« Loin des yeux près du coeur ». Oui, Givenchy Beauty continue de prendre soin de vous, de vous bichonner, même à distance. Comment ? Grâce à la mise en place de sa nouvelle plateforme digitale spécialement conçue pour vous. Présentation de ce projet innovant. 

Le Studio 

Le Studio, c’est tout simplement une plateforme créée par la Maison Givenchy Parfums pour vous proposer un suivi beauté exclusif et personnalisé, en ligne. Première étape, sélectionner son type de coaching parmi trois catégories : « L’art de se parfumer », « Les conseils maquillage de nos experts » et « Prendre soin de sa peau« . L’étape suivante vous permet de choisir de quels conseils vous souhaitez bénéficier, ainsi que la durée du rendez-vous : 15 ou 30 minutes. Pour finir, il ne vous reste plus qu’à opter pour une date afin de découvrir l’expert·e qui vous fera part des ses meilleurs tips beauté. Pour tester, rendez-vous directement sur le site Le Studio.

Sublimez-vous 

En plus d’être gratuit, il est possible de partager ce moment de bien-être seul·e ou accompagné·e car les rendez-vous ont lieu soit par téléphone, soit par visioconférence. Et histoire de vous inspirer ainsi que de mieux cibler vos besoins, la plateforme propose régulièrement des sujets d’actualité tels que, un « maquillage pour les fêtes”. 

Suite à ces consultations skincare et make up seront vos nouveaux meilleurs alliés. Plus de secrets entre vous ! Trouver LE parfum qui vous correspond, adopter LES bons gestes pour illuminer votre teint et sculpter votre visage, changer de routine en fonction des saisons, savoir comment se maquiller sous le masque… Tout ça deviendra un véritable jeu d’enfant ! 

En bonus, un code vous est attribué à la fin de chaque rendez-vous. Il vous offre un cadeau à l’achat d’un produit Givenchy disponible sur le site. A l’approche des fêtes, c’est un grand oui !

Un article signé Exaucée Nzoigba.

En cette période compliquée, la crise sanitaire nous interdit peut-être de participer physiquement à de nombreux évènements dont l’incontournable Marché des modes, mais ne nous empêche pas d’y assister, bien au contraire !

« De la contrainte naissent les idées« , voilà sur quoi s’est appuyée la célèbre Maison des modes pour redoubler d’imagination et contourner les obstacles du coronavirus. Évidemment, cette année, impossible d’accueillir comme en 2019 les centaines de créateurs et les 18 000 visiteurs dans leurs deux lieux de réception emblématiques. Mais bonne nouvelle, l’évènement n’est ni annulé, ni repoussé. Depuis le 1er décembre, le Marché des modes nous invite donc à visiter tout le mois, son premier salon digital. Découvrez-le en exclusivité, depuis chez vous ! 

Le Marché des modes, qu’est-ce que c’est ?  

Évènement, mode, lifestyle, musique, ambiance, convivialité, partage, création, passion, créativité, visibilité… Le Marché des modes, c’est un mixte de tous ces termes à la fois. Un lieu accueillant, deux fois par an depuis 20 ans, dans la ville de Roubaix, des marques émergentes uniques, responsables et authentiques. Une manière de rassembler des créateur·rice·s venant des quatre coins de la France, parfois même d’Europe, et ainsi leur offrir l’opportunité de booster leur notoriété. En plus de présenter leurs collections, ces avant-gardistes peuvent vendre leurs créations sans intermédiaire. Finalement, c’est surtout l’occasion idéale pour eux et elles de remplir leur carnet d’adresse et de charmer les particuliers et les acheteur·se·s professionnel·le·s.

Visite virtuelle, créativité réelle 

Si la Maison des modes avait à cœur de maintenir le Marché de modes, c’est avant tout pour ne pas pénaliser les jeunes marques et continuer à les soutenir. D’où la création de la version hybride et digitale de l’évènement. En quelques clics, vous pourrez accéder aux  créations de douze marques coups de cœur « qui font échos aux prises de conscience et aux besoins actuels d’authenticité« , sélectionnées spécialement pour l’occasion. D’ailleurs, quatre personnalités influentes et engagées sont également de la partie pour amplifier l’esprit associatif de ce projet : Peggy Frey, Sylvie Pourrat (WSN), Boris Provost (Tranoi), Sylvette Lepers (La Redoute). À quelques semaines de Noël, si vous êtes à cours d’idées, vous pourrez en prime vous inspirer de leur petite Christmas wishlist

Le Marché des modes en ligne propose en clair un moyen simple de se divertir et de découvrir un panel de créations toutes aussi originales, responsables et tendance les unes que les autres, en restant chez soi. Les petites merveilles de Chlore, Poesiandsong, Tremblepierre, Daniel Essa, De Maarse, Albane Trollé, KNGB, Sophie Masson et pleins d’autres créateur·rice·s vous attendent avec impatience directement sur le site : www.marchedesmodes.com

Un article signé Exaucée Nzoigba

Boire une mousse en terrasse, déguster une salade César au soleil ou s’octroyer un week-end dépaysant sur la côte, on en rêvait depuis deux mois et c’est dorénavant possible. Pour assurer la sécurité optimale de la clientèle, des mesures sont dégainées, à l’instar de l’espacement entre les tables. Une interrogation demeure toutefois : comment visionner la carte des plats proposés ? Éléments de réponse avec l’application OuiLaCarte.

Le crédo OuiLaCarte : favoriser la digitalisation

Menus sur des sets en papier, ardoise avec l’ensemble des plats ou encore carte à l’entrée des enseignes … Trouver une solution fiable et efficace relève du casse-tête chinois pour nos amis les restaurateurs.

Noham Choulant, créateur de AirK2 et expert de la dématérialisation s’est armé d’une brillante idée en cette période de déconfinement. Le noyau dur du projet ? Miser sur le numérique en digitalisant les cartes et les menus. En clair, on scanne avec son smartphone un QR code disposé sur la table et, en un claquement de doigt, de nouvelles opportunités se dégagent. « Notre application 100 % digitale simplifie l’organisation au quotidien tout en garantissant le respect des précautions et des gestes barrières. Les clients peuvent ainsi profiter et savourer l’instant présent, sans stress », détaille le fondateur du concept.

AirK2 Noham Choulant

L’objectif final ? Maintenir un accueil chaleureux et 100 % bonne humeur, le tout dans un élan de confiance et de sérénité entre les équipes et les clients.

Une myriade de possibilités à la carte

Du côté des consommateurs, après avoir scanné le QR code un triptyque de fonctionnalités s’éveille : lire la carte sur smartphone, passer ou modifier sa commande et enfin recevoir son addition par mail.

Au niveau des professionnels, durant le service, les choix des clients sont envoyés à l’instant-t aux serveurs, qui suivront aisément les tables dont ils s’occupent. Les cuistots, loin d’être lésés, reçoivent eux aussi les notifications au fur et à mesure. Après le rush, les établissements se munissent d’un écran récapitulatif visant à garder un œil sur les commandes et les montants, et envoient facilement les notes à la clientèle.

Digitalisation des cartes et menus

Au final, un abonnement au prix tout doux de 10 euros par mois pour booster son activité !

Au programme des prochaines innovations, la création d’un espace collaboratif ou la gestion des cartes de fidélité… Alors pour se tenir au jus, on clique juste ici.