La marque Massimo Dutti sort sa deuxième collection Automne-hiver, cette fois-ci inspirée de Brooklyn.

Cette année, Massimo Dutti a créé une collection automne-hiver en trilogie. Et pour cette deuxième capsule, nommée « Brooklyn », ils s’inspirent de la ville qui ne dort jamais. L’esprit de la collection ? Selon la marque, c’est une « véritable ode au style de chacun de ses quartiers les plus branchés. L’esprit de Brooklyn avec sa vibe multiculturelle, son charme arty et le glamour de ses rues, se combine parfaitement avec l’essence même de la marque : simplicité, exclusivité et minimalisme. »

Des pièces pointues 

  • Collection "Brooklyn" de Massimo Dutti
  • Collection "Brooklyn" de Massimo Dutti
  • Collection "Brooklyn" de Massimo Dutti
  • Collection "Brooklyn" de Massimo Dutti
  • Collection "Brooklyn" de Massimo Dutti
  • Collection "Brooklyn" de Massimo Dutt
  • Collection "Brooklyn" de Massimo Dutti
  • Collection "Brooklyn" de Massimo Dutti

Massimo Dutti, comme toujours, nous surprend en créant des pièces à la fois simples à porter, mais toujours « pointues » et particulièrement justes. De quoi créer des looks originaux, sophistiqués, et pourtant simples. Coupes oversize ou très carrées, épaulettes, mailles, couleurs sobres… Chacun·e trouvera de quoi faire son look Massimo Dutti. Et comme d’habitude, les modèles et matériaux sont de très bonne qualité, « ce qui permet d’associer polyvalence aux dernières tendances en matière de mode. Chaque pièce est un hommage à l’esprit contemporain d’une femme à l’âme cosmopolite qui fait le choix de passer outre les tendances éphémères au profit de la qualité et surtout de l’unicité », explique la griffe. 

Collection Brooklyn disponible dans une sélection de magasins Massimo Dutti et sur le site

Article de Clémence Bouquerod 

La marque espagnole propose une collection à la rencontre du chic et du confort pour un style inédit qui attire l’oeil.

A l’automne-hiver 2020, Desigual lance une ligne qui marque. Avec un modèle visionnaire : la veste hybride, dont le design sort clairement de l’ordinaire, et vaut le détour. Elle se compose en haut d’un blazer et en bas d’une veste en jean délavé ou noir. De boutons en laiton et de boutons noirs. D’une manche de costume, d’une de blouson. D’un mélange de denim, 100 % coton, et d’un tissu plat noir plus classique. « Un tailoring confectionné dans le souci du détail : du croisement diagonal de la couture avant à la jonction des manches et du dos de la veste, tout a été entièrement repensé dans ce concept », détaille la marque. 

Le pari est audacieux, mais il est plein de sens et empreint d’une liberté qui s’affranchit des conventions, d’un mélange qui nous ressemble. A la fois mixte et stylée, alliant le « Back to office et le Going out », la pièce maîtresse de cette collection signée de la griffe espagnole incarne ce que l’on voit de plus en plus dans le prêt-à-porter : des frontières de genre et de matières qui s’effacent. Elle permet surtout d’imaginer des tenues qui se distinguent d’une foule parfois uniforme.

Jeu de style et de volumes

A l’origine du concept, il y a la veste trucker, produit phare qui se décline aujourd’hui en plusieurs exemplaires, « mêlant molleton et broderies de style ethnique, des blazers pour homme dissimulant une veste en jean en dessous ou des pantalons façon survêtement sur les côtés pour plus de confort et façon jean sur le centre pour plus de polyvalence », décrit Desigual.

Crédit : Desigual

Cette collection invite au jeu, sans aucun doute, et rappelle que la mode n’a pas forcément à être sérieuse. Sur Instagram, on repère justement des silhouettes pointues qui nous inspirent. Le couple assorti de Young Emperors, la blogueuse tchèque Bé Hà Nguyen qui accessoirise sa veste hybride d’escarpins sous un pantalon noir serré aux chevilles, les Barcelonaises Devermut qui l’enfilent sur un denim blanc taille haute et large, ou un jean foncé flare avec brassière. Les options sont aussi multiples que la création est unique. 

Chez Paulette, on l’aime particulièrement jetée sur les épaules sur un pantalon oversize, pour une allure volumineuse idéale en ce temps bientôt automnal. Ou sur un short en sweat et crop-top, pour pousser le confort à son paroxysme – et en même temps conserver la touche élégante que l’empiècement blazer confère. 

Une chose est sûre, comme l’affirme la marque, « le monde de l’hybride est là pour rester ». 

Collection disponible sur l’e-shop et en boutique.

Article de Pauline Machado