Le festival du Film LGBTQ+ de Paris est de retour du 29 juin au 6 juillet, pour sa 26ème édition et 8 jours de pur plaisir. 

Affiche du festival Chéries-Chéris
Affiche du festival Chéries-Chéris – © Festival Chéries-Chéris

Vous n’en avez jamais entendu parler ? You have to go ! Le festival Chéries-Chéris est de retour du 29 juin au 6 juillet. Et pendant ces 8 jours, vous aurez le choix entre 60 longs métrages et 80 courts métrages. Cette année, ça se passe dans les cinémas MK2 Beaubourg, Quai de Seine et Bibliothèque.  

« Les artistes que nous avons retenus en cette 26ème édition nous proposent leur lecture et leurs représentations de nos identités multiples. Toute l’équipe du Festival, essentiellement composée de bénévoles, a travaillé d’arrache-pied pour présenter les plus belles productions issues des 4 coins du globe ; une programmation riche et variée comprenant près de 140 œuvres se plaçant dans la droite lignée de l’invention géniale – à la fois inclusive et fédératrice – du rainbow flag de Gilbert Baker », confie Grégory Tilhac, délégué général du Festival.

La sélection 

Comme Grégory l’explique si bien, les films ont été sélectionnés dans le monde entier. Vous pourrez y retrouver des fictions, documentaires, courts ou longs métrages, anciens ou récents. De quoi ravir tou·te·s les cinéphiles. Et pour soutenir la cause LGBTQ+, rien de mieux que d’aller au premier festival de cinéma LGBTQ+ français. Lorsqu’on dit ça, on est très sérieux·se : c’est un festival qui ne compte que des films réalisés par des personnes issues de la communauté. Une sélection de goût, donc. 

Le programme

Que vous vouliez prendre part à la compétition ou non, tout est possible. Les séances sont libres, et vous pourrez aller voir tous les films – même si ça risque de vous prendre beaucoup de temps. Certaines séances valent particulièrement le coup d’être vues, et notamment la cérémonie de clôture, qui présentera le film Tomber pour Ali de Romas Zabarauskas. Mais ce n’est pas tout. Le festival Chéries-Chéris réserve plein d’autres surprises !

Pour retrouver le programme complet, ça se passe ici 

Depuis 25 ans, le Festival Chéries-Chéris met à l’honneur les films sur l’homosexualité, la bisexualité et la transidentité. L’édition 2019 ne manquera pas au rendez-vous et se déroulera  en novembre.

Le rendez-vous annuel des amateurs de cinéma LGBTQ&+++ aura lieu du 16 au 26 novembre 2019 à Paris. Voilà un quart de siècle que le festival célèbre le cinéma gay, lesbien, gay, bi, trans, queer et +++. Le Festival Chéries-Chéris fêtera donc ses 25 ans dans les cinéma MK2 Beaubourg, Quai de Seine et Bibliothèque.

Delia Giandeini on Unsplash

Chéries-Chéris célèbre le film queer sous toutes ses coutures. Courts et longs métrages, séries ou encore documentaires ont été projetés à son occasion à Paris. Pour la 25e édition, l’événement présentera plus de 70 longs métrages et 80 courts métrages. Grégory Tilhac, délégué général et programmateur du festival, promet également « de nombreuses surprises » pour cette édition anniversaire.

Une édition anniversaire à ne pas manquer

Cette année, pour la seconde fois, le festival se déroulera sur 11 jours. Cette période comprend la semaine habituelle mais aussi un week-end de « before » réservé aux documentaires militants. L’an dernier, ces deux jours étaient consacrés aux séries télévisées.

Lola vers la mer ©Les Films du Losange

Il faudra attendre mi-octobre pour la programmation complète du festival Chéries-Chéris mais l’on connait d’ores et déjà le film d’ouverture. Ce sera Lola vers la mer de Laurent Micheli qui sera projeté mardi 19 novembre au MK2 Bibliothèque. On retrouvera à l’écran Benoît Magimel et on pourra y découvrir la jeune actrice Mya Bollaers. Cette dernière incarne le rôle titre, une jeune fille transgenre de 18 ans qui perd sa mère au moment où elle peut enfin se faire opérer. Elle part alors en voyage avec son père (Magimel) qu’elle n’a pas vu depuis deux ans et qui continue à l’appeler Lionel…

Article de Juliette Cardinale

La quatrième édition du SMMMILE FESTIVAL débarque à Paris en septembre. Au programme, trois jours de repas vegans, de concerts et d’ateliers.

Être vegan, ce n’est pas seulement manger de la salade, contrairement à ce qu’une partie de la population semble encore penser. Du 13 au 15 septembre 2019, le SMMMILE festival – Vegan and Pop s’installe à La Villette pour le prouver. On y retrouvera de la musique, de la nourriture, des tables rondes, des ateliers… de quoi bien remplir trois journées 100 % vegan !

SMMMILE FESTIVAL

De la musique et des activités

Pour ceux qui veulent danser, le festival accueille des concerts live ou des DJ sets. On retrouvera, entre autres, la rappeuse Dope Saint Jude ou le duo de r’n’b Juicy. La Villette se transformera en dancefloor pour les adeptes du clubbing avec une soirée queer Gang Bambi la première nuit. Le lendemain, DJs, comédiens et activistes se succéderont sur scène. Et pour clouer le festival, c’est le poète et compositeur Fred Nevché qui sera au micro.

Des tables-rondes et des ateliers seront organisés avec Audrey Pulvar, Julien Vidal et bien d’autres pour réfléchir sur le monde dans lequel on vit et notre façon de consommer. Des initiatives éthiques seront exposées, de la mode éco-responsable aux snacks végétariens.

Un menu 100 % vegan

Un grand espace repas viendra s’installer devant la Grande Halle de la Villette. Quinze restaurateurs proposeront leurs mets vegans délicieux. Entre autres, les chefs étoilés Sylvestre Wahid et Julien Dumas vous feront déguster leurs créations. Non loin, un marché de vins et fromages vegan vous permettra de mettre la main sur des produits jusqu’ici inédits en France.

Un festival accessible à tous

Une partie « LITTLE SMMMILE » pour enfants est prévue, afin de venir en famille et de leur faire découvrir l’ambiance positive du festival à travers des ateliers ludiques.

Le festival s’adapte à tous les budgets et propose différents billets. Ainsi, les petits moyens peuvent prendre un pass trois jours gratuit ou choisir de donner entre 5 et 30 €, suivant leurs possibilités. Et pour les portefeuilles mieux garnis, un pass trois jours « SUPPORTER » coûte, au choix, entre 35 et 1,171.34€ et donne accès à un atelier payant. Attention, certains ateliers ou menus sont à réserver en supplément.

Article par Juliette Cardinale