotel

Terrass Hôtel : 12-14 Rue Joseph de Maistre, 75018 Paris

Le BRACH, pour ensoleiller son hiver

Le chef Adam Benthala a choisi de présenter une cuisine purement méditerranéenne : « Une cuisine de partage, comme celle que je fais chez moi, mais aussi comme celle que ma mère et ma grand-mère préparaient autrefois, mais avec la technicité des maisons étoilées. » décrit-il pour parler de ses menus. En ces temps maussades et froids, l’envie de manger des plats qui respirent la chaleur et le sud est très forte !

https://www.instagram.com/p/B4VNgGtAr4u/
Instagram @brachparis

Brach Paris : 1-7, rue Jean Richepin 75016 Paris

Le Mob, pour se détendre après une longue journée

Situé à Saint-Ouen, près des Puces, ce restaurant ou carrément ce lieu de vie vous apportera tout ce dont vous avez besoin après une longue journée. De la cuisine bio et sélectionnée avec soin pour le plus grand bonheur de vos papilles. Ce lieu cosmopolite vous fera passer une bonne soirée, à vous et à votre estomac ! Du petit déjeuner au goûter jusqu’au diner, vous pouvez passer à n’importe quel moment de la journée, tant que vous souhaitez bien manger !

https://www.instagram.com/p/B2doIvlATze/
Instagram @mobhotel

Le Mob : 6, rue Gambetta à l’angle du 50 rue des rosiers 93400 St Ouen

Un tas d’autres restaurants, cachés dans le creux d’un hôtel réputé, sont à découvrir au plus vite. Cette sélection est déjà un bel avant-goût des restaurants/hôtels où manger !

Article de Juliette Boulegon

Amour et business peuvent faire bon ménage, Chad et Courtney en sont la preuve. Mieux encore, ces tourtereaux – qui travaillent ensemble depuis l’université –  peuvent aujourd’hui se vanter d’avoir lancer un groupe hôtelier atypique mais tout aussi florissant aux Etats-Unis. Comme un savant mélange entre le boutique hôtel et le Airbnb, STAY LOKAL est une histoire de week-ends en famille, de boulot acharné, de respect pour ce qui l’entoure et de bon temps entre copains. Une alchimie entre deux personnes aux talents bien différents, qui donne finalement naissance à une destination de vacances rêvée.

LOKAL, c’est l’un de nos coups de cœur de l’été. Un lieu qu’on découvre sur Instagram alors qu’on traîne à New York et que l’on rêve éperdument d’un week-end au vert. Après moultes hashtags farfelus façon #greenhotels ou #dogfriendlyresidence, on tombe sur une cabane canonissime planquée dans le New Jersey – pas bien loin de la Maurice River, mais aucune idée de ce que c’est. Les recherches se multiplient, après la déception de trouver ce lieu complet pour l’été, jusqu’à la trouvaille du site internet de ces propriétaires passionnés : STAY LOKAL. Quatre adresses, deux à Philadelphie dans des quartiers opposés, l’une dans cette fameuse forêt avec une cabane rénovée et la petite dernière sur le point d’arriver : dans la chouette ville de Cape May que l’on connaît uniquement de par Mrs Betty Draper dans MAD MEN pour ses weekends ensoleillés.

https://www.instagram.com/p/B0f_mAhgY6s/?utm_source=ig_web_copy_link

Des concepts hôtels responsables et locaux

Bref, en parcourant le site des LOKAL hôtels, un concept innovant et pourtant si responsable d’hôtels nous est présenté. Chad et Courtney sont mariés depuis bientôt 20 ans, ils ont deux beaux enfants et sont passionnés par la rénovation. Après des années de remise en état et design de logements, ils se sont donnés un chouette challenge de vie. En effet, ces amoureux – rencontrés en freshmen year d’université – rêvent d’ouvrir les portes de leurs hôtels dits « locaux ». Le concept ? Rénover une baraque XXL dotée d’un potentiel qu’ils sont seuls à estimer pour en faire des locations de vacances rêvées. Sauf qu’ils insistent, Chad et Courtney souhaitent mêler leurs expertises respectives, ingénieurie, architecture, design, menuiserie, déco ou encore communication pour monter leur projet à la « mano » et surtout faire appel aux artisans locaux. Tout doit leur ressembler et surtout incarner les valeurs qu’ils enseignent quotidiennement à leur progéniture : respecter l’environnement, les gens qui travaillent dur, le fait-main et le partage. Viennent alors ces trois beaux bébés. Le créneau du couple ? Soutenir l’économie locale, soit chaque ville et environs des lieux qu’ils créent main dans la main, mais aussi participer au marché de la construction écologique en privilégiant des matières responsables.

Les bois, la ville puis la plage

Et le dernier hôtel en date ouvert, STAY LOKAL CAPE MAY. Des appartements chouettes à louer, dont les services ne sont pas identiques à ceux d’un hôtel mais plutôt d’une location saisonnière… sauf que chaque détail a été minutieusement pensé. Les extérieurs, avec des jeux, un bar et même un barbecue aux logos de STAY LOKAL et toujours avec ce petit accent rustique qui prête à la proximité. La déco des appartements a été réalisée avec goût, attention et met en avant les sculpteurs, vaisseliers et petites marques soutenue par Cape May. Puis forcément, on fait la connaissance des propriétaires et le coup de cœur est assuré.

https://www.instagram.com/p/B0hJwbWJEly/?utm_source=ig_web_copy_link

Non seulement, car la destination est mieux que ce qu’on ne pouvait espérer mais aussi parce que ce couple sait parfaitement se compléter. Chad, manuel – visionnaire et hôte apprécié, travaille dans les appartements et développe de nouvelles activités pour ses invités. Courtney, à la tête des réservations et du département business de l’entreprise, gère l’ameublement et les touches d’attention… mais pas seulement. Elle prend les décisions stratégiques et laisse à Chad l’aspect plus artistique. Il vous dira d’ailleurs que « tout le monde pense qu’elle est aussi aux manettes des réseaux sociaux alors que c’est la partie qui le stimule presque le plus dans son quotidien – comme un grand curieux du digital. Pour Courtney, le LOKAL doit devenir une expérience pour ses résidents – comme une « vraie retraite » nous explique-t-elle. 

https://www.instagram.com/p/B236TCrJYpE/?utm_source=ig_web_copy_link

Le juste équilibre

Quant à ce projet qu’ils partagent tous les deux, c’est une affaire de travail mais aussi une histoire d’amour. Chacun expose ses idées, les désagréments et désaccords sont parfois de la partie mais ils arrivent toujours à tomber sur la même page – explique Courtney. Comme si chaque décision était finalement écrite, tant ils se connaissent bien et savent ce qu’ils veulent pour leur famille. Aujourd’hui, la petite famille s’est installée à Cape May, à la plage, où les enfants sont scolarisés et où les parents peuvent veiller sur leur dernier « bébé ». De là, Courtney gère son équipe dans les autres établissements, les réservations et les différentes actualités de LOKAL. « L’important pour nous, c’est de nous assurer notre petite heure de rencard quotidienne, qu’il s’agisse de l’heure du déjeuner ou de simplement partager une petite marche quelque part. C’est comme ça que l’on rend notre routine de travail vraiment saine » raconte Chad.

Leurs projets, pour l’avenir ? Prendre un break, pour commencer, car les dernières années ont été rudes en investissements financiers et physiques. Voir leurs hôtels évoluer et leur modèle percer, c’est ce qu’ils aimeraient savourer dans les mois à venir. Sauf si quelqu’un a envie d’ouvrir les cahiers de dessins de Chad, et de découvrir les croquis de la suite de l’aventure LOKAL. Un bateau cette fois ? Une nouvelle cabane ? Qu’importe, si la famille, le responsable et le local y est !

Toutes les infos sont ici > www.staylokal.com/

Un article de Margaux Rouche