L’inévitable flagship Etam situé boulevard Haussmann à Paris, aux allures industrielles, chic et girly, accueille cet hiver une boutique éphémère pleine de surprises imaginée par l’audacieuse et créative Emily Marant. Visite guidée de ce lieu rempli d’idées cadeaux incontournables, cute, colorées et décalées. 

Qui est Emily Marant ?

Pour cette jeune créative, art, mode et design ne font qu’un. Après avoir été commissaire d’exposition, elle fonde en 2015 un studio à son nom. Naturellement, ses aspirations artistiques se rassemblent autour d’un projet innovant qu’elle définit comme une « plateforme collaborative et galerie nomade sans attaches pour une nouvelle génération de créateurs, label et maison d’édition », qu’elle baptise French cliché. Une manière encore une fois, d’affirmer sa personnalité, sa vision du monde mais aussi valoriser la richesse culturelle française même si ses inspirations viennent, en majeur partie, tout droit d’Amérique. Des idées, des images qu’elle va puiser chez des créatifs tels que le cinéaste Wes Anderson ou le peintre William Cotton. 

La caverne d’Emily 

On peut le dire, cette boutique est une véritable caverne où s’entremêlent mille et unes merveilles et objets insolites. Un véritable « cabinet de curiosité » qui nous invite à voyager dans l’univers féérique et atypique d’Emily. En déambulant dans cette sphère déjantée, vous trouverez des portes bonheurs, des charms, des bracelets minimalistes, les emblématiques bougies Félicie Aussi, des confitures fruitées signées Confitures Parisienne, des assiettes upcyclées aux imprimés graphiques et aquatiques de chez Tablewear, et pour ajouter la touche finale à votre déco de Noël : la boule à neige palmiers Klevering

Alors pour les retardataires des cadeaux de Noël, vous savez maintenant où trouver vos jolis gifts

Un article signé Exaucée Nzoigba

Etam et Le Coq Sportif s’allient pour une collection en édition limitée en collaboration avec deux boxeuses professionnelles. 

Etam x Le Coq Sportif

Etam et Le Coq Sportif lancent une collection exclusive de boxe ultra dynamique qui mêle confort, technicité et mode. Elle se compose de brassières, shorts, pantalons, leggings, sweats… Les deux boxeuses Shannon Touré-Yoka et Laela Elksiri ont participé au développement de la collection sur l’aspect technique et en fonction des besoins des boxeuses en général. 

Deux boxeuses talentueuses

Shannon Touré-Yoka commence la boxe dès son plus jeune âge. Nommée double championne de France junior 2018 et 2019, elle devient ensuite championne de France senior 2020 catégorie 69kg à tout juste 18 ans. Elle a également rejoint la famille Le Coq Sportif l’année dernière ! 

Laela Elksiri a pratiqué la boxe anglaise pendant 9 années. Elle devient par la suite coach au Temple Noble Art. En plus d’une quarantaine de combats amateurs élite, elle finit deux fois demi-finaliste des Championnats de France et est médaillée d’Or au tournoi de Setif en 2018.

Etam x Le Coq Sportif 

Etam apporte une expertise corsetier en créant des brassières parfaitement adaptées aux besoins des boxeuses. La griffe française mise sur un confort total, un galbe idéal pour la poitrine, tout en respectant la liberté de mouvement propre à la boxe. Côté mode, les brassières sont logotypes et floquées ton sur ton Etam x Le Coq Sportif

La technicité des matières a été pensée par Le Coq Sportif. Les t-shirts, débardeurs et le hoody sont en coton, la matière star de la marque. Elle est d’ailleurs travaillée avec un traitement de respirabilité avec des zones d’aération. 

Les pantalons, leggings et shorts sont conçus à partir de matière gainante qui ne marque pas au contact de l’humidité ou de la transpiration. Ils sont également dotés d’une ceinture élastique pour un meilleur maintien à la taille. 

La palette de couleur intense et profonde rappelle l’énergie et la vivacité qui nous plonge dans un esprit sportif ! 

La collection est disponible dès maintenant dans 24 magasins Etam (France et Europe) et 8 boutiques Le Coq Sportif (France, Suisse et Espagne). Vous pouvez également la retrouver sur les sites etam.com et lecoqsportif.com

Article d’Alicia Desrivieres