La marque française Des Petits Hauts nous fait souvent craquer pour ses pièces intemporelles et élégantes. Dans une démarche responsable, elle dévoile une collection capsule en partenariat avec Fairly Made.

En parallèle de sa collection Automne-Hiver 2019, Des Petits Hauts dévoile une collection capsule avec Fairly Made. Des pièces élégantes et éthiques, dans les tons de bleu marine et de blanc pour s’accorder avec toutes vos tenues. Un pas de plus dans la bonne direction pour l’industrie de la mode qui est parmi les plus polluantes de la planète.

Une collection éthique

C’est une collection qui revient aux origines de la marque parisienne, des petits hauts à craquer, faciles à mettre avec tout, élégants et surtout qui font du bien à porter. Pas de doute sur l’origine d’un produit ou les conditions de travail des ouvrier.es employé.es à sa fabrication, chaque pièce Des Petits Hauts x Fairly Made peut être entièrement tracée. Les fondatrices de Fairly Made se déplacent pour aller visiter les usines où sont fabriqués leurs produits, en France, Inde et Chine, et sont toujours en contact avec elles.

Les créatrices de Des Petits Hauts ont rencontré Camille Le Gal et Laure Betsch en septembre 2018. Et si la marque s’intéressait à la production durable, ce sont les fondatrices de Fairly Made qui ont pu l’accompagner dans ce voyage. Fairly Made aide des entreprises qui désirent mettre en place une production plus éthique, plus écologique, plus humaine – en somme plus responsable. L’organisme propose une bibliothèque de matériaux durables et fait bien attention à chaque étape de la production. Entre autres, Camille Le Gal et Laure Betsch ont aussi collaboré avec les Galeries Lafayette sur l’initiative Go For Good pour une mode durable.

Et écologique

Cette collection engagée est fabriquée à partir de coton biologique, de laine éco-responsable, ou de vêtements recyclés. Les petits boutons ont, grâce au savoir faire Fairly Made, été créés à partir de sciure de bois et d’acétate bio-sourcé tandis que certains fils sont issus de bouteilles en plastique recyclées. Dans l’optique de limiter le gâchis, les chutes de tissus des blouses sont récupérées afin de créer des chouchous.

Article de Juliette Cardinale