De plus en plus, fleurissent dans la capitale des adresses où le parti pris se niche dans des associations hétéroclites de styles culinaires. Ainsi, en une bouchée, les gastronomies méditerranéenne et asiatique se combinent, offrant un feu d’artifice gustatif. En avant toute pour un tour d’horizon signé Paulette.

Inspirations latines et méditerranéennes – La Gare

Le cadre même de cette ancienne gare plante le décor et invite au voyage. Rose poudré rehaussé de teintes chatoyantes, puits de lumière démesurés, végétation luxuriante et cuisine ouverte sur le public : bienvenue au restaurant La Gare, insufflant un esprit bohème & chic.

On embarque simultanément pour trois destinations à l’ADN propre : contrées d’Amérique du Sud, d’Asie et terres méditerranéennes.

A la rédaction, on opte en premier lieu pour une valeur sûre : la burrata sur son lit de roquette et de tomates anciennes. Ce qui fait la différence ? La fraîcheur de la vinaigrette pistache et thym et du citron jaune confit, se mariant parfaitement avec le crémeux du fromage italien.

On se laisse également tenter par le poulpe cuit au charbon de bois, accompagné de courgettes grillées et d’un pesto aux herbes et citron. Ici, la cuisson apporte une note fumée en bouche, très plaisante en cette période estivale.

Crédit photo : La Gare

Côté douceurs, on fond pour la légèreté de la raspadilla, sorte de glace pilée d’Amérique latine, aux saveurs de melon, de citronnelle et de pêche blanche.

Vagabondage entre l’hexagone et l’Asie – Fanfan

Aux manettes de ce restaurant gastronomique : Julien Burbaud, ex-candidat Top Chef. Ce dernier marie avec brio les produits traditionnels et régressifs du terroir français, aux mets plus atypiques des pays d’Asie.

Écrin contemporain, élégant et sans fioritures, on se laisse volontiers embarquer au sein de cette ode poétique et gourmande entre terre et mer.

On débute en entrée avec le Simeji, autrement dit un champignon d’Asie de l’Est, travaillé en fines ravioles. Puis, on continue notre escapade avec un homard escorté de soba, soit des nouilles de sarrasin. Enfin, on termine sur une explosion de saveurs en bouche grâce au yuzu joint à la fraise, au basilic et au poivre kampot.

Shoot de verdure aux effluves balinaises – Le Vert Sauvage

Sorte de jungle urbaine, au Vert Sauvage le dépaysement est garanti. On mise sur des tonalités végétales, un éclairage tamisé et feutré, pour un résultat cocooning et cosy.

Au programme des réjouissances culinaires : des grignotes sous forme de tapas, à partager (ou non) avec sa tablée. On s’émoustille grâce à l’allégresse de la burratina ultra-fondante et ses tomates cerises confites, la créativité du carpaccio de dorade au fruit de la passion et le réconfort d’un riz au lait de coco, mangue et basilic.

Pour faire passer le tout, on choisit l’un des vins naturels ou des cocktails homemade !

Melting-pot ensoleillé entre Méditerranée et Amérique latine – Vida

Chez Vida, on retrouve l’ensemble des valeurs du bien manger : sourcing de qualité, circuits courts et saisonnalité.

A cela s’ajoute des recettes healthy mitonnées par le couple chouchou des réseaux sociaux : Laury Thilleman et Juan Arbelaez.

On se met tout d’abord en appétit avec un houmous et une petite salade grecque à partager. Puis, on flanche sur le falafel bowl, à base de céréales multiples, de légumes des maraîchers français et d’une vinaigrette pimpée passion et citron. Enfin, on cède à la tentation du banana bread sans gluten.

De Rio à Tokyo, il n’y a qu’un pas – Uma Nota

Passer la porte de Uma Nota, c’est plonger au sein d’une expérience immersive et jouissive, entre les cultures et les spécialités du Japon et du Brésil.

Avant même de déguster, on dévore la carte des yeux, avec ces appellations on ne peut plus alléchantes. En guise de prémices, on recommande grandement la salade de légumes rôtis, composée de brocoli, de tomate rôtie, de mini maïs rôti et d’une sauce ponzu.

Au niveau du plat principal, gros crush pour le burger à l’aubergine croustillante, confectionné avec une sauce de tomate rôtie, de la mozzarella, du concombre mariné et de la roquette, le tout agrémenté de frites de patate douce.

Pour encore plus d’adresses survoltées et festives, rendez-vous sur @paulette_map.

https://www.instagram.com/p/CCqLCyPhcuV/