Difficile de trouver une gamme capillaire que l’on peut laisser dans sa salle de bain toute l’année, utiliser qu’importe la saison et partager avec sa soeurette si l’on est en coloc. Pire, on galère à trouver une marque de beauté suffisamment clean dans sa composition qui pourrait réparer les dommages causés par les innombrables produits chimiques appliqués sur nos crinières ces dernières années. Alors quand on a pu tester la ligne Damage Remedy d’AVEDA, on s’est dit qu’il était temps de jouer la carte de l’honnêteté chez Paulette. Blonde contre brune, cheveux lisses et fins contre cheveux bouclés et épais… On vous raconte.

Aveda, c’est avant tout une marque 100% engagée et des valeurs qu’on aime. Pas de cruauté, pas de tests sur les animaux, des ingrédients d’origine naturelle, des emballages recyclés post-consommation… Ils vont même jusqu’à fabriquer tous leurs produits à l’énergie éolienne. Ils tentent de préserver notre planète et c’est plutôt réussi : autant dans la composition des produits, dans le parfum de ses gammes que dans le packaging ou le message qu’elle partage sur ses réseaux.

https://www.instagram.com/p/B2_NUGqAukK/

Et il y a deux semaines, nous sommes deux adeptes de la marque à s’être lancées le challenge du test de la ligne Damage Remedy – destinée aux cheveux abimés. Un shampoing et notamment un soin qui réparent et protègent contre quatre types de soucis capillaires : la pollution, la chaleur, les produits chimiques et les dommages mécaniques comme lors du brossage, par exemple.

Le test de la rédac

Morgane, notre commerciale beauté, est brune. Elle éclaircit légèrement ses cheveux naturellement bouclés qui ont ensuite blondi au soleil pendant l’été. et Loïse, notre social content creator, qui a toujours eu les longueurs blondes comme le blé. Ses cheveux sont bien plus fins que ceux de Morgane.

Voici leurs avis après deux semaines de test : 

Morgane 

« Mes cheveux sont épais et ondulés. Jusque là, j’ai de la chance ! Sauf qu’ils accrochaient tout le temps lors du brossage et donc se cassaient, faisaient des noeuds. Avant ces deux semaines de soins, ils étaient beaucoup plus rêches et moins brillants. Toutes les copines me disaient « tu dois te couper les cheveux, ils sont trop abimés » et depuis elles pensent toutes que je suis allée chez le coiffeur. Je suis très contente des produits, le démêlage de mes cheveux est toujours compliqué mais le masque les nourrit bien et le rend plus facile, j’avais déjà beaucoup moins de fourches dès le premier traitement, des boucles plus légères avec une plus jolie forme… et même moins de frisottis. Bref, des cheveux plus doux, en meilleure santé et un bilan plus que positif ! »

Loïse

« Mes cheveux et moi, ça n’a jamais été une grande histoire d’amour. J’ai hérité des cheveux fins et plats de ma mère alors autant dire que – quand on me parle de soin capillaire – j’ai peur. Pour moi, ça signifie des cheveux plus lourds et donc encore moins de volume (même si dans mon cas, c’est plus que compliqué). Même si mes cheveux sont plus raides – il faut l’admettre, je constate qu’ils sont beaucoup moins secs. Ils restent légers ce qui est vraiment positif et le démêlage est plus simple. Pour moi qui collectionne les noeuds (bah oui, vu que je n’en prends pas soin, CQFD), c’est vraiment agréable ! »

BILAN : on va continuer à les utiliser ces petites merveilles AVEDA, sans abuser du soin car il est mauvais de multiplier les utilisations à chaque lavage. Ce qui est certain, c’est qu’on ne va pas se priver de terminer ces flacons et de s’en procurer à nouveau pour notre prochaine cure « cheveux abîmés ».