La babka, c’est quoi ? Originaire des contrées de l’Est, cette briochette tressée ne cesse de rafler de nouveaux adeptes dans la capitale. La boulangerie levantine Babka Zana en a d’ailleurs fait sa marque de fabrique, en mettant en avant le produit sous différentes formes et avec des garnitures toutes aussi alléchantes les unes que les autres. Voilà que depuis quelques semaines, une nouvelle tendance rafraîchissante et estivale a vu le jour… On fait le point.

La Maison Babka Zana

Chez Babka Zana, on travaille la pâtisserie de l’Est à toutes les sauces. En effet, trois créations sucrées sont dégainées : la babka roll en roulé, la babka cake et la babka pie sous forme de tarte. A la rédaction, on a un gros crush pour la babka roll individuelle chocolat-noisette à la pâte à tartiner de La mère de famille et aux noisettes du Piémont. On partagera gaiement avec sa tribu une babka pie pistache-fleur d’oranger.

Des sandwichs et feuilletés salés sont même de la partie, pour un repas 100 % babka.

La nouvelle idée à vous givrer la tête

Le concept ? Reprendre l’idée de l’ice-cream sandwich, avec pour base principale la babka roll émoustillant le plus nos papilles : chocolat-noisette, pistache-fleur d’oranger, halva-citron, cannelle-muscovado ou ricotta-cranberry. A cela, il faut ajouter un insert (ultra)onctueux, qui n’est autre qu’une crème glacée artisanale à la halva et aux éclats de pistache de la maison Le Bac à Glaces.  

Last but not least : la nouvelle douceur boulangère prénommée « Freddy » est coupée et dressée minute devant les yeux ébahis des estomacs sur pattes que nous sommes !

On arrête les glaces à l’italienne, les cornets et autres petits pots trop old-fashioned et on se met en route direction Babka Zana !

En plein milieu de la matinée ou à l’heure du goûter, les tentations de se ruer sur le placard ne sont que démultipliées. Or, se faire plaisir sainement et éviter le grignotage, c’est possible ! La preuve : on a dégoté le top des collations veggie à dévorer sans culpabiliser. Intrigué(e)s ? On vous en dit plus…

Le combo coco & choco qui déboîte

Ingrédients :

130 grammes de chocolat noir pâtissier

50 centilitres de lait de coco

120 grammes de noix de coco râpée

Deux cuillères à soupe d’huile de coco

Préparation :

On commence par mélanger l’ensemble des ingrédients à base de coco. Avec la pâte obtenue, on façonne de petits rectangles que l’on réserve au congélateur pour dix minutes.

On fait ensuite fondre le chocolat au micro-ondes pendant 30 secondes, ou au bain-marie, en y incorporant une pointe d’huile de coco pour le côté brillant.

On termine par enrober à sa convenance les rectangles de coco. Ne reste plus qu’à patienter une nuit avant de déguster.

https://www.instagram.com/p/B-uASU2h1Wk/

Des bâtonnets glacés quand le soleil pointe le bout de son nez

Ingrédients :

Pour le coulis :

Une barquette de fraises

Trois cuillères à soupe de sirop d’agave

Deux cuillères à café de jus de citron

Pour la glace :

250 grammes de yaourt de coco

Un citron bio

Quatre cuillères à café de sirop d’agave

Préparation :

Première étape : on mixe les fraises avec le sirop d’agave et le jus de citron, jusqu’à l’obtention d’une consistance de coulis.

Dans un second temps, on mêle le yaourt avec le zeste du citron. Ensuite, on vient incorporer au mélange les quatre cuillères à café de sirop d’agave et le jus du citron.

Pour un côté zébré et esthétique, on remplit des moules à bâtonnets glacés, en alternant coulis et yaourt. On insère les bâtonnets et on réserve au congélateur pour 6 heures minimum.

https://www.instagram.com/p/B0WC06QI7K9/

Des balls pour un un maximum d’énergie

Ingrédients :

200 grammes de dattes découpées

50 grammes de noix

50 grammes d’amandes

Une cuillère à soupe de purée d’amande

Une cuillère à soupe d’huile de coco

Préparation :

D’abord, on place les oléagineux au mixeur et on attend qu’ils soient concassés. On ajoute à la préparation les dattes, la purée d’amande et l’huile de coco, et c’est reparti pour un tour ! L’objectif : obtenir un mélange homogène.

L’atelier manuel peut alors commencer. On forme des boulettes avec la pâte et on laisse reposer au réfrigérateur pour au moins une bonne heure.

https://www.instagram.com/p/B-OgNSRnrR0/

Une barre et ça repart !

Ingrédients :

200 grammes de flocons d’avoine

65 grammes de beurre de cacahuète

60 millilitres de sirop d’agave

20 grammes de chocolat noir

Une poignée de noix de cajou concassées

Préparation :

Après avoir préchauffé le four à 190 degrés, on allie dans un bol les flocons d’avoine, le beurre de cacahuète, le sirop d’agave et les noix de cajou concassées.

Une fois la mixture étalée sur une plaque habillée de papier sulfurisé, on enfourne pour huit minutes de bronzette express.

En guise de topping, une fois le granola refroidi et coupé en barres, on fait fondre le chocolat que l’on verse en filet à l’aide d’une cuillère.

https://www.instagram.com/p/B0XYyhkoWN3/

Des recettes gourmandes et séduisantes pour carburer toute la journée !

La plateforme de streaming Netflix est devenue en quelques années un indispensable de nos nuitées. Néanmoins, pas de soirée cosy sans un traditionnel pot de glace en main. L’usine à rêves Ben & Jerry’s a lu dans nos pensées en dégainant l’arme fatale : la création givrée intitulée « Netflix & Chill’d ». On vous en dit plus juste ici. 

benjerry.fr

Netflix et Ben & Jerry’s, une combinaison inattendue mais qui ne peut que ravir les aficionados d’instants rimant avec détente et gourmandise. « Il s’agit de l’association parfaite (…), pour apporter plus de magie à des millions de fans à travers le monde », affirme Matthew McCarthy, PDG de Ben & Jerry’s

Au niveau du goût, ça donne quoi ? L’enseigne a choisi comme saveur principale le cultissime beurre de cacahuète. A cela s’ajoute une note croustillante avec des éclats de bretzels sucrés et salés, ainsi que du fondant avec des morceaux de brownie. Pas de panique pour les intolérants, une version sans lactose est également proposée pour que tout le monde puisse en profiter. 

La bonne nouvelle ? Initialement en vente au Royaume-Uni, le fruit du partenariat entre les deux géants sera diffusé au prix de 6,50 euros dans plus de 20 pays, à partir de février ! La France fera-t-elle partie des heureux élus ? Affaire à suivre … 

Article de Marion Tabard