La semaine dernière, la Team Paulette a assisté à un cours de cuisine italienne avec Spadella. Aux fourneaux ! 

Au rendez-vous, des gnocchis à la sauce tomate, basilic et mozzarella, et une tarte Crostata fourrée de confiture. Appétissant, non ?

Déjà, petite contextualisation. Spadella, c’est une entreprise de cours de cuisine italienne. L’animatrice, c’est Chiara. Le chef Giuseppe, son papa. La commis, sa maman. C’est d’ailleurs cette ambiance familiale qui rend le cours si particulier – et promis, ce n’est pas si compliqué.

L’introduction

19h30. Toute la team se connecte au lien Zoom que Chiara nous a fourni. Parce que oui, au vu des circonstances actuelles, les cours se font désormais par visio-conférence. Mais ça n’enlève rien à l’atmosphère chaleureuse qui règne pendant le cours. Très sympathique et pédagogue, son père et sa mère nous montrent chaque étape de préparation, sous deux angles différents. Tout ça, grâce à leur setup de professionnel.  

Le Setup du Chef Guiseppe
Le setup du Chef Guiseppe – © Spadella

La tarte Crostata

20 heures. On commence par revoir ensemble les ingrédients, envoyés en avance. Puis, c’est parti pour la pâte de la tarte. Du mélange jusqu’au pétrissage, le chef Guiseppe nous guide et répond à toutes nos questions. Après un petit temps de repos (et pendant que nos patates cuisent), on remplit la tarte de confiture, et on se lance dans la décoration – plus difficile que ça en a l’air. 

La team Paulette, fière de sa tarte Crostata
La team Paulette, fière de sa tarte Crostata – © Spadella

Les gnocchis et leur sauce tomate basilic

21 heures. Entre anecdotes et sérieux, on continue notre cours, et on passe maintenant aux gnocchis. La partie la plus importante si, comme moi, vous préférez le salé. Préparez-vous à blanchir votre plan de travail de farine (et ne portez pas de bijoux pour cette étape). Pétrissage, création de grandes lignes de gnocchis, coupe… C’est bien plus simple que ce à quoi je m’attendais. Viens l’instant tant attendu : la cuisson des gnocchis, et la création de la sauce tomate. On saupoudre de dés de mozzarella, c’est prêt ! Simple comme bonsoir, cette fois.

  • La team Paulette, avec leurs gnocchis tout juste façonnés
  • La team Paulette, très fière de ses gnocchis sauce tomate/basilic/mozza

La dégustation

22h. Après deux heures et demie de dur labeur (parce que c’est simple – mais long), l’instant est à la dégustation. Si votre ventre gargouille, il sera ravi. Et ça, pour le coup, on s’y attendait : c’était excellent. En plus, rien de plus satisfaisant que de savoir qu’on a cuisiné tout ça soi-même. 

Le verdict

Le verdict, il paraît évident : on recommande Spadella à 100 %Conseils, bienveillance et famille sont les maîtres mots de cette expérience. Et c’était très bon. Que demander de mieux ?

Si ça vous intéresse – et surtout en cette période compliquée, où cuisiner peut faire du bien au moral et nous occuper, voici le lien du site. A savoir que le cours est à seulement 15 euros, peu importe le nombre de personnes qui y assistent. Alors, vous serez plutôt Menu Pasta ou Menu Pizza ?

Article de Clémence Bouquerod 

De plus en plus, la notion de « bien manger » s’invite dans les assiettes. En effet, mettre la main à la pâte et mitonner de bons plats homemade s’avère être une véritable passion pour certains Français. Bonne nouvelle : en un clic, le savoir-faire, les recettes et les tips les plus croustillants des chefs sont accessibles. On lève le voile sur la crème de la crème des cours de cuisine online.

MasterClass : un brassage culinaire & multiculturel

Chez MasterClass, on recense du contenu en streaming, en survolant une multitude de thèmes allant de l’écriture, à la musique, sans oublier la cuisine. De ce coté-ci, les vidéos inspirantes et qualitatives permettent aux cuistots dans l’âme de découvrir les faces cachées de la mixologie avec Lynnette Marrero et Ryan Chetiyawardana ou encore de confectionner les plats de la mamma, dans un élan contemporain avec le maître italien Massimo Bottura.

Au niveau du prix, l’abonnement annuel est à 200 euros et donne un accès complet à toute la plateforme et son contenu.

Pour les amateurs de TopChef : Le Programme Mentor by Philippe Etchebest

On ne le présente dorénavant plus, le chef étoilé et Meilleur Ouvrier de France Philippe Etchebest est bien connu du petit écran. L’idée de la tête toquée avec Le Programme Mentor ? Proposer un package complet comprenant une méthode d’organisation, des conseils sur l’équipement essentiel et des fiches recettes détaillées pas-à-pas. A nous les ravioles de fromage surplombées d’un œuf poché et arrosées d’un bouillon de légumes ou encore le moelleux au chocolat et son cœur fondant. On en bave déjà…

La cerise sur le gâteau ? Cette formation ludique et interactive est entièrement gratuite. Et promis, on ne raconte pas de salades !

Foodtube : le cours So British signé Jamie Oliver

Jamie Oliver se hisse sans doute comme l’un des chefs préférés de Grande-Bretagne. Ce qui fait sa renommée auprès du grand public ? Sa simplicité, sa créativité et sa bonne humeur sans bornes.

Après des recueils de recettes ou des shows télévisuels, l’homme des fourneaux s’est lancé dans la folle aventure YouTube, en dégainant sa chaîné dénommée Foodtube. Il y partage des centaines de recettes et conseils sur les découpes ou les techniques de base. Faire une julienne de légumes ? Réaliser un œuf poché ? Mitonner des œufs brouillés ? Grâce à Jamie Oliver, ces réalisations n’auront plus de secrets pour nous.

I-Chef : une échappée pluridisciplinaire par l’atelier des Chefs

L’objectif d’i-Chef ? Concocter et expliquer des recettes en live et en stéréo devant les apprentis cuistots. Chevronné ou expert dans l’art de la livraison, on trouvera forcément de quoi pimper les repas du quotidien, en fouillant dans ce grimoire de plus de 1600 recettes.

Le leitmotiv de l’atelier des Chefs demeure avant tout la promotion d’un mode de vie sain combinant plaisir et santé, tout en s’accommodant au rythme des saisons, aux régimes variés, et aux bourses de chacun.

Ces mets healthy et appétissants sont disponibles en optant pour un abonnement tout doux de 3 euros par mois.

L’excellence culinaire est dorénavant à portée de main : on sort son smartphone, sa tablette ou son ordinateur et on est parti.e.s pour une séance gourmande et animée !