La marque de prêt-à-porter anglaise Browns vient tout juste de lancer Family Affair, un concept participatif qui entend soutenir la jeunesse créative durant cette crise sanitaire.

Ce joli projet collaboratif vise à aider les jeunes créatifs durant le confinement, en leur offrant une plateforme sur laquelle ils peuvent s’exprimer tout en proposant un contenu inspirant aux clients de la griffe. Tous les univers artistiques sont mêlés, de la musique à la poésie, en passant par la mode et la gastronomie.

Family Affair, un concept créatif

Toutes les semaines, Browns met en lumière des jeunes talentueux en leur proposant de créer les contenus du site et des réseaux sociaux de la marque. 

Pour débuter ce projet, elle a fait appel à plusieurs artistes, dont le poète Kai-Isaiah Jamal, le designer Charles Jeffrey, la chanteuse et cheffe Denai Moore, la réalisatrice Nadira Amrani, le producteur Sweyn-J, le duo créatif Pedro Ferreira et Enantios Dromos, et l’activiste et co-fondatrice de la UK Black Pride, Lady Phyll. Chacun.e d’entre-eux proposera des créations propres à leur art.

Browns, du côté des artistes

La marque soutient des designers émergents depuis 1970, certains d’entre eux sont d’ailleurs devenus de véritables icônes de mode. La griffe anglaise a ainsi fait découvrir de grands créateurs comme John Galliano et Alexander McQueen. Elle fut également le premier multimarque à introduire de grands noms comme Ralph Lauren, Calvin Klein ou encore Jil Sander. 

La solidarité fait partie intégrante de l’ADN de Browns, d’où l’idée d’accompagner les jeunes créatifs pendant cette dure période. La marque a également annoncé qu’elle n’annulerait pas les commandes sur les collections automne-hiver 2020-2021, et qu’elle accentuerait son soutien financier auprès du BFC (British Fashion Council) et des maisons qu’ils distribuent. 

Vous trouverez tous les contenus créatifs sur brownsfashion.com, @brownsfashion, @brownsmens, et sur le hashtag #aFamilyAffair.

Article d’Alicia Desrivieres