Les règles, les ragnagnas, alerte rouge… Plusieurs noms. Une seule chose. La période du mois la moins agréable pour une femme. Mais ce n’est pas une fatalité.

Une semaine de conférences ciblées sur un des aspects du cycle menstruel. Un concept novateur, et nécessaire parfois, pour aider les femmes à se ré-approprier l’information autour des règles. Derrière ce Sommet unique, il y a Gaëlle Baldassari, fondatrice de Kiff Ton Cycle. « Mon domaine c’est les variations psychologiques pendant le cycle menstruel. Avec le temps, j’avais de plus en plus de questions de la part de ma communauté qui sortaient de ma zone d’expertise. Je suis donc partie à la recherche d’expert.e.s qui travaillent eux aussi autour du cycle menstruel et qui pourraient leur répondre », explique t-elle. Lors de ces Sommets, c’est une vingtaine d’intervenant.e.s qui viennent parler et aborder des sujets sur lesquels ils.elles travaillent. L’occasion pour les participant.e.s d’avoir en l’espace d’une semaine une quantité importante d’avis et d’approches différentes autour du sujet choisi.

Le Syndrome Prémenstruel mis en lumière pour cette deuxième édition

La fondatrice nous explique : « Le syndrome prémenstruel c’est une liste d’environs 150 symptômes différents. Ils apparaissent entre l’ovulation et le deuxième jour de règles. Dans les plus fréquents, on retrouve la sensation d’être gonflée, au niveau de la poitrine ou du bassin, des maux de tête et de dos, des douleurs dans le bassin et/ou dans les articulations. Ensuite, il y a les symptômes psychologiques: irritabilité, mini déprime ou grosse déprime pour certaines. La colère et la dépression sont deux symptômes importants du Syndrome Prémenstruel ». La liste est encore longue. Ces symptômes, la majorité des femmes les ont déjà eus. Ils peuvent être déclenchés par beaucoup d’éléments extérieurs et notamment, un déséquilibre hormonal. Ce déséquilibre est très souvent déclenché par un stress extérieur ou par les femmes elles-mêmes. Pour beaucoup, ces symptômes sont inéluctables voire une fatalité. 

Mieux se connaître pour mieux se comprendre

Ce sommet est justement là pour apprendre aux femmes à penser autrement. Pour Gaëlle, il faut que les femmes prennent conscience que leur cycle menstruel peut être un atout bien plus qu’un frein dans leur vie quotidienne. Les variations créées pendant notre cycle peuvent nous permettre de gagner en endurance ou même d’éviter le burn-out. « C’est une vraie ressource, sauf que nous la piratons justement parce qu’on manque d’informations là-dessus. On se retrouve donc à lutter contre nous-mêmes au lieu d’en tirer profit », constate Gaëlle. 

Lors de ce Sommet les différent.e.s expert.e.s  vont présenter et expliquer tout les aspect du Syndrome Prémenstruel. Le but est d’apporter aux femmes des solutions pour se ré-approprier les variations physiques et psychologiques de leur corps, et ainsi mieux se connaître.  

Le Sommet du Cycle Menstruel aura lieu quatre fois par an, à partir de l’année prochaine, abordant une thématique différente à chaque fois. Alors si vous avez envie (oui même vous, messieurs) de tout savoir sur le cycle menstruel, sur le syndrome prémenstruel et plus encore, rendez-vous sur le site Kiff Ton Cycle.

Article de Charline Bouzon.