L’agence de conseil en stratégie digitale My Travel Dream et la blogueuse Emilie Daudin unissent leur force dans un joli projet de sensibilisation et de soutien à la lutte contre le cancer.

Atteinte d’une forme particulièrement agressive de cancer du sein, la jeune blogueuse rouennaise s’exprime régulièrement sur son expérience, sans jamais tomber dans le défaitisme. C’est donc naturellement qu’on la retrouve au coeur d’une initiative 100 % positive. Et bonus, l’intégralité des bénéfices seront reversés à la Fondation Arc pour la recherche sur le cancer.

« Quand la vie nous réserve des mauvaises surprises, on se met en mode ‘mamma warrior’ parce que l’on n’a pas le choix ! » tels sont les mots d’Emilie Daudin. La jeune maman et co-fondatrice des podcasts girl power Powher et Powhermamma, est une force de la nature. Et alors qu’elle était en bonne santé et sans antécédents familiaux lourds, le diagnostique tombe. C’est un cancer triple négatif, à 33 ans. Elle raconte dans un premier temps son expérience dans un entretien. Puis toujours dans l’objectif de sensibiliser, la blogueuse lance un nouveau podcast dédié à sa lutte contre la maladie, Triplenegatif.

Le cancer triple négatif est peu connu. Alors que la sensibilisation au cancer du sein se fait de plus en plus fréquente, il est important de parler de cette forme agressive. Concernant 10 à 15 % des cancers du sein, c’est une forme qui touche en majorité les femmes jeunes. « Jeunes » c’est à dire de moins de 40 ans et pas encore ménopausées. Bien avant les 50 ans donc, âge auquel on recommande des dépistages réguliers. C’est pourtant une forme plus prompte à se répandre, et moins réactive au traitement. 

Par ailleurs, on le retrouve beaucoup chez les personnes porteuses de la mutation génétique BRCA1. Cette initiative est donc aussi l’occasion de rappeler qu’il existe un dépistage de la mutation génétique pour les personnes à risque. Qu’il est nécessaire de s’écouter, et de consulter un spécialiste en cas de doute. Que ce soit un·e médecin généraliste, un·e pharmacien·ne, un·e gynécologue, un·e sage femme, ou encore en se rapprochant de la médecine du travail ou d’un centre régional de dépistages (liste ici), il ne faut jamais hésiter à se tourner vers les professionnels.

Le t-shirt en coton bio est disponible sur le site My Travel Dreams en précommande.

Un article par Shad De Bary